Véloroute de la Vallée du Tarn, d'Albi à Trébas (Véloroute V85)

Accueil > Résultats de recherche > Véloroute de la Vallée du Tarn, d'Albi à Trébas (Véloroute V85)

Code de conduite à l’usage des voies vertes

Piétons, cyclistes, rollers, personnes à mobilité réduite, cavaliers, respectons nous mutuellement et sachons partager en bonne intelligence un espace ouvert à tous.

Pour éviter les conflits entre utilisateurs n’ayant pas toujours les mêmes besoins, les mêmes attentes, ni les mêmes vitesses de déplacement, gardez à l’esprit que cet espace est ouvert à tous les usagers non motorisés.

En donnant la priorité aux plus lents, voici 10 règles pour favoriser le respect mutuel et garantir la convivialité des voies vertes.

  1. En vous déplaçant, tenez-vous le plus sur la droite de la voie pour laisser suffisamment de place pour vous doubler ou vous croiser.
  2. Avertissez de votre venue (sonnette obligatoire sur les vélos), ralentissez et gardez une distance de sécurité lorsque vous doublez ou croisez d’autres usagers. Tenez compte des enfants, ou des animaux, qui peuvent avoir des mouvements inattendus.
  3. Si vous êtes en groupe, sachez ne pas prendre toute la largeur de la piste et mettez vous en file pour laisser les autres usagers vous croiser ou vous doubler.
  4. Ne stationnez pas au milieu de la voie. Choisissez un espace dégagé pour vous arrêter. Utilisez les bas-côtés ou les espaces de repos lorsqu’ils existent.
  5. Restez dans l’emprise de la voie et de ses abords aménagés. Respectez les plantations, le mobilier et les aménagements mis à la disposition de tous (tables, bancs, panneaux d’informations,…). Utilisez les toilettes et les poubelles lorsqu’elles existent. A défaut, emportez vos détritus avec vous.
  6. Respectez les propriétés et la quiétude des riverains.
  7. Propriétaires de chiens, tenez votre animal en laisse. Evitez de barrer tout passage avec votre laisse.
  8. Cavaliers, circulez sur les zones autorisées, à l’allure imposée.
  9. Lorsqu’un itinéraire est autorisé à certains véhicules motorisés (véhicules de service, de secours, d’entretien, riverains, engins agricoles), laissez leur la place pour passer.
  10. Au bord de l’eau, respectez la tranquillité des pêcheurs. A l’inverse, pêcheurs, veillez à ne pas encombrer le chemin avec vos cannes à pêche (qui risqueraient de plus d’être endommagées).

Enfin, un « bonjour » et un sourire ne représentent pas le plus grand des efforts à faire en parcourant une voie verte !

NB : Le code de la route considère le roller comme un piéton et le cycliste comme un véhicule !

×
Résumé

Cette partie amont de la Véloroute de la Vallée du Tarn a, comme la partie aval entre Albi et Saint-Sulpice-sur-Tarn, les caractéristiques principales d’une véritable Véloroute : parcours jalonné (il manque les distances), facile (plat), et sur des petites routes peu circulées.
Mais la vallée étant encaissée, les paysages sont ici plus beaux, surtout entre Saint-Juéry et Ambialet où le chemin, un peu escarpé, offre des vues magnifiques.
A conseiller absolument, mais sans suivre les premiers kms jalonnés au nord d’Albi.
A savoir: cette Véloroute est un élément de la Véloroute nationale V85 : vallée du Tarn, causse du Larzac, Sud-Cévennes, Méditerranée (de Moissac en Tarn—et-Garonne à -Quissac-dans le Gard).

Description

Pour la description de la balade allez au paragraphe : Le Parcours(cliquez).
Situation
La Véloroute de la Vallée du Tarn, créée par le Conseil Général en 2004, est un itinéraire jalonné. Il respecte les caractéristiques d’une véritable Véloroute : parcours jalonné (mais il manque les distances), facile (plat), sur des petites routes peu circulées afin d’éviter les routes dangereuses, et existence d’un document descriptif.
Cette partie amont de la Véloroute de la Vallée du Tarn n’est desservie par le train qu’à Albi. Mais la vallée étant encaissée, les paysages sont ici sauvages et trés beaux, surtout entre Saint-Juéry et Ambialet où le chemin, un peu escarpé, offre des vues magnifiques. Parcours panoramique remarquable de 36km.
Par contre, le premier tronçon n’offre qu’un intérêt local, car il commence loin du centre d’Albi, dans un centre commercial difficile d’accès à vélo.
Depuis 2010, date de la révision du Schéma national des Véloroutes et Voies Vertes, la Véloroute de la vallée du Tarn est un élément de la Véloroute nationale V85 : vallée du Tarn, causse du Lazac, Sud-Cévennes, Méditerranée (Moissac-Montauban-St-Sulpice-sur-Tarn-Albi-Trébas-Brousse-le-Château-Saint-Izaire-Saint-Affrique-L’Hospitalet du Larzac-Sauclières-Alzon-LeVigan-Ganges-St-Hippolyte-du-Fort-Quissac-Sommières) .
Caractéristiques techniques
Cette Véloroute commence officiellement à 3km du centre d’Albi, sur le parking d’un centre commercial, au bord de la RN88 transformée en voie rapide, et ce départ n’est facile d’accès qu’en automobile.
L’accès en vélo depuis Albi est jalonné, dans le cadre d’une boucle locale C1, mais le parcours est compliqué, mal indiqué (on se perd), et mal sécurisé (traversée dangereuse). En outre, commencer en ce lieu impose de traverser la RN88 sur un rond-point dangereux.
Il est prévisible que de nombreux cyclistes albigeois, et les randonneurs arrivant à la gare d’Albi, préfèreront rejoindre directement la Véloroute à Saint-Juéry, plus facile d’accès (voir parcours proposé).
NB : Cependant la liaison entre le centre du village de Lescure-d’Albigeois et le centre d’Arthès est bien conçue : elle suit des petits chemins tranquilles et des rues calmes.
L’itinéraire entre Saint-Juéry et Ambialet emprunte la rive droite du Tarn, ce qui permet d’éviter l’autre rive où la RD172 est assez circulée et passe dans deux tunnels étroits. Dans le sens Saint-Juéry vers Ambialet, ce parcours présente une montée raide de 0,6km, puis quelques bosses. La tranquillité sur le chemin (très peu de voitures) et les vues magnifiques, justifient ces montées. Au delà d’Ambialet, le parcours suit la rive gauche du Tarn, où le trafic est assez faible.
Le jalonnement directionnel est bien fait, mais il manque la mention des distances). Sauf à 8km de Saint-Juéry, au carrefour D70-C5, où, en Mai 2005, il manquait un panneau.
Il n’y a pas de services aménagés sur la Véloroute (panneaux d’information, aire de pique-nique, eau, toilettes). Mais les cyclistes peuvent utiliser ceux disponibles dans les villes et villages traversés : Albi, Saint-Juéry (toilettes publiques av. G. Téqui devant la Mairie, parc F. Mitterand), Les Avalats (tables au bord du Tarn, toilettes publiques au village), Ambialet (tables de pique-nique au bord du Tarn, toilettes publiques en face), Villeneuve-sur-Tarn (point d’eau), Trébas (eau et toilettes publiques sur la place, tables au bord du Tarn).
Le parcours (d’Albi à Trébas)
Du centre commercial de Lescure à Arthès-pont de Saint-Juéry (8km)
La Véloroute jalonnée commence sur le parking du centre commercial Leclerc, de l’autre côté de la RN88 transformée ici en 2 fois 2 voies. Après avoir traversé la RN sur un rond-point dangereux, on suit la route de la Barrière (étroite !), traverse le bourg de Lescure-d’Albigeois, et emprunte un joli chemin rural pour arriver à Arthès par l’avenue Jean-Jaurès.
?Pour un accès direct du centre d’Albi à St-Juéry , voir le parcours à la fin de cette fiche.
De Saint-Juéry à Ambialet (23km)
Depuis le pont sur le Tarn, admirez le Saut du Sabo (chutes du Tarn) et les usines (aciéries).
L’itinéraire suit la rive droite du Tarn sur la D100 et la D70 (direction : Sérénac) en longeant la rivière : agréable et plat.
Après une montée raide de 500m, à 8km du départ, on tourne à droite sur la C5, direction : Longouyrou. C’est une très jolie petite route, très peu circulée. Elle offre des vues magnifiques sur les méandres du Tarn, ici encaissé entre deux pentes boisées, et que l’on surplombe. Ce chemin, silencieux et beau, est une quasi-Voie Verte dans une montagne sauvage mais habitée, dont les moindres replats sont cultivés…
Après la descente sur le hameau de Truel, la petite route longe la vallée qui s’élargit un peu, au bord de l’eau, dans le calme. Nombreux arbres fruitiers au bord du chemin.
Ambialet est un joli village, bâti dans un site exceptionnel : grand méandre du Tarn très resserré, usine hydro-électrique dans la colline, promontoire central avec son Prieuré du 11° siècle (chapelle), d’où la vue sur le site est unique ! Halte possible agréable (épicerie, bar, campings, gîte de groupe et hôtel-restaurant Logis de France). Possibilités de balades à pied, à cheval, à canoë-kayak,......
NB : Retour possible vers Saint-Juéry par l'autre rive (gauche) (20km) , où la RD 172, construite sur l'emprise d'une voie ferrée, est droite, plane et rapide, mais un peu trop circulée, et avec deux tunnels éclairés mais étroits : Tunnel du Puech Mergou -965m- et Tunnel de Maillebroc -387m- (prévoir un bon éclairage avant et arrière!). On peut éviter le premier tunnel rencontré en venant d’Ambialet (celui de Maillebroc) en prenant à droite le joli chemin au bord du Tarn, qui passe au hameau La Maurinié -chapelle de Nicolas Greschny- et à Marsal (+ 3km). Au village "Les Avalats", joli ramier ombragé au bord de la rivière, pique-nique possible. A ce village on peut quitter la D172 et rejoindre Saint-Juéry par une Voie Verte de 3,5km aménagée sur l’ancienne voie ferrée. Au total ce retour comporte 12km sur la RD172 et 7km sur Voie Verte ou chemin tranquille.
D’Ambialet à Trébas (14km)
Sur ce dernier tronçon, la vallée du Tarn est toujours encaissée, et deux routes plates longent la rivière sur chaque rive.
La Véloroute emprunte la D77 sur la rive gauche, et c’est un bon choix car elle est peu circulée, alors que les autos et les poids lourds sont nombreux sur l’autre rive (carrière).
La vallée se rétrécit plusieurs fois, le Tarn fait de nombreux méandres. La petite route, peu circulée, serpente aussi, soit en surplombant la rivière, soit en la longeant. Le parcours est ombragé, bucolique et facile, avec des vues belles.
A Villeneuve-sur-Tarn on trouve un point d’eau, un hôtel-restaurant, et un Office de Tourisme qui conseille de visiter aussi la vallée du Rance en continuant sur la D77 jusqu’à Saint-Sernin-sur-Rance.
Après le pont, on arrive au village de Trébas, avec bar-restaurants, camping, eau et toilettes publiques sur la place, épicerie Vival, boulangerie, pique-nique possible au bord de l’eau. Le jalonnement s’achève sur la place.
Pour revenir à Ambialet, on peut, au pont de Villeneuve, suivre la rive droite, où la route suit l’emprise de l’ancienne voie ferrée. Plate, assez linéaire, ensoleillée, elle descend en pente douce. Elle offre des vues superbes, mais est plus circulée (camions d’une carrière). A choisir seulement le dimanche ! Juste après le tunnel de Courris, prenez le chemin qui reste sur la rive droite, il est magnifique, et arrive au barrage d’Ambialet.
À voir
Albi : centre historique, Basilique Sainte Cécile (gothique méridional), véritable forteresse cathédrale, Palais de La Berbie (Musée Toulouse-Lautrec), le Pont Vieux (16ème), Musée Lapérouse, Marché couvert (halles type Baltard).
Saint-Juéry : les gorges rapides et le Saut de Sabo, les usines sidérurgiques, le beau musée du Saut du Tarn (sur l’histoire des usines sidérurgiques) (05 63 45 91 01).
Les Avalats (rive gauche) : porte, centre ancien : rue en circulade, maisons à colombages.
Marsal (rive gauche) : le hameau de la Maurinié et la chapelle de Nicolaï Greschny (peintre d’icônes et fresques).
Ambialet : le site du méandre, le Prieuré et son église du 11° siècle (jolie vue).
Poursuite jusqu’à Millau ou Saint-Affrique
Il est possible de continuer sur les petites routes qui longent le Tarn, dans l’Aveyron, jusqu’à Brousse-le-Château (à 18km de Trébas) et Millau (+70km environ).
Attention, soyez prudents aux 3 tunnels en courbe pas éclairés (St Cyrice 438m à feu, Baluet 227m, Janolles 453m) (parties en noir total) : prévoyez un très bon éclairage, et au premier tunnel à feu, faites-vous suivre par une auto qui éclaire.
Après Brousse-le-Château, on peut bifurquer et suivre la vallée du Dourdou jusqu’à Vabres-l’Abbaye et Saint-Affrique (à 35km de Brousse-le-Château). À Saint-Affrique, on peut continuer par la Voie Verte, Lauras (et Roquefort-sur-Soulzon), la vallée du Cernon, puis monter à La Cavalerie, sur le plateau du Larzac, …
Accès en vélo Albi-Saint Juéry
À Albi, sur les allées (Lices G. Pompidou) et à la Place du Vigan, prendre la direction de Saint-Juéry : à droite la rue de la Croix Verte, puis l’av. M. de Lattre de Tassigny, bordée de bandes cyclables, puis l’av. de Saint-Juéry (bandes cyclables), puis la direction : centre de Saint-Juéry (plus calme par av. J. Jaurès).
Accès en train
Très bonne desserte SNCF à Albi, avec de nombreux TER ouverts aux vélos. Desserte SNCF également à St-Rome-de-Cernon (à 60km de Trébas), et à Millau (à 70km de Trébas).

Dernière mise à jour: le 8 Mai 2018.

© AF3V - Tous droits réservés.?Reproduction interdite sans autorisation

Soutenez l’association AF3V qui a créé cette fiche descriptive et toutes celles de ce site www.af3v.org
L’AF3V est une association indépendante, qui agit grâce à un réseau d’adhérents bénévoles.
L’AF3V recense toutes les Véloroutes et Voies Vertes, et offre -gratuitement- à tous les usagers ces descriptions complètes et souvent mises à jour, comme celle que vous venez de lire ici.
Soutenez l’AF3V qui a besoin d’adhérents nombreux et actifs:
= 1- adhérez à l’AF3V , ici: Nous soutenir (cliquez);
= 2- prenez contact avec l’association locale AF3V de votre ville, département ou région, pour agir avec elle à la promotion des Véloroutes et Voies Vertes, liste ici: Réseau AF3V (cliquez).

Caractéristiques
height
DISTANCE
84,0km
TYPE DE VOIE
Voie partagée
NATURE DE LA VOIE
Route
REVÊTEMENT
Enrobé lisse
Activités possibles
Vélo de route
Vélo tout chemin/tout terrain
 
De LESCURE D ALBIGEOIS à TREBAS
Photos AF3V
Méandre
Méandre
J.Savary
Le méandre d'Ambialet, au printemps
Arbre
Arbre
J. Savary
Un arbre de 800 ans au Prieuré d'Ambialet
Chapelle
Chapelle
J. Savary
Sur la rive gauche, la chapelle du peintre N. Greschny à La Maurinié (Marsal)
Vers Trébas
Vers Trébas
J. Savary
La vallée vue depuis la rive gauche entre Ambialet et Trébas
Tarn
Tarn
J .Savary
Le Tarn au pont de Villeneuve-sur-Tarn (en hiver)
Jalonnement
Jalonnement
J. Savary
Le jalonnement de la Véloroute au pont de Villeneuve-sur-Tarn
Saut du Sabo
Saut du Sabo
J.Savary
Les chutes du Tarn et les acièries, à Saint-Juéry
Vallée
Vallée
J.Savary
Vue d'un méandre depuis la crête vers Longouyrou
Flots
Flots
J.Savary
Vue depuis le chemin évitant le tunnel du Puech Mergou
Villeneuve-sur-Tarn
Villeneuve-sur-Tarn
J.Savary
Jalonnement au pont de Villeneuve
Trébas
Trébas
J.Savary
Les panneaux sur la place de Trébas
Vert
Vert
J.Savary
Vers Longouyrou, la quasi-Voie Verte surplombant la vallée
Photos des usagers
Vers Ambialet
Vers Ambialet
Bartek Kuznik
C'est vraiment super piste cyclable, bp d'ombre!!! et les tunnels extraordinaires!Selon des habitants c'est une voie ferre jamais fini.
Très agréable (grégoire coppey)
le 19/08/2013
Nous avions organisé de faire cette partie -et la suivante- en famille, de camping en camping, avec une carriole, dans le sens Trébas-Albi. La route n'est pas plate, il y a quelque belles côtes contrairement à ce qui est dit, heureusement mon fiston de 6 ans a tenu bon, et de bonne sections sont effectivement plattes. La variante avec tunnel n'est pas faisable en famille, ils sont très étroits, même les voitures doivent ralentir pour se croiser. Mais sinon c'est vraiment joli et tranquille -peu de voitures. Les gens du coin sont très sympathiques, les campings de Trébas et Ambialet valent le coup. Attention celui d'Albi est très pompeux, pseudo-américain, genre on ne peut rien faire -mais bon, c'est le seul, et on peut profiter du sauna/hammam/jacuzzi si on est adulte. Ambialet mérite de prendre le temps d'une belle visite. Par contre on peut écourter la fin, à partir du saut du sabot, pour partir directement sur Albi via St Juéry plutôt que d'aller se perdre dans Lescure, qui fait un détour compliqué et sans intérêts dans la banlieue d'Albi. Un habitant du coin m'a signalé qu'on pouvait continuer encore plus en amont le long du Tarn, c'est parait-il encore plus plat mais plus sur le parcours jalonné, il faut se faire un repérage soit-même et il y a sans doute un peu plus de voitures. Dommage, si j'avais su, j'aurai fait cela plutôt que la partie en aval d'Albi.
Millau Albi (Pierre DELON)
le 04/10/2011
juin 2011 la basse vallée du tarn est superbe sur de petites routes tranquilles avec quelques tunnels non éclairés et accessibles aux voitures. Beaucoup de petits campings sympas. Peu de dénivelé dans le sens Millau Albi.Par contre l'arrivée sur Albi n'est pas terrible avec beaucoup de circulation.

Site internet du Comité Régional du Tourisme Midi-Pyrénées

Dans sa rubrique « Vacances à vélo », ce site propose, depuis 2010, des itinéraires vélo et VTT, des séjours vélo, des fêtes et manifestations du cyclisme,… pour tous types de pratiquants.

Il décrit plusieurs Véloroutes et Voies Vertes de la région Midi-Pyrénées, avec un descriptif clair et des photos (surtout des sites), les lieux et distances, les sites touristiques, les documents disponibles, les accompagnateurs vélo et loueurs de vélo, les accès en train, et une carte Google maps.

Donne des listes d’hébergements.

Décrit 4 Véloroutes : Vallée du Lot (74km de Cahors à Soturac), Vallée de la Garonne (106km de Cierp-Gaud à Carbonne), Vallée du Tarn (108km de Saint-Sulpice à Trébas), Vallée de l’Aveyron (85km de Montauban à Laguépie).

Décrit 7 Voies Vertes : Voie Verte Le Chemin des Filatiers (38km de Lavelanet à Mirepoix), Voie Verte Le Canal des Deux Mers (410km), Voie Verte des Gaves (27km de Lourdes à Cauterets), Voie Verte Le Chemin des Droits de l’Homme (48km de Castres à Albi), Voie Verte de la Rigole de la Plaine (42km du Seuil de Naurouze au Lac de St-Ferréol), Voie Verte Passa Païs (Voie Verte du Haut-Languedoc) (80 km de Mazamet à Bédarieux), Voie Verte Saint-Girons-Foix (42km).

Voir : Vacances à vélo en Midi-Pyrénées

Dépliant Véloroute de la Vallée du Tarn. Lescure-d’Albigeois à Trébas. Ed. 2009. Gratuit.
Une carte peu lisible, les distances, et le profil (pente) du circuit, et de brèves infos touristiques.
Diffusé par le Comité Départemental du Tourisme, Moulin Albigeois, BP225, 81006 Albi Cedex, Tel. : 05 63 77 32 10 Fax : 05 63 77 32 32 E-mail : documentation@cdt-tarn.fr, et par les Offices de Tourisme .
Téléchargeable sur : : www.tourisme-tarn.com / onglet "Visitez et Bougez !" / Balades et randonnées / le Tarn à Vélo/.
Ou directement ici: Le Tarn à vélo

×
×
Recevez toutes nos actualités et événements

AF3V

L'association française pour le développement des véloroutes et des voies vertes est une association d'usagers qui œuvre à la création d'un réseau ambitieux et cohérent d'aménagements sécurisés, accessibles et de qualité pour les déplacements en modes actifs sur l'ensemble du territoire français.

Contact

info@af3v.org

03 44 60 11 63

Copyright Ⓒ 2020 - Tous les droits sont réservés AF3V