Accueil du site > Les VVV de France > Carte nationale interactive > Fiche VVV

Voie Verte de Haute-Saintonge

 



Type de la voie : Voie Verte

Nature de la voie : Voie ferrée

Localisation : de Limite département (Chevanceaux) à Clérac

Longueur : 15 Km

Département, Région : Charente-Maritime (Poitou-Charentes)

Villes traversées (ou très proches) : Limite département (Chevanceaux), Chevanceaux, Saint-Palais-de-Négrignac, Montlieu-la-Garde, Saint-Martin-d'Ary, Orignolles, Montguyon, Gadebourg (Clérac), Clérac,

Activités possibles :

Course à pied
Equitation
Fauteuil roulant
Marche
Roller-skating
Vélo de course ou route
Vélo tout chemin VTC
Vélo tout terrain VTT

Revêtement : Enrobé lisse

Résumé / Descriptif :

Cette Voie Verte de bonne qualité (bon revêtement) a été créée entre Chevanceaux et Clérac, sur une ancienne voie ferrée reliant la Charente à la Gironde. Elle prolonge en continuité parfaite, la Voie Verte « Galope Chopine » Barbezieux- Chantillac (21km).
C’est un agréable parcours, ombragé et plat, en majorité dans la vallée de l’Ary. Hélas, la traversée de la D730 à St-Martin-d’Ary n’est pas encore sécurisée et ce point noir est à éviter.

 

 

 

 

 

Carte

Aucune carte disponible pour l'instant! !

 

Situation
Cette Voie Verte a été aménagée par la Communauté de Communes de la Haute Saintonge, dès septembre 2004, sur une portion de l’ancienne voie ferrée reliant Chateauneuf-sur-Charente (16) à Saint-Mariens (33). Puis elle a été prolongée au nord de Chevanceaux pour rejoindre la Charente et la Voie Verte « Galope Chopine » créée par ce département jusqu’à Chantillac.
Caractéristiques techniques
Cette Voie Verte possède aux intersections des barrières en bois imposantes, avec un côté souvent ouvert pour faciliter les passages ! La traversée de la RN 10 (voie rapide) se fait par un passage inférieur. Aucune autre sécurisation des traversées de route n’existe et au Km 10, à St-Martin-d’Ary, la traversée de la D730 est très dangereuse : véhicules à 100Km/h en descente et en ligne droite. Conseil aux promeneurs en famille avec enfants : évitez ce point noir, faîtes demi-tour.
Le revêtement est en enrobé lisse, d’une largeur de 2,5m sur toute la longueur, d’une excellente qualité, bon pour les rollers. La piste est bordée latéralement de deux bandes gazonnées d’1m75 de largeur et est autorisée aux cavaliers (qui semblent très rares). Elle est largement ombragée.
Un jalonnement excellent existe : directions et distances sur la voie, et villages proches.
Absence de points d’eau et de halte-services, mais on peut trouver tous les services dans les villes et villages proches, aux deux extrémités
Début 2008, la commune de Chevanceaux est en train de créer sur la Voie Verte une aire d’arrêt avec toilettes publiques, ainsi qu’une double piste cyclable (1Km) pour relier la Voie Verte au village.
Le Parcours
La Voie Verte commence à Chevanceaux, au nord, à la limite avec la Charente, ce qui permet la continuité avec la voie Verte Barbezieux-Chantillac.
Puis la Voie Verte passe sous la RN 10 (voie rapide) et arrive à la route d’accès à Chevanceaux. Une piste cyclable (1Km) permettra courant 2008 un accès sécurisé au village.
Les 600m qui suivent sont sur une petite route (car la voie ferrée a été privatisée).
Le parcours sur l’ancienne voie ferrée, comporte de grandes lignes droites, et il est assez plat, car il suit la vallée de l’Ary.
Il offre des vues sur les prairies, les bois et les vignes de cette région vallonnée. Attention au Km 10 lors de la traversée de la D 730 (route de Montguyon), que nous déconseillons aux familles. L’ancienne gare Orignolles- Montguyon est belle (mosaïques en couleurs), et à côté la propriété de Jacquy Bonnin montre des œuvres d’art naïf et des maquettes d’édifices locaux, dans le jardin au milieu des moutons !
La Voie Verte s’achève à 500m de l’ancienne gare de Clérac, village situé à 2Km (avec bar-restaurant).
Accès en train
Depuis Montendre (ligne Bordeaux-Paris) ou Saint-Aigulin (ligne Bordeaux-Angoulême).
Perspectives
Il est prévu, au Schéma directeur des Véloroutes et Voies Vertes de la région Poitou-Charentes, d’intégrer ce premier tronçon à l’itinéraire Européen V3. Dans l’immédiat, une première extension de 21 km a été ouverte, vers le Nord, jusqu’à Barbezieux. Une prolongation est à l’étude jusqu’à Châteauneuf-sur-Charente, aux portes d’Angoulême.
Vers le Sud et Bordeaux, un cheminement véloroutier de 20 km est d’ores et déjà possible -mais non jalonné-, à partir de Clérac, par de petites routes forestières agréables et tranquilles, par Cercoux et Guîtres, jusqu’à St-Emilion et Branne, pour rejoindre la Voie Verte Roger Lapébie qui conduit soit à Bordeaux soit en direction du canal de Garonne.

Dernière mise à jour: le 8 mars 2008.


Photos AF3V


Descente
Ph. Aubert

Panneau
Ph. Aubert

Panneaux
J. Savary

Traversée dangereuse
J. Savary

Vignobles
J. Savary

Clérac
J. Savary

Ouvertes
J. Savary

Vers Chevanceaux
J. Savary

Photos des usagers


Flânerie
Alain Murillon

Château de la Magdeleine
Alain Murillon

Jacky Bonnin
Alain Murillon

Chapelle
Alain Murillon

Maison de garde barrière
Alain Murillona

Bora-Bora et la piscine
Ted Moorrees

Notre maison
Ted et Piet

Château de Jacky
Laure Tarrou

La vierge et l'enfant
Laure Tarrou

Paysage bucolique
Laure Tarrou

La gare d'Orignolles
Laure Tarrou

SIRENES
BONNIN

aigle royal et guerrier .
bonnin jacky

Roller : médiocre (13/08/2011)
" Cette piste est toute en montée (dans le sens sud-nord), et rectiligne. Les paysages sont OK, mais l'enrobé est très rugueux et très éprouvant, pour l'organisme et le matériel. Deux exemples illustratifs : - Il faut patiner en descente si on ne veut pas s'arrêter, tellement le revêtement absorbe l'énergie (!) - les (nombreuses !) routes traversées ont un enrobé plus lisse que la voie verte elle même ! Les propriétaires privés des anciennes gares ont préempté la voie, qui en la grillageant, qui en jettant leurs détritus dessus... Les amateurs de culture populaire se régaleront : saurez-vous retrouver le gare des "Deschiens" et celle des "Bidochons" ? "
Ernesto

Venez sur la voie verte.. (30/09/2010)
"J'habite à proximité de la voie verte et c'est un plaisir de profiter de cet espace de calme, propice à la détente et à la réflexion. Je mets sur ce site quelques photos qui peuvent intéresser les promeneurs: la gare d'Orignolles, lorsque le train qui empruntait la voie verte était encore en activité; quelques ouvrages réalisés par mon voisin, Jacky Bonnin,et qu'il faut voir, en passant dans ce secteur, ne serait-ce que pour connaître ce personnage, déjà âgé et pourtant encore enfant.( à côté de la gare d'Orignolles) "
Laure Tarrou

Salut des Hollandais (30/09/2010)
"Nous sommes 2 hollandais, Ted et Piet, et habitons depuis 15 ans dans la maison de garde-barrière, au carrefour avec la route qui mène à Montlieu la Garde et à Neuvicq. Nous aimons la vie que nous apporte la voie verte qui longe notre jardin et la sympathie des promeneurs. Moi, Ted, je suis peintre naïf et j'aurais plaisir à vous montrer mes tableaux si vous voulez bien sonner au portail. Je mets sur ce site la photo de notre maison et quelques vues de mes peintures. A bientôt... (tel: 05-46-04-26-68; mail: pietetted@orange.fr) "
Ted et Piet

Il faut rêver..... (24/09/2010)
"Cette voie verte est un vrai plaisir; elle permet un échange de bonne humeur, elle permet à tous les enfants (et à tous mes petits enfants, en particulier) d'apprendre à faire du vélo sans risque, de s'initier au plaisir de la marche sans contrainte, d'apprécier le calme de la nature à l'ombre des grands acacias. Cette voie verte est aussi l'occasion de suivre un passé riche en activités. Entre les kilomètres 3 et 6 se succèdent une dizaine de moulins à eau, vestiges d'une économie fleurissante. Et puis, au fil du chemin, sur un promontoire le Château de la Magdeleine, magnifique, les maisons des gardes-barrières, l'ancienne gare d'Orignolles, le Fief, les habitations saintongeaises, et enfin....et enfin...une propriété bien particulière ( à côté de la gare, face à la coopérative agricole), le domaine de Jacky Bonnin. Là, il faut s'arrêter un moment, faire une pause, demander à Jacky des explications, voire une visite guidée de ses créations. Nou pouvons retrouver, dans le parc, au milieu des moutons, les reproductions, à l'échelle 1/10, des ouvrages typiques de la région: les petites maisons des gardes-barrières, l'église romane de Saint Martin D'Ary, le Château de la Magdeleine. Mais on est surpris de voir un château fort et, dernière réalisation, une statue de la Vierge et l'Enfant ( sans doute un passage mystique ou l'image d'un peu de douceur''dans un monde de brutes''). Cette voie verte, bien rectiligne, et monotone au premier abord, est un recueil d'histoire, un lieu de vie, un espace pour se ressourcer et entretenir sa forme. Il faut venir y flâner pour rêver à un monde SIMPLE, CALME ET RECONFORTANT. "
Alain Murillon

Impecable (24/01/2006)
"J'ai fait l'allez retour de cette voie en fevrier 2005 (à 0 degré) tres beau et interessant ,vivement la prolongation vers Barbezieux. Les 3 boucles VTT recentes qui se trouvent de part et d'autre du tracé sont aussi une bonne idée pour les vététistes. "
Pascal

Que du plaisir (21/08/2005)
"j'ai emprunté cette voie en vélo, elle est très agréable, très tranquille, très sécurisée, j'attends avec impatience la prolongation "
GODINAUD

 

Aucune information disponible à ce jour.