Actualités

Accueil > Actualités
Trier par date de publication : croissante | décroissante
Trier par date de publication : |
ACTU VÉLO
Ariège : La voie verte du Bas Couserans manque d'entretien
Interview de notre délégué Marc Sauvaget paru le 10 mai 2024 dans La Dépêche du Midi, propos recueilli par Alain Arbograst, journaliste. Goudronnée pour la dernière fois en 2008, la voie verte du bas Couserans souffre de son manque d’entretien.Marc Sauvaget, président de la Pédale pratéenne et délégué local de l’Association française pour le développement des Véloroutes et des Voies vertes (AF3V), exprime une nouvelle fois son mécontentement sur le manque d’entretien de la voie verte du bas Couserans. L’AF3V préconise un revêtement en enrobé qui offre une durabilité supérieure aux revêtements stabilisés, rappelle-t-il, demandant donc que la voie verte soit recouverte d’un enrobé, de Caumont jusqu’à hauteur du magasin Intermarché. Car le revêtement en sable stabilisé, qui offre une surface souple et malléable, abîme beaucoup les freins et les engrenages des vélos, mais surtout les moteurs des vélos à assistance électrique. De plus, l'enrobé est une option écologique à faible empreinte carbone. Il offre également une grande durabilité, donc il est plus économique et son intégration dans le paysage peut être harmonieuse grâce à des options de couleur. L’absence de signalisation, un problème majeur Le délégué local de l’AF3V regrette que cette association nationale n’ait pas été entendue depuis le dernier aménagement de 2008, ce qui a contribué à l’état actuel de la voie verte V81. "Entre Prat et Saint-Lizier, la voie est entièrement envahie par l’herbe, rendant la voie peu praticable pour les cyclistes", souligne-t-il. Mais pour Marc Sauvaget, un autre point crucial est l’absence de signalisation : "De Lacave à Foix, cette lacune a été identifiée comme étant un problème majeur pour les utilisateurs, compromettant parfois les déplacements et la sécurité. Une attention particulière devrait être accordée à l’installation d’une signalisation claire et explicite".Tout cet entretien a un coût mais pourrait, selon Mac Sauvaget, être assuré grâce aux aides votées le 5 avril dernier par la Région en faveur du département de l’Ariège. "Les travaux nécessaires pourraient alors être entrepris par la communauté de communes afin de revitaliser la voie verte et en faire vraiment un pôle attractif pour le Couserans".
Sophie POUILLY | le 14/05/2024
ACTU VÉLO
Vélo in Paris 2024 : le festival du vélo sportif et citoyen
L’AF3V y était ! Du 27 au 29 avril, le festival inaugural de la 3ème édition de mai à vélo a été l’occasion pour l’AF3V de participer à cet évènement autour d’une table ronde « Bien vieillir à vélo ». La pratique du vélo par les seniors représente une proportion croissante des usagers, non seulement en raison du vieillissement de la population mais également pour bien d’autres bonne raisons : Le maintien en bonne santé, la rupture de l’isolement social, mais aussi parfois des raisons économiques, le tout étant favorisé par l’émergence du VAE qui facilite la pratique du vélo. Consciente de cette évolution sociétale, notre association ne pouvait que s’intéresser à ce thème, d’où notre participation à ce salon. Autour de cette table ronde animée par Claude Droussent, journaliste et moniteur-guide à vélo, était réunis : Paul Henri Jost, médecin anesthésiste réanimateur à l’hôpital Henri Mondor, également médecin sur le Tour de France Thierry Gloaguen, vice-président de l’AF3V Abel Guggenheim, senior impliqué au niveau de l’association parisienne « Rue de l’avenir » Florence Gall, déléguée filière vélo APIC Après avoir visionné un court film « Les roues du possible » présentant les témoignage de seniors à vélos et ingurgité quelques statistiques, les participants ont abordé les thèmes de la santé, de la sécurité, des vélos adaptés, de l’intérêt d’utiliser des voies vertes qualitatives pour cette pratique. Ainsi, Abel pu présenter son vélo à cadre surbaissé Van Raam et ses avantages, regrettant toutefois qu’il n’existe pas en France de fabricants de vélos adaptés. De fait, parmi les très nombreux exposants du salon, nous n’avons pas repéré de fabricant ou vendeurs proposant ce genre de matériel. Du côté de l’AF3V, nous avons insisté sur l’intérêt de la pratique du vélo plaisir sur des voies vertes de qualité que nous nous employons à faire développer, mais de vraies voies vertes c’est-à-dire exemptes de circulation motorisée. Mais l’AF3V ne s’arrête pas là dans son action en faveur du public senior. Ainsi, sous la conduite de notre président Pierre HÉMON, nous avons monté le projet « Senior à vélo ! » destiné à aider les collectivités dans la recherche des aides financières et le montage des dossiers
Sophie POUILLY | le 14/05/2024
ACTU VÉLO
Hauts-de-France : Les pratiquants du vélo quotidien ont rencontré la région et se sont rassemblés à Saint-Quentin.
Il n'y avait pas que le Paris-Roubaix pour mettre en avant le vélo le week-end du 5 avril 2024. Le collectif Vel'Hauts-de-France a rencontré à l'hôtel de Région, Olivier Engrand, Conseiller régional délégué à la mobilité dans les territoires. Les participants à la réunion (de gauche à droite) : Michel Anceau - Droit Au Vélo à Lille, Thierry Roch - AU5V à Creil, Olivier Engrand - Région, Olivier Schneider - co-président de la FUB, Christian Louchez - Partageons la rue Calais, Guillaume Bellard - Véloxygène Amiens. Les associations attendent un chef de file engagé pour la réalisation du Schéma Régional Voies Vertes et Véloroutes Le collectif et la FUB ont insisté sur la nécessité d’avoir un chef de file engagé pour la réalisation du Schéma Régional Voies Vertes et Véloroutes. Pour Thierry Roch de l’AU5V, elles butent parfois sur des EPCI (des communautés de communes) qui ne s’intéressent pas toujours aux interconnexions avec les EPCI voisines, ne développent pas toujours une logique d’itinéraire. Michel Anceau pour l’ADAV invite à vulgariser les bons exemples régionaux et le travail de diagnostic des associations locales.Mr Engrand encourage les associations à porter ces sujets dans les comités de bassin de mobilité, les comités des partenaires régionaux et locaux mis en place par la LOM (Loi d’Orientation des Mobilités) et dans les PAMS (Plans d’Actions en Faveur de la Mobilité Solidaire). La Région des Hauts de France est la plus en avance sur la mise en place de ces comités. Il rappelle que la Région s’appuie sur les Départements qui sont maitrise d’ouvrage pour la réalisation du schéma. La relation avec les représentants d’usagers est une desorientations prioritaire du plan vélo régional M. Engrand a rappelé que la relation avec les représentants d’usagers est une des orientations prioritaire du plan vélo régional. La Région a rejoint le réseau national Vélo & Territoires en 2023 pour s’engager aux côtés des autres collectivités en faveur de la promotion du vélo comme mode de transport alternatif. Les associations saluent ce partenariat et l’engagement de la Région. Elles attendent qu’elle encourage les départements (qui sont souvent maitrise d’ouvrage) à faire avancer le déploiement du schéma régional. Des réunions d’échanges à mettre en place pour une remontée du terrain Mr Engrand a souhaité également que deux à trois réunions d’échanges soient organisées chaque année entre avec les membres du collectif pour suivre et faire avancer les différents sujets. Il a rappelé le prochain rendez vous des rencontres régionales du vélo qui aura lieu en juin. Il souhaite que les problèmes de mobilité soit identifiés à partir « du terrain », là où sont implantées les associations. Il souhaite également la mise en place de comités d’usagers. Le collectif s’est réuni à Saint Quentin avec Vélo2 Les membres du collectifs avaient ensuite rendez-vous à Saint Quentin, pour retrouver la plus jeune association régionale : Vélo2. Le co-président de la FUB et les membres de Vélo2, ont rencontré M. Michel Magniez, élu Saint Quentinois, et Mr Fraise, Vice-Président du département de l'Aisne. Samedi, les associations du collectif Vel'Hauts de France se sont ensuite retrouvées avec la FUB pour développer une stratégie de plaidoyer commune. En plus des participants présents à Lille, il ont été rejoints par d'autres représentants : Vellovaque (Beauvais), Partageons la Rue (Calais), Roues Libres (Tourcoing), Recycle Moi (Roubaix), En Savoir Plus (Amiens). État d'avancement du schéma régional Voie Vertes et Véloroutes Le collectif Vel’Hauts de France Le collectif regroupe les associations qui militent pour le développement du vélo dans la RégionHauts-de-France Contact Presse : Thierry Roch (AU5V) - 06 29 43 71 31 Anne-Sybille Riguidel (Fub) - 06 32 10 26 38 Michel Anceau (Adav) - 06 79 37 33 84 Jean-Marie Wenzinger (Vélo2) - 06 88 23 40 79
Sophie POUILLY | le 17/04/2024
ACTU VÉLO
Normandie : Inauguration d'une nouvelle voie verte
C’est un tronçon commun à la Vélomaritime (EV4) et à La Seine à Vélo (V33) qui a été inauguré lundi 8 avril par le département du Calvados. 3.7 km de voies vertes et une passerelle viennent d’être inaugurés entre Honfleur et La-Rivière-Saint-Sauveur, améliorant grandement le confort et la sécurité des cyclistes à l’approche de la cité d’Alphonse Allais, d’Eugène Boudin et d’Erik Satie. Cet aménagement utilise plusieurs types de revêtements en fonction des secteurs traversés : du béton dans le parc d’activité, par souci de cohérence avec les cheminements doux préexistants ; du stabilisé de bonne facture dans l’espace naturel sensible du Bassin des Chasses ; de l’enrobé ailleurs … et on a même conservé 50 m de vieux pavés bien fatigués au passage de l’ancienne Ecluse. Ce tronçon plutôt confortable et agréable, a été pensé pour tous les cyclistes, qu’ils se déplacent lors d’un voyage sur la Vélomaritime ou La Seine à Vélo ou qu’ils soient cyclistes du quotidien.  A souligner :  l’installation d’une passerelle au-dessus de la Morelle, dans une roselière, à La-Rivière-Saint-Sauveur. Cette passerelle métallique est revêtue d’une résine. Le bois a été éliminé pour son aspect glissant au sol lorsqu’il pleut. Le problème des matériaux choisis pour les passerelles en zones humides se pose un peu partout en France. Ici donc, pas de risque de chute sur sol glissant...  Le dossier de presse du département du Calvados est à retrouver ci-dessous, suivi d’un article de presse :  Dossier de presse - Inauguration de la Vélomaritime et de la Seine à Vélo à Honfleur (calvados.fr)   Inauguration de la Vélomaritime et de la Seine à Vélo : Honfleur à la croisée des chemins - France Bleu 
Sophie POUILLY | le 17/04/2024
ACTU VÉLO
Voyager en TER avec son vélo cet été : on fait le point.
Depuis quelques années certaines Régions ont ouvert un service de réservation de places de vélos dans les TER en prévision des fortes affluences des périodes d’été (avec ou sans renfort d’emport vélos).  Il est important que le nombre de places soit suffisant, voir renforcé. Une nouvelle étape a été franchie cette année, grâce à un portail qui donne accès aux différentes plateformes de réservation de places vélos par Région. https://www.ter.veloabord.fr A ce jour, les régions Grand Est, Pays de Loire et Nouvelle Aquitaine, n’ont pas encore mis en place leur système de réservation de places vélos. Par ailleurs la Normandie renonce cette année à la réservation vélo.  Quand on regarde de plus près les services proposés de réservation de places vélos par régions, les conditions sont loin d’être homogènes.    Les tarifs changent d'une région à l'autre. La réservation est gratuite dans les régions Auvergne Rhône-Alpes, SUD Provence-Alpes-Côte-d'Azur, et Occitanie et payante dans les régions Bretagne et Val de Loire (1€).   Les périodes de réservation sont différentes. Par exemple, du 1 mai au 29 septembre, le week-end et les jours fériés en région Aura et SUD.  Tous les jours du 1er mai à fin août en Bretagne et toute l’année en Bourgogne Franche-Comté.   Les formats de vélos acceptés varient et les services aussi. Par exemple, les remorques sont acceptées pliées en Bretagne, Auvergne Rhône-Alpes et région SUD, mais sont refusées en Bourgogne Franche-Comté, Centre Val de Loire et Occitanie. Mais il faut réserver une place remorque en Bretagne, contrairement aux régions Aura et SUD.             Un point positif malgré tout : toutes les Régions utilisent le même outil de réservation. Il permet de visualiser le nombre total de places vélos/train et le nombre de places restantes.   Zoom sur les services de réservation par Région    Région Aquitaine   Site de réservation : https://www.ter.sncf.com/nouvelle-aquitaine/services-contacts/voyager-avec-velo/service-ter-plus-velo  A ce jour, ce service de réservation n'est pas  disponible.    Région Aura   Site de réservation : https://aura.ter.veloabord.fr Les Régions Aura et SUD ont travaillé ensemble pour proposer des conditions de réservations identiques. Cette initiative est à saluer.     La réservation vélo est gratuit et obligatoire sur 4 lignes les week-ends et jours fériés du 1 mai au 29 septembre (sauf période travaux).  Lyon/Marseille  Romans/Valence/Gap  Grenoble/Gap  Lyon/Genève  Réservation gratuite    Renfort d’emport vélos  : Oui sur certaines lignes   Service d’accompagnement  : oui sur certains trains    Réservation échangeable et annulable avant départ : Oui  Étiquetage obligatoire : Oui     Nombre de réservation max :  5   Remorques pliés acceptée ? : Oui (pas de réservation à prévoir)      Vélos spéciaux :  refusés   Lien vers le site de réservation de la page vélo du site TER Aura : Oui    Zoom sur le nombre de places disponibles dans les TER le samedi 4 mai      Entre 2 et 8 places disponibles sur les TER Grenoble-Gap - Soit 26 places vélos   Entre 3 et 6 places disponibles sur les TER Valence et Gap - Soit 12 places vélos  Entre 3 et 30 places disponibles sur les TER Avignon et Lyon - Soit 158 places vélos    12 places disponibles sur les TER Genève et Lyon - Soit 120 places vélos    Région Bretagne  Site de réservation : https://bretagne.ter.veloabord.fr Depuis quelques années, cette région a fait le choix d'une réservation  obligatoire sur tous les trains TER, cette année du 1 mai au 1 septembre. Réservation vélo Payante ?   Oui  1€/velo Renfort d’emport vélos : Oui sur certaines lignes  Service d’accompagnement : oui sur certains trains  Réservation échangeable et annulable avant départ : pas précisé   Étiquetage obligatoire : Oui     Nombre de réservation max :  pas limité   Remorque acceptée ?  Oui plié (Réservation obligatoire) - Attention, une réservation de remorque retire une place vélo. Vélos spéciaux :  refusés  Lien vers le site de réservation de la page vélo du site TER Bretagne : Oui Région Bourgogne-Franche-Comté   Site de réservation : https://www.resaterbfc.fr Réservation obligatoire tous les jours sur 4 lignes de cette région   Paris ↔ Lyon  Paris ↔ Auxerre  Paris ↔ Avallon  Paris ↔ Clamecy/Corbigny  Réservation Payante ? : Gratuite  Service d’accompagnement : Non  Réservation échangeable et annulable avant départ : Oui   Étiquetage obligatoire : Oui    Nombre de réservation max :  2   Remorque acceptée ?  réfusé, même plié    Vélos spéciaux:  refusés   Lien vers le site de réservation de la page vélo du site TER BFC : Oui Région Centre-Val de Loire   Site de réservation : https://resa.velo-centrevaldeloire.fr/  Réservation les WE et jours fériés sur les trains suivants    Paris-Bourges (N° trains commençant par 39xx) Paris-Montargis-Nevers (N° trains commençant par 59xx) Orléans-Tours (N° trains commençant par 16xxx)  Paris-Les Aubrais/Orléans-Tours (N° trains commençant par 14xxx) Réservation Payante ? :  Oui 1€/vélo  Renfort d’emport vélos : Oui sur certaines lignes  Service d’accompagnement : Oui sur certains trains  Réservation échangeable et annulable avant départ : non précisé   Étiquetage obligatoire : Oui     Nombre de réservation max :  10  Remorque acceptée ? : réfusée   Vélos spéciaux :  refusés   Lien vers le site de réservation de la page vélo du site TER Val de Loire : Oui Anomalie sur SNCF Connect en Région Val de Loire.    Si l’on ajoute un vélo sur SNCF Connect, par exemple le samedi 11 mai entre Tours et Orléans,   Seul deux trains, non concernés par la réservation, sont proposés sur cette appli Cf ci-dessous. Et les TER soumis à la réservation de places vélos ne sont pas proposés, sauf si l’on ne sélectionne pas de vélos sur l’appli SNCF Connect      Région Grand Est   Site de réservation : https://www.ter.sncf.com/grand-est/services-contacts/voyager-en-train-avec-son-velo  Service bientôt disponible   NB : Depuis quelques années,  les vélos sont refusés sur la ligne Strasbourg-Mulhouse  aux heures de pointes. Région Pays de la Loire   Site de réservation : https://www.ter.sncf.com/pays-de-la-loire/services-contacts/ter-velo/voyager-avec-velo  Réservation fortement recommandée en été, de juin à septembre, pour les voyageurs loisirs uniquement   Service non disponible à ce jour   Région Occitanie   Site de réservation : https://resa.acces-velo-serein-liotrain.com/  La réservation vélo sera obligatoire du 1er juillet au 31 août 2023 sur les lignes Toulouse – Narbonne et Avignon-Centre - Port-Bou.   Réservation Payante ? : Gratuit  - Impossible de réserver à ce jour. Message « Erreur Technique »  Renfort d’emport vélos : Non   Service d’accompagnement : Non  Réservation échangeable et annulable avant départ : non précisé   Étiquetage obligatoire : Oui     Nombre de réservation :  non précisé    Remorques acceptées ? : refusé     Vélo spéciaux et Tandem :  refusé  Lien vers le site de réservation de la page vélo du site TER Occitanie : Pas à ce jour. Pour l'emport des vélos dans les cars, lire l'article : https://af3v.org/occitanie-laf3v-demande-lemport-des-velos-sur-23-lignes-de-cars-lio-desservant-des-veloroutes-touristiques/ Région Sud - Provence Alpes Côte d'Azur   Site de réservation : https://sud-paca.ter.veloabord.fr Les Régions Aura et SUD ont travaillé ensemble pour proposer des conditions de réservations identiques.   Cette initiative est à saluer.     La Région Sud offre un service de réservation vélo obligatoire les week-ends et jours fériés de mai à septembre (sauf période travaux), sur les lignes suivantes :   Marseille/Lyon  Gap/Valence/Romans  Gap/Grenoble  Marseille/Briançon (1)  Ce service est limité au week-end de Pentecôte du 18 au 20 mai. Réservation Payante ? :  gratuit    Renfort d’emport vélos : Oui sur certaines lignes  Service d’accompagnement : Oui sur certains trains   Réservation échangeable et annulable avant départ : Oui  Étiquetage obligatoire : Oui     Nombre de réservation max :  5   Remorques pliés acceptée ? : Oui (pas de réservation à prévoir)      Vélos spéciaux :  refusés   Lien vers le site de réservation de la page vélo du site TER SUD : Oui
Sophie POUILLY | le 17/04/2024
    articles de 1 à 10     
Recevez toutes nos actualités et événements

AF3V

L'association française pour le développement des véloroutes et des voies vertes est une association d'usagers qui œuvre à la création d'un réseau ambitieux et cohérent d'aménagements sécurisés, accessibles et de qualité pour les déplacements en modes actifs sur l'ensemble du territoire français.

Copyright Ⓒ 2020 - Tous les droits sont réservés AF3V