V6 (Camaret - Vitré) / Voie Verte Chemin du Petit Train, de Mûr-de-Bretagne à St-Méen-le-Grand

Accueil > Résultats de recherche > V6 (Camaret - Vitré) / Voie Verte Chemin du Petit Train, de Mûr-de-Bretagne à St-Méen-le-Grand

Code de conduite à l’usage des voies vertes

Piétons, cyclistes, rollers, personnes à mobilité réduite, cavaliers, respectons nous mutuellement et sachons partager en bonne intelligence un espace ouvert à tous.

Pour éviter les conflits entre utilisateurs n’ayant pas toujours les mêmes besoins, les mêmes attentes, ni les mêmes vitesses de déplacement, gardez à l’esprit que cet espace est ouvert à tous les usagers non motorisés.

En donnant la priorité aux plus lents, voici 10 règles pour favoriser le respect mutuel et garantir la convivialité des voies vertes.

  1. En vous déplaçant, tenez-vous le plus sur la droite de la voie pour laisser suffisamment de place pour vous doubler ou vous croiser.
  2. Avertissez de votre venue (sonnette obligatoire sur les vélos), ralentissez et gardez une distance de sécurité lorsque vous doublez ou croisez d’autres usagers. Tenez compte des enfants, ou des animaux, qui peuvent avoir des mouvements inattendus.
  3. Si vous êtes en groupe, sachez ne pas prendre toute la largeur de la piste et mettez vous en file pour laisser les autres usagers vous croiser ou vous doubler.
  4. Ne stationnez pas au milieu de la voie. Choisissez un espace dégagé pour vous arrêter. Utilisez les bas-côtés ou les espaces de repos lorsqu’ils existent.
  5. Restez dans l’emprise de la voie et de ses abords aménagés. Respectez les plantations, le mobilier et les aménagements mis à la disposition de tous (tables, bancs, panneaux d’informations,…). Utilisez les toilettes et les poubelles lorsqu’elles existent. A défaut, emportez vos détritus avec vous.
  6. Respectez les propriétés et la quiétude des riverains.
  7. Propriétaires de chiens, tenez votre animal en laisse. Evitez de barrer tout passage avec votre laisse.
  8. Cavaliers, circulez sur les zones autorisées, à l’allure imposée.
  9. Lorsqu’un itinéraire est autorisé à certains véhicules motorisés (véhicules de service, de secours, d’entretien, riverains, engins agricoles), laissez leur la place pour passer.
  10. Au bord de l’eau, respectez la tranquillité des pêcheurs. A l’inverse, pêcheurs, veillez à ne pas encombrer le chemin avec vos cannes à pêche (qui risqueraient de plus d’être endommagées).

Enfin, un « bonjour » et un sourire ne représentent pas le plus grand des efforts à faire en parcourant une voie verte !

NB : Le code de la route considère le roller comme un piéton et le cycliste comme un véhicule !

×
Résumé

Cette ancienne voie ferrée métrique a été transformée en une charmante Voie Verte d’envergure très respectable, qui traverse l’Armorique d’Ouest en Est sur plus de 111 km dans la Bretagne profonde et authentique. 

Sur cette section, entre Guerlédan (Mûr-de-Bretagne) et St-Méen-le-Grand, la Voie Verte sillonne dans le bocage breton et permet de découvrir St-Caradec, Loudéac et Merdrignac

Le revêtement est hélas médiocre (très variable selon la météo des heures ou jours précédents...), certaines traversées ne sont pas sécurisées, et le balisage est incomplet. 

Malgré son potentiel extraordinaire, et des efforts de mise en valeur, cet aménagement est encore aujourd’hui minimal, et donc encore peu fréquenté. C’est bien dommage !

 

< Étape V6 précédente : Gouarec - Mûr-de-Bretagne (Guerlédan)      

Description

Situation

En 1972, le département des Côtes d’Armor a acheté cette ancienne voie ferrée qui traversait l’Armorique en plein cœur.

Depuis, grâce à l’effort régulier et constant du département des Côtes d’Armor, la voie métrique a fait place à une charmante Voie Verte d’envergure très respectable.

Les randonneurs disposent ainsi d'un remarquable linéaire qui s’étire d’ouest en est sur plus de 111 km dans la Bretagne profonde et authentique.

 

Caractéristiques techniques

La végétation est entretenue, les ponts ont été refaits, certains abris d’ouvriers d’entretien ont été réhabilités (comme à St Caradec). 
Le revêtement est en sable stabilisé, bien roulant en VTC, et praticable en vélo de course, mais très poussiéreux en été, et assez collant aux autres périodes. Ce revêtement rend bien sûr cette voie verte inaccessible aux rollers et personnes en fauteuil.

Les cavaliers y sont autorisés (à « allure modérée »!), hélas sans aucune séparation physique avec les autres usagers, comme c'est généralement pratiqué sur les voies vertes autorisées aux cavaliers.
Les traversées de routes ne sont ni sécurisées ni annoncées aux automobilistes (Danger cyclistes ; Ralentir 50 km/h ; etc.). Une traversée est particulièrement dangereuse : le croisement avec la N164 via la D35 à la sortie Est de Mûr-de-Bretagne ! Prudence conseillée.

La traversée de la N164 entre St-Caradec et Loudéac a, par contre, été très bien aménagée.

Point positif à noter : il n'y a pas de barrières (anti accès motorisés) aux intersections. La signalisation de police mise en place (panneaux « Voie Verte » C113) semble suffisante.

Le balisage des directions est peu visible, et aucun panneau n’indique les villages proches, ce qui rend presque obligatoire l’usage des cartes ! Lors des interruptions de la voie verte, la signalisation est difficile à suivre (panneaux minuscules), comme pour la traversée de Loudéac.

La Voie Verte s’achève à la limite entre les départements des Côtes-d'Armor et de l'Ille-et-Vilaine, à quelques km avant l’entrée de Saint-Méen-le-Grand, que l'on rejoint en empruntant la D220, non sécurisée.
 

Le parcours

Le parcours décrit ici commence à l'ouest de Guerlédan (anciennement Mûr-de-Bretagne), là où l'EV1 quitte l'ancienne voie ferrée pour redescendre vers le canal de Nantes.

On traverse Guerlédan en suivant la voie ferrée, sauf sur une courte section en voie partagée (Rue de la Gare, rue du Pont de fer et Rue Lebrun).

La voie du « chemin du petit train » traverse ensuite une région agricole, où l’on produisait des toiles de lin (cf. au hameau de Saint-Guen). 

Peu avant Saint-Caradec, on croise la rigole d’Hilvern toute proche, servant à alimenter le canal de Nantes à Brest.

À Loudéac la Voie Verte s’interrompt à l’entrée de la ville, et reprend au château d’eau.

La dernière partie est très bucolique, parfois au bord de ruisseaux, avant les grandes lignes droites qui précèdent Saint-Méen.

A quelques km avant l’entrée de Saint-Méen-le-Grand, l'itinéraire emprunte la D220.
 

Transports en commun

La ligne de bus Carhaix-Loudéac dessert plusieurs localités de la Voie Verte et accepte les vélos (tel : 02 98 93 10 71).
De Saint-Méen-le-Grand, on peut rejoindre sur des petites routes les gares de La Brohinière (5km) et de Montauban-de-Bretagne (10km), desservies par des TER pour Saint-Brieuc et Rennes. À Rennes, trains (cf. TGV) pour Brest et Paris.
NB : Saint-Brieuc et Guingamp sont distants de 30 km. Un retour en train est donc possible.

 

Prolongements possibles

À partir de Mûr-de-Bretagne 

À partir de St-Caradec 

À partir de St-Méen-le-Grand : 

  • Vers le Nord , jonction avec la Voie Verte du canal d’Ille-et-Rance (32 km) : depuis Saint-Méen-le-Grand, on peut suivre la V3 qui permet de rejoindre Médréac sur des petites routes (10km) et la Voie Verte de18 km qui conduit à Trévron. Là, on se trouve à 5km de la Voie Verte du canal d’Ille-et-Rance. Voir le descriptif de la V3, de l'Ècluse du Mottay à St-Méen-le-Grand
  • Vers le Sud, jonction avec la Voie Verte Mauron – Questembert : en suivant la V3 en direction de St-Onen-la-Chapelle puis Gaël, on rejoint Mauron (17 km), où commence une très belle verte de 53 km menant à Ploërmel et Questembert. Voir le descriptif de la V3, de St-Méen-le-Grand à Ploërmel

Boucles locales 

Le Conseil Général des Côtes d’Armor a planifié un réseau splendide de boucles de découverte à vélo à partir des principales communes traversées. Elles sont appelées « Balades-vélos », et sont balisées.

 

Conclusion

Pour une mise aux normes et un projet global de développement touristique
Un revêtement en sable stabilisé, bien roulant, résistera-t-il longtemps aux intempéries (pas vraiment rares en Bretagne...) ?. Peut-on construire une politique touristique durable sur un chemin si inconfortable, et excluant les rollers et les vélos à pneus fins ? Peut-on faire la promotion d’une Voie Verte sans sécuriser les traversées de route ?
Cette Voie Verte trans-Armoricaine peut jouer un rôle essentiel au sein d’un réseau des Voies Vertes de Bretagne, en servant de liaison entre le réseau de Voies Vertes du Finistère à partir de Carhaix-Plouguer, et la magnifique Voie Verte du canal de Nantes à Brest. À l’Est, elle peut facilement être reliée à la Voie Verte du canal d’Ille-et-Rance (projet de prolongement de laV6 entre St-Méen-le-Grand, Rennes et Vitré?).
Il est évident que le succès de cette Voie Verte dépend principalement de son amélioration (mise aux normes), et de son extension et de son raccordement avec les autres voies existantes. Une voie Morlaix-Carhaix est d’ores est déjà praticable, la liaison Carhaix-Rosporden est presque complète, et des possibilités s’ouvrent vers Brest.
Carhaix s’impose donc comme un carrefour cyclable du Centre Bretagne, d’autant plus que la ville est proche du canal de Nantes à Brest. Les hébergements sont nombreux et l’information touristique très efficace.
Il manque donc désormais un projet d’envergure régionale pour fédérer toutes ces initiatives dispersées afin de dynamiser le tourisme nature dans le Centre Bretagne.
On peut espérer que la Région Bretagne, via le Comité Régional du Tourisme, qui gère la mise en œuvre du Schéma régional des Véloroutes et Voies Vertes de Bretagne, et le Département des Côtesd'Armor, réaliseront très vite les mises aux normes (amélioration de la qualité) des Voies Vertes existantes, leur extension et connexion, et la valorisation touristique.


 

Dernière mise à jour: le 23 janvier 2020

© AF3V - Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation


 

Caractéristiques
height
DISTANCE
75,5km
TYPE DE VOIE
Voie verte rugueuse
NATURE DE LA VOIE
Ancienne voie ferrée
REVÊTEMENT
Stabilisé
Activités possibles
Vélo tout chemin/tout terrain
Course à pied/marche
Equitation
Photos AF3V
Saint-Guen
Saint-Guen
S. Louarn
L'aire de pique-nique de St-Guen
Voûte
Voûte
G. Rollin
Le chemin encadré par les talus plantés d'arbres et d'arbustes
Abri
Abri
G. Rollin
2005 : Ancien abri ferroviaire, en cours de rénovation, un jour de pluie
Village
Village
G. Rollin
2005. L'ancienne gare d'un petit village, et le chemin ici de qualité moyenne
Photos des usagers
La voie verte
La voie verte
Véro et Rod du 77
à 3km de Saint-Méen-le-Grand
Plémet
Plémet
Christophe Morzedec
Ancienne gare de Plémet
anciennes gares
anciennes gares
Daniel Berteuil
Anciennes gares le long de cette voie
Kerbiquet
Kerbiquet
Daniel Berteuil
Panneau signalant le train ,locomotive a vapeur
Panneau indicateur
Panneau indicateur
Véro et Rod du 77
à la sortie de Saint Caradec
Pont sur la voie verte
Pont sur la voie verte
Véro et Rod du 77
situé entre la D35 et la N164 à la hauteur de Mûr de Bretagne. Il enjambe le ruisseau de Poulancre.
Michèle & Jean-Armel
Michèle & Jean-Armel
Jean-Armel Le Gall
Du côté de St-Guen
Michèle & Jean-Armel
Michèle & Jean-Armel
Jean-Armel Le Gall
Du côté de St-Guen
St Méen-le-Grand
St Méen-le-Grand
S. Bodart
St Méen-le-Grand, la place de la mairie. C'est ici que se termine le chemin du petit train - voie verte V6.
maison d'ouvriers
maison d'ouvriers
Ch. Erni
Originale ! Abri qui peut s'avérer bienvenu !
Plouguernevel
Plouguernevel
souty
12 Juin 2010 : Entre Gouarec et Plouguernevel (Pas très loin de Plouguernevel) ... La quatre voie contournant Gouarec n'était pas encore ouverte mais il faut déjà un détour caillouteux pour reprendre la voie verte.
Dans la foret
Dans la foret
Thibaut
Détails à mi-parcours
Camping de St Meen
Camping de St Meen
Guillaume A
6 septembre 2008 : Très sympa, mais peu peuplé ! Nous étions les seuls sur le camping (non gardé la nuit)
Passage aménagé
Passage aménagé
Guillaume A
6 septembre 2008 : Un des seuls passage avec des voitures pour passer sous la grande route entre Merdrignac et Loudéac
Départ de St Meen
Départ de St Meen
Guillaume A
Le parcours est borné tous les kilomètres et très détaillé.
×
×
Recevez toutes nos actualités et événements

AF3V

L'association française pour le développement des véloroutes et des voies vertes est une association d'usagers qui œuvre à la création d'un réseau ambitieux et cohérent d'aménagements sécurisés, accessibles et de qualité pour les déplacements en modes actifs sur l'ensemble du territoire français.

Contact

info@af3v.org

03 44 60 11 63

Copyright Ⓒ 2020 - Tous les droits sont réservés AF3V