EV8 : Méditerranée à vélo, de St-Laurent-de-la-Salanque à Narbonne

Accueil > Résultats de recherche > EV8 : Méditerranée à vélo, de St-Laurent-de-la-Salanque à Narbonne

Code de conduite à l’usage des voies vertes

Piétons, cyclistes, rollers, personnes à mobilité réduite, cavaliers, respectons nous mutuellement et sachons partager en bonne intelligence un espace ouvert à tous.

Pour éviter les conflits entre utilisateurs n’ayant pas toujours les mêmes besoins, les mêmes attentes, ni les mêmes vitesses de déplacement, gardez à l’esprit que cet espace est ouvert à tous les usagers non motorisés.

En donnant la priorité aux plus lents, voici 10 règles pour favoriser le respect mutuel et garantir la convivialité des voies vertes.

  1. En vous déplaçant, tenez-vous le plus sur la droite de la voie pour laisser suffisamment de place pour vous doubler ou vous croiser.
  2. Avertissez de votre venue (sonnette obligatoire sur les vélos), ralentissez et gardez une distance de sécurité lorsque vous doublez ou croisez d’autres usagers. Tenez compte des enfants, ou des animaux, qui peuvent avoir des mouvements inattendus.
  3. Si vous êtes en groupe, sachez ne pas prendre toute la largeur de la piste et mettez vous en file pour laisser les autres usagers vous croiser ou vous doubler.
  4. Ne stationnez pas au milieu de la voie. Choisissez un espace dégagé pour vous arrêter. Utilisez les bas-côtés ou les espaces de repos lorsqu’ils existent.
  5. Restez dans l’emprise de la voie et de ses abords aménagés. Respectez les plantations, le mobilier et les aménagements mis à la disposition de tous (tables, bancs, panneaux d’informations,…). Utilisez les toilettes et les poubelles lorsqu’elles existent. A défaut, emportez vos détritus avec vous.
  6. Respectez les propriétés et la quiétude des riverains.
  7. Propriétaires de chiens, tenez votre animal en laisse. Evitez de barrer tout passage avec votre laisse.
  8. Cavaliers, circulez sur les zones autorisées, à l’allure imposée.
  9. Lorsqu’un itinéraire est autorisé à certains véhicules motorisés (véhicules de service, de secours, d’entretien, riverains, engins agricoles), laissez leur la place pour passer.
  10. Au bord de l’eau, respectez la tranquillité des pêcheurs. A l’inverse, pêcheurs, veillez à ne pas encombrer le chemin avec vos cannes à pêche (qui risqueraient de plus d’être endommagées).

Enfin, un « bonjour » et un sourire ne représentent pas le plus grand des efforts à faire en parcourant une voie verte !

NB : Le code de la route considère le roller comme un piéton et le cycliste comme un véhicule !

×
Résumé

Cette deuxième séquence de « la Méditerranée à vélo » débute au pont de l’Agly à l’intersection de la V81« véloroute du piémont pyrénéen » en provenance de Bayonne. Elle fait suite à une première partie longue de 66 kilomètres, débutant au col de Panissars à la frontière espagnole pour rejoindre l’Agly.
Une première séquence longue de 18 km nous fait traverser les unités touristiques de Barcarès et Port Leucate. Ensuite et jusqu’à Port-la-Nouvelle la partie centrale s’effectue sur route et sans jalonnement en 2016. Le tracé terminal, au long du canal de la Roubine s’effectue sur un chemin de halage généralement en mauvais état. L’entrée sud de Narbonne est cependant bien aménagée sur les quais. En tout, nous disposons d’une Voie Verte (90 % en site propre) sur 61 % aménagés début 2016.

Précisions sur la nature de la voie
De St-Laurent-de-la-Salanque au nord de Port-Leucate la voie est bien revêtue, y compris sur un passage en stabilisé au Barcarès. Selon la saison, il sera nécessaire d’abandonner une agréable promenade du front de mer surchargée, au bénéfice d’avenues intérieures moins accueillantes. Au-delà c’est un passage de 25 km sur voie plus ou moins circulée mais correctement revêtue. A partir de Port-la-Nouvelle, le chemin de halage qui offre par ailleurs une vue imprenable sur les Corbières et les étangs littoraux, présente un état de dégradation plus ou moins important avec par endroits des racines saillantes ou des goulottes entre parties herbeuses.

Description

Situation :
Cette deuxième séquence française de l’EV8 nous fait parcourir un littoral de plages de sable fin du Roussillon vers le Languedoc avant de rejoindre ensuite le Canal du Midi. D’abord la traversée de deux Unités Touristiques (dites alors Nouvelles au temps de la mission Racine) et bâties sur un cordon littoral entre la Méditerranée et l’Etang de Leucate ou de Salses. La traversée d’un petit massif nous fait découvrir les habitats plus anciens de Leucate et La Palme avant la descente sur le complexe industriel de Port-la-Nouvelle. Ce port donne accès au Canal de la Roubine qui, complété par le Canal de Jonction au nord de Narbonne, nous permettra de rejoindre le Canal du Midi en 35 kilomètres et 13 écluses. Pour certains, ce sera la découverte de la Tramontane, un vent transversal très fort susceptible d’altérer les durées moyennes de parcours. Cet itinéraire, très découvert, impose en été de se préserver de la chaleur et du soleil.

Caractéristiques techniques et parcours
La première partie est bien aménagée et assez bien jalonnée sur 18 kilomètres. Comme précisé plus haut il sera nécessaire en saison, d’abandonner quelquefois le front de mer au profit exclusif des piétons. Bien que presque continu, l’aménagement est quelque fois hétérogène entre larges promenades mixtes, trottoirs aménagés, virages serrés, esplanades ou larges avenues. L’ensemble n’est cependant pas désagréable et l’on trouve des pinèdes accessibles pour une halte réparatrice. L’AF3V propose en gris un itinéraire de jonction de 600 m entre le front de mer et la voie verte réalisée au bord de la voie rapide (D 627) dont elle a récupéré la deuxième chaussée en attente. Nous arrivons dans le département de l’Aude. La vue sur le pont de la Corrège qui enjambe le canal de jonction entre la mer et l’étang est magnifique. L’itinéraire se poursuit en partie arborée pour rejoindre un petit canal de liaison entre mer et étang où se sont installées les cabanes de pêcheurs et les restaurants proposant de déguster les produits de la pêche.
On franchit le canal par une passerelle qui amène au chemin du centre ostréicole conduisant à Leucate-Plage et Leucate. On rejoindra Port-la-Nouvelle par des voies mixtes non aménagées mais en bon état sur 25 kilomètres sans parler d’une petite section de voie verte d’un kilomètre à l’entrée de Leucate.
La traversée de Port-la-Nouvelle peut s’effectuer là aussi par le front de mer bordant la plage de sable fin ou par les étangs. Des aménagements cyclables ont été imaginés en ville. De toute manière un seul pont permet de traverser le grau qui sépare la mer de l’Etang de Bages et de Sigean et ouvre l’accès à la zone industrialo-portuaire. D’aucuns préfèreront la visite de la réserve africaine de Sigean… Nous allons entrer dans le cœur du Parc Naturel Régional de « la Narbonnaise en Méditerranée » en longeant les premiers kilomètres du canal de la Robine sur 22 kilomètres jusqu’au centre de Narbonne – Place de l’Hôtel de ville avec des vestiges de la Via Domitia. La première découverte sera Sainte-Lucie, réserve naturelle accessible en traversant la passerelle très étroite de la première écluse après la mer. Elle nous mènera après 29 kilomètres et 5 autres écluses à la rivière Aude. Ensuite la voie verte oubliant les véhicules à moteur va longer le canal jusqu’à Narbonne entre l’étang de Bages et Sigean à l’ouest et l’étang de l’Ayrolle à l’est. L’altitude maximale est de...2 mètres au-dessus du niveau de la mer. Au loin la montagne de la Clape et la chaîne des Corbières nous rappellent qu’il existe un sérieux relief. Peu à peu le paysage lagunaire va faire place aux vignes et la cathédrale St Just et St Pasteur de Narbonne, telle un vaisseau échoué, nous montre le cap. On en oublierait un revêtement par endroit très dégradé avec des remontées racinaires, des ornières entre terrain herbeux et gros cailloux. L’arrivée sur Narbonne est sans doute la plus éprouvante avant de retrouver un quai bitumé puis un double passage soit au milieu des parcs à autos et en carrefours à niveau soit en embarcadères du port de tourisme, étroits mais non interdits aux vélos avec passages dénivelés sous la voirie urbaine. La Cathédrale, l’Hôtel de ville, le cloître et les jardins de l’Archevêché sont à nous.

Transports en commun :
La voie ferrée Perpignan / Narbonne bien sûr ouverte au trafic voyageurs, nous offre des points d’accès à desserte cadencée, notamment à Port-la-Nouvelle et Narbonne. En deçà les réseaux départementaux de transports des Pyrénées-Orientales et de l’Aude assurent des liaisons sans toutefois admettre les vélos.

À voir ou à savoir :
Le paquebot « le Lydia » construit en 1931 au Danemark est échoué sur la plage du Barcarès. Il a été reconverti en musée, restaurant, discothèque et casino.
Créée officiellement en 2009, la Réserve naturelle régionale (RNR) de Sainte Lucie sur la commune de Port-la-Nouvelle est l’une des plus récentes réserves naturelles de France et surtout, l’une des plus vastes situées en bordure du littoral français. Avec ses 825 hectares, elle possède une variété de milieux naturels typiquement méditerranéens : plages et milieux dunaires, zones humides salées ou saumâtres, garrigues, pinèdes.
La cathédrale Saint-Just-et-Saint-Pasteur est le monument le plus prestigieux de la ville de Narbonne. C'est une construction d'architecture gothique qui a remplacé des lieux de culte édifiés au centre de la ville. Sa particularité réside dans le fait qu'elle est inachevée (seul le chœur est présent) et que sa hauteur sous voutes en fait la quatrième plus haute de France (41 m)

Prolongements possibles :
En ce début 2016, la priorité reste l’aménagement de la partie centrale à jalonner et l’amélioration du revêtement du chemin de halage du canal de la Roubine. La bifurcation vers Gruissan et St-Pierre-la-Mer inscrite au schéma régional, est bien signalée au Mas de la Carbonnelle.

Coordonnées géographiques :
GPS départ Saint Laurent de la Salanque (42.7710, 3.0173) (pont sur l’Agly) et arrivée Narbonne - Place de l’Hôtel de Ville (43.18356, 3.00412)

Nos demandes :
L’AF3V est représentée au Comité d’Itinéraire de l’Eurovéloroute de la Méditerranée à Vélo qui se met en place. Elle apporte le point de vue des usagers et hiérarchise les demandes d’amélioration. BR>
En conclusion :
. Parcours pittoresque et varié au long du littoral sableux de la côte méditerranéenne. Bien avancé dans les Pyrénées-Orientales cet itinéraire demande encore de sérieux travaux d’aménagement dans l’Aude dans un écrin de nature incomparable.

Sources d’information :
Agence Départementale de Réservation Touristique des Pyrénées Orientales
Aude Tourisme
Autres informations touristiques :
Port Barcarès
Port Leucate
Port-la-Nouvelle
Narbonne

Dernière mise à jour : le 27 février 2016

© AF3V - Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Caractéristiques
height
DISTANCE
60,1km
TYPE DE VOIE
Véloroute en projet
NATURE DE LA VOIE
Voie en site propre
REVÊTEMENT
mixte
Activités possibles
Vélo tout chemin/tout terrain
Course à pied/marche
 
De ST LAURENT DE LA SALANQUE à NARBONNE
Photos AF3V
Sainte Lucie
Sainte Lucie
J-L Mante
Nous pénétrons dans la Réserve Naturelle Régionale de Ste Lucie
quai du Barcarès
quai du Barcarès
J-L Mante
La voie verte longe le canal de liaison avec l'Etang au Barcarès
Le Barcarès  voie rapide
Le Barcarès voie rapide
J-L Mante
La voie verte longe la voie rapide : attention aux arrêts de bus et piles de ponts !
Port Leucate
Port Leucate
J-L Mante
Depuis la voie rapide, l'on s'élève au dessus de la passe
Pont de la Corrège
Pont de la Corrège
J-L Mante
A Port-Leucate le pont de la Corrège offre une vue imprenable sur le grau
Leucate
Leucate
J-L Mante
Depuis le pont de la Corrège l'on aperçoit Leucate
Port-la-Nouvelle
Port-la-Nouvelle
J-L Mante
la plage de Port-la-Nouvelle tourne le dos au port maritime
entre canal et étangs
entre canal et étangs
J-L Mante
la voie verte chemine sur le chemin de halage entre deux étangs littoraux
Ecluse de Mandirac
Ecluse de Mandirac
J-L Mante
Deuxième écluse du canal de la Robine après la mer
Jalonnement ?
Jalonnement ?
J-L Mante
La seule indication pour le randonneur entre Port-la-Nouvelle et Narbonne
Chantier naval
Chantier naval
J-L Mante
Poste de réparation de la batellerie sur le canal
Chaussée dégradée
Chaussée dégradée
J-L Mante
à l'approche de Narbonne le revêtement est dégradé : végétation et remontées racinaires.
Embouchure Agly
Embouchure Agly
J-L Mante
La voie verte longe l'Agly jusqu'à la mer
Narbonne en vue
Narbonne en vue
J-L Mante
A l'approche de la ville, la cathédrale donne le cap
Leucate-Port La Nouvelle (Séb L.)
le 15/02/2020
J'ai effectué aujourd'hui le trajet Leucate - Narbonne. Très beau temps et parcours très agréable sauf sur une partie de l'itinéraire entre La Franqui et Port-la-Nouvelle et plus particulièrement sur la portion qui longe l'étang de la Palme et la voie de chemin de fer (voie non jalonnée). C'est en fait un chemin très pierreux et accidenté qui est jonché de morceaux de bois et débris que les tempêtes maritimes amènent. Pour ma part: En VTT : + / en VTC : - / Autre vélo : Ko /adulte: oui / enfant: non. Le reste du parcours est nickel (la route sur le plateau de Leucate est peu circulante), notamment la réserve Ste-Lucie et le canal de la Robine en pleine nature (attention pas de revêtement lisse , nids de poule sur certaines portions abîmées, mais le charme est là !).

Carnet de route – La Méditerranée à vélo . Ed. 2018. Gratuit. 
Édité par la Coordination La Méditerranée à vélo. 
La Méditerranée à vélo (EV8) est la partie française de l’EuroVelo 8, itinéraire cyclable européen traversant onze pays du sud de l’Espagne à Chypre. En France la Méditerranée à Vélo va du Perthus (frontière avec l’Espagne) à Menton (frontière avec l’Italie), sur 850Km. 
Le « Carnet de route de la Méditerranée à vélo » publié en avril 2018 décrit tout l’itinéraire français, même si certaines portions ne sont pas encore aménagées (comme le long du canal du Midi), ou pas encore signalées (comme dans l’Aude et l’Hérault). 
Il propose 51 cartes-étapes (51étapes) et 6 cartes zoom (liaisons avec les villes proches – Perpignan-Montpellier-Draguignan…- ou traversées de ville). 
La carte différencie le parcours selon la nature de la voie : Voie Verte-Piste cyclable/Voie partagée (route). Elle signale les variantes et liaisons non balisées, et les itinéraires pas encore jalonnés et provisoires (à trafic élevé). Elle indique aussi les pentes supérieures à 5% par des chevrons. 
Disponible dans les Officies de Tourisme sur le parcours. 
Téléchargeable sur le site de Vélo Loisir Provence sur cette page 

×
×
Recevez toutes nos actualités et événements

AF3V

L'association française pour le développement des véloroutes et des voies vertes est une association d'usagers qui œuvre à la création d'un réseau ambitieux et cohérent d'aménagements sécurisés, accessibles et de qualité pour les déplacements en modes actifs sur l'ensemble du territoire français.

Contact

info@af3v.org

03 44 60 11 63

Copyright Ⓒ 2020 - Tous les droits sont réservés AF3V