V65: de Grasse à Vence / Les Balcons d'Azur

Accueil > Résultats de recherche > V65: de Grasse à Vence / Les Balcons d'Azur

Code de conduite à l’usage des voies vertes

Piétons, cyclistes, rollers, personnes à mobilité réduite, cavaliers, respectons nous mutuellement et sachons partager en bonne intelligence un espace ouvert à tous.

Pour éviter les conflits entre utilisateurs n’ayant pas toujours les mêmes besoins, les mêmes attentes, ni les mêmes vitesses de déplacement, gardez à l’esprit que cet espace est ouvert à tous les usagers non motorisés.

En donnant la priorité aux plus lents, voici 10 règles pour favoriser le respect mutuel et garantir la convivialité des voies vertes.

  1. En vous déplaçant, tenez-vous le plus sur la droite de la voie pour laisser suffisamment de place pour vous doubler ou vous croiser.
  2. Avertissez de votre venue (sonnette obligatoire sur les vélos), ralentissez et gardez une distance de sécurité lorsque vous doublez ou croisez d’autres usagers. Tenez compte des enfants, ou des animaux, qui peuvent avoir des mouvements inattendus.
  3. Si vous êtes en groupe, sachez ne pas prendre toute la largeur de la piste et mettez vous en file pour laisser les autres usagers vous croiser ou vous doubler.
  4. Ne stationnez pas au milieu de la voie. Choisissez un espace dégagé pour vous arrêter. Utilisez les bas-côtés ou les espaces de repos lorsqu’ils existent.
  5. Restez dans l’emprise de la voie et de ses abords aménagés. Respectez les plantations, le mobilier et les aménagements mis à la disposition de tous (tables, bancs, panneaux d’informations,…). Utilisez les toilettes et les poubelles lorsqu’elles existent. A défaut, emportez vos détritus avec vous.
  6. Respectez les propriétés et la quiétude des riverains.
  7. Propriétaires de chiens, tenez votre animal en laisse. Evitez de barrer tout passage avec votre laisse.
  8. Cavaliers, circulez sur les zones autorisées, à l’allure imposée.
  9. Lorsqu’un itinéraire est autorisé à certains véhicules motorisés (véhicules de service, de secours, d’entretien, riverains, engins agricoles), laissez leur la place pour passer.
  10. Au bord de l’eau, respectez la tranquillité des pêcheurs. A l’inverse, pêcheurs, veillez à ne pas encombrer le chemin avec vos cannes à pêche (qui risqueraient de plus d’être endommagées).

Enfin, un « bonjour » et un sourire ne représentent pas le plus grand des efforts à faire en parcourant une voie verte !

NB : Le code de la route considère le roller comme un piéton et le cycliste comme un véhicule !

×
Résumé

Entre Grasse et Vence, la future véloroute nationale V 65 suit le balisage de la route des Balcons d'Azur, correctement mis en place, excepté dans la traversée de Grasse où il est insuffisant et parfois inexistant. Sauf sur une courte section aménagée en voie verte, l'itinéraire a été réalisé sur des voies partagées. Plus de la moitié du parcours se situe sur des routes occupant des plate-formes ferroviaires qui sont modérément fréquentées à part la section Grasse – Châteauneuf-de-Grasse (Le Pré du Lac) au trafic important. L'emprise ferroviaire étant discontinue, la route des Balcons d'Azur emprunte aussi des routes calmes parfois pentues. Quelques courtes sections utilisent des routes au trafic important. Ce parcours franchissant plusieurs viaducs et tunnels de l’ancienne voie ferrée offre de beaux points de vues sur l'entrée des gorges du Loup, le pic des Courmettes, le village perché de Tourrettes-sur-Loup et les baous (rochers escarpés) surplombant Vence. Plusieurs sections de l'ancienne voie ferrée sur les communes de Le Bar-sur-Loup, Gourdon et Tourrettes-sur-Loup sont superbes. 

Section précédente « V65 de Montauroux à Grasse » Section suivante : « V65 de Vence à Nice»

Description

Situation

L’itinéraire de la véloroute V65 Aigues-Mortes (30) – Nice (06), suit, entre Grasse et Vence, le balisage de la route des Balcons d'Azur dans le département des Alpes-Maritimes. Il n'est pas encore jalonné avec l'identifiant V65. Ce parcours se situe d'abord dans la communauté d'agglomération « Pays de Grasse » puis dans celle de « Sophia Antipolis » puis s'achève à Vence, commune de la Métropole « Nice Côte d'Azur ». La Route des Balcons d'Azur , initiative du Conseil départemental des Alpes-Maritimes est un itinéraire de 56 km entre Le Tignet et Le Broc. Le tronçon Grasse – Vence (30 km) reprend sur un peu plus de la moitié du parcours, l'ancien tracé de la ligne des Chemins de Fer de Provence principalement sur des voies partagées. Il se situe sur la partie sud du territoire du Parc Naturel Régional des Préalpes d’Azur. 

Coordonnées géographiques 

Départ de Grasse (Palais des Congrès)  : 43.657373, 6.920981

Arrivée à Vence (Hôtel la Lubiane) : 43.724648, 7.107091

Parcours et caractéristiques techniques

(description dans le sens ouest-est)

1ère partie : De Grasse (Palais des Congrès) à Pont du Loup – 14,62 km . 

En raison d'un balisage défaillant, la traversée du centre-ville de Grasse (sens ouest-est) peut poser des problèmes ; elle est parfois délicate car la circulation est dense et le plan de circulation en grande partie en sens unique oblige à faire un détour conséquent. Depuis le Palais des Congrès, prendre, vers le nord, l'avenue du Jeu de Ballon, la place de la Foux et l'avenue du 11 novembre. Puis repartir, plein sud, par l'avenue Caremil, le Boulevard Gambetta, le Boulevard Fragonard. Au rond-point, prendre, à gauche, sur le Boulevard Carnot , la direction « Cannes, Draguignan », puis, tout de suite à gauche, le Boulevard Jacques Crouet, suivi de l'avenue Chiris. Au rond-point, on retrouve un panneau vert indiquant la direction « Bar-sur-Loup ». Sur 5 km, l'itinéraire se situe désormais sur la route en montée régulière, occupant la plate-forme ferroviaire. Au quartier de Magagnosc, une écluse routière avec sens unique régulé par feux tricolores a été mise en place à l'occasion d'un rétrécissement de chaussée. La véloroute franchit des viaducs et le tunnel de St-Laurent de 125 m, modernisé et élargi. Il convient d'être vigilant dans la traversée de ce tunnel, certes éclairé, mais dans lequel la sécurité des cyclistes n'est pas garantie. Au rond-point du Lac (Quartier du Pré du Lac), on accède à une zone commerciale par le chemin de l'Hubac. Suit une section de 500 m sur la D 2210 sans accotement, en direction de Bar-sur-Loup, avant de prendre sur la droite le chemin de l'Escure qui conduit rapidement à la route occupant la plate-forme ferroviaire. Après un tunnel suivi d'un viaduc, la véloroute arrive au village de Bar-sur-Loup. Le viaduc des Ribas, dédié aux déplacements piétons et vélos est malheureusement protégé à ses deux extrémités par un dispositif anti accès motorisés, tortueux avec chaînes qui n'est pas du tout apprécié par les cyclistes chargés de sacoches. Après 2 km, avec un nouveau franchissement de viaduc jadis ferroviaire, l'itinéraire aboutit à la jolie petite halte du Loup (aujourd'hui propriété privée). Avant de descendre vers le hameau du Loup, il est recommandé de se diriger vers le belvédère tout proche pour voir les vestiges du viaduc en courbe de 11 arches dynamité en 1944 et admirer l'embouchure des gorges. Par une belle descente en lacets, la véloroute atteint le pont du Loup sur la D 2210. 

Attention : Le balisage est différent dans le sens est-ouest sur deux sections. Au Pré du Lac, par la D 2210 et la D 3, prendre au rond-point la D 2085 (direction Nice / Le Rouret) puis au rond-point du Lac, la D 2085 b (direction Les Roumegons). A l'arrivée à Grasse par le Boulevard Jacques Crouet, prendre à droite le Boulevard Carnot puis, à gauche, le Boulevard Fragonard (direction Palais des Congrès). 

2ème partie : De Pont du Loup à Vence (Hôtel La Lubiane) – 15,33 km

Après avoir franchi le Loup (fleuve), dépassé la confiserie Florian et traversé le hameau du Pont du Loup (Zone 30) l'itinéraire continue, en légère montée, sur la D 2210 (Direction Vence) pendant 1 km. Par la traverse des Blaquières (raidillon), sur la gauche, l'itinéraire retrouve l'ancienne voie ferrée (route des Valettes). Ne pas suivre l'itinéraire jalonné « Boucles des gorges du Loup » qui, lui, continue sur la départementale. Après 2 km en montée régulière peu prononcée sur un parcours ombragé, la véloroute traverse la D 2210, la suit sur la gauche pendant 100 m puis emprunte, à droite, la piste des Valettes, récemment aménagée (voie d'accès pour les riverains suivie d'une courte section de voie verte). Ce beau passage en colline débouche sur la route de Pie-Lombard qui suit la tranchée, jadis creusée dans la roche pour le passage du train. Sur cette route, plusieurs ralentisseurs (vitesse limitées) et une simple priorité dans le sens ouest-est sur un pont ferroviaire. Hélas, comme le viaduc de Pascaressa a été, lui aussi, dynamité en 1944, il convient de faire un crochet en empruntant, près de l'ancienne gare de Tourrettes-sur-Loup qui héberge aujourd'hui le club bouliste, la route (de l'ancienne gare) qui, par une montée forte en lacets, atteint la D 2210 qui traverse Tourrettes-sur-Loup (1,4 km). En prenant, à droite, la route de la Pauvetta, l'itinéraire redescend sur la voie du chemin de fer qu'il suit sur 2 km. Plus loin, sur l'avenue Rhin et Danube, la plate-forme ferroviaire est désormais occupée par une route à fort trafic qui dévie par l'Ouest le centre-ville de Vence. Il convient alors de partir sur la droite pour gagner, par une rampe piétons / vélos, le chemin des Collés qui passe au dessus de l'ancienne voie, traverse la route métropolitaine M 2210 a (prudence!) et rejoins la M 2210. Cette dernière, délestée du trafic qui s'est reporté sur la nouvelle route, est plutôt calme. Pour rester sur la route des Balcons d'Azur, il est nécessaire de prendre sur la gauche, après 2 km, la direction « Vence / Saint-Jeannet » (panneau vert avec logo vélo) par l'avenue des Alliés et surtout ne pas continuer sur la M 2210 qui accueille un itinéraire vélo vers St-Paul-de-Vence et La Colle-sur-Loup. Au bout de l'avenue des Alliés, l'itinéraire prend sur la droite, l'avenue Henri Giraud qui aboutit à l'intersection de plusieurs routes près de l'hôtel-restaurant de la Lubiane. 

Attention : le balisage est différent dans le sens est-ouest, à 2,5 km en venant du centre-ville de Vence. Il faut continuer sur la M 2210 jusqu'à son intersection avec la M 2210 a (rond-point), puis prendre la branche du giratoire en direction du collège de la Sine, devant lequel il faut passer avant de reprendre, à droite, l'itinéraire balisé dans les deux sens. 

Services : 

Commerces nombreux : à Grasse, Le Pré-du-Lac (Châteauneuf-de-Grasse), Tourrettes-sur-Loup, Vence. Rares commerces à Bar-sur-Loup. Tabac-épicerie à Pont-du-Loup. 

A Grasse : bancs et point d'eau au jardin des Plantes (en face du Palais des Congrès). Au Pré-du-Lac : toilettes et point d'eau à l'entrée de la D 203 vers Mairie au rond-point D 2085 / D3 / D 203. A Bar-sur-Loup : point d'eau à 30 m en montant sur la gauche en face du chemin du Laquet et du Planestel. A Pont du Loup : fontaine au croisement entre la D6 et la D2210. A Tourrettes-sur-Loup (toilettes et fontaines Place de la Libération). A Vence : points d'eau à l'intersection entre l'avenue des Alliés et l'avenue Henri Giraud et à l'arrivée près de l'hôtel-restaurant La Lubiane.

Vélocistes : A Grasse, plusieurs vélocistes et un atelier participatif (voir dans la rubrique « A savoir ») 

Transports en commun 

Train 

Gares SNCF sur l'itinéraire  : Grasse, Ligne TER 04 Mandelieu – Grasse – Nice - Vintimille. Tous les TER de la région PACA accueillent gratuitement votre vélo, dans la limite des places disponibles et à certaines heures, du lundi au vendredi (non acceptés de 7h00 à 9h00 et de 16h30 à 18h30). Consulter le site TER – SUD-Provence-Alpes-Côte d'Azur https://www.ter.sncf.com/sud-provence-alpes-cote-d-azur

Accès à l'itinéraire depuis la gare SNCF (950 m en montée assez forte): prendre la D 4 (avenue Pierre Semard) en direction de Grasse-centre puis la D7 (Avenue Chiris en sens unique). Au rond-point, on retrouve le balisage « Route des Balcons d'Azur » soit vers Bar-sur-Loup / Nice / Châteauneuf soit vers le centre-ville qui se trouve à 1 km environ. 

Car 

▪ ZOU ! LER (Lignes Express Régionales) Ligne 31 Nice – Grenoble (via Grasse, Digne-les-Bains et Sisteron). Les vélos sont transportés en soute ou sur des supports à vélos dans la limite de la place disponible, moyennant le paiement du tarif en vigueur (lorsque le vélo est emballé dans une housse il est considéré comme un bagage). Vous pouvez contacter les exploitants des lignes LER que vous allez emprunter pour vérifier la disponibilité en soute: le contact téléphonique est mentionné sur chaque fiche horaire.

Consulter le site ZOU ! « Se déplacer en bus avec les Lignes express régionales»​

▪ Lignes de transports interurbains ZOU ! : Voir les autres lignes (hors LER) sur le site ZOU ! https://zou.maregionsud.fr/ sur lequel vous pouvez désormais planifier vos déplacements, acheter vos billets en ligne et trouver le meilleur itinéraire grâce à la carte interactive. Voir aussi la page concernant les lignes interurbaines dans les Alpes-Maritimes 

Plusieurs arrêts situés sur cette section de la V65 sont desservis par des lignes régulières.Pour embarquer votre vélo, placez-le en soute. Il est fortement conseillé de transporter votre vélo protégé dans une housse de protection. Pour connaître les conditions de transport des vélos ou de réservation à bord des bus ZOU!, vous êtes invités à contacter le service Allô ZOU ! BUS, Tel : 0 809 400 013 – E-mail 

A savoir 

Les Balcons d'Azur (Véloroute n°65) : cet itinéraire jalonné sur 56 km dans les Alpes-Maritimes entre Val du Tignet et Le Broc reprend en partie l’ancien tracé de la ligne du chemin de fer de Provence. Il est situé dans les moyens pays grassois et vençois, sur la partie sud du territoire du Parc Naturel Régional des Préalpes d’Azur. Il offre un cheminement touristique exceptionnel permettant de relier de nombreux villages perchés et des villes au patrimoine remarquable comme Grasse et Vence et permet de traverser partiellement le département d’est en ouest et inversement. C'est un élément de la future véloroute n°65 (voir ci-dessous). Voir sur le site du Département des Alpes-Maritimes, la page « La route des Balcons d'Azur »

Véloroute 65(V65): l'aménagement de la véloroute Aigues-Mortes (30) – Nice (06) inscrite dans le schéma national des véloroutes et voies vertes, est encore très partiel. Il n'existe pas encore de jalonnement de continuité ni d'identifiant de l'itinéraire. Son parcours suivra l’arc méditerranéen dans les Bouches-du-Rhône depuis la Camargue jusqu'à La Ciotat et dans le Var entre Saint-Cyr-sur-Mer et Fréjus. Il quittera ensuite le littoral pour remonter vers le Nord dans l'arrière-pays varois. Dans les Alpes-Maritimes, il suivra la route des Balcons d'Azur puis descendra dans la vallée du Var avant de retrouver les bords de la Méditerranée. Voir sur notre site l'article « V65 : l'autre méditerranéenne » et l'article sur la randonnée « Plus Belle La Voie 2019 » sur la V65 

Projet pour une meilleure utilisation de l'emprise ferroviaire à Pont du Loup (commune de Tourrettes-sur-Loup) : afin d'éviter une circulation cycliste sur la D 2210 (1 km) suivie d'un raidillon de 300 m (Tr averse des Blaquières), un projet du Département des Alpes-Maritimes est à l'étude. Il consiste à remonter, sur 300 m, la D 6 (direction Thorenc) pour retrouver le tunnel ferroviaire du Loup (60 m) et, ensuite, de proposer 1 km de plus sur l'ancienne voie ferrée (route des Valettes) 

Association Choisir Le Vélo / Atelier participatif (Grasse) : Avec ses 3 antennes (Grasse depuis 2015, Antibes et Cannes depuis 2018), l’association Choisir Le Vélo vise à promouvoir l’usage du vélo au quotidien dans tout l’ouest des Alpes-Maritimes. Choisir Le Vélo dispose d’un local au sein de la Coopérative TETRIS situé au 21 avenue de Chiris à Grasse. C’est dans ces locaux que vous pouvez retrouver l’Atelier participatif de réparation de vélos. 

A voir 

Grasse : capitale mondiale de la parfumerie. Maisons médiévales, arcades, hôtels particuliers, villas du 18ème , casino Belle Époque (aujourd'hui transformé en palais des congrès), Hôtel de ville installé dans l'ancien palais épiscopal. Places pittoresques, ruelles tortueuses, souvent en escalier, tour Sarrasine carrée, fontaines, passages voûtés, façades peintes d'ocre rouge ou de jaune … A voir, à visiter : les parfumeries et le salon des parfums, les musées (Fragonard, Amiral de Grasse, du Costume et du Bijou, de la Parfumerie, de la Marine, d'Art et d'Histoire de la Provence), la cathédrale Notre-Dame du Puy et nombreuses chapelles. 

Châteauneuf-de-Grasse  (à 700 m du Pré-du-Lac, en montée par la D 203) : Classé à l’inventaire des Sites, le village est bâti sur une colline (table d’orientation). Fenêtres ornées de sculptures en forme de coquilles, portails, passages, larges escaliers, ruelles, maisons du XVIème et XVIIème siècle, porches, linteaux, lavoirs. A voir, à visiter : Le château, le site de Notre Dame du Brusc, église paroissiale, le cimetière vieux et son panorama.

Le Bar-sur-Loup : Bâti sur un éperon rocheux dominant la moyenne vallée du Loup, le village a gardé aujourd'hui quelques remparts ainsi que la masse imposante du château des Comtes de Grasse aux trois tours rondes, devant lequel se dresse la statue de l'amiral de Grasse qui participa à la guerre d'indépendance américaine en remportant la victoire de Yorktown. Centre ancien piétonnier, hautes maisons, ruelles en pente ou en escalier, porte Sarrasine et majestueuse fontaine. A voir, à visiter : Eglise médiévale St Jacques le Majeur et son rétable, la mairie qui fut l'ancienne classe de Célestin Freinet (pédagogue moderne). 

Pont du Loup : Situé à l’entrée des Gorges du Loup et à cheval sur les communes de Gourdon et de Tourrettes-sur-Loup, ce petit hameau fut une station touristique très prisée par la haute société à la "Belle époque". La reine Victoria y venait régulièrement par train grâce à l’ancienne ligne des Chemins de Fer de Provence. Les arches grandioses du viaduc enjambant le Loup, dont on voit encore les ruines, furent dynamitées en 1944 par les Allemands, causant la fermeture de la ligne.

Tourrettes-sur-Loup : Charmant village médiéval perché sur un éperon rocheux au milieu d'une superbe et généreuse végétation où aloès et figuiers de barbarie poussent naturellement. On l'appelle "Cité des Violettes" car on y cultive cette petite fleur depuis presque un siècle. Hautes maisons posées en remparts, jolies petites ruelles, passages voûtés, vieilles façades de pierres restaurées avec goût, escaliers bordés de fleurs... A voir, à visiter : Eglise St Grégoire, château – mairie des Villeneuve avec beffroi, ateliers, galeries d'artistes et artisans créateurs. 

Vence : cité historique qui a le don d'attirer les artistes dont Dufy, Chagall, Dubuffet et Matisse. Enceinte médiévale totalement préservée, percée de cinq portes. Lacis de ruelles pavées, passages sous voûtes rafraîchissants, place du Peyra Renaissance et sa célèbre fontaine de1822, maison gothique de la place Godeau, frêne de la place Thiers planté en souvenir de la visite de François 1er … en 1538 ! A voir, à visiter : Cathédrale et son trésor, château des Villeneuve, nombreuses chapelles dont celle du Rosaire conçue et décorée par Matisse, colonnes des Marseillais, moulin de Boursac, vestiges préhistoriques et antiques. 

Prolongements possibles 

▪ Depuis Grasse vers l'ouest : V65 / Les Balcons d'Azur vers Le Tignet  

▪ Depuis Vence vers l'est : V65 / Les Balcons d'Azur vers Le Broc

Autres circuits connectés à cette section  avec des niveaux de difficulté à prendre en compte 

▪ Depuis Grasse: Circuit Itinérance n° 2 «  Le Grand Tour des Préalpes d'Azur » 

▪ Depuis Pont du Loup, Tourrettes-sur-Loup et Vence  : Boucle sportive n°7 «  Autour du col de Vence  » 

▪ Depuis Pont du Loup, Tourrettes-sur-Loup et Vence : Boucle touristique n° 6 «  Les Gorges du Loup  »

▪ Depuis Vence : Boucle touristique n°7 «  La Route des Peintres  » 

Nos demandes

L’AF3V demande :

▪ que la circulation des cyclistes dans la traversée de Grasse soit sécurisée et qu'un itinéraire plus direct et correctement jalonné soit mis en place afin d'éviter un détour pénalisant dans le sens ouest-est sur des voies à sens unique à fort trafic. 

▪ que le projet du Département, de modifier le parcours de la route des Balcons d'Azur (par D 6, tunnel du Loup, chemin des Valettes) sur la commune de Tourrettes-sur-Loup soit réalisé rapidement. 

▪ qu'une passerelle piétons / vélos soit construite pour remplacer le pont ferroviaire de Pascaressa (détruit en 1944), ce qui permettrait d'éviter un détour pentu par le village de Tourrettes-sur-Loup. 

En conclusion 

Malgré quelques points durs (traversée de Grasse, quelques passages sur route importante, deux détours pentus occasionnés par des ruptures de continuité de l'emprise ferroviaire, une traversée d'un tunnel routier plutôt dangereuse), le Département des Alpes-Maritimes a réussi à jalonner un itinéraire agréable à 60 % sur le tracé de l'ancienne voie ferrée Central-Var, dans un cadre remarquable avec plusieurs parcours ombragés et des points de vues offrant des panoramas très larges sur la Côte d'Azur. Cette section de la future V65 ne répond pas totalement aux critères que les randonneurs et itinérants à vélo attendent pour une véloroute confortable. Des améliorations ont été apportées notamment sur la commune de Tourrettes-sur-Loup 

Dernière mise à jour: 31 juillet 2020

Caractéristiques
height
DISTANCE
29,9km
TYPE DE VOIE
Voie partagée
NATURE DE LA VOIE
Routes dont 60 % sur ancienne voie ferrée
REVÊTEMENT
enrobé lisse pour l'essentiel
Activités possibles
Vélo de route
Vélo tout chemin/tout terrain
 
De GRASSE à VENCE
×
×
Recevez toutes nos actualités et événements

AF3V

L'association française pour le développement des véloroutes et des voies vertes est une association d'usagers qui œuvre à la création d'un réseau ambitieux et cohérent d'aménagements sécurisés, accessibles et de qualité pour les déplacements en modes actifs sur l'ensemble du territoire français.

Contact

info@af3v.org

03 44 60 11 63

Copyright Ⓒ 2020 - Tous les droits sont réservés AF3V