Actualités

Accueil > Actualités
Trier par date de publication : croissante | décroissante
Trier par date de publication : |
RANDONNÉES
L’aventure à vélo, en famille : Nantes – Saumur – Tours, du 15 au 20 août 2021
Histoire de découvrir une autre manière de passer des vacances, embarque ta famille dans un périple à vélo en compagnie d’autres enfants et parents.L’itinérance à vélo, c’est un peu l’aventure tous les jours : le plaisir de rouler ensemble, d’avaler les kilomètres rien qu’à la force des mollets, toujours au grand air, les paysages qui défilent, les soirées plaisantes au camping. C’est pour qui ?  C’est une randonnée facile avec peu de dénivelé. Il n’y a pas de voiture suiveuse. Elle est réservée à tous les enfants de plus de 7 ans accompagnés des parents, des grands-parents… On roule à quelle vitesse ? Chacun roule à son rythme. Il y a un guide devant et un vélo-balai derrière. Et entre les deux, les signaleurs, qui donnent la direction. Comme ça, on ne se perd pas! Quel vélo ?Les vélos doivent être en bon état avec un porte-bagages pour le matériel de camping et des sacoches. Le vélo doit être à la bonne taille de l’enfant avec des vitesses. S’il ne sait pas s’en servir, il apprendra rapidement en roulant. On dort où ?Tous les jours, on change de camping. Et pour manger ?Chaque famille est autonome. Des arrêts sont prévus pour les courses. Pique-nique le midi. Comment s’inscrire ?Il faut télécharger le bulletin d’inscription ci-dessous, le remplir et le renvoyer accompagné d’un chèque d’acompte de 30 %. L’inscription n’est effective qu’une fois l’acompte versé. CycloTransEurope organise la randonnée, la guide, mais n’assure pas l’encadrement des mineurs, les enfants sont sous la responsabilité de l’adulte qui en a la charge. Venez en discuter avec nous, deux  réunions d’information sont prévues : jeudi 29 avril à 20h30jeudi 27 mai à 20h30 Pour y participer, inscrivez-vous, et envoyez à : jackycrespin@gmail.com Télécharger : Le bulletin d'inscriptionLe dépliant avec le parcours et les étapes
Sophie POUILLY | le 12/04/2021
ACTU VÉLO
France Nature Environnement soutient la campagne "Voies vertes, en route pour le vélotaf !"
Communiqué de presse du mardi 6 avril 2021 Élections régionales et départementales : développons les voies vertes pour le « vélotaf » Le vélo avait déjà le vent en poupe, la pandémie de Covid-19 a accéléré le phénomène : 10% de nouveaux usagers sur l'année 2020[1] ! Un chiffre qui grimpe à 27% si l’on exclut les deux périodes de confinement. C’est le moment de faciliter le quotidien des cyclistes et d’encourager le vélo comme mode de déplacement du quotidien. C’est ce que proposent aujourd’hui l’Association française pour le développement des véloroutes et voies vertes (AF3V) et France Nature Environnement aux candidat.e.s aux élections régionales et départementales. Face à l’urgence climatique, les associations s’unissent et invitent les candidat.e.s à s’emparer de 10 idées d’actions concrètes pour concilier préservation de la biodiversité et développement des voies vertes, ces voies réservées aux mobilités actives comme la marche, le vélo, le roller, la trottinette… Et c’est à la fois bon pour la santé et le climat. Objectif : un tiers des déplacements domicile-travail réalisés à vélo Des voies lisses, durables, suffisamment larges, sécurisées et bien entretenues. Des usagers associés à leur conception. Ce sont quelques-unes des idées de bon sens que l'AF3V et France Nature Environnement proposent aux candidats aux élections régionales pour développer le « Vélotaf ». Pourquoi ? Parce que le secteur des transports représente la première source d’émissions de gaz à effet de serre au niveau national, et plus de la moitié d’entre elles proviennent des voitures particulières. Pour rejoindre leur lieu de travail, 30% des Françaises et Français parcourent moins de 5km et 50% parcourent moins de 9km[2]. Des distances aisément réalisables à vélo ou avec d'autres formes de mobilités douces, faisant du Vélotaf un puissant outil de protection du climat. Une nouvelle habitude à prendre, qui peut être encouragée par des infrastructures sécurisées. C’est ici que les voies vertes entrent en jeu : aménagées sur d’anciennes voies ferrées ou des chemins de halage, elles permettent à leurs usagers, qu’ils soient piétons, cyclistes, ou utilisateurs d’autres engins non motorisés (trottinette, roller…), de rejoindre le cœur des agglomérations depuis la périphérie en évitant les embouteillages et en émettant zéro gaz à effet de serre ! « Les voies vertes ne sont pas uniquement des aménagements récréatifs, mais de vraies infrastructures de transport qui permettent de rejoindre son lieu de travail sans émissions de gaz à effet de serre. Avec des aménagements adaptés, un tiers de nos déplacements domicile-travail pourraient être faits en vélo, en 15 minutes ou moins et la moitié en 30 minutes ou moins », explique Pierre Hémon de l’association AF3V. Des solutions à portée de main des candidates et candidats aux élections régionales et départementales Le schéma national des véloroutes (SNV) est aujourd’hui réalisé à 69%. Pour l’AF3V le succès du réseau des véloroutes et voies vertes en France ne dépend pas uniquement du nombre de kilomètres réalisés mais bien, aussi, de la qualité des infrastructures. Pour encourager un usage quotidien des voies vertes, il faut soigner leur réalisation qui dépend principalement des Conseils départementaux et régionaux : c’est pourquoi France Nature Environnement soutient la campagne d’interpellation lancée par l’Association française pour le développement des véloroutes et voies vertes (AF3V) auprès de tous les candidates et candidats aux prochaines élections départementales et régionales pour que les réalisations soient plus fonctionnelles et de meilleure qualité. « Confort de vie, santé, climat, biodiversité… il n’y a que des bonnes raisons de le faire : candidates et candidats, prenez publiquement position en faveur de 10 solutions qui permettront aux voies vertes de développer le vélotaf, c’est-à-dire de booster l’usage du vélo pour aller au travail ! », conclut Arnaud Schwartz, président de France Nature Environnement. Les 10 solutions de l’AF3V pour développer le vélotaf grâce aux voies vertes Créer des comités d’itinéraire avec les usagers. Pour mieux prendre en compte leurs besoins en mobilité du quotidien.Employer des revêtements lisses et durables. Pour encourager les déplacements utilitaires et favoriser l'inclusion sociale.Aménager les voies vertes en enrobé plutôt qu’en stabilisé. Pour préserver l’environnement, grâce au meilleur bilan écologique de l’enrobé.Créer des corridors biologiques distincts des voies vertes. Pour sauvegarder la biodiversité le long des voies.Supprimer les barrières inadaptées et les potelets dangereux. Pour améliorer l’accessibilité universelle des voies vertes.Généraliser la priorité donnée aux piétons et aux cyclistes. Pour mieux sécuriser les intersections des voies vertes.Raccorder les voies vertes aux gares et aux stations de transports collectifs. Pour renforcer l’intermodalité et fluidifier les déplacements.Prévoir une largeur de 5 m pour les voies vertes. Pour faciliter la cohabitation entre les usagers, plus nombreux chaque année.Assurer l’entretien régulier et la maintenance hivernale des voies vertes. Pour garantir la qualité de l’infrastructure toute l’année, comme pour le réseau routier et TER.Soutenir le projet Vélo expresS porté par l’AF3V. Pour favoriser l’autonomie des publics précaires dans leur mobilité grâce aux voies vertes. [1] Source : Bulletin de suivi de la fréquentation cyclable de Vélo & Territoires, en lien avec le ministère de la Transition écologique [2] Source : Enquête INSEE France Nature Environnement est la fédération française des associations de protection de la nature et de l'environnement. Elle est la porte-parole d'un mouvement de 3500 associations, regroupées au sein de 53 organisations adhérentes, présentes sur tout le territoire français, en métropole et outre-mer. Retrouvez-nous sur fne.asso.fr, Facebook, Twitter (@FNEasso) et Linkedin. L’Association française pour le développement des véloroutes et des voies vertes est une association d'usagers qui œuvre à la création d'un réseau ambitieux et cohérent d'aménagements sécurisés, accessibles et de qualité pour les déplacements en modes actifs sur l'ensemble du territoire français.Retrouvez-vous sur Twitter (@AF3V_officiel) et Facebook.
Sophie VERDELLET | le 12/04/2021
AMÉNAGEMENT
Voies Vertes en enrobé et pollution de l’eau : l’AF3V met un uppercut aux idées reçues !
Tout usager régulier des Véloroutes et Voies Vertes le sait bien : rien de tel qu’un bon enrobé pour circuler ! Et c’est vrai : propre, durable, roulant, ce type de revêtement a tout pour plaire. Mais d’après beaucoup d’aménageurs, le bât blesse notamment au niveau de son impact écologique. L’enrobé polluerait l’eau ! Après les questions de coût et d’intégration paysagère, c’est l’un des arguments utilisé pour continuer, envers et contre tout, à réaliser de nouvelles voies vertes en sable stabilisé. Pour préserver l’environnement, sommes-nous vraiment « condamnés » à circuler sur des Véloroutes et Voies Vertes poussiéreuses en été et détrempées en hiver, qui s’abîment vite et font perdre du rendement ?L’enrobé est-il vraiment coupable et à bannir ? En partenariat avec l’association France Nature Environnement et avec le concours du CEREMA, l’AF3V a mené l’enquête sur le sujet. Une Voie Verte en enrobé pollue les  eaux pluviales : FAUX ! Deux sources de pollution des eaux de ruissellement peuvent être liées à la question du revêtement. La première vient de la circulation sur la chaussée. Il est vrai que sur une route fréquentée par les voitures, le ruissellement des eaux de pluie entraîne avec lui hydrocarbures, huiles, métaux lourds et poussières de pneus et de plaquettes de freins jusque sur les bas-côtés. C’est cette pollution liée à l’automobile qui impose aux aménageurs de prévoir un réseau d’assainissement séparatif, afin de récupérer ces eaux souillées. Lorsqu’une voie n’est fréquentée que par des piétons, des cyclistes et autres usagers des modes actifs, l’impact est nul. Les eaux qui s’écoulent de part et d’autre d’une voie verte en enrobé ne sont pas polluées. Elles peuvent même alimenter des mares et autres zones humides et ainsi, contribuer à la préservation de la biodiversité. Une Voie Verte en enrobé pollue par relargage du matériau : FAUX ! La seconde source de pollution, c’est ce que l’on appelle le « relargage du matériau ». Le relargage, c’est lorsqu’un corps libère des composants polluants quand il est en contact avec un liquide. On connait bien l’exemple du bisphénol des anciens plastiques… L’enrobé serait-il lui aussi concerné ? Les données permettant de le vérifier sont nombreuses.Au cours de ses recherches, le groupe de travail interassociatif  de l’AF3V et de FNE s’est notamment intéressée aux résultats d’ expériences dites de « lixiviation1 ». Durant celles-ci, le comportement d’ échantillons d’enrobé au contact de l’eau est étudié, selon un protocole scientifique très complexe et précis. Le résultat, sans appel, a été confirmé par le Cerema : l’enrobé est un matériau inerte qui ne libère pas ses composants chimiques dans l’environnement.  Et le stabilisé dans tout ça ? Même si les données scientifiques manquent sur le sujet, on peut au moins faire un premier constat : composé de sable et souvent de ciment, ce type de revêtement génère beaucoup de poussière… et le ciment contient des métaux lourds ! Alors pourquoi s’entêter à privilégier une solution dont l’innocuité environnementale n’est pas garantie ? Avec sa campagne #VoiesVertesVélotaf, lancée début mars, l’AF3V interpelle les candidats aux élections départementales et régionales et les encourage notamment à « changer de lunettes » concernant l’enrobé. Offrons-nous une vraie chance de développer le Vélotaf partout en France, y compris dans les zones rurales et périurbaines :offrons-nous la généralisation des aménagements en enrobé ! #VoiesVertesVélotaf : aidez-nous à faire changer les choses ! Pour soutenir la campagne, la partager par mail ou sur vos réseaux sociaux, une seule adresse : https://voiesvertesvelotaf.af3v.org 1 Selon le Robert, la lixiviation, c’est « l’extraction d'un composé soluble à partir d'un produit pulvérisé, par des opérations de lavage et de percolation. »
Sophie POUILLY | le 31/03/2021
ACTU VÉLO
Appel à candidatures pour le 10ème European Greenways Award
L’Association européenne des voies vertes (EGWA) annonce l’appel à candidatures pour le 10ème Prix européen des voies vertes (EGA) 2021 organisé par EGWA en coopération avec la Generalitat Valenciana (Région de Valence), par l'intermédiaire du Ministère régional de la politique territoriale, des travaux publics et de la mobilité et de la Fondation espagnole des chemins de fer (FFE). La cérémonie de remise des prix aura lieu le 30 septembre à Valence.   L’objectif est de promouvoir des exemples de meilleures pratiques et de soutenir leur réplication sur d’autres voies vertes dans toute l’Europe. Le Prix européen des voies vertes ne sera décerné qu’aux voies vertes en vertu de la Déclaration de Lille, ainsi qu’aux initiatives déjà existantes. Ce prix biennal récompensera des exemples de meilleures pratiques en matière de voies vertes dans trois catégories : A. Prix d’excellence Dans cette catégorie, les1er,2eet 3eprix seront décernés à trois voies vertes exemplaires qui montrent la meilleure intégration des différentes caractéristiques qui définissent les voies vertes (art. 1 du Règlement) et qui démontrent également des forces spécifiques qui, de l’avis du jury, les rendent exemplaires. B. Initiatives exemplaires Un1er,2èmeet 3ème prix sera décerné à des initiatives exemplaires menées en relation avec les voies vertes. Cette catégorie est ouverte à toute activité liée aux voies vertes au sens le plus large. C. Prix spécial, Prix spécial européen greenways EYR 2021 Un prix unique sera décerné pour récompenser les initiatives qui valoriser le patrimoine ferroviaire et/ou les initiatives ou produits touristiques qui favorisent l’utilisation des trains, y compris le transport des vélos, à l’accès aux voies vertes et qui visent un ou plusieurs de ces sentiers. Ce prix spécial s’inscrit dans le cadre des activités incluses dans l’ANNÉE EUROPÉENNE DU RAIL 2021 (EYR), initiatives des parties prenantes. => Date limite pour la soumission des candidatures : jeudi 27 mai 2021 au plus tard. Règlements Formulaires de demande : Prix d’excellence ·Initiatives exemplairesPrix spécial EYR 2021 La cérémonie de remise des prix aura lieu le Jeudi 30 septembre 2021 à Valence (Espagne). Toutes les informations sur : www.europeangreenwaysaward.org
Sophie POUILLY | le 25/03/2021
ACTU VÉLO
« Velotaf » et « rollertaf » s’unissent pour le développement des voies vertes
Élections départementales et régionales des 13 et 20 juin 2021 - Communiqué de presse La Fédération Française de Roller & Skateboard s’associe à l’Association française pour le développement des véloroutes et voies vertes (AF3V) pour sensibiliser les décideurs publics à l’aménagement des voies vertes en France. Avec sa campagne « Voies vertes, en route pour le Vélotaf ! », l’AF3V souhaite interpeller les candidats aux exécutifs des Conseils Départementaux et Régionaux dont ces infrastructures dépendent majoritairement. Si elles se développent depuis une vingtaine d’années sur notre territoire, les voies vertes sont encore méconnues et font l’objet de nombreuses (fausses) idées reçues. A la différence des pistes cyclables, les voies vertes accueillent tous les modes actifs de locomotion. « De nombreux usagers en roller, skateboard et trottinette empruntent ces voies chaque jour que ce soit pour se déplacer ou pratiquer du sport, seul ou dans un club », commente Boris Darlet, Président de la FF Roller & Skateboard. Avec plus de 3 millions de pratiquants recensés en France, la pratique du roller connaît une forte accélération depuis la fin du premier confinement. Le skateboard et la trottinette ont, eux aussi, fait leur entrée ces dernières années et constituent une alternative qui séduit de plus en plus. « Les gens sont à la recherche de solutions qui leur permettent à la fois de se déplacer efficacement et de pratiquer une activité bonne pour leur santé. Avec, ce petit plus : un réel sentiment de liberté et le plaisir de la glisse », complète Boris Darlet. La campagne de mobilisation prend la forme de 10 engagements (ci-dessous) soumis aux candidates et candidats. Ils portent à la fois sur les caractéristiques d’aménagement, de sécurité ou encore d’entretien des voies vertes et véloroutes car « avec presque 18 000 km en France, nous disposons d’un réseau existant qui, si on l’aménage correctement, peut devenir une infrastructure efficace pour les déplacements quotidiens des Françaises et des Français » précise Pierre Hémon, Vice-Président de l’AF3V et porte-parole de cette campagne avant d’ajouter « nous pensons donc que les véloroutes et les voies vertes ne doivent pas être réservées à un usage récréatif pendant les week-ends et les vacances mais doivent être aménagées, entretenues et maillées avec le réseau des transports en commun des territoires pour développer les déplacements domicile-travail en modes actifs. » En s’associant à cette campagne, la FF Roller & Skateboard apporte son soutien à l’AF3V et se mobilisera à travers son réseau de plus de 900 clubs à relayer ce message en faveur des modes de déplacement respectueux de l’environnement. 10 engagements pour une mobilité d’avenirhttps://voiesvertesvelotaf.af3v.org 1. Créer des comités d’itinéraire avec les usagersPour mieux prendre en compte leurs besoins en mobilité du quotidien 2. Employer des revêtements lisses et durablesPour encourager les déplacements utilitaires et favoriser l'inclusion sociale 3. Aménager les voies vertes en enrobé plutôt qu’en stabiliséPour préserver l’environnement, grâce au meilleur bilan écologique de l’enrobé 4. Créer des corridors biologiques distincts des voies vertesPour sauvegarder la biodiversité le long des voies 5. Supprimer les barrières inadaptées et les potelets dangereuxPour améliorer l’accessibilité universelle des voies vertes 6. Généraliser la priorité donnée aux piétons et aux cyclistesPour mieux sécuriser les intersections des voies vertes 7. Raccorder les voies vertes aux gares et aux stations de transports collectifsPour renforcer l’intermodalité et fluidifier les déplacements 8. Prévoir une largeur de 5 m pour les voies vertesPour faciliter la cohabitation entre les usagers, plus nombreux chaque année 9. Assurer l’entretien régulier et la maintenance hivernale des voies vertesPour garantir la qualité de l’infrastructure toute l’année, comme pour le réseau routier et TER 10. Soutenir le projet Vélo expresS porté par l’AF3VPour favoriser l’autonomie des publics précaires dans leur mobilité grâce aux voies vertes Contacts presse : Pour l'AF3VPierre HémonPorte-parole de la campagne 06 59 72 45 37 phemon@af3v.org Pour la FF Roller & Skateboard Yannick Dequirez Chargé de communication 06 24 82 08 90yannick.dequirez@ffroller-skateboard.com Télécharger le communiqué de presse en format pdf
Sophie POUILLY | le 23/03/2021
RANDONNÉES
Trondheim - Oslo - Hambourg : les inscriptions sont ouvertes
9 juillet - 12 août 2021 Cette grande randonnée sera la plus lointaine jamais entreprise par CycloTransEurope, délégation d'itinéraire AF3V pour l'EuroVelo3. Elle partira de l’origine de l’EuroVelo 3 qui traverse six pays sur plus de 5 000 km. Nous suivrons l'EuroVelo 3 en grande partie, en lui faisant à l’occasion des infidélités, notamment pour découvrir les fjords de Norvège. Ce grand voyage à vélo initialement prévue en 2020 a été décalée en raison de la crise sanitaire. L’itinéraire est reconnu. Nous avons du modifier les dates des hébergements, parfois les changer et adapter les étapes en conséquences. L'envie de découvrir la Scandinavie à vélo est restée intacte Nous n'avons pas cessé ces derniers mois d'y travailler. Vous trouverez sur le site toutes les informations touristiques et pratiques, étape par étape. Vous cliquez sur la carte sur une étape et miracle du web, la page de l'étape s'ouvre avec le kilométrage, où trouver un vélociste, la trace GPX, les hébergements... Comme l'année dernière, nous avions constaté que peu de participants s'étaient inscrits pour prendre le car Hambourg-Bruxelles-Paris (à peine un tiers), nous avons renoncé à un commander un cette année. C'est vrai qu'arrivé à Hambourg, on a pas forcément de repartir si vite.  Nous mettrons à jour les informations pour rejoindre et quitter la rando par le train. Au cas où, la rando devrait être reportée, comme en 2020 les inscrits seront remboursés intégralement. La rando Toulouse-Namur qui doit avoir lieu en 2022 serait organisée cet été. Dés que nous sortirons de l'épidémie, il y aura un besoin immense de voyager et de faire du vélo. Zou, c'est parti ! Toutes les infos et pour s'inscrire : https://eurovelo3.fr/rando2021/ L'aventure à vélo, en famille - Nantes-Tours - 15 - 20 août Cette nouvelle rando pour les familles avec enfants (à partir de 7 ans) partira de Nantes pour rejoindre Tours du 15 au 20 août le long de l'EuroVelo 6. Les inscriptions seront ouvertes dans quelques jours. N'oubliez pas d'adhérer ou de ré-adhérer CycloTransEurope ! https://eurovelo3.fr/adhesions/
Sophie POUILLY | le 17/03/2021
ACTU VÉLO
Voies Vertes en route pour le Vélotaf !
Communiqué de presse - Élections départementales et régionales des 13 et 20 juin 2021 - Lancement officiel de la campagne le mardi 16 mars 2021 « Avec presque 18 000 km de voies vertes et véloroutes en France, nous disposons d’un réseau existant qui, si on l’aménage correctement, peut devenir une infrastructure efficace pour les déplacements quotidiens des Françaises et des Français. Surtout quand on sait que trois quarts des déplacements domicile-travail en France de moins de 15 km sont encore effectués en voiture » rapporte Pierre Hémon, vice-président de l’Association française pour le développement des véloroutes et voies vertes (AF3V) et porte-parole de cette campagne, avant de poursuivre « le vélo a toute sa place dans nos mobilités, c’est pourquoi nous proposons aux candidats des prochaines élections départementales et régionales de nous rejoindre autour de 10 engagements qui permettront de développer le vélotaf, c’est-à-dire l’usage du vélo pour aller au travail. » https://voiesvertesvelotaf.af3v.org Le Plan vélo présenté en 2018 fixe comme objectif de passer la part modale vélo de 3 % à 12 % en 2030. Il s’agit donc de multiplier par 4 en 10 ans l’usage du vélo dans nos déplacements. Pour participer à atteindre cet objectif ambitieux et pour accélérer la pratique du vélo dans les zones rurales et périurbaines, l’AF3V propose 10 engagements aux candidats des prochaines élections régionales et départementales.Ces 10 engagements doivent permettre de transformer les voies vertes et les véloroutes en infrastructures de la mobilité du quotidien des Français et de booster l’usage du vélo pour se rendre à son travail. Nos 10 engagements pour développer le vélotaf grâce aux voies vertes : Créer des comités d’itinéraire avec les usagersPour mieux prendre en compte leurs besoins en mobilité du quotidienEmployer des revêtements lisses et durablesPour encourager les déplacements utilitaires et favoriser l'inclusion socialeAménager les voies vertes en enrobé plutôt qu’en stabiliséPour préserver l’environnement, grâce au meilleur bilan écologique de l’enrobéCréer des corridors biologiques distincts des voies vertesPour sauvegarder la biodiversité le long des voiesSupprimer les barrières inadaptées et les potelets dangereuxPour améliorer l’accessibilité universelle des voies vertesGénéraliser la priorité donnée aux piétons et aux cyclistesPour mieux sécuriser les intersections des voies vertesRaccorder les voies vertes aux gares et aux stations de transports collectifsPour renforcer l’intermodalité et fluidifier les déplacementsPrévoir une largeur de 5 m pour les voies vertesPour faciliter la cohabitation entre les usagers, plus nombreux chaque annéeAssurer l’entretien régulier et la maintenance hivernale des voies vertesPour garantir la qualité de l’infrastructure toute l’année, comme pour le réseau routier et TERSoutenir le projet Vélo expresS porté par l’AF3VPour favoriser l’autonomie des publics précaires dans leur mobilité grâce aux voies vertes En route pour le vélotaf Nous pensons que les véloroutes et les voies vertes ne doivent pas être réservées à un usage récréatif pendant les week-ends et les vacances. Elles sont une infrastructure d’avenir pour les déplacements domicile-travail (vélotaf), à condition de les aménager comme il faut, de les entretenir et de leur permettre de faciliter la connexion avec l’ensemble des moyens de transports d’un territoire (train, bus, tramway…). Une des solutions que nous proposons est l’emploi de revêtements lisses qui facilitent la pratique du vélo et garantissent une meilleure durabilité. Lorsque les revêtements sont améliorés, la fréquentation est multipliée de 5 à 10. Les bénéfices du vélo au quotidien pour se rendre au travail ou sur les lieux de ses activités sont très nombreux pour soi-même et pour la société. En pratiquant 30 minutes de vélo chaque jour, c’est 30 % de risques en moins de développer une maladie cardiovasculaire, un cancer ou du diabète. En utilisant davantage le vélo, les usagers font des économies et ceux qui ne peuvent pas avoir de voiture peuvent tout de même se rendre sur leur lieu de travail.En proposant des infrastructures de qualité pour circuler à vélo, les territoires développent leur attractivité et leur potentiel économique. Soutenir les mobilités alternatives à la voiture, c’est aussi soutenir les chefs d’entreprises qui parfois n’arrivent pas à embaucher parce que la distance entre l’entreprise et le domicile des salariés est trop grande.Et bien sûr, développer l’usage du vélo chez les Français est un moyen efficace, rapide et économique de réduire les émissions de gaz à effet de serre, principales causes du réchauffement climatique. Une campagne de mobilisation Soutenue par ses adhérents partout en France, l’AF3V lance sa campagne ce mardi 16 mars2021. Nous irons à la rencontre des candidats pour les sensibiliser et les interpeller sur nos propositions. Nous souhaitons travailler avec eux pour placer l’aménagement des voies vertes et le développement du vélotaf au cœur du débat avec les électeurs. Plus que jamais, rappelons que la mobilité est essentielle pour tous les citoyens, pour les acteurs économiques, associatifs, culturels et que le vélo peut apporter une réponse aux enjeux économiques, environnementaux, sanitaires, sociaux… auxquels font face les Français. Contact pressePierre Hémon06 59 72 45 37phemon@af3v.org L’Association française pour le développement des véloroutes et des voies vertes est une association d'usagers qui œuvre à la création d'un réseau ambitieux et cohérent d'aménagements sécurisés, accessibles et de qualité pour les déplacements en modes actifs sur l'ensemble du territoire français.Retrouvez-vous sur notre site https://www.af3v.org, Twitter (@AF3V_officiel) et Facebook (AF3V –véloroutes et voies vertes).
Sophie POUILLY | le 16/03/2021
NON CLASSÉ
Le voyage découverte à vélo selon Clacyclo
Cette association qui comporte une dizaine de bénévoles a mis au point une formule originale et sympathique. Il s’agit de partir pour un week-end à vélo de 3 à 5 jours, et de parcourir de 200 à 450 km selon la formule courte ou longue, sans connaître au départ quelle sera la destination finale. La destination mystère se découvre au fur et à mesure que les cyclistes passent par des points obligés (checkpoints) tenus secrets au moment du départ. C’est là qu’ils recevront les informations nécessaires pour pouvoir continuer. En dehors de ces passages obligés la liberté est totale : on part seul ou avec des amis, en famille ou en couple… On campe ou bien l’on fréquente les hôtels, les gîtes ou encore les « warmshowers » qui accueillent gratuitement les cyclistes. On se débrouille pour les pique-niques. On improvise tout au long du parcours et cela participe à la réussite de cette aventure. On découvre les paysages et les richesses du tourisme à vélo. Clacyclo insiste beaucoup sur le fait qu’il ne s’agit en rien d’une course. La première édition a eu lieu en 2019. La seconde a pu être réalisée en 2020 malgré la covid – un exploit où les organisateurs ont montré leur professionnalisme et leur sens des responsabilités en faisant respecter les consignes de sécurité (port du masque dans les rassemblements et distanciation). Les prochaines éditions auront lieu cette année, au départ de Paris en Mai, et d’Aix-en-Provence en septembre. Ces quelques mots vous donnent envie d’en savoir plus ? Rendez-vous sur le site de Clacyclo : clacyclo.fr Puis lancez-vous et inscrivez-vous à une de ces surprenantes randonnées à vélo !
Sophie POUILLY | le 01/03/2021
    articles de 1 à 10     
Recevez toutes nos actualités et événements

AF3V

L'association française pour le développement des véloroutes et des voies vertes est une association d'usagers qui œuvre à la création d'un réseau ambitieux et cohérent d'aménagements sécurisés, accessibles et de qualité pour les déplacements en modes actifs sur l'ensemble du territoire français.

Contact

info@af3v.org

03 44 60 11 63

Copyright Ⓒ 2020 - Tous les droits sont réservés AF3V