Accueil du site > Les VVV de France > Carte nationale interactive > Fiche VVV

Véloroute de la Vallée du Tarn, d'Albi à Saint-Sulpice

 



Type de la voie : Véloroute

Nature de la voie : Route

Localisation : de Albi à Saint-Sulpice

Longueur : 63 Km

Département, Région : Tarn (Midi-Pyrénées)

Villes traversées (ou très proches) : Albi, Terssac, Marssac-sur-Tarn, Lagrave, Rivières, Brens, Gaillac, Montans, Lisle-sur-Tarn, Coufouleux, Rabastens, Saint-Sulpice,

Activités possibles :

Vélo de course ou route
Vélo tout chemin VTC
Vélo tout terrain VTT

Revêtement : Enrobé lisse

Résumé / Descriptif :

La Véloroute de la Vallée du Tarn, créée en 2004 entre Albi et Saint-Sulpice, permet un parcours touristique, dans une riche vallée, reliant des villes à l'habitat de brique flamboyant.
C'est un parcours clairement jalonné, facile (plat), et en majorité sur des petites routes peu circulées afin d'éviter les routes dangereuses, quitte à faire un détour.
Hélas plusieurs sections et traversées de route sont encore mal sécurisées, ce qui limite l'intérêt pour les cyclistes en famille.
Autre intérêt de cet itinéraire : la desserte ferroviaire est excellente, avec une gare tous les 15 ou 20km et des trains TER fréquents.

 

 

 

 

 

Carte

© AF3V - Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation

Voir en plein écran

 

Situation
La Véloroute de la Vallée du Tarn, créée par le Conseil Général en 2004, est un itinéraire jalonné. Il respecte les caractéristiques d'une véritable Véloroute : parcours facile (plat), sur des petites routes peu circulées afin d'éviter les routes dangereuses, quitte à faire un détour. Et enfin parcours touristique, dans une riche vallée où la polyculture est reine, reliant des villes à l'habitat de brique flamboyant.
Cependant, plusieurs sections et traversées de route sont encore mal sécurisées, ce qui limite l'intérêt pour les cyclistes en famille.
Depuis 2010, date de la révision du Schéma national des Véloroutes et Voies Vertes, la Véloroute de la vallée du Tarn est un élément de la Véloroute nationale V85 : vallée du Tarn, causse du Larzac, Sud-Cévennes, Méditerranée (Moissac-Montauban-St-Sulpice-sur-Tarn-Albi-Trébas-Brousse-le-Château-Saint-Izaire-Saint-Affrique-L'Hospitalet du Larzac-Sauclières-Alzon-LeVigan-Ganges-St-Hippolyte-du-Fort-Quissac-Sommières) .
Historique
Les associations ont été consultées lors de l'élaboration de cette Véloroute. L'AF3V a fait des propositions d'itinéraire en 2000 et en 2003, et l'itinéraire jalonné reprend la plupart de ces propositions. Voir :Les demandes dans le Tarn
Caractéristiques techniques
L'itinéraire est situé en rive gauche du Tarn, ce qui permet d'accéder facilement à 3 villes situées au bord de la rivière : Gaillac, Lisle-sur-Tarn et Rabastens, et à un base de loisir départementale.
Le choix des routes est à peu près bon: l'objectif est de rouler sur les routes tranquilles, très peu circulées, et si possible toujours proches du fleuve. Sur la majorité du parcours, c'est réussi : on se trouve sur des petits chemins, et découvre la région.
Mais plusieurs sections de route et traversées sont mal ou pas sécurisées : la RD13 en sortie d'Albi a été sécurisée par des sur-largeurs, mais l'herbe réduit leur largeur utile (une piste cyclable était nécessaire). Autres tronçons circulés et sans aménagement : RD13 sur 2km avant Terssac et 300m après Terssac, deux traversées de la RD13 à Lagrave, RD13 sur 1km avant Brens, RD4 sur 900m à Brens, RD10 en face de Lisle-sur-Tarn (300m).
Cette absence de continuité dans la sécurité limite l'intérêt de la Véloroute, qui, aujourd'hui, ne convient que pour les cyclistes adultes et « entraînés ». Des améliorations sont nécessaires pour permettre l'usage par les familles.
Le jalonnement des directions est bien fait, dans les deux sens, mais il manque les distances sur les panneaux, et c'est une information nécessaire.
Il n'y a pas de services aménagés sur la Véloroute (panneaux d'information, aire de pique-nique, eau, toilettes). Mais les cyclistes peuvent utiliser ceux qui sont disponibles dans les villes et les bases de loisir : Marssac (toilettes derrière l'église), lac de Lagrave (tables pique-nique), base d'Aiguelèze (pique-nique, buvette, toilettes), Montans (fontaine), Lisle-sur-Tarn (fontaine et toilettes place P. Saissac, toilettes au lac), Rabastens (toilettes place St-Michel face halle-cinéma).
L'AF3V demande que les usagers de la Véloroute puissent accéder aux services de l'aire d'autoroute prés de Montans.
Le parcours
Vu ce que nous avons dit, nous vous conseillons de suivre cet itinéraire jalonné, même si cela rallonge un peu.
Pour les familles avec jeunes enfants, nous vous conseillons de vous limiter aux sections Albi-Lagrave, et Rabastens-Saint-Sulpice-sur-Tarn.
La vallée du Tarn est très large, mais la rivière coule entre deux rives abruptes, et il est assez difficile de s'en approcher. L'itinéraire fait ce qu'il peut, et vous roulerez souvent à 50m du bord de la terrasse, sans voir le fleuve : raison de plus pour visiter les villes situées de l'autre côté, les vues sont belles sur les ponts !
Départ à Albi : les panneaux commencent rue de Terssac (quartier Maladrerie). On arrive à cette rue depuis l'arrière de la Cathédrale (par rue Castelviel, du foirail de Castelviel et A. Cavaillé).
Jusqu'à Marssac, on roule dans la plaine. Au pied de Lagrave on descend au bord du Tarn. On remonte au village, et va surplomber la rivière, avant d'arriver à Rivières (barrage-pont, à 1km de la base de loisirs d'Aiguelèze). Un chemin plat conduit ensuite tout droit à Brens.
Itinéraire Brens-Gaillac . A ce village de Brens, allez visiter Gaillac, en traversant le pont sur le Tarn : juste après, au début de l'avenue Dom Vayssette, prenez à gauche le sentier indiqué comme itinéraire vélo d'accès au centre-ville. Vous longez les tennis, puis suivez une rue sur 200m et prenez à gauche la rue Traversière qui vous mène au parc Foucaud, que vous traversez. À la sortie du parc (rond-point), suivez en face la rue du Château du Roi, puis à gauche traversez la place M. et E. de Guérin, et continuez sur la petite rue St Michel, le long de l'Abbaye St-Michel. Vous arrivez place St-Michel, au bout du pont.
À Brens, pour éviter une route dangereuse, l'itinéraire fait un long détour et va passer à une aire d'autoroute dont les services sont hélas inaccessibles : on se contente du point de vue !
Après Montans, et son Archeosite, on surplombe à nouveau la vallée (vues), puis plonge vers un vallon ombragé, et continue jusqu'au pont de Lisle-sur-Tarn (jolie bastide à visiter absolument, agréable lac pour pique-niquer).
Après Loupiac, juste après avoir traversé la voie ferrée, dans le premier virage, vous passez à côté du pont SNCF sur le Tarn : un sentier pédestre permet de passer sur ce pont où la vue sur le château de Saint-Géry est belle: allez voir ! Vous pouvez continuer sur le pont, et azu bout aller vers la gauche : le château est à 2km.
A Coufouleux, Rabastens est à deux pas, et mérite un arrêt.
Encore 7km en plein champs, sur des chemins tranquilles, et c'est le pont suspendu qui fait entrer dans Saint-Sulpice. Halte agréable au bord de l'Agoût (aller au château Castella).
A voir
Les pigeonniers présents dans toute la vallée, isolés près des maisons, ou accolés à celles-ci, souvent simples de type : « pied de mulet », parfois remarquables.
Albi : centre historique, Basilique Sainte Cécile (gothique méridional), véritable forteresse cathédrale, palais de La Berbie (Musée Toulouse-Lautrec), le Pont Vieux (16ème), Musée Lapérouse.
Marssac-sur-Tarn : église avec vierge à l'enfant en bois doré (du XVIII°) et fresque de N. Greschny.
Gaillac: capitale du vignoble du même nom, belle église St Michel (XII° et XV°) flanquée d'une maison fortifiée surplombant la rivière, Office de Tourisme et Maison des vins (dégustations), Château de Foucaud (Musée) et son beau parc.
Montans : l'Archéosite, expos d'archéologie locale.
Lisle-sur-Tarn : bastide du XIIIe siècle, maisons à colombages et place d'arcades.
Saint-Géry : château au bord du Tarn.
Rabastens : Eglise N-D du Bourg (XII°-XV°), chapiteaux romans, vieux remparts, maisons à colombages, lavoir Soubira, Musée du Pays Rabastinois.
Saint-Sulpice : pont sur l'Agoût, château Castela et bords de l'Agoût, église à clocher-mur (14ème), pigeonnier « tour ».
Accès en train
Très bonne desserte SNCF, toutes les villes du parcours étant sur la ligne Toulouse-Albi, avec de nombreux TER ouverts aux vélos. Cela permet de revenir au point de départ de la balade tous les 20km, et de moduler ses balades.
Liaison gare d'Albi- début de la Voie Verte Albi-Castres (6km)
Pour relier le départ-ou l'arrivée- de la Véloroute, près de la gare d'Albi, à la Voie Verte « Le Sentier du train » ou le « Sentier des Droits de l'Homme », qui commence au sud d'Albi, voici un itinéraire conseillé :
En sortant de la gare d'Albi, prenez à droite le Bd Lacombe, traversez l'av. F. Verdier (route de Toulouse) et prenez en face la rue de la Poudrière. Au bout à gauche (feu) prenez à droite la D84 (dir. Graulhet) av. Ml Franchet d'Espérey, qui franchit l'ancienne voie ferrée et passe sous la rocade,.
Puis allez à gauche sur la rue G. Rouault qui longe la voie ferrée. Au bout, prenez en face le chemin de Ranteil, puis le chemin A. Einstein qui monte. Arrivés aux silos, allez sur la gauche (parking, chenil). A cet endroit (à 4km de la gare) un plan décrit la Voie Verte : prenez le chemin en terre qui descend sur 300m, puis le chemin de la Vene Basse parallèle à la voie ferrée. Au passage à niveau continuez sur la D71 (dir. Lamillarié), qui monte, avec des sur-largeurs cyclables. Le début de la Voie Verte (parking) se trouve à gauche de la D71, à 2km de Ranteil (silos, chenil) et à 6km de la gare d'Albi.
Voir fiche descriptive : Le chemin des droits de l'homme

Dernière mise à jour: le 3 novembre 2014.


Photos AF3V


Vignoble
J.Savary

Lisle-sur-Tarn
J.Savary

Saint-Sulpice
J.Savary

Vallée
J.Savary

Place
J.Savary

Rabastens
J.Savary

Foucaud
J. Savary

Albi
J. Savary

Pigeonnier
J. Savary

Saint-Géry
J. Savary

Gaillac
J. Savary

Albi-jardins
J. Savary

Photos des usagers

Aucune Photos des usagers
à éviter en famille... (19/08/2013)
"Nous avons organisé notre séjour en fonction du descriptif donné sur le site. La première partie de ce véloroute, de Trébas à Albi, bien que n'étant pas "plate", a été bien agréable. Notre fiston de 6 ans a su gérer les côtes. Par contre la seconde n'a aucun intérêt, toutes les personnes du pays sont gênées qu'on en parle -office du tourisme inclut. On navigue le plus souvent à plus d'un kilomètre du tarn, dans des zones sans intérêts -bords d'autoroute, mais aussi carrières et centrales électriques. L'OT du département utilise les mêmes panneaux pour plusieurs parcours, on s'y perd complètement. Un repérage en voiture (et discussion avec certains acteurs locaux) m'a permis de comprendre que de bonne parties des bords sont habitées, entre autre par les décideurs (élus) qui n'ont pas envie d'être dérangés... et ne font donc rien pour rendre le parcours effectivement agréable. Pourtant il y a de belles sections en bordure de la rivière, complètement écartées des parcours officiels. Et impossible à rejoindre facilement sans de gros détours. Il y a toujours une partie non négligeable entre deux étapes qui rend l'intérêt nul. S'il y a 2-3 jolies choses à voir, en famille l'enjeu n'en vaut pas la chandelle. Contentez vous de la partie aval par rapport à Albi. A la limite poussez jusqu'à Aiguelèze (le départ derrière la cathédrale est chouette), la base de loisir y est sympa -tarif réduit si vous êtes au camping d'en face, très agréable aussi. De là j'ai inventé un bout de parcours rive droite, sans aller jusqu'à Gaillac, trop de kilomètres sans intérêts, on est revenu au camping. L'arrivée dans Gaillac serait mieux rive gauche, mais n'a aucun intérêt pour le reste du segment. "
grégoire coppey

 

Guide / Carte

Site internet du Comité Régional du Tourisme Midi-Pyrénées

Dans sa rubrique « Vacances à vélo », ce site propose, depuis 2010, des itinéraires vélo et VTT, des séjours vélo, des fêtes et manifestations du cyclisme,… pour tous types de pratiquants.

Il décrit plusieurs Véloroutes et Voies Vertes de la région Midi-Pyrénées, avec un descriptif clair et des photos (surtout des sites), les lieux et distances, les sites touristiques, les documents disponibles, les accompagnateurs vélo et loueurs de vélo, les accès en train, et une carte Google maps.

Donne des listes d’hébergements.

Décrit 4 Véloroutes : Vallée du Lot (74km de Cahors à Soturac), Vallée de la Garonne (106km de Cierp-Gaud à Carbonne), Vallée du Tarn (108km de Saint-Sulpice à Trébas), Vallée de l’Aveyron (85km de Montauban à Laguépie).

Décrit 7 Voies Vertes : Voie Verte Le Chemin des Filatiers (38km de Lavelanet à Mirepoix), Voie Verte Le Canal des Deux Mers (410km), Voie Verte des Gaves (27km de Lourdes à Cauterets), Voie Verte Le Chemin des Droits de l’Homme (48km de Castres à Albi), Voie Verte de la Rigole de la Plaine (42km du Seuil de Naurouze au Lac de St-Ferréol), Voie Verte Passa Païs (Voie Verte du Haut-Languedoc) (80 km de Mazamet à Bédarieux), Voie Verte Saint-Girons-Foix (42km).

Voir : Vacances à vélo en Midi-Pyrénées




Guide / Carte
Site : Les pigeonniers du Tarn
Excellent site décrivant tous les pigeonniers du Tarn, notamment ceux de la vallée du Tarn et ceux de la vallée de l'Agout. Explications, schémas, et photos des pigeonniers. Donnera un sens à votre balade champêtre !. Présente aussi des photos des villes et monuments.
Voir : http://perso.wanadoo.fr/albi.lauth.imagespatrimoine/synths.htm


Guide / Carte
Dépliant Véloroute de la Vallée du Tarn- Albi à Saint-Sulpice. Ed. 2009. Gratuit.
Une carte peu lisible, les distances et le profil (pente) du circuit, et de brèves infos touristiques.
Diffusé par le Comité Départemental du Tourisme, Moulin Albigeois, BP225, 81006 Albi Cedex, Tel. : 05 63 77 32 10 Fax : 05 63 77 32 32 E-mail : documentation@cdt-tarn.fr, et par les Offices de Tourisme .
Téléchargeable sur : : www.tourisme-tarn.com / onglet "Visitez et Bougez !" / Balades et randonnées / le Tarn à Vélo/.
Ou directement ici (cliquez) : Le Tarn à vélo