Accueil du site > Les VVV de France > Les VVV par région > Fiche VVV > Fiche VVV

EV4 : La Vélomaritime, du Havre à Fécamp

 



Type de la voie : Véloroute

Nature de la voie : Route

Localisation : de Le Havre (76) à Fecamp (76)

Longueur : 59,2 km

Département, Région : Seine-Maritime (Normandie)

Villes traversées (ou très proches) : Fecamp, St Leonard, Vattetot Sur Mer, Froberville, Gerville, Bordeaux St Clair, Les Loges, Benouville, Etretat, La Poterie Cap D Antifer, Le Tilleul, St Jouin Bruneval, Heuqueville, Cauville Sur Mer, Octeville Sur Mer, Ste Adresse, Le Havre

Activités possibles :

Vélo de course ou route
Vélo tout chemin VTC
Vélo tout terrain VTT

Revêtement : Enrobé lisse

Résumé / Descriptif :

La Véloroute du littoral en Seine-Maritime, créée dans les années 90, permet de parcourir le littoral de la Côte d’Albâtre entre Le Tréport et Le Havre en visitant tous les ports, villes et sites majeurs comme Saint-Valéry-en-Caux et Etretat. C’est un parcours magnifique, avec des paysages époustouflants et des sites remarquables côté mer (hautes falaises de craie et valleuses), et aussi côté intérieur la découverte du pays du Plateau de Caux Maritime, ses cultures de lin, ses chemins creux, ses vallées, ses manoirs, ses villages aux maisons en brique, grès et silex. 
Attention, il y a plusieurs tronçons dangereux (sur routes départementales circulées), un jalonnement parfois absent, et beaucoup de montées fortes, avec des pentes supérieures à 8-10 %. On doit passer sans cesse du plateau (à 120m d’altitude) à la mer, puis remonter ! 
Ce circuit unique doit donc être réservé aux cyclistes adultes et entraînés.

 

< Étape EV4 précédente : Deauville => Le Havre      Fécamp => St-Valéry-en-Caux : Étape suivante EV4 >

 

 

 

 

 

Carte

© AF3V - Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation

Voir en plein écran

 

Situation

Cette Véloroute ancienne (créée dans les années 90) longe toute la côte de Seine-Maritime entre Le Tréport et Le Havre, en passant par Dieppe, Saint-Valéry-en-Caux et Fécamp (172 Km). Sur 80% du parcours, elle évite les routes circulées et emprunte des petites routes assez peu fréquentées (sauf en été) et suit des routes circulées et étroites sur 10à 20%. Le jalonnement des directions est bon. Mais les montées sont nombreuses et souvent raides à plus de 10%. Cela rend le parcours difficile pour les familles et les vélos chargés. Cette Véloroute ne respecte donc pas les normes conseillées (pas de pente supérieure à 3 %).


Caractéristiques techniques

Des petits panneaux indiquent des directions, et parfois les distances, et ce jalonnement est assez efficace : on trouve presque toujours sa route (sauf à quelques endroits : traversée de Dieppe, traversée de St-Valéry-en-Caux, entrée de Fécamp, et après la passerelle de Fécamp).
Il n’existe pas de guide ou carte décrivant la Véloroute.
Sur tout le parcours des panneaux sont posés pour inciter les autos à ralentir et les avertir de la présence des cyclistes (« Partageons la route », « Automobilistes, modérez votre vitesse », et « Présence de cyclistes »).
Les routes choisies pour faire passer cette Véloroute sont, sur 80 à 90 % du parcours, des petites routes, parfois des chemins ruraux, qui sont peu circulées et qui permettent de découvrir soit la campagne, soit la côte au plus prés de la mer, avec des vues magnifiques.
Ainsi, la Véloroute sort Du Tréport par des rues anciennes qui mènent au site des falaises, en évitant la route de Dieppe. Autre exemple, vers Varangeville-sur-Mer, l’itinéraire suit de très petits chemins creux, qui font découvrir de beaux manoirs…
Mais, sur 10 à 20% du parcours, les routes choisies sont assez circulées et dangereuses, car il n’existe pas d’aménagement pour sécuriser (bandes ou sur-largeurs). C’est le cas à Berneval-le-Grand (D 313), avant et après Sotteville-sur-Mer (D68-5Km), et de St Valéry- en Caux à Neville (D53 sur 5Km).
Aucun panneau n’indique le plan de l’itinéraire, et il est nécessaire de se munir des quatre dépliants publiés, mal diffusés !
Cette Véloroute est loin de respecter les normes conseillés pour les pentes (pas de pente supérieure à 3%). Elle suit la côte, sur le plateau des falaises, à 120 m d’altitude, mais doit descendre au niveau de la mer à chaque vallée et à chaque port et station située sur ces vallées. Résultat, les montées occupent 30 à 40% du parcours, avec des montées raides à chaque vallée (pente de 10% ou plus !). À titre d’exemple, pour l’étape Le Tréport à Dieppe (36 Km) le dénivelé total cumulé est de 320m. Pour l’étape Dieppe à St Valéry en Caux (38 Km), il est de 370m.
 

Parcours

Cet itinéraire permet de découvrir la côte d’Albâtre, longue de 130 Km, faite de grandes falaises surplombant la mer, coupées par les « valleuses », creusées par les rivières allant à la mer, avec un port à l’embouchure. Elle passe dans presque toutes les villes et stations touristiques du bord de mer et près de beaucoup des nombreuses plages, et pour cela, elle descend au fond des vallées, puis remonte sur les plateaux. Elle parcours la campagne proche sur de jolis chemins ruraux, et permet de découvrir villages, églises, manoirs, travaux des champs, culture du lin, etc.
 

De Le Havre à Fécamp 

En cours de rédaction...


De Fécamp à Le Havre

Cette étape, longue et avec de fortes pentes, commence par une rude montée pour sortir de Fécamp à partir de l’extrémité de la plage. Jusqu’à Gerville le jalonnement n’est pas clair ??, et l’on rejoint Les Loges (solution, à Fécamp suivez la D940 vers Etretat, puis tournez à gauche direction Gerville). Puis, on descend jusqu’à Etretat, et ses belles falaises, malgré la foule des visiteurs, il faut s’arrêter ! La montée raide, vers le Tilleul, se fait par un chemin creux paisible. Ensuite on suit des petits chemins, entre la mer et la D940. Après avoir contourné l’aérodrome, on descend par le Fort de Sainte Agresse jusqu’à l’extrémité de la plage du Havre.
 

Accès en TC

Aux gares du Havre, de Dieppe et du Tréport (trains depuis Rouen et Paris, liaison TER entre les gares mais en passant par Rouen).

 

Prolongements possibles 

Au départ du Havre :

  • Vers le sud-ouest, l'EV4 se poursuit en direction de Deauville. Voir le descriptif de l'EV4, de Deauville au Havre
  • Vers l'Est : la V33 : véloroute du Val de Seine, longe la Seine en direction de Rouen et Paris.

Au départ de Fécamp :  l'EV4 se poursuit le long de la côte d'Opale en direction de Dieppe. Voir le descriptif de l'EV4, de Fécamp à St-Valéry-en-Caux

 

Dernière mise à jour: le 27 mars 2020

© AF3V - Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation


Photos AF3V


Etretat
J. Savary

Dieppe
J. Savary

Photos des usagers


La relève est assurée
gerard bastide

St Valéry-en-Caux
S.Bodart

Etretat
S.Bodart

Etretat
Patrick JORDAN

camping de Renéville
Michel Roussy

Anti scooter et anti Cyclo
Michel Roussy

Rien de nouveau (20/08/2018)
"Hélas, depuis le témoignage de Michel en aout 2017, rien n’a changé. Des panneaux indicateurs manquent : négligence? vols de collectionneurs? séquestration de panneaux par des élus ou riverains récalcitrants aux vélos? Attention à partir de Cauville direction Le Havre, quasi plus de fléchage mais les gens du coin connaissent le chemin (ils vous indiquent Octeville et non le Havre ce qui revient au même) L’itinéraire veut suivre le littoral et de ce fait il est sportif; s’éloigner parfois du littoral aurait l’avantage d’éviter les valleuses qui obligent à de fortes descentes puis montées. Aucun panneau sur notre chemin entre Dieppe et le Havre n’explique le tracé ni ne valorise les territoires traversés. Points positifs : les nombreux panneaux « Présence de cyclistes » qui informent les automobilistes qu’ils doivent partager la route avec d’autres usagers. Les petites routes sont tranquilles en ce mois d’aout 2018. Véloroute déconseillée aux familles avec enfants ou cyclistes non entrainés. Je vous laisse imaginer l’exercice avec nos vélos sacoches! La Normandie n’est pas un pays plat!!! "
Catherine B.

Quelques précisions (01/08/2017)
"Cette véloroute dite du littoral est , appelée EV4. D'européenne, elle n'en a malheureusement que le nom car, comme le signale à juste titre les commentaires, son balisage laisse à désirer, la circulation et son dénivelé sur certaines portions sont importants. Il vaut mieux être un cycliste averti, et se munir d'une carte ou d'un bon GPS, pour pouvoir apprécier cette belle région. "
Michel CHENEBEAU

Routes circulées (13/09/2013)
" Des routes signalées dans la description comme peu circulées, sont en fait passablement circulées. Dans ces régions, les petites routes servent à éviter les gendarmes. Les autochtones roulent très vite sur des routes étroites et ce de manière assez coutumière. J'ai emprunté cette voie entre Etretat et Fécamp, et je l'ai trouvé dangereuse à cause de cela. Il y a quelques panneaux qui rappellent aux automobilistes la présence de cyclistes. Il n'empêche, le trafic est insuffisamment séparé, et les cyclistes sont mal protégés. "
Ernesto

La côte d'Albâtre (24/12/2010)
"On l'appelle la côte d'Albâtre, c'est en Août 2009 que j'ai fait sa connaissance. Pour des raisons de communication sncf, je suis parti de Dieppe, direction Le Havre par la véloroute , le pont de Normandie et retour à Elbeuf. Mon témoignage avec photos se trouve sur mon site personnel de balades vtc - lien pour la page concernée : balades.vtc.free.fr/normandie/vr_dieppe-le_havre.html< En Août 2010, j'ai entrepris la partie manquante : Le Tréport - Dieppe. Lien de la page de mon site : balades.vtc.free.fr/normandie/vr_treport-dieppe.html< Bonnes balades - Cordialement. Serge "
S.Bodart

Camping St Valéry en Cx (30/05/2010)
"Mauvaise nouvelle : le camping (municipal) d'amont de St Valéry en Caux est supprimé pour créer un lotissement. Reste le camping Etennemare, qui ne fait "que du camping-car" mais qui accepte les tentes à condition de payer le tarif fort (une quinzaine d'euros). Les cyclo-campeurs sont vus avec sympathie mais il ne semble pas utile de considérer ces quelques ahuris au point de les accueillir. Cordialement. "
Thierry Navelier

dur mais sublime (07/04/2010)
"En ce week end de paques 2010, en trois jour avec un collègue, on est allé de Abbeville au Havre, c'est un peu dur mais ca en vaut la peine. Il faut faire plus d'étapes pour éviter la succession de côtes pénibles par étape. Notre première étape fut Criel sur Mer à l'auberge de jeunesse du chateau de Chantereine et la deuxième étape nous a emmené sur les hauteurs de Fécamp dans une ancienne abbaye transformée en hotel restaurant. "
Jean Claude

Super (30/01/2010)
"Faite du Tréport au Havre en passant les nuits dans les étapes conseillées. Le parcours est magnifique au début. La dernière journée est la moins sympa, bien que l'arrivée sur le havre soit très belle. L'itinéraire est bien indiqué dans ce sens la, il y a des panneaux à toutes les intersections contrairement à ce qui est indiqué dans le descriptif. Chaque passage dans un village s'accompagne d'une descente et d'un montée assez raides, mais courtes. Faisable par tout le monde avec des vélos ayant une démultiplication suffisante. "
Rémi

Montagnes russes (07/07/2009)
"Le descriptif présente bien le tracé. Je l'ai parcouru du Havre à Dieppe. En partant du Havre, il faut déjà trouver le chemin car il n'est pas indiqué au départ de la Gare SNCF. Ensuite, je conseille de prendre une carte car plusieurs panneaux ont disparu et une mauvaise direction peut entrainer des dizaines de mètres de montée supplémentaire. Sinon, le parcours est très agréable, On ne voit que peu la mer au début, mais il est toujours possible de descendre jusqu'au plage en évitant de penser à la remontée. La partie entre Fécamp et Dieppe est plus agréable, les pentes moins abrupte et le chemin passe plus près des plages. Bonnes balades. "
Guillaume

 

Guide / Carte

Topoguide Vélo 1400km de promenades, 34 circuits pour cyclotouristes. Edition 2004. Gratuit.
Beau guide en couleurs, édité par le Comité Départemental du Tourisme , avec présentation de 34 circuits balisés pour le cyclotourisme : boucles de 20 à 60km, avec carte, profil, lieux à visiter, sources d’information. Utile pour les 10 circuits présentés autour de l’Avenue Verte du pays de Bray.
Diffusé par le Comité Départemental du Tourisme : BP 60 76420 Bihorel Tel. : 02 35 12 10 10
www.seine-maritime-tourisme.com
E-mail : seine.maritime.tourisme@wanadoo.fr


01/01/2004

Autres

Site Internet Balades en VTC
Site personnel de Serge Bodart. Décrit, avec commentaires et de belles photos, des balades possibles en VTC, très souvent sur des Véloroutes et Voies Vertes, en Normandie, dans la Somme, dans le Pas-de-Calais, et en Angleterre (dans le Kent).
Utile, surtout pour certaines Véloroutes et Voies Vertes de Normandie : Voie Verte de la Seine à l'Eure, Voie Verte d'Evreux au Pont d'Authou, Véloroute du littoral en Seine-Maritime, …
Voir : Balades en VTC


07/08/2011