[() Entête ]
Accueil du site > Les VVV de France > Selection multicritères > Fiche voie

EV8 : Méditerranée à Vélo / EV17b : ViaRhôna, de Sète à Aigues-Mortes

 



Type de la voie : Voies Vertes, Véloroute

Nature de la voie : Piste

Localisation : de Sète à Aigues-Mortes

Longueur : 62 Km

Département, Région : Hérault (Languedoc-Roussillon)

Villes traversées (ou très proches) : Sète, Frontignan, Vic-la-Gardiole, Mireval, Villeneuve-les-Maguelone, Palavas-les-Flots, Carnon, La Grande-Motte, Le Grau-du-Roi, Aigues-Mortes,

Activités possibles :

Course à pied
Fauteuil roulant
Marche
Roller-skating
Vélo de course ou route
Vélo tout chemin VTC
Vélo tout terrain VTT

Revêtement : Enrobé lisse

Résumé / Descriptif :

Description résumée
Cette section commune de l’EV8 « La Méditerranée à vélo » et de l’EV17b « ViaRhôna » branche ouest se déroule depuis Sète où elle fait suite à une autre partie de l’EV8 depuis Béziers, la voie verte du Lido de Sète à Marseillan-Plage et se prolonge en tronc commun vers Beaucaire par la ViaRhôna en Camargue Gardoise. Cette voie, portée par deux comités d’itinéraire, était achevée aux deux tiers fin 2016.

Précisions sur la nature de la voie
Les sept sections spécifiquement aménagées sur plus de 34 kilomètres, disposent d’un revêtement bitumineux ou d’un enrobé. Attention cependant aux remontées racinaires autour des pins. De nombreuses parties restent en zone urbaine classique partagée nécessitant une grande attention avec très souvent l’absence de fléchage directionnel début 2017 (Frontignan Vic-la-Gardiole La Grande-Motte Le Grau-du-Roi notamment) La traversée de Carnon, en cours d’aménagement, est exemplaire par ses séparations de trafic mais leur largeur est insuffisante et même dangereuse pour des randonneurs chargés à cause de plots séparateurs agressifs. La cohabitation estivale avec les piétons est, comme partout sur le littoral, imprévisible. Il est donc conseillé de réserver les passages en bordure de littoral, tôt le matin ou hors saison.

 

 

 

 

 

Carte

© AF3V - Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation

Voir en plein écran

 

Situation :
Cette partie de ce double itinéraire européen présente des paysages incomparables autour des étangs littoraux qui constituent curieusement la plus importante zone humide de France avec une faune et une flore remarquables pour qui prend le temps de les observer. Le Conservatoire du Littoral a réalisé de nombreuses réserves foncières pour éviter le « bétonnage » des espaces naturels. Voir par exemple le site naturel protégé du Méjean que la voie verte longe par le sud au milieu des flamants roses.
La proximité de la grande agglomération de Montpellier ouvre un accès vers le centre de la France par les Cévennes avec la V70 « La Regordane » entre Palavas-les-Flots et Sommières. La piste cyclable de Carnon permet aussi d’atteindre Montpellier quartier de Port Marianne.

Caractéristiques techniques et parcours
A Sète , depuis le pont le plus au sud du canal vers la mer, le départ (ou retour) se fait par deux sens uniques jusqu’au quai Louis Pasteur. Deux itinéraires sont alors possibles : celui situé le plus au nord va permettre l’accès autour de l’étang de Thau par Balaruc-les-Bains et Mèze, via une départementale 2 très chargée. C’est aussi l’accès à la gare SNCF. Le second, proposé par l’AF3V est plus direct et permet de joindre l’aménagement des eaux Blanches par le Quai des Moulins et le bord du canal de jonction, beaucoup plus agréable. Au-delà de cet aménagement la prochaine liaison jusqu’à Frontignan est très attendue par le bord de l’ancien Canal du Rhône à Sète. Un itinéraire provisoire non balisé et non sécurisé est aussi proposé par l’AF3V. C’est ensuite près de 10 kilomètres aménagés jusqu’à Vic-la-Gardiole avec un statut pas toujours bien défini de voie verte ou de piste cyclable mais parfaitement sécurisé, notamment sur le Pont des Aresquiers franchissant le canal où le Département a eu l’audace d’alterner par feux la circulation automobile sur la D 114 pour réserver l’une des deux voies aux cyclistes.

De Vic-la-Gardiole à Mireval l’itinéraire à baliser emprunte des voies partagées avec une traversée dangereuse de la D114 de part et d’autre du pont et sur le pont de la voie ferrée. Entre Mireval et le Mas d’Andos le profil en long du tracé est assez accidenté malgré un bon revêtement et un balisage partiel. L’entrée vers Villeneuve-les-Maguelone s’effectue par une voie verte bien aménagée le long de la D116 - Boulevard des écoles - puis avenue de Mireval. Le contournement de cette ville s’effectue par une double piste cyclable de chaque côté de la D185 jusqu’au giratoire d’entrée Est de la ville. A défaut une autre voie cyclable conduit à Maguelone en utilisant un bac sur le canal (voir carte). Un aménagement plus récent amène les cyclistes en bidirectionnel sud jusqu’au giratoire de la D 986 voie rapide de Montpellier à Palavas-les-Flots excessivement fréquentée en période estivale. Là aussi des aménagements spécifiques ont été réalisés pour les cyclistes de part et d’autre de cette artère dont le trafic fait oublier la belle vue sur les étangs littoraux de l’Arnel et du Méjean. La voie nord est partiellement traitée en véloroute concomitamment avec la desserte d’un supermarché et d’un hameau d’anciens pêcheurs sur le Lez. Mais le canal du Rhône à Sète aussitôt franchi, il faut emprunter une bretelle qui rejoint « La Regordane » si l’on ne veut pas entrer dans Palavas-les-Flots rive droite du Lez, mais au contraire poursuivre sur Carnon ou Montpellier en évitant le très dangereux pont sur le Lez de la D 62E.

Une nouvelle piste cyclable relie désormais Palavas-les-Flots à Carnon contre la D 62E justement, sur 4 kilomètres. On en oublierait la belle traversée de l’Etang du Grec. A l’entrée ouest de Carnon se trouve la liaison avec la Piste cyclable vers Pérols et Montpellier à 8,6 kilomètres quartier Port Marianne. Pour poursuivre vers la Grande-Motte, il faut prendre à droite avant le giratoire et passer sous l’ouvrage de franchissement du chenal de liaison entre le port et le canal du Rhône à Sète puis traverser cet ouvrage au droit du canal. Début 2017 il reste 960 mètres à aménager le long du canal pour rejoindre la piste cyclable urbaine de Carnon achevée en 2016 qui permet par l’Avenue Jean-Baptiste Solignac et la rue des Epis de rejoindre l’avenue Gaston Cibrand à la sortie est de Carnon. Mais la sinuosité, l’étroitesse de cet aménagement et ses séparateurs agressifs font que la plus grande attention s’impose aux randonneurs en dehors de la présence d’obstacles tels que poubelles. 1.100 m d’aménagements sur ce boulevard conduisent à la « vraie » voie verte menant à la Grande-Motte sur 2.3 km. Cet ouvrage a été achevé en 2015 après la fermeture de la route littorale et conduisant à l’aménagement du Lido classé Natura 2000 pour la qualité écologique de son milieu floristique et faunistique. Son revêtement en stabilisé, très poussiéreux tout comme la voie de desserte automobile vers les parcs à autos, a fait l’unanimité contre lui et a été rapidement remplacé par un stabilisé qui ne supprime cependant pas la poussière dégagée par la circulation automobile voisine. Ce revêtement désormais roulant est cependant posé quelquefois en contrebas du terrain naturel ce qui entraine des submersions après pluie. Sanitaires écologiques à sa sortie. C’est là que l’on retrouve la D 59, Avenue du Grand Travers qui sur près de 2 km nous amènera à la Motte-du-Couchant. La voie cyclable est séparée de la route mais encombrée de motos en stationnement ou de plagistes peu attentionnés qui quittent leur véhicule pour atteindre rapidement les plages. La traversée de la Grande-Motte n’est pas balisée début 2017. L’AF3V propose un parcours le moins dangereux et le plus agréable vers le Pont des Abimes qui marque le passage dans le Gard à l’embouchure du Vidourle en sortie de l’Etang du Ponant. Il existe en effet dans cette station balnéaire née de la « mission Racine » plusieurs cheminements ombragés et autres passerelles permettant d’éviter la traversée de la voie rapide urbaine. L’entrée au Grau-du-Roi s’effectue par le quartier du Boucanet où a été aménagée une piste cyclable de part et d’autre de la D 255 Route de Carnon. Les randonneurs non pressés préfèreront découvrir l’Etang du Ponant en traversant la Pinède du Boucanet – Zone naturelle protégée – par un chemin en terre assez carrossable hors pluie. La traversée du Grau-du-Roi n’est toujours pas balisée début 2017. L’aménagement du Boulevard du Docteur Jean Bastide sur une bande cyclable étroite encombrée de poubelles et de potelets bois resserrés ne saurait être remarqué dans le seul sens ouest / est. Par contre l’accès au premier port de Pêche de la Méditerranée et la jetée sur la mer feraient oublier ces carences. Après avoir traversé le pont Colbert tournant, il faut suivre le quai du même nom vers les arènes et rejoindre le pont levant de la D 62B pour prendre la voie verte ouverte en 2016 qui mène aux remparts d’Aigues-Mortes. Le Conseil Départemental prévoit l’aménagement du passage sur le pont début 2017 après les observations de l’AF3V sur sa dangerosité. Longue de 2.5 kilomètres cette voie verte conduit au Mas du Grand Môle entre le canal de liaison et l’Etang du Médard en zone protégée face aux vignes de Listel et aux tables magenta des marais salants. Le Port de Plaisance et la Tour de Constance nous attendent à moins de 3 km par une véloroute qui dessert la Maison du Grand Site de France de la Camargue Gardoise . C’est au pied des remparts de la ville d’Aigues-Mortes que s’achève cette étape de 62 kilomètres environ, après avoir franchi la rampe du pont enjambant le canal.

Transports en commun :
Réseau ferré et donc TER en gares de Sète, Frontignan, Vic / Mireval, Villeneuve-les-Maguelone ainsi que le Grau-du-Roi et Aigues-Mortes via Nîmes.
C’est le réseau des compagnies Hérault Transports et de Edgard qui assurent les autres liens :
Plan du Réseau des transports du département de l’Hérault
Horaires de la ligne C32 La Grande-Motte / Nîmes (Vélos non transportés)


À voir ou à savoir :

SETE Il y a un peu plus de trois siècles, Louis XIV décida d’offrir un débouché maritime au canal du Midi. Le 29 juillet 1666, naquit le port de Sète, fêté par des joutes nautiques depuis lors indissociables de la cité. Ce port fit sa richesse grâce notamment au commerce du vin. Son urbanisation et son architecture en portent encore le témoignage. Le port avec ses cargos, paquebots, voiliers et bateaux de pêche constitue le coeur de la ville. Ici, un souffle particulier a inspiré de grands écrivains, poètes, chanteurs : Paul Valéry, Jean Vilar, Georges Brassens, ainsi que des artistes peintres qui exposent dans les galeries du monde entier.
Le site de l’Office de Tourisme
PALAVAS-LES-FLOTS Une ville du Sud située sur une langue de territoire, entre la mer Méditerranée et les étangs sauvages, Palavas-Les-Flots tire son identité d’une histoire de plus de trois siècles.
Office de Tourisme de Palavas-les-Flots
CARNON Mauguio-Carnon est un territoire atypique bordé par les eaux de la mer Méditerranée et celles de l’étang de l’Or. Il détient des richesses puisées dans ce paysage mixte, entre terre et mer et offre des activités multiples pour le plaisir et les envies de tous.
Office de Tourisme de Mauguio Carnon
LA GRANDE-MOTTE ville nouvelle conçue par Jean Balladur, architecte visionnaire est désigné pour élaborer un concept spécifique.
Office de Tourisme de La Grande-Motte
LE GRAU-DU-ROI PORT-CAMARGUE premier port de pêche de Méditerranée et premier port de plaisance de France. voir les aménagements de randonnée
AIGUES-MORTES cité royale fortifiée construite selon la volonté de Saint Louis Site de l’Office de Tourisme

Coordonnées géographiques :
GPS : départ Sète (Quai du Général Durand) (43.4016, 3.6970) et arrivée à Aigues-Mortes (Au pied de la Tour de Constance) (43.5691, 4.1898)

Sources d’information :
Tourisme à Montpellier
Autres informations touristiques :
Hérault Loisirs Nature
Dernière mise à jour : le 19 janvier 2017

© AF3V - Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Photos AF3V


Etang
A. Cessieux

Pont
A. Cessieux

Plages
A. Cessieux

Canal
A. Cessieux

Vic
A. Cessieux

Photos des usagers


Frontignan-Plage
JC Delagardelle

Frontignan-Plage
JC Delagardelle

Frontignan-Plage
JC Delagardelle

Aresquiers
JC Delagardelle

Vic-la-Gardiole
JC Delagardelle

J-L Mante
Jean LouisMANTE

J-L Mante
Jean LouisMANTE

J-L Mante
Jean LouisMANTE

J-L Mante
Jean LouisMANTE

J-L Mante
Jean LouisMANTE

de Frontignan à Sète (29/10/2015)
" pour la traversée de Frontignan vers Sète, une voie verte en enrobé est aménagée sur le chemin des Prés-St-Martin et l'avenue Jean Mermoz -l'enrobé était posé mais le marquage pas encore fin septembre 2015; au bout de l'avenue, en prenant à gauche, on rejoint le canal qu'on peut longer au plus par le quai du Pavois; le quai du Pavois permet de passer en dessous de la D600; un aménagement mixte remonte ensuite vers le D2E2; une passerelle permet de franchir le canal vers le Sud, l'aménagement se continue en piste cyclable, avec la traversée sécuriése de l'avenue des Eaux Blanches (Zone industrielle); la piste se continue à l'ouest du canal de la Peyrade, elle permet de passer en-dessous de la voie de chemin de fer, et arrive au bout du quai des Moulins (avec un double sens cyclable); au bout du quai des Moulins, on est tout proche du centre de Sète; en venant du centre de Sète, à l'angle de la rue des Dockers et du quai de Moulins un panneau piste cyclable indique la direction de Frontignan l'itinéraire est très pratique "
Yves Feiereisen

arrivée a sète (19/05/2015)
"pas facile de rejoindre sete depuis vic la gardiole frontignan plage frontignan si les locaux ont une solution .. "
claude bandiera

 

Aucune information disponible à ce jour.