EV17 : ViaRhôna, de Lagnieu à Jons

Accueil > Résultats de recherche > EV17 : ViaRhôna, de Lagnieu à Jons

Code de conduite à l’usage des voies vertes

Piétons, cyclistes, rollers, personnes à mobilité réduite, cavaliers, respectons nous mutuellement et sachons partager en bonne intelligence un espace ouvert à tous.

Pour éviter les conflits entre utilisateurs n’ayant pas toujours les mêmes besoins, les mêmes attentes, ni les mêmes vitesses de déplacement, gardez à l’esprit que cet espace est ouvert à tous les usagers non motorisés.

En donnant la priorité aux plus lents, voici 10 règles pour favoriser le respect mutuel et garantir la convivialité des voies vertes.

  1. En vous déplaçant, tenez-vous le plus sur la droite de la voie pour laisser suffisamment de place pour vous doubler ou vous croiser.
  2. Avertissez de votre venue (sonnette obligatoire sur les vélos), ralentissez et gardez une distance de sécurité lorsque vous doublez ou croisez d’autres usagers. Tenez compte des enfants, ou des animaux, qui peuvent avoir des mouvements inattendus.
  3. Si vous êtes en groupe, sachez ne pas prendre toute la largeur de la piste et mettez vous en file pour laisser les autres usagers vous croiser ou vous doubler.
  4. Ne stationnez pas au milieu de la voie. Choisissez un espace dégagé pour vous arrêter. Utilisez les bas-côtés ou les espaces de repos lorsqu’ils existent.
  5. Restez dans l’emprise de la voie et de ses abords aménagés. Respectez les plantations, le mobilier et les aménagements mis à la disposition de tous (tables, bancs, panneaux d’informations,…). Utilisez les toilettes et les poubelles lorsqu’elles existent. A défaut, emportez vos détritus avec vous.
  6. Respectez les propriétés et la quiétude des riverains.
  7. Propriétaires de chiens, tenez votre animal en laisse. Evitez de barrer tout passage avec votre laisse.
  8. Cavaliers, circulez sur les zones autorisées, à l’allure imposée.
  9. Lorsqu’un itinéraire est autorisé à certains véhicules motorisés (véhicules de service, de secours, d’entretien, riverains, engins agricoles), laissez leur la place pour passer.
  10. Au bord de l’eau, respectez la tranquillité des pêcheurs. A l’inverse, pêcheurs, veillez à ne pas encombrer le chemin avec vos cannes à pêche (qui risqueraient de plus d’être endommagées).

Enfin, un « bonjour » et un sourire ne représentent pas le plus grand des efforts à faire en parcourant une voie verte !

NB : Le code de la route considère le roller comme un piéton et le cycliste comme un véhicule !

×
Résumé

De Lagnieu à Jons, cette étape de 40 kilomètres de la ViaRhôna se met en place en s’écartant un peu du fleuve avec quelques tronçons en voie verte de plus en plus de voies partagées à faible trafic. On quitte le pays de la pierre jusqu’à Loyettes à travers une campagne tranquille puis l’approche de la métropole voisine se fait sentir. À Anthon, l’Ain se jette dans le Rhône, formant un site naturel remarquable qui contraste avec l’entrée dans l’agglomération Lyonnaise. 

Voir en amont la ViaRhôna, de Brégnier-Cordon à Lagnieu et en aval la Via Rhôna, de Jons à Lyon.

 

Description

Situation

Cette étape  de ViaRhôna, l'EuroVélo-route n°17 (EV17), le long du Rhône de sa source en Suisse jusqu'à la Méditerranée, appelée en France à partir de Genève conduit de Lagnieu à Jons.   

 

Le parcours

C.La traversée du pont de Lagnieu nécessite prudence avec un trafic important puis suivre la D 65 sur 900m et à gauche une petite route rejoint la Balme-les-Grottes, quitter l’itinéraire pour aller voir la Grotte et revenir par la route de Travers pour rejoindre Hières -sur-Amby 
Poursuivre une petite route vers Vernas puis descendre sur Saint-Romain de-Jalionas pour arriver au pont de Loyettes. Pour atteindre Jons nous conseillons d’éviter la D55 étroite et sinueuse avec une circulation importante en passant par la rue de Belmont puis a Anthon  avec 1.2km de chemin de terre puis Route de Lyon et la traversée du bois des Frachisses. On contourne Villette d’Anthon par des petites roues tranquilles pour atteindre la Mairie de Jons et le anal de Jonage. 

Caractéristiques:

Entre Lagnieu Loyettes la finition des voies en enrobé s’achève, la signalisation et les équipements sont à terminer.

Privilégier les arrêts à La Balme, au pont de Loyettes et à Anthon, une fontaine à Vernas 

A voir :

La Balme les Grottes 

Crémieu : cité médiévale dont les premières traces remontent au 12ème siècle et sa vaste halle emblème de la ville 

Larina : site archéologique 

Hières-sur-Amby : musée-maison du patrimoine 

Vernas : le château du Cingle

Anthon : beau site du confluent du Rhône et de l’Ain 

Jons : barrage construit vers 1933 pour augmenter le débit du canal de Jonage, et verser le surplus dans l’ancien lit du Rhône

Transports en commun :

Gares SNCF à Ambérieu-en-Bugey  accessible par Lagnieu.Ligne Lyon Culoz 10km, et à  Montluel : 7,3 km de Jons (sur routes fréquentées) lignes Lyon, Culoz, St Gervais, Bourg en Bresse 

Nos demandes

Réalisation d’une voie verte Anthon Villette d’Anthon Jons sur des chemins existants.

De Vernas une véloroute est à aménager sur des chemins existants pour rejoindre Crémieu 

 

Dernière mise à jour: le 22 mai 2020

© AF3V - Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation

Caractéristiques
height
DISTANCE
40,1km
TYPE DE VOIE
Voie partagée
NATURE DE LA VOIE
REVÊTEMENT
enrobé
Activités possibles
Vélo tout chemin/tout terrain
Course à pied/marche
 
De LAGNIEU à JONS
À éviter après Vernas (Julien)
le 24/05/2020
La fin de l'aménagement de la ViaRhôna commence un peu avant le pont de Lagnieu, que l'on rejoint par une D40A sans aucun aménagement cyclable puis un rond-point de même acabit, le pont n'étant lui-même pas moins dangereux pour les cyclistes. On peut fuir cet univers hostile immédiatement à la sortie du pont en empruntant une piste à droite, mais on troquera le danger des voitures contre le tape-cul des cailloux. On retrouvera ensuite plus loin l'itinéraire provisoire, désormais bien jalonné et bien conçu jusque un peu après Vernas. À partir –en effet– du moment où l'on prend la D65B, l'itinéraire au contraire devient franchement à déconseiller : - soit il est franchement dangereux, à force de passer par des routes très circulées, très rapides, et dépourvues de tout aménagement cyclable ; par exemple la D65B avant St-Romain de Jalionas, ou la D55 entre St-Romain et Chavanoz, - soit il est très désagréable, à force de passer par des pistes défoncées, caillouteuses, et boueuses (par exemple le chemin du Veylon qui permet d'échapper à la D55, ou la piste qui relie la D55 à la D124) - ajoutez à tout cela un itinéraire qui vous fait le plus souvent traverser une marée pavillonnaire laide et sans intérêt, - et enfin un jalonnement avant tout caractérisé par son absence. Bref, de Vernas à Jons, on a l'exemple même de l'itinéraire "cyclable" ni fait ni à faire, ce qui, quand on pense qu'on est sur une Eurovélo, fait un peu étrange...
×
×
Recevez toutes nos actualités et événements

AF3V

L'association française pour le développement des véloroutes et des voies vertes est une association d'usagers qui œuvre à la création d'un réseau ambitieux et cohérent d'aménagements sécurisés, accessibles et de qualité pour les déplacements en modes actifs sur l'ensemble du territoire français.

Contact

info@af3v.org

03 44 60 11 63

Copyright Ⓒ 2020 - Tous les droits sont réservés AF3V