Accueil du site > Les VVV de France > Carte nationale interactive > Fiche VVV

Le chemin des droits de l'homme

 



Type de la voie : Voie Verte

Nature de la voie : Voie ferrée

Localisation : de Castres à Parking D71 (Puygouzon)

Longueur : 43 Km

Département, Région : Tarn (Midi-Pyrénées)

Villes traversées (ou très proches) : Castres, Lautrec, Labouratié, Réalmont, Lombers, Labastide-Dénat, Parking D71 (Puygouzon),

Activités possibles :

Course à pied
Marche
Vélo tout chemin VTC
Vélo tout terrain VTT

Revêtement : Sol stabilisé bien roulant

Résumé / Descriptif :

La Voie Verte « Le chemin des droits de l’homme » (anciennement : « Le sentier du train ») va, en continuité parfaite en 2007, de Castres à Puygouzon. Réalisé en sable stabilisé, c’est un beau parcours vallonné, aux paysages changeants et aux pentes douces, desservant des villes et villages intéressants à visiter. Cette Voie Verte, dont l’aménagement a pris plus de 7 ans, s’arrête à 6km d’Albi-centre, au bord d’une RD.
Elle constituera, quand elle atteindra le centre d’Albi, un axe majeur du réseau départemental. Elle a reçu en septembre 2007 un Prix Européen des Voies Vertes (3ème prix dans la catégorie Développement et Tourisme).

 

 

 

 

 

Carte

Aucune carte disponible pour l'instant! !

 

Situation
Le Conseil Général du Tarn aménage une Voie Verte sur l’emprise de l’ancienne voie ferrée Albi-Castres (distance 47km). La réalisation de la Voie Verte revêtue, qui atteint 43km en 2009, s’est faite par tronçons successifs, à partir de la ville de Castres, qui a joué un rôle moteur : d’abord Castres-Lautrec (15km), puis, en 2002, Castres-Laboutarié, à la hauteur de Réalmont (10km), puis, en 2004, Laboutarié-Lombers (7km), puis en 2005, un tronçon de 4km près d’Albi, et enfin en 2006 le dernier tronçon manquant de 7km.
Le coût d'investissement pour réaliser les 43km entre Castres et Puygouzon, entre 2001 et 2006 a été de 700 000 euros.
Caractéristiques techniques
C’est un itinéraire en site propre, sécurisé : les traversées de routes et chemins sont bien signalées, et des barrières ou poteaux interdisent l’accès des véhicules motorisés.
Le revêtement est en sable stabilisé praticable par les vélos VTT et VTC. Le premier tronçon Castres-Lautrec est excellent, bien damé et roulant, et de bonne largeur (presque 4 mètres). Le tronçon plus récent Lautrec-Laboutarié possède du sable plus grossier : il est moins roulant, et, hélas, dégradé par endroits par le passage de chevaux. Le tronçon vers Lombers est de qualité moyenne (sable bien tassé, avec zones humides), lui aussi est dégradé par les chevaux. On trouve 2km en enduit gravillonné (goudron rustique) vers Dénat.
Il existe une dizaine de parkings pour autos aux entrées, quelques tables, et quatre points d’eau (fontaines près de Castres, de Lautrec, de Lombers, et de Labastide-Dénat). Pas de halte avec toilettes.
Il n’y a pas de balisage des distances, ni des villages accessibles, mais des plans du projet permettent de se situer.
Trois parcours d’interprétation existent avec des panneaux sur la faune, la flore, les paysages et l’histoire de la voie.
La Voie Verte s’arrête à 6km au sud d'Albi et il manque un itinéraire d’accès jalonné, ou mieux, une Voie Verte sur l’ancienne voie ferrée, disponible pour pénétrer dans la ville !
L'AF3V a demandé un accès direct depuis la gare de Castres, et des améliorations, voir : Les demandes dans le Tarn .
Voir une carte
Voie Verte = trait pointillé rouge et blanc. Elle n’apparaît qu’à ce niveau de zoom (2ème barreau en partant du haut) : carte Via Michelin Castres
Depuis 2010, des racks à vélo sur les bus Albi-Castres
La ligne Tarn Bus 703 entre Albi et Castres fonctionne avec des autocars équipés de racks porte vélos. La ligne dessert plusieurs communes le long de la Voie Verte. Cela favorise l’intermodalité vélo-transports en commun, les accès ou retours en bus avec votre vélo.
Voir le site du Conseil Général : Tarn bus .
Voir article : Article du 14-01-2011
Le parcours
La Voie Verte commence dans Castres, tout près de la gare.
Accès : en sortant de la gare aller à gauche, et au rond-point prendre à gauche le Bd Magenta, la Voie Verte commence à 400m.
La Ville a installé des bancs sur les premiers kilomètres, véritable allée urbaine, très fréquentée.
Souvent ombragé, ou alors planté d'arbres, ce chemin vous conduit vite en pleine campagne. Il parcourt les collines, et offre des vues lointaines sur les champs et les villages.
D'abord vous montez jusqu'à Saint-Martial (église à droite). Puis vous descendez jusqu'à un pont sur le ruisseau d'Aybès.
C'est là, au Km 6, qu'il faut quitter la Voie Verte, et prendre la D47, si l'on veut suivre la Véloroute de la Vallée de l'Agout qui va, en 2011, jusqu'à Lavaur. Voir : Véloroute.
Dans la longue montée suivante, vous voyez un beau pigeonnier (à droite), puis, dans la longue descente, les tours du château de Braconnac dans le lointain (à gauche). Après 13 kms Lautrec apparaît sur son piton. Puis le chemin monte régulièrement jusqu’à l’église de St Clément, et des panneaux d’interprétation placés le long de la voie permettent de découvrir la faune et la flore locales. Après un point d’eau, et un beau pigeonnier visible sur la droite, le chemin descend à travers bois jusqu’à la vallée du Dadou, et au moulin industriel de Troteco (pour rejoindre le village de Réalmont, il faut quitter la Voie Verte avant ce moulin, et suivre la petite D141 vers la droite, sur 5km) .
La Voie Verte franchit la rivière et la D631, passe devant l’ancienne gare de Laboutarié, et poursuit sous les bois, avec des panneaux décrivant la nature (arbres, oiseaux, coteaux calcaires,…). La voie passe devant Lombers -attention à la traversée dangereuse de la D4-, et continue dans la plaine. Après une deuxième traversée dangereuse (de la D71), elle continue, bien ombragée, avec un goudron rustique praticable par les vélos de route, jusqu’à Mousquette (2km).
À nouveau en sable, elle monte ensuite doucement, en tranchée, et parallèlement à la N112 (bruit sur 1km), jusqu’à Labastide-Dénat.
Enfin une magnifique descente de 4km, à flanc de coteau, offre des vues lointaines, et un sentier d’interprétation (panneaux).
La Voie Verte s’achève au lieu-dit Vigame, au bord de la route D71, à 4km du centre d’Albi.
Accès à la ZA de Ranteil et à Albi-centre (6km)
Vous pouvez continuer sur la D71 qui descend en ligne droite et est dangereuse, bien qu’aménagée récemment avec création de sur-largeurs cyclables. À 1km, au passage à niveau, allez à gauche (dir. Salies) puis aussitôt à droite sur le chemin parallèle à la voie ferrée. Au carrefour allez en face, le chemin devient en terre sur 500m (boueux parfois), et monte jusqu’au départ officiel de l’itinéraire, à la ZA de Ranteil, face au chenil municipal.
Prenez à droite le chemin A. Einstein qui descend, puis à droite le chemin de Ranteil et aussitôt en face la rue G. Rouault, parallèle à la voie ferrée. Au premier passage possible sous la rocade tournez à droite : D84 (dir. Graulhet) av. Ml Franchet d’Espérey, qui passe sous la rocade et franchit l’ancienne voie ferrée. eAu feu allez à gauche puis aussitôt à droite rue de la Poudrière. Au bout traversez et prenez en face le Bd Lacombe, qui arrive à la gare d’Albi, près du centre.
Accès au départ de la Voie Verte depuis la gare d’Albi (6km)
Pour relier le départ-ou l’arrivée- de la Véloroute Saint Sulpice-Albi, près de la gare d’Albi, à la Voie Verte « Le Sentier du train » ou le « Sentier des Droits de l’Homme », qui commence au sud d’Albi, voici un itinéraire conseillé :
En sortant de la gare d’Albi, prenez à droite le Bd Lacombe, traversez l’av. F. Verdier (route de Toulouse) et prenez en face la rue de la Poudrière. Au bout à gauche (feu) prenez à droite la D84 (dir. Graulhet) av. Ml Franchet d’Espérey, qui franchit l’ancienne voie ferrée et passe sous la rocade,.
Puis allez à gauche sur la rue G. Rouault qui longe la voie ferrée. Au bout, prenez en face le chemin de Ranteil, puis le chemin A. Einstein qui monte. Arrivés aux silos, allez sur la gauche (parking, chenil). A cet endroit (à 4km de la gare) un plan décrit la Voie Verte : prenez le chemin en terre qui descend sur 300m, puis le chemin de la Vene Basse parallèle à la voie ferrée. Au passage à niveau continuez sur la D71 (dir. Lamillarié), qui monte, avec des sur-largeurs cyclables. Le début de la Voie Verte (parking) se trouve à gauche de la D71, à 2km de Ranteil (silos, chenil) et à 6km de la gare d’Albi.
Voir une carte
Voir une carte ici : Carte
En conclusion
Voilà une agréable balade, vallonnée, pas monotone du tout car on découvre de nouvelles vues à chaque tour de roue. Pour éviter chaleur et poussière, nous vous conseillons une visite en hiver (vues plus lointaines), au printemps (fleurs) ou à l’automne.
À voir
Attention, dans votre balade prévoyez les visites de Castres et de Lautrec.
À voir à Castres : la vieille ville et les quais de l’Agout, le Musée Goya (peinture et surtout dessins), le Musée National Jean-Jaurès, natif de la ville.
À voir à Lautrec, cité médiévale du XII° siècle, entourée de remparts: maisons à colombages, halle et place à couverts, collégiale, maquette historique. Le Moulin à vent fonctionne tous les Dimanches après-midi (tous les jours en Juillet et Août). Bars et restaurants. Pique-nique possible à l'ombre, sur les remparts (tables). Syndicat d'Initiative: 05 63 75 31 40. La côte est un peu raide, mais vous ne regretterez pas d’être montés voir Lautrec, qui est aussi la capitale de l’ail rose.
Boucle Castres-Lautrec
Si vous voulez faire une boucle, vous pouvez, à Lautrec, prendre la D30 qui descend jusqu’à Roquecourbe. Cette petite route peu circulée présente quelques montées. À Roquecourbe prenez la D4 qui suit la vallée de l’Agout jusqu’à Burlats. À Burlats, vous reviendrez par la Voie Verte Le sentier des Fontaines (voir description sur ce site) jusqu’à Castres (boucle de 50km).
Prolongement au sud de Castres jusqu'au canal du Midi !
Au sud, le Conseil Général a créé en 2003 un itinéraire cyclable de 30 km entre Castres et Revel (Haute-Garonne). Cette Véloroute est jalonnée sur des petites routes (voir description sur ce site : Véloroute Castres-Revel).
À Revel, les cyclistes peuvent rejoindre le chemin qui borde la Rigole de la Plaine, aménagé en Voie Verte sur les premiers 15km (voir fiche : Voie Verte de la Rigole de la Plaine), et ensuite en terre parfaitement cyclable : il descend pendant 40km jusqu'au seuil de Naurouze où cette rigole rejoint le canal du Midi (Voie Verte).
La Voie Verte « Le chemin des droits de l’homme » reçoit un Prix lors du 3ème Prix Européen des Voies Vertes
L’Association Européenne des Voies Vertes a organisé en 2007 le 3ème Prix Européen des Voies Vertes. Parmi les 26 candidats originaires de 8 pays, la Voie Verte « Le Sentier du train, le chemin des droits de l’homme » a obtenu le 3ème prix, dans la catégorie « Développement et tourisme ». Ce prix récompense la qualité de l’aménagement, et son impact sur le développement touristique des régions traversées.
Plus d’informations voir :
Le site du Conseil Général : www.tarn.fr/index.php?id=1019
Le site de l’AF3V : www.af3v.org/Troisieme-prix-europeen-des-Voies.html
Et voir le site de l’AEVV (Cérémonie de remise des prix) : www.aevv-egwa.org/site/1Alaune.asp?DocID=496 .

Dernière mise à jour: le 1er mai 2013.

© AF3V - Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation


Photos AF3V


Flamboyant
J.Savary

Sortie de ville
J.Savary

Citoyens
J.Savary

Course
J.Savary

Traverse
J.Savary

Traversée
J.Savary

Vers Albi
J. Savary

Plan
J. Savary

Laboutarié
J. Savary

Cavaliers
J.Savary

Joggers
J. Savary

Cyclotouristes
S. Jackson

Inauguration
S. Jackson

Bus 703
S. Kackson

Photos des usagers


Lautrec
René MINAIR

Pigeonnier
René MINAIR

Pas un pigeonnier
René MINAIR

Croîx datée de 1658
René MINAIR

Pompons !!!
René MINAIR

Verlassenes Wartehäuschen
Alf Assmann

Albi : peut mieux faire.. (07/08/2012)
"À Castres, le départ est mal signalé, certes, mais cette agréable voie verte pénètre presque au centre de la Ville (départ derrière le Lycée Anne Veaute). À Albi en revanche on ne comprend pas pourquoi le CG ou la ville n'aménage pas la VV sur l'ancienne voie ferrée jusqu'au centre. En venant de Castres, la VV semble s'arrêter au bord de la RD-71, sans plus aucune signalisation, alors que les panneaux annoncent qu'elle va jusqu'au Ranteil. En fait l'itinéraire se poursuit en effet jusqu'au Ranteil, mais sans aucune signalisation, sans aucun aménagement, impossible à trouver dans ce sens, hors de l'ancienne voie ferrée, et avec des sentiers terreux, pentus et dissuasifs... Les panneaux sont donc tout simplement mensongers. Heureusement que je ne suis pas arrivé là avec des enfants... munissez vous donc d'une bonne carte (1/100000ème maxi) Enfin je signale un hébergement (ou une halte boisson ou repas) au milieu de l'itinéraire, près de Lautrec, juste au bord de la VV, offrant un cadre des plus agréables, un accueil des plus sympathiques, l'Auberjouille : http:/lauberjouille.jimdo.com En espérant que ces indications rendent votre voyage plus agréable, bonne route cyclable à tous. "
ThLg

trains Albi et Castres (02/05/2011)
"Aucun train ne circulera jusqu'au 18 septembre 2011 entre Toulouse et Castres et Toulouse et Albi en raison de travaux. http://www.ter-sncf.com/Regions/midi_pyrenees/Fr/Se_deplacer_en_TER/Avant_mon_voyage/Travaux/Default.aspx "
Jean Jacques

Castres-Albi AR en juin (26/06/2010)
"J'ai réalisé ce parcours en début d'été. Cette piste est vraiment agréable, bien ombragé ( sauf aux heures où le soleil est au zénith ); en plein été, il vaut mieux donc privilégier le début ou la fin de journée. Les traversées de route sont bien signalées, même si j'ai rencontré très peu de voiture, il est fortement conseillé de les passer très lentement car il y a quelquefois peu de visibilité et notamment si vous circulez avec des enfants. Le revêtement est très correct (pour VTC et VTT), on peut faire facilement des pointes à 30/35 km/h, mais il faut bien faire bien attention, car à certains endroits le ruissellement des eaux de pluie à créer des rigoles piègeuses et notamment aux passages sous les ponts où le goutte à goutte à la longue joue son rôle d'érosion. J'espère que sur le long terme cette piste sera entretenue, sinon dans une dizaine d'année ans elle risque de se transformer en champ de bataille. Le parcours enchaîne une vingtaine de légères montées suivies de légères descentes (normal car ancien chemin de fer), nombreux parking sont disposés tout le long, des points d'eau ont été placés environ tous les 10 km. Le paysage est varié et joli, par contre il manque le signalement des passages près des villages car on n'en traverse aucun, on passe toujours à côté. Je suis parti de Castres, les indications pour signaler le départ de la voie verte sont très mauvaises voire inexistances (en tous les cas je ne l'ai pas vues), idem pour le retour depuis Albi (j'ai poussé au delà de la voie verte pour visiter Albi) il m'a été très difficile de retrouver le parking du départ. J'en profite d'ailleurs pour faire un reproche (général à toutes les voies vertes) à l'AF3V, il me semble qu'il faudrait insister sur la localisation des départs des voies vertes, éventuellement fournir un plan ou la position GPS; car à chaque fois j'ai perdu 1/4 à 1/2 heure pour trouver le départ, et souvent les habitants et même l'office du tourisme n'ont pu me renseigner. Ensuite je vais pousser mon petit coup de gueule concernant les aménagements de la ville d'Albi pour le vélo; je trouve complètement aberrant que la voie verte ne soit pas prolongée jusqu'à Albi par une piste cyclable, car la route que j'ai prise est très fréquentée avec les bas-côtés "défoncés" (donc dangereuse). En ville les pistes cyclables, je les ai cherchées en vain (en tous cas de ce que j'ai pu en voir); on sent bien que les automobilistes ne sont pas habitués aux cyclistes (Toulouse est largement mieux loti). "
Didier

Beau paysage vallonné (02/11/2009)
"Nous avons fait Sr Martial (parking de la Vigarie) - Gare de Laboutarie (aller-retour) le 29 octobre par un beau soleil. La voie verte serpente avec de très légères pentes en pleine campagne, dans un paysage vallonné. On passe en bas du village de Lautrec, qu'il est préférable de visiter séparément pour éviter la côte et les ruelles pavées et pentues. On passe à côté de 2 pigeonniers (à droite, avant Lautrec) et de la chapelle St Clément juste après Lautrec. On a dû faire demi-tour à Laboutarie à cause d'importants travaux sur la voie. Le revêtement est excellent jusqu'à Lautrec et reste très bon ensuite (peut-être un peu trop "gravillonné" par endroits). On regrette seulement que tous les parkings signalés nominativement sur la carte du Comité Départemental de Tourisme du Tarn ne soient pas clairement identifiables sur le terrain et qu'aucune indication de villages n'existe lors de la traversée des nombreuses petites routes. "
René MINAIR

VELO + TRAIN (13/06/2008)
"Nous avons essayé TRAIN + VELO au départ de TOULOUSE MATABIAU et dans le sens ALBI-CASTRES un DIMANCHE avec le groupe de Balade du Dimanche de l'Association Vélo. Départ TOULOUSE MATABIAU-ALBI : 9H02 – 10H17 TER avec 2 voitures et 1 local pour 4 vélos : nous étions 5 cyclistes dont un avec tandem semi couché et remorque pour enfant - Peu de voyageurs en général le dimanche matin : nous avons pu largement empiéter sur l'espace des voyageurs et des couloirs et prendre nos aises. Pas de dénivelé du wagon au quai : facile A Albi, rien n'est indiqué à la sortie de la gare pour rejoindre la Voie Verte de Puygouzon. Le tourisme Vert n'est pas encore en vogue. Heureusement que l'un d'entre nous avait repéré le trajet. La balade agréable au milieu des collines mollassiques du Tarn suit la voie ferrée construite en 1869 entre Rodez et Castelnaudary pour le transport des voyageurs et du charbon des mines de Carmaux. Abandonnée il y a 30 ans, le FEDER(Fédération Europeenne de ??) et le conseil Général du Tarn l'ont réaménagée en Voie Verte : le chemin des Droits de l'homme. Tout le parcours est jalonné de pupitres pour vous faire découvrir les espèces florales environnantes les vestiges de la chapelle de Montsalby, le Château de Cayla,ou l'histoire du site du moulin de Troteco où elle enjambe le DADOU. Nous continuons jusqu'au joli village de LAUTREC : cité médiévale dominée par le calvaire de la Salette et son moulin, le joli point de vue sur la vallée de l'Agout mérite la grimpette qu'y nous y a mené. N'hésitez pas à faire le détour, vous retrouverez un véritable livre d'histoire en parcourant ce village. Des visites peuvent être organisées avec l'office de tourisme : 05 63 75 31 40 Nous reprendrons tranquillement notre voie verte pour les 20 km restants vers Castres. Arrivés à Castres vers 17h 15, nous n'avons pas de TER avant 18h57 : du temps disponible pour rouler vers le jardin de l'evéché, suivre l'agout et remonter jusqu'à la jolie place de Jean Jaures. RETOUR TRAIN TER CASTRES-TOULOUSE : 18h57-19h57 /4 voitures avec un compartiment pour 6 vélos : pas de bousculade, de la place; un luxe quand on connaît le retour des week-ends sur la ligne Rodez-Toulouse : nous n'avons pas regretté d'avoir bataillé contre le vent l'après-midi dans le sens Albi vers Castres et ainsi avoir eu l'assurance de ne pas être refoulés avec nos vélos sur le quai. Notre point de vue sur ces 44 km : promenade facile mais en plus des 44 km de piste compter les 4 km de la gare au lieu dit les Vigane et les 6 km A-R de détour pour LAUTREC (6km non justifiés car la VV nous emmène à l'aplomb du moulin au lieu dit de l'ancienne gare: de là le village peut être joint à pied par un sentier) Nous avons apprécié : • l' état très roulant de la voie verte, ses points d'eau, ses pupitres, son métrage, le village de LAUTREC, ses paysages vallonés • la carte MIDI-PYRENEES LOISIRS qui permet au bénéficiaire et à 2 accompagnants de son choix de bénéficier de 50% sur le tarif normal Nous conseillons : • d’ opter pour la direction ALBI-CASTRES pour éviter les trains bondés à 2 voitures sur la ligne Albi-toulouse les soirs de week-ends et jours fériés • relever son itinéraire en partant d'Albi pour rejoindre le départ de la VV (voir la fiche descriptive de L'af3v). Nous regrettons : • l'absence de bornes TER au départ de Toulouse-Matabiau, ce qui nous a obligé à prendre le billet "LOISIRS MIDI-PYRENEES" dans le compartiment avec des frais supplémentaires et qui a occasionné le stress du départ alors que nous avions 15’ d’avance ! • l'absence de signalisation vers la voie verte au départ des gares d'Albi ou de Castres Notre avis : • balade facile accessible à tout cycliste mais longue pour les jeunes enfants – amplitude horaire : 11 heures sans compter les allers et retours de la Gare vers son domicile. • Balade à faire en demie saison "
marie-claude

 

Guide / Carte

Site internet du Comité Régional du Tourisme Midi-Pyrénées
Dans sa nouvelle rubrique « Vacances à vélo », propose des séjours vélo et des itinéraires ou centres, répartis en trois types de publics : les sportifs, les baroudeurs (VTTistes) et les flâneurs.
Décrit plusieurs Véloroutes et Voies Vertes de la région Midi-Pyrénées (pour les familles et les flâneurs), avec un descriptif clair et des photos (surtout des sites), les lieux et distances, les sites touristiques, les documents disponibles, les accès en train, et une carte Google maps.
Donne des listes d’hébergements.
Décrit 4 Véloroutes : Vallée du Lot (74km Cahors-Soturac), Vallée de la Garonne (106km), Vallée du Tarn (108km), Vallée de l’Aveyron (85km).
Décrit 6 Voies Vertes : Voie Verte en Pyrénées Cathares (38km), Voie Verte du canal du Midi (48km), Voie Verte des Gaves (27km), Voie Verte Le Chemin des Droits de l’Homme (48km), Voie Verte du canal de Garonne (95km), Voie Verte de la Rigole de la Plaine (42km).
Voir : Comité Régional du Tourisme Midi-Pyrénées




Guide / Carte
Voie Verte Le Chemin des droits de l’homme Edition 2009. Gratuit.
Dépliant avec carte, distances, profil, et quelques informations touristiques. Décrit la Voie Verte « Le sentier du train » (ou Le Chemin des droits de l’homme).
Diffusé par le Comité Départemental du Tourisme, Moulin Albigeois, BP225, 81006 Albi Cedex, Tel. : 05 63 77 32 10 Fax : 05 63 77 32 32 E-mail : documentation@cdt-tarn.fr, et par les Offices de Tourisme, cf. OT de Castres 3, rue Milhaud Ducommun 81100 Castres Tel. : 05 63 62 63 62 E-mail :otcastres@wanadoo.fr.
Téléchargeable sur : : www.tourisme-tarn.com / onglet "Visitez et Bougez !" / Balades et randonnées / le Tarn à Vélo/.
Ou directement ici (cliquez) : Le Tarn à vélo


Autres
Comité Départemental du Tourisme du Tarn, Moulin Albigeois, BP 225 81006 ALBI Tél. : 05 63 77 32 10 Fax : 05 63 77 32 32 Site: http://www.tourisme-tarn.com E-mail: documentation@cdt-tarn.fr