Accueil du site > Les VVV de France > Carte nationale interactive > Fiche VVV

V51 : Voie verte du Canal du Nivernais, de la Collancelle à Clamecy

 



Type de la voie : Voie verte sauf 4 % en site partagé

Nature de la voie : Chemin de halage

Localisation : de La Collancelle à Clamecy

Longueur : 48 Km

Département, Région : Nièvre (Bourgogne)

Villes traversées (ou très proches) : La Collancelle, Sardy-les-Epiry, Chaumot, Chitry-les-Mines, Marigny-sur-Yonne, Dirol, Saint-Didier , Tannay, Amazy, Asnois, Villiers-sur-Yonne, Chevroches, Clamecy,

Activités possibles :

Course à pied
Fauteuil roulant
Marche
Roller-skating
Vélo de course ou route
Vélo tout chemin VTC
Vélo tout terrain VTT

Revêtement : Enrobé lisse

Résumé / Descriptif :

Cette voie verte de 48 kilomètres s’appuie en totalité sur le chemin de halage du Canal du Nivernais depuis la ligne de partage des eaux vers la Loire en direction du bassin versant de la Seine.
La descente est d’abord rapide depuis les trois tunnels de la Collancelle (Altitude 283 mètres) jusqu’à l’échelle de 16 écluses de Sardy-lès- Epiry (225 mètres) puis en pente plus douce vers Clamecy (150 mètres) près de la rivière Yonne.
La voie verte en provenance de la Loire à Decize, le canal du Nivernais de Decize à La Collancelle , continue ensuite, toujours sur les bords de l’Yonne, pour atteindre Auxerre Le canal du Nivernais de Clamecy à Auxerre .

  Précisions sur la nature de la voie et revêtement
Le revêtement de chaussée, bitumé et généralement en bon état à l’été 2017, est assez lisse. L’absence significative de sections à trafic partagé, un bon ombrage sur une partie de l’ouvrage en font un parcours agréable et peu dangereux pour les enfants.
Attention néanmoins à la pente soutenue sur l’échelle de 16 écluses de Sardy-lès-Epiry pour les vélos chargés et autres randonneurs peu scrupuleux du danger de croisements à grande vitesse.

 

 

 

 

 

Carte

© AF3V - Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation

Voir en plein écran

 

Situation :
Cette deuxième étape de la voie verte du Canal du Nivernais s'inscrit dans le Tour de Bourgogne à vélo qui représente une boucle de 800 kilomètres répartis sur quatre autres itinéraires de la véloroute V51 :
- le canal de Bourgogne (de Migennes à Dijon,
- la voie des vignes (de Beaune à Santenay),
- le canal du Centre (de Santenay à Digoin),
- la Loire à vélo (EV6) (de Digoin à Champvert près de Decize),
avec de nombreuses variantes dans le Morvan ainsi que vers Chalon-sur-Saône et Mâcon.
Cette deuxième étape conduit de La Collancelle à Clamecy sur 48 kilomètres en bordure du canal du Nivernais sur le bassin versant Seine.
Le canal du Nivernais, construit pour faciliter le flottage du bois, mesure 174 kilomètres de la Loire (près de Decize) à Auxerre sur l’Yonne. Il a été achevé en 1842 et comporte 116 écluses et 2 ponts-canaux.
La voie verte, pour l’essentiel, s’inscrit dans son tracé au fil de des écluses et de son chemin de halage.

Caractéristiques techniques et parcours
Ayant atteint la ligne de partage des eaux entre les bassins Loire et Seine, le canal franchit trois tunnels pour rejoindre le bief du hameau de Port-Brûlé. Attention à la descente sur Sardy-lès-Epiry et ses 16 écluses où l’on croise pêle-mêle randonneurs pédestres le nez en l’air et cyclistes montant en zigzag.
L’écluse N° 16 accueille agréablement les randonneurs et concourt à leur ravitaillement et détente… après la descente ou avant la montée.
C’est à peine plus loin que le canal se rapproche de la rivière Yonne qui va assurer son approvisionnement en eau jusqu’à Auxerre.
Au niveau des vestiges miniers de Chitry-les-Mines, possibilité de ravitaillement à Corbigny en acceptant un dénivelé de 30 mètres sur route départementale (D958 ou D977bis).
Le village de Dirol nous accueille ensuite, avec ses ponts-levis en bois, quelquefois manœuvrés à la main par les plaisanciers.
Pour ceux qui acceptent de quitter provisoirement le chemin de halage et sa faible déclivité, à voir à proximité de nombreux châteaux et le village de Tannay, bien connu des amateurs de vin blanc.
Plusieurs villages pittoresques attendent les randonneurs : Cuzy, Asnois, Brèves, Villiers-sur-Yonne avant l’ancien village de carriers de Chevroches puis une base nautique fantôme qui annonce au détour du canal, la ville médiévale de Clamecy.
Voir à ce sujet à pied ou à vélo, la collégiale Saint-Martin, de type gothique flamboyant, le musée d’art et d’histoire Romain Rolland et un bel ensemble de maisons médiévales. D’aucuns s’interrogeront sur les origines de la dénomination de l’ancienne église Notre-Dame de Bethléem.
Plus au nord, les randonneurs utiliseront le descriptif qui nous mènera à Auxerre point terminal du canal au nord Le canal du Nivernais de Clamecy à Auxerre .

Transports en commun :
Enfin un réseau ferré ouvert au transport de voyageurs pour rejoindre en TER Auxerre 3 fois par jour sinon 3 autres trajets en autocar. Pour atteindre la Charité-sur-Loire il faut plus de 5 heures en train qui accepte les vélos, via… Paris Bercy ! Il en est de même pour Nevers.
Le réseau des transports de la Nièvre assure une liaison par autocar de Decize à Clamecy. Ligne 45 deux fois par jour 5 jours par semaine :
Horaires de la ligne 45
Son règlement intérieur autorise l’accès des vélos sur réservation préalable pour les autocars munis de racks : Règlement intérieur transports .

À voir ou à savoir :
- Le canal du Nivernais (Site de NIEVRE TOURISME)
- Histoire de la ville de Clamecy (Site de L’OFFICE DE TOURISME de CLAMECY)

Prolongements possibles :
Au sud : le canal du Nivernais de Decize à La Collancelle.
Au nord : Voie verte du Canal du Nivernais de Clamecy à Auxerre.

Coordonnées géographiques / GPS :
- départ La Collancelle (accès sud du village sur le tunnel ouest) : 47.1697, 3.6367
- départ et arrivée à Clamecy (au pied du pont de Bethléem sur le Canal) : 47.4599, 3.5231

En conclusion :
Étape pittoresque et sécurisée en totalité sur chemin de halage.

Dernière mise à jour : le 13 janvier 2018

© AF3V - Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.


Photos AF3V


Canal
M. Delmotte

Tunnel
M. Delmotte

Tranchée la Collancelle
Jean-Louis MANTE

Port Brûlé
Jean-Louis MANTE

Tranchée de Pazy
Jean-Louis MANTE

Dirol
Jean-Louis MANTE

Villiers-sur-Yonne
Jean-Louis MANTE

Clamecy
Jean-Louis MANTE

Photos des usagers


L'échelle d'écluses
Benedikt RAY

Le canal en tranchée
Benedikt RAY

Chacun sa route
G. Rollin

Canal du Nivernais
RN Laurençot

Vélo-route
Bernard Munoz

Ecluse fleurie
Bernard Munoz

Canal du Nivernais
Bernard Munoz

barriére!
albert

Obstacle near Clamecy
Jenny Sharpe

Bateau-stop
Yves

Chevroches
Véro et Rod du 77

Pont à bascule
Véro et Rod du 77

Maladrerie
Véro et Rod du 77

Le Canal du Nivernais
Véro et Rod du 77

Le Canal du Nivernais
Véro et Rod du 77

canal du nivernais AR (03/09/2017)
"du 17 au 21 août 2017, j'ai parcouru en AR le canal du Nivernais en laissant mon véhicule au camping de Chaumot (Nièvre) (5 euros en garage mort / jour, un peu cher par rapport à d'autres campings !), en remontant vers Auxerre, 1ere halte au camping municipal le petit port de Chatel Censoir (Yonne), très sympa, 59km, 2e jour arrêt à Vaux 6km au sud d'auxerre, crochet au camping d'Accolay et retour sur Chatel Censoir, 81km, 3e étape, 79km, halte au camping de Baye, Bazolles (Nievre), bruyant. 4e jour, 91km, terminus Sud à Decize, camping à Cercy la Tour (Nievre), calme, frigo, piscine à proximité, dernière étape 71km, retour à Chaumot. Soit 380km pour 5 jours. Pas de souci de ravitaillement sur le parcours. Peu de monde. J'ai bien aimé la partie nord, rochers du Saussois. Il existe d'autres campings. "
Jean Philippe GRANDC

Corbigny -- Auxerre (05/05/2014)
"Nous avons effectué le parcours de l'Etang de Vaux (Bazolles, 58) jusqu'à Champs s/ Yonne, aux portes d'Auxerre. Parcours très agréable, quasi intégralement le long du canal sur le chemin de halage. Le balisage est bon. Attention : pas de réel site propre, les voitures des riverains et éclusiers ont droit de circulation ! Néanmoins, il faut compter ne croiser qu'une dizaine de véhicules par jour !... Pour vos étapes, je vous conseille pour l'avoir fait le gîte d'étape "Activital", au bord de l'Etang de Vaux, avec un service et un accueil sincères et dévoués. A Clamecy, le camping municipal du Pont Picot, au bord de la piste, propose des mobilhomes à la nuitée pour un prix très correct. Vous pouvez également compter sur les quelques trains qui suivent la vallée de l'Yonne. Ils prennent tous les vélos ! Ce parcours est l'un des plus beau qu'il m'ait été donné de réaliser, les nombreuses écluses, les ouvrages d'art, les petites cités bourguignonnes,... Tout cela a un charme certain, sans fioritures. Bonne route à vous ! "
Julien P

CANAL DU NIVERNAIS (27/09/2013)
" Bonjour, entre Corbigny et Chatillon en Bazois, au niveau des 16 écluses, le 23 septembre 2013 entre 10h et 11h le matin, nous avons rencontré quelques surprises ! Malgré les panneaux annonçant clairement l'interdiction aux véhicules à moteurs, une auto nous a croisé à vive allure, sans freiner. Vu la largeur de la "voie verte", nous étions effrayés ! Par ailleurs, au moins 5 voitures de touristes circulaient sans gêne ! Il y a déjà beaucoup de véhicules de service sur ce tronçon, du fait de nombreuses écluses ! Même la poste s'arrête au milieu de la piste sans ce soucier des cyclistes ! Cette portion ne comporte pas de barrières, ni de potelets. Sinon la majeur partie de la voie verte du canal du nivernais est très agréable. "
Gérard LABOUREUR

Décize à Auxerre en vélo (12/05/2013)
"Sur 2,5 jours, nous avons fait un très beau parcours, calme, agréable, avec de magnifiques paysages et monuments. Nous avons campé à Panneçot le premier soir et à Clamecy le second. Il y avait peu de monde en ce début de saison, compte tenu du temps exécrable de ces dernières semaines. Au fil de la route, nous avons pu échanger avec les habitants des villages, les éclusiers, les voyageurs (à vélo, en bateau,...), les pêcheurs. Même si ma météo n'était pas merveilleuse (fraîcheur et quelques averses), nous sommes ravis. Il y aura certainement une prochaine fois et nous prendrons alors plus de temps. "
Valentin et Richard

Migennes Décize (19/09/2011)
"J'ai fait ce parcours mi juillet. On a pas été gêné par les voitures! Hervé n'a peut être pas eu de chance. Mais, de grâce, ne fermez pas les barrières j'ai trouvé qu'en général le passage est très correct excepté les 2 barrières stupides à de Monéteau et celle à l'entré d'Auxerre ou l'on est obligé de descendre et de porter les vélos. Par quelques PV quand on constate trop d'abus est une bonne chose! C'est un régale oui ne pas hésitez à prendre son temps pour aller dans les petits villages proche, Cravant, Mailly le Chateau, Clamecy, Tannay et plus lointains, La Machine. les carrières d'Aubigny, Druyes les Belles Fontaines. Blog La vie à vélo "
Albert

Migennes Décize (16/09/2011)
"J'ai fait ce parcours mi juillet. On a pas été gêné par les voitures! Hervé n'a peut être pas eu de chance. Mais, de grâce, ne fermez pas les barrières j'ai trouvé qu'en général le passage est très correct excepté les 2 barrières stupides à de Monéteau et celle à l'entré d'Auxerre ou l'on est obligé de descendre et de porter les vélos. Par quelques PV quand on constate trop d'abus est une bonne chose! C'est un régale oui ne pas hésitez à prendre son temps pour aller dans les petits villages proche, Cravant, Mailly le Chateau, Clamecy, Tannay et plus lointains, La Machine. les carrières d'Aubigny, Druyes les Belles Fontaines, "
Albert

canal nivernais en roller (06/09/2011)
"J'ai pris ce chemin ce weekend en roller, en partant de Decize. Météo et paysages agréables, le camping (celui de Panneçot) était parfait. Le seul problème était le revêtement, qui n'est pas vraiment fait pour les rollers. Beaucoup de graviers, le goudronnage assez grossier. On ne peut que rarement se laisser "rouler", ce qui fait normalement le plaisir de ce sport, car la surface freine beaucoup la rotation des roues. Conclusion : à refaire, mais à vélo ! "
JK

De baye à Decize (21/08/2011)
"La voie verte est très bien bien pour les vélos, mais le revêtement est un peu grossier pour les rollers : ca roule mais ce n'est pas très agréable. De plus il commence à y avoir des "rustines" en gravillon ! Je n'ai roulé qu'un jour sur deux. heureusement j'étais en pénichette et c'est un endroit bien agréable. (Aout 2011) "
François

un beau parcours, mais... (17/08/2011)
"parcouru en intégralité les 14 et 15 août 2011 dans le sens Decize Auxerre. Parcours très esthétique, surtout sur son versant Yonne-Seine. Le chemin est en bon état, asphalté partout sauf sur de rares et courts tronçons : avec un vélo pliant et une remorque 2 roues, ça passe sans problème. Les paysages traversés sont très beaux, il ne faut pas hésiter à sortir vers les villages proches. Seul point noir : de nombreux automobilistes qui n'ont rien à voir avec le personnel de VNF prennent le parcours pour une autoroute considèrent les panneaux d'interdiction de circuler comme purement indicatifs : on aimerait voir des vraies barrières avec des vrais cadenas ou des vrais gendarmes dresser des vrais PV. "
Hervé

de Limanton à Clamecy (18/07/2011)
"Ce samedi 16-07-2011, j'ai fait le parcours sud -> nord de Limanton (près de Moulins-Engilbert) à Clamecy. J'ai été très favorablement impressionné par la qualité du revêtement du chemin de halage ainsi que de la signalisation : on repère facilement les panneaux indicateurs (y compris depuis Moulins-Engilbert, bravo !) et, grâce au vent favorable, bien que lourdement chargé j'ai pu sans pb rouler à une allure soutenue d'autant que la montée vers l'échelle à bateaux est très progressive. Deux reproches cependant, dont le 2ème a trait à la sécurité : 1- les ralentisseurs aux abords de certaines écluses (échelle à bateaux notamment) : nécessaires, car on a tendace à se laisser aller, ils sont rarements signalés et peu visibles. Un coup de peinture blanche (des triangles, comme sur ceux de nos routes et rues) permettrait de les remarquer et d'éviter de se faire surprendre, ce qui est fort désagréable lorsqu'on roule chargé. 2- à certains endroits, des 1/2 barrières en bois anti véhicules à moteur ont un système de fixation au milieu de la piste : ils dépassent de 5 ou 10cm et sont parfois cachés par des touffes d'herbe. Seul, on les voit bien, quoique..., mais en groupe en train de bavarder, j'imagine que c'est plus difficile. Un trait longitudinal de peinture blanche sur 5 ou 10m de part et d'autre permettrait de les éviter en canalisant les cyclistes. "
Jean-Jacques

A Vincent et Gisèle (30/08/2010)
"Je suis agent sur le canal du nivernais et j'ai été sensible au témoignage de Vincent et Gisèle.Concernant l'échelle de Sardy,il est vrai que c'est une question de gout,pour ma part je trouve que ce site est en train de devenir l'arbre qui cache la foret,je regrette que beaucoup d'articles limitent le canal du nivernais à l'échelle des 16 écluses et à aux tunnels de La Collancelle alors qu'il y a tant d'autres ouvrages remarquables comme l'écluse triple de Chavance,les écluses double de Chavance,Mont & Marré,Eugny et Tannay,les pont-canaux de Mingot et de Roche,les ponts levis,les barrages à aiguilles et bien d'autres encore que je ne peux énumérés ici.Pour ce qui est des barrières,sur l'extrémité sud du canal,elles sont installés de Saint Léger des Vignes (en aval de l'écluse n°35) à l'aval de l'écluse n°19 de Villars (commune de Biches).Il faut savoir que beaucoup de maisons éclusières sont habitées,d'autres sont louées à des artistes,en juillet et aout,on embauche de nombreux vacataires et en dehors de ces deux mois dits de "haute-saison" les agents sont de service sur plusieurs écluses,ce qui génère beaucoup de circulation,de plus,certains pêcheurs demandent un droit d'accès,ce qui complique un plus le problème. "
Bernard F.

Autour de CORBIGNY (25/08/2010)
"Nous avons expérimenté la voie verte de chaque côté de CORBIGNY, avec une attente forte au regard des témoignages que nous avions pu lire...Nous avons été quelque peu déçus : côté des échelles, le paysage n'a vraiment rien de particulier (peut-être une question de goût?) et surtout le revêtement est très irrégulier au niveau de sa qualité, on est parfois bien secoué, et l'attention que l'on doit consacrer à la route prive d'autant de profiter du paysage...Par ailleurs, de trop nombreuses voitures circulent en toute impunité, on s'est même fait insulter pour l'avoir fait remarquer...Des barrières sélectives(comme en BOURGOGNE par exemple) seraient une bonne solution... Du côté CLAMECY, ce fut un peu mieux pour le paysage, mais il nous a fallu parfois rouler dans la terre et les cailloux..Dans l'ensemble, cette expérience est décevante, à l'exception du camping de CHAUMOT, cool et tranquille, tenu par un couple de néerlandais forts avenants "
Vincent et Gisèle

Aout 2010 (17/08/2010)
"Vélovoie parcourue en 3j de Vincelles à Pousseaux, sans se presser. C'est un enchantement tout du long. Le Revêtement est trés bon sauf que l'engin de débroussaillage de la VV avait fait gicler des gravillons sur la voie.(dommage, ces quelques plantes n'auraient fait qu'embellir le site). Attention, le parcours de déviation à Coulanges est extrèmement mal indiqué quand on arrive par le nord. Du coup, on a fait un détour inutile par une petite route (venant du sud, la déviation est bien indiquée). "
Sylvie

Canal du Nivernais Vélo (26/07/2010)
"Consulter le blog ci-dessous, qui vous renverra également vers un reportage photgraphique: http://bernardino.over-blog.net/article-21935620.html "
bernardino53

juillet 2009 (17/07/2009)
"Toujours pas de fléchage de l'itinéraire au départ d'Auxerre ,début juillet 2009.Entre Merry et Coulanges,l'itinéraire emprunte la D 100 parallèle au canal,sur certaines portions. Le passages des 16 écluse,permettant au canal de descendre un petit mont est très impressionnant. "
JJP

very nice trip (28/01/2009)
"in 2008 we do a part of this road and we enjoy this very mych, this year we do the rest. greetings from holland "
R. Rutgers

Canal du nivernais à vélo (02/09/2008)
"Je viens de faire la véloroute dans son intégralité, entre le 15 et le 30 août, de Decize à Auxerre. Soit les 175km de canal. La véloroute est un peu plus longue car elle quitte à deux ou trois reprises le chemin de halage. Le bilan est très positif! La majorité de la véloroute emprunte le chemin de halage et est revêtue. Seules de petites sections sont prévues hors chemin de halage. Toutefois, le chemin n'est pas partout revêtu, certaines sections étant plutôt caillouteuses et plutôt orientées VTT. Les VTC prendront plus de risques... Je l'ai fait avec une remorque 2 roues, et ça passe malgré tout, mais une monoroue est sûrement plus adaptée. Des travaux en cours améliorent l'accessibilité (passage sous certains ouvrages d'art. Le parcours est très beau, surtout à partir de Châtillon en Bazois. Un regret peut être, la signalétique relativement peu fournie: c'est parfait pour le paysage, c'est moins facile pour qui veut visiter les environs ou simplement savoir qu'il y a des commerces à proximité. De nombreux campings jalonnent le parcours et rendent la véloroute accessible à tous (oui, même en famille, je l'ai fait avec ma fille de 11ans): on peut faire des petites étapes (une trentaine de km) sans problème. Attention toutefois, dès que l'on sort du chemin de halage, ça peut monter! De belles possibilités de partir vers le parc du Morvan (pour les courageux) à partir de cette véloroute, ou de prévoir des connexions vers le Canal de Bourgogne ou la vallée de la Loire. De très beaux villages, villes ou sites patrimoniaux jalonnent le parcours, il faut vraiment prendre le temps de les visiter. J'ai été surprise du faible nombre de personnes utilisant la véloroute. Il y a pas mal de monde au nord de Clamecy (vers Auxerre, surtout des cyclistes), mais quasiment personne ailleurs. Ce qui m'arrangeait bien! par contre beaucoup de tourisme fluvial. Un vrai problème pour moi: l'accessibilité des transports en commun aux vélos (TER, réseau de car régional). Très peu permettent le transport des vélos, ce qui rend très difficiles les correspondances intrarégion. Pas de problèmes en revanche pour les liaisons SNCF vers/au départ de Paris. Je n'ai pas acheté la carte d'itinéraire (je suis plus habituée à me repérer sur des cartes IGN), plutôt bien faite mais qui ne permet pas vraiment les échappées latérales. De superbes vacances en conclusion, avec un total de 290km dans des paysages superbes. "
CPA

 

Autres
L'Agence de Développement Touristique de la Nièvre (ADT58, 3 rue du Sort – CS 60010 – 58028 NEVERS Cedex) propose la commande en ligne de différentes brochures concernant le canal du Nivernais :
- Topoguide Michelin (ed.2014), 9,90€ + frais de port,
- Guide touristique du Canal du Nivernais (gratuit),
- Carte touristique du Canal du Nivernais (gratuite).
Toutes les informations sont disponibles sur leur site internet : http://reservation.nievre-tourisme.com
Mel : info@nievre-tourisme.com



Guide / Carte
Guide fluvial Loire-Nivernais, n°2. 112 pages. Editions du Breil. Ed. 2008 . Tarif : 18 euros (+ port 5 euros pour la France).
Beau guide, décrivant le canal du Nivernais, le canal latéral à la Loire, le canal du Centre, le canal du Loing, le canal d’Orléans, le canal de Briare,..
Cartes détaillées en couleur, avec chemin de halage (on voit le côté où il passe), chemins et routes d’accès aux villes et villages voisins, écluses et distances entre écluses, services disponibles (cf. ports, points d’eau), restaurants, commerces, … Donne un bref historique des canaux, et décrit les sites touristiques à visiter jusqu’à 10km du canal.
Utile pour préparer une randonnée sur les Voies Vertes de ces canaux, et à emporter !
Envoyé contre un chèque de 23€ (port compris) aux Editions du Breil, Fitou-Le Breil, 11400 Castelnaudary. Tél. : 04 68 23 51 35. Fax: 04 68 23 56 59.
E-mail: editionsdubreil@wanadoo.fr .
A commander sur : www.france-waterways.com


Guide / Carte
Guide touristique du Canal du Nivernais
Guide touristique gratuit bien conçu (format pratique) contenant des fiches descriptives des sections du parcours (dans les 2 sens), avec carte, parcours, infos touristiques, plus une fiche d’informations pratiques (hébergements et services).
À demander à l'Agence de Développement Touristique de la Nièvre (ADT58, 3 rue du Sort – CS 60010 – 58028 NEVERS Cedex) qui propose la commande en ligne sur leur site internet : http://reservation.nievre-tourisme.com




Guide / Carte
A vélo, autour du Canal du Nivernais- 15 circuits. Ed. 2004. 5 € plus port.
Dossier contenant 15 fiches descriptives de circuits à vélo autour du canal du Nivernais, de 35km à 60km de long. Pour chacun : une carte du parcours, et des infos touristiques, mais pas les dénivelés.
À demander à l'Agence de Développement Touristique de la Nièvre (ADT58, 3 rue du Sort – CS 60010 – 58028 NEVERS Cedex) qui propose la commande en ligne sur leur site internet : http://reservation.nievre-tourisme.com
Vendu également par le site: www.cartovelo.com


Guide / Carte
Guide fluvial Bourgogne-Nivernais, n°11. 96 pages. Editions du Breil. Ed. 2008. Tarif : 18 euros (+ port 5 euros pour la France).
Beau guide, décrivant le canal de Bourgogne, le canal du Nivernais et l’Yonne.
Cartes détaillées en couleur, avec chemin de halage (on voit le côté où il passe), chemins et routes d’accès aux villes et villages voisins, écluses et distances entre écluses, services disponibles (cf. ports, points d’eau), restaurants, commerces, … Donne un bref historique des canaux, et décrit les sites touristiques à visiter jusqu’à 10km du canal.
Utile pour préparer une randonnée, et à emporter !
Envoyé contre un chèque de 23€ (port compris) aux Editions du Breil, Fitou-Le Breil, 11400 Castelnaudary. Tél. : 04 68 23 51 35. Fax: 04 68 23 56 59.
E-mail: editionsdubreil@wanadoo.fr .
Commande sur : www.france-waterways.com
A commander sur : www.france-waterways.com


Autres
Site :www.la-bourgogne-a-velo.com
Sur le site du Comité Régional du Tourisme (www.bourgogne-tourisme.com ) on trouve depuis 2007 ce nouveau site Internet spécialisé. Il décrit les Véloroutes et les Voies Vertes du « Tour de Bourgogne à vélo » dans les quatre départements de la Côte-d’Or, de la Nièvre, de la Saône-et-Loire, et de l’Yonne : Voie Verte de Bourgogne du Sud, Canal du Centre, Canal du Nivernais, Canal de Bourgogne, Voie des Vignes.
Pour chaque voie, il donne un descriptif et une carte du parcours, les accès, les services d’hébergement et restauration, les visites à faire, les loueurs et réparateurs de vélos, les guides-accompagnateurs, les organisateurs de voyages, les Offices de tourisme, etc… Ces informations sont téléchargeables (documents PDF)
Un site utile pour choisir votre balade, et la préparer.
Voir lien direct : www.la-bourgogne-a-velo.com