Comme les centaines de personnes qui lisent chaque jour cette page vous pouvez choisir de faire un don maintenant.
Même avec un euro, votre aide nous serait précieuse.

Accueil du site > Les VVV de France > Les VVV par région > Fiche VVV > Fiche VVV

Vallée de l'Eure à Vélo

 



Type de la voie : Véloroute

Nature de la voie : Routes en voie partagée

Localisation : de La Lande-sur-Eure à Anet

Longueur : 82 km

Département, Région : Eure-et-Loir (Centre-Val de Loire)

Villes traversées (ou très proches) : La Lande-sur-Eure, Neuilly-sur-Eure, Manou, Senonches, Fontaine-Simon, La Loupe, Belhomert- Behouville, St-Maurice-St-Germain, Pontgouin, Le Favril, Landelles, Chuines, Courville, Saint-Luperce, Saint-Georges-sur-Eure, Fontenay-sur-Eure, Thivars, Ver-lès-Chartres, Barjouville, Luisant, Chartres, Lèves, Champhol, Saint-Prest, Jouy-sur-Eure, Soulaires, Saint-Piat, Mévoisins, Maintenon, Pierres, Villiers-le-Morhier, Coulombs, Lormaye, Nogent-le-Roi, Chaudon, Villemeux-sur-Eure, Ecluzelles, Mézières-en-Drouais, Charpon, Sainte-Gemme-Moronval, Dreux, Cherizy, Abondant, Montreuil-sur-Eure, Anet,

Activités possibles :

Course à pied
Marche
Roller-skating
Vélo de course ou route
Vélo tout chemin VTC

Revêtement : Bitume

Résumé / Descriptif :


L'Eure, comme l'itinéraire décrit ici, naît parmi les forêts du Perche, dans l'Orne, puis arrive très vite dans l'Eure-et-Loir pour un voyage jusqu'à Rouen.
Son lit est très agité : ici ce sont des chapelets d'étangs ; là c'est une tourbière etc. Passé Chartres, la vallée est plus urbanisée, surtout jusqu'à Maintenon.
Ensuite le val est plus encaissé et il faut circuler dans un corridor plus modeste, moins clinquant mais beaucoup plus naturel.
Nous sommes depuis le départ dans le bassin versant de la Seine mais nous sentons seulement maintenant le rafraichissement progressif de l'atmosphère, plus fraîche et maritime. L'agglomération de Dreux nous réveille avec son patrimoine royal avant de nous laisser filer vers la Normandie, vers Louviers.

Cette Véloroute a émergé naturellement en longeant la rivière Eure. Elle était déjà au Schéma Régional de 2006 ; Et puis il fallait coûte que coûte une relation cyclable entre Chartres et Dreux.
La logique est donc d'emprunter une petite route alors qu'une grande route « nationale » circule sur l'autre rive de l'Eure.
Plus au nord, dans le département de l'Eure, vers Ivry-la-Bataille, une voie verte attendait depuis longtemps son pendant en Région Centre.
La véloroute de la Vallée de l'Eure se révèle être une petite perle de beauté et de sincérité.

 

 

 

 

 

Carte

© AF3V - Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation

Voir en plein écran

 


Le départ officiel se fera à la source, comme toujours quand il s'agit de suivre un fleuve ou une rivière, c'est à dire à quelques kilomètres seulement dans l'Orne. Elle se trouve à l'étang du Chevreuil au fin fond des forêts. C'est à dire à La Lande-sur-Eure ou plus précisément en territoire de Moulicent. Ce territoire en altitude est victime des vents et des pluies, aussi les terres sont pauvres et les villages minuscules.

Une randonnée nature, c'est ce que propose la véloroute de la Vallée de l'Eure. Tout d'abord, s'étalent plusieurs chapelets d'étangs de tailles variées. Accompagnées par trois forêts domaniales exceptionnelles (10 000 ha) Senonches, Montécot et Dreux.
Des mares communales sont essentielles pour la biodiversité ; Celles-ci sont réhabilitées peu à peu.
Les zones humides sont donc nombreuses et attentivement protégées et valorisées.
Notre véloroute y passe au plus près et permet de nombreuses possibilités d'approche.
Trois secteurs sont particulièrement développés, nous y reviendrons : En amont La Ferté-Vidame, Senonches ; Puis au centre l'Espace Naturel Sensible ENS de « Vallée d'Eure » entre St-Georges/Eure et Luisant au sud immédiat de Chartres. Enfin, près de Dreux, le secteur de Mézières, Ecluzelles, Charpont avec marais, pelouses sèches et large étang.
Tout ceci constitue le fil conducteur de la véloroute en Eure-et-Loir.

Haute-Vallée de l'Eure
Le randonneur s'arrêtera peut-être à l'hôtel de Manou ou au camping de Fontaine-Simon, ayant descendu du train à la gare de La Loupe.
Le tracé est très simple mais pas encore jalonné. D'ailleurs le trafic est très limité.
Le tracé vers Senonches et vers La Loupe est défini par les boucles cyclables du Perche, ainsi que le tracé entre Manou et Fontaine-Simon.
Une halte aux écluses de Boisard, un peu avant Pontgouin, révèle un lieu important. Ce fut le départ du Canal Louis XIV que nous retrouverons à Maintenon déportant de l'eau pour le doçmaine de Versailles.
Nous commençons d'abord notre randonnée à Courville, petite ville commercialement très animée, malgré les incontournables supermarchés. L'église Saint-Pierre XVème, modèle de gothique sobre, recèle des bancs sculptés uniques.
Puis nous filons vers Loulappe, commune de Saint-Luperce.

Agglomération chartraine :
A partir de St Georges-sur-Eure (plaque Jean-Moulin, lieu de torture) et, en descendant vers Vèr ou Thivars, on entre dans l'Espace Naturel Sensible de l'agglomération qui s'étale tout au long de l'Eure jusqu'à Chartres.. Des promenades en canoë sont proposées. Il faut savoir s'arrêter pour découvrir.
Toute la ville se traverse tranquillement via une Coulée Verte qui fut pionnère voici quinze ans et reste remarquable. Nombreux panonceaux explicatifs sur l'ENS. A partir de Barjouville, la Véloroute emprunte des voies vertes sécurisantes puis la traversée de Chartres s'effectue au plus près de la rivière.
Certes, l'enjeu patrimonial de Chartres est important : nous pensons bien sûr à la cathédrale qui rassemble de nombreux pèlerins en groupe ou en solitaire. S'ajoutent de très nombreux édifices religieux.
Mais notre attention se concentre sur Jean Moulin qui fut préfet d'Eure-et-Loir, au temps des heures noires de l'Etat Français. Plusieurs plaques rappellent la présence de cet illustre, mais surtout un impressionnant monument à proximité de la Préfecture, le long de la rue Collin d'Harleville.
Et pensons aussi à Maison Picassiette (rue du Repos) qui nous stimule pour la suite du voyage ; Elle fait partie du Musée des Beaux-Arts comprenant des collections uniques d'émaux et de tableaux du XX xiècle.
Après le stade des Grands Prés, une voie verte se déploie à nouveau avec un revêtement parfait, un éclairage et des panonceaux informatifs.
A Saint-Prest, la gare est une opportunité pour ceux qui arrivent en train avec vélo chargé : pas d'escaliers ou de souterrains, les deux quais débouchent directement sur la rue. C'est une astuce pour rejoindre au mieux la ville de Chartres via sept kilomètres de voie verte.

Basse-Vallée de l'Eure :
Et nous partons hardiment en longeant la voie ferrée de Paris: ce sont des rues étroites et verdoyantes. Des maisonnettes sans prétention, assurent un décor varié. On aperçoit parfois la rivière notamment quand nous allons au cœur des villages, pour un restaurant ou une épicerie.
Nous circulons donc en contrebas de la voie ferrée qui n'est pas bruyante.
Dans chaque village, chaque hameau, des aménagements (chicanes, éclusqes, dos d'ânes sévères, limitations) réduisent considérablement la vitesse des bolides qui préfèrent ainsi peu à peu se reporter sur la route départementale toute proche. Probablement qu'aux heures de bureau le soir vers 17h00 nous aurions une autre vision des choses.

La rivière atteint sa maturité. Elle est plus large et (un peu) plus calme. La vallée s'encaisse et nous longeons un coteau calcaire, but de nombreuses visites. C'est le lieu idéal pour des balades en canoë (se renseigner!).
Au fond de la vallée s'étirent des nombreuses prairies autrefois royaume des bovins. C'est désormais le refuge de chevaux (en pension dans des fermes). A l'automne nous pouvons apercevoir de grands manoirs, petits et grands châteaux. Car on approche de Maintenon et de son château. Le canal Louis XIV domine la véloroute mais il n'a jamais été achevé.
A Villiers-le-Morhier, embranchement vers Epernon et Rambouillet (V40 Véloscénie) et à Saint-Martin-de-Nigelles vers St Lucien et Compiègne.
Nogent-le-Roi est une autre petit bijou, les façades ont juste besoin d'une politique générale de rénovation. Les monuments sont très imposants. Hélas le trafic est trop rapide pour marcher agréablement dans les rues.
La prochaine halte sera l'étang d'Ecluzelles qui permet bien des découvertes à travers des marches autour de l'étang et des marais, et puis aussi au travers des pelouses sèches.
Cherisy sera la prochaine petite ville juste en face de Dreux. Des énormes moulins règnent en maitres, version actuelle des petits moulins à eau qui ponctuent la rivière. On y trouvera de quoi se restaurer ou dormir. Mais pas de camping. Dreux est connue surtout pour sa Chapelle Royale, propriété des Comtes d'Orléans (branche Orléaniste de la famille royale) comme le château d'Amboise.
La véloroute continue en ligne droite vers le nord jusqu'à Montreuil-sur-Eure.

Description technique :

Le jalonnement est simple mais un logo spécifique se fait attendre. Une concertation avec le département de l'Eure s'impose dans les plus brefs délais. C'est un parcours en routes calmes et de largeur réduite. Donc ; pas de barrières ou d'obstacles particuliers.
Le trafic est très réduit et rarement rapide, sauf hélas le soir vers 18h00 comme en bien des endroits.
Les aménageurs ont beaucoup travaillé à valoriser l'itinéraire de façon à ce que les automobilistes.soient attentifs aux randonneurs. Une voie partagée mérite aussi ses aménagements.

Confort :
L'Eure-à-Vélo se déroule sans grandes côtes et révèle donc un axe destiné à tous. Il existe déjà plusieurs aires de repos en bord de l'Eure, toutes très agréables.
Les hôtels sont peu nombreux et les campings aussi : Il faut donc bien préparer cet aspect des choses. Les restaurants sont simples et bon marché ; la bouteille de cidre trônant sur les tables.

Accès :
Sur la ligne Paris-Le Mans, on trouve les gares SNCF de Chartres, Saint-Aubin-Saint-Luperce, Courville, Pontgouin, La Loupe, Bretoncelles et Condé-sur-Huisne (V40 Véloscénie)
En aval de Chartres, on peut profiter des gares de Villette-Saint-Prest, Jouy, Saint-Piat et Maintenon.
En direction d'Argentan- Granville, La gare de Dreux est bien desservie depuis Paris.
En direction de Tours, il faut passer par la gare de Voves pour revenir dans le bassin du Loir. Bonneval, Châteaudun, etc.

Pour finir :

Prolongements : En aval de Dreux, à Montreuil-sur-Eure, la VV de la Vallée de l'Eure, dans le département 27 nous conduit depuis Saint-Georges-Motel jusqu'à Ivry-la-Bataille. Au delà, nous attendons des continuités vers Louviers et Rouen.
Un jour prochain, la VR de la vallée de l'Avre (Nonancourt, Verneuil/ Avre) nous connectera avec Pont-Audemer et Honfleur, via la véloroute de la Risle

Dernière mise à jour: le 25 novembre 2017.
© AF3V - Tous droits réservés.
Reproduction interdite sans autorisation

Photos AF3V


Un cyprès chauve
G.Rollin

cyprès chauve
G.Rollin

moulins anciens
G.Rollin

L'Eure à l'automne
G.Rollin

Pelouse calcicole
G.Rollin

Nouveaux moulins
G.Rollin

Tourbière
G.Rollin

Chicanes
G.Rollin

Moulin d'Osmeaux
G.Rollin

Photos des usagers

Aucune Photos des usagers
avec un bon GPS (06/08/2018)
"Bonjour, J'ai essayé de suivre cet itinéraire à partir de Fontaine-Simon (venant de la gare de La Loupe). Je me suis perdue plusieurs fois dès le début, parce que les panneaux jalonnent des boucles locales et pas l'itinéraire qui m'intéressait. De plus, certains sont orientés de manière ambiguë. Je suis quand même arrivée au Château de Vaux après quelques détours. Là, plus aucune indication, j'ai fini par me retrouver sur une grosse départementale qui m'a conduite qqs km plus loin à Pontgouin, où je n'ai toujours rien trouvé. Ce n'est qu'à l'entrée de Courville que je me suis retrouvée d'un seul coup sur une piste cyclable. Ensuite j'ai retrouvé un jalonnement jusqu'au Sud de Chartres (Barjouville, Luisant) où les indications ont de nouveau disparu. J'ai trouvé la traversée de Chartres (en essayant de suivre l'Eure) très peu balisée aussi. Après cela va bien (bon jalonnement) jusqu'à Cherizy (à hauteur de Dreux). Ensuite, je me suis de nouveau perdue, mais j'ai dû rater un panneau dans Cherizy (?), et je n'ai retrouvé le jalonnement que brièvement à Montreuil-sur-Eure (qui envoie vers la voie verte de Saint-Georges-Motel). Je conseille de n'emprunter cette "voie" qu'entre Chartres (ou même Saint-Priest) et Dreux. "
Marie-Laure Las Verg

 

Autres
Documents du site WEB www.123randonnee.fr

Foret domaniale de Dreux : Au départ de Montreuil et d'Anet. Visites guidées sur demande : 02 37 48 77 63 Carte-guide recto PDF
Carte-guide verso PDF
Forêt domaniale de Senonches : Omniprésence de l'eau et de la forêt. Avec Etang de la Bénette (batraciens divers).
Carte-guide 1 PDF avec itinéraire vélos
Carte-guide 2 PDF
Les moulins :
livret ludique pour enfants
Les hauts de Chartres à Lèves :
Livret ludique pour enfants.
Canoë Kayak :
brochure de présentation



Guide / Carte

Carte
Eure-et-Loir-à-Vélo c'est un récapitulatif de tous les aménagements vélo du département 28 : véloroutes et boucles. Cette vision est utile car ce département est au croisement de plusieurs axes d'importance : Véloscénie, Vallée de l'Eure, Vallée du Loir, St Jacques-à-Vélo et de nombreuses boucles. Téléchargement : Carte Eure-et-Loir-à-Vélo



Autres

Site web :

Le site régional MaRandoAVélo permet de bien visualiser les véloroutes avec plusieurs informations pratiques. On y voit aussi les boucles cyclables qui se ramifient dans les pays traversés pour des séjours plus longs.
Site Région Centre MaRandoAVélo



Guide / Carte

Chartres métropole - Plan vert Dépliant. Gratuit.
Dépliant publié par Chartres métropole, présentant le Plan vert. Ce plan vert conduit l'agglomération à créer un cheminement complet de pistes piétons-vélos continues le long de l’Eure, dans toute l’agglomération (12km continue entre Champhol et Luisant-Le Coudray).

Une carte est diffusée par les Offices de Tourisme et Chartres métropole sur leur site : http://www.chartres-metropole.fr
Vous y trouverez les informations concernant le plan vert 1 et le plan vert 2. Tapez "Plan vert" dans le moteur de recherche. Vous pourrez alors y télécharger :

Les voies du Plan vert
Le plan des pistes cyclables de Chartres