Voie Verte Chemin du Petit Train



Type de la voie : Voie Verte

Nature de la voie : Voie ferrée

Localisation : de Carhaix-Plouguer à Saint-Méen-le-Grand

Longueur : 111 Km

Département, Région : Finistère (Bretagne)

Villes traversées (ou très proches) : Carhaix-Plouguer, Maël-Carhaix, Rostrenen, Gouarec, Caurel, Mûr-de-Bretagne, Saint-Caradec, Loudéac, Plémet, Merdrigniac, Saint-Méen-le-Grand,

Activités possibles :

Course à pied
Equitation
Marche
Vélo tout chemin VTC
Vélo tout terrain VTT

Revêtement : Stabilisé bien roulant

Résumé / Descriptif :

Le département des Côtes d’Armor a transformé l’ancienne voie ferrée métrique en une charmante Voie Verte d’envergure très respectable, qui traverse l’Armorique. Nous avons ainsi une remarquable ligne droite qui s’étire d’Ouest en Est sur plus de 111 km dans la Bretagne profonde et authentique. Entre Carhaix-Plouguer et Mûr-de-Bretagne, la Voie Verte est proche du canal de Nantes à Brest, ce qui permet des randonnées en boucle.
Le revêtement est hélas médiocre, les traversées ne sont pas sécurisées, le balisage est incomplet. Malgré son potentiel extra-ordinaire, et des efforts de mise en valeur, cet aménagement est aujourd’hui minimal, et donc encore peu fréquenté. C’est bien dommage !

Carte

© AF3V - Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation

Voir en plein écran


 

Descriptif

Situation
En 1972, le département des Côtes d’Armor achetait l’ancienne voie ferrée qui traversait l’Armorique en plein cœur. Depuis, grâce à l’effort régulier et constant du département des Côtes d’Armor, la voie métrique a fait place à une charmante Voie Verte d’envergure très respectable. Nous avons ainsi une remarquable ligne droite qui s’étire d’ouest en est sur plus de 111 km dans la Bretagne profonde et authentique. Entre Carhaix-Plouguer et Mûr-de-Bretagne, la Voie Verte est proche du canal de Nantes à Brest, ce qui permet des randonnées en boucle.
Le revêtement est hélas médiocre, les barrières d’accès sont absentes, traversées ne sont pas sécurisées, et le balisage est très insuffisant. Cet aménagement minimal est donc, malgré des efforts de mise en valeur, encore peu fréquenté.
Caractéristiques techniques
La végétation est entretenue, les ponts ont été refaits, certains abris d’ouvriers d’entretien sont en cours de réhabilitation (comme à St Caradec).
Le revêtement est en sable stabilisé, bien roulant en VTC, et praticable en vélo de course, mais très poussiéreux en été, et assez collant aux autres périodes. Bien sûr inaccessible aux rollers et personnes en fauteuil. L’entretien est bon. Un passage est dégradé, aux abords et dans la traversée de Mûr-de-Bretagne.
L’absence de barrières aux entrées fait que les tracteurs agricoles abîment la chaussée.
Les nombreuses traversées de routes ne sont ni sécurisées ni annoncées aux automobilistes (Danger cyclistes ; Ralentir 50km/h ; etc.). Deux traversées sont particulièrement dangereuses : N164 près de St Caradec, et croisement N164-D35 à l’entrée Est de Mûr-de-Bretagne ! Nous ne pouvons donc conseiller actuellement cette Voie Verte aux familles avec groupes d’enfants.
Le balisage des directions est peu visible, et aucun panneau n’indique les villages proches, ce qui rend l’usage des cartes obligatoires !. Lors des interruptions la signalisation est difficile à suivre (panneaux minuscules), exemple : les traversées de Loudéac et Gouarec.
Conscient que le paysage était un peu monotone, et qu’il fallait favoriser les visites alentour, le Conseil Général des Côtes d’Armor a planifié un réseau splendide de boucles de découverte à vélo à partir des principales bourgades. Elles sont appelées « Balades-vélos », et sont balisées.
Un document descriptif est publié, mais il est payant et incomplet.
Le parcours
La Voie Verte commence à proximité de Carhaix-Plouguer, au Carbont, au bord de la D20 (route de Trébrivan).
La Voie Verte est, comme les petites routes voisines, souvent bordée de talus plantés d’arbres et d’arbustes, typiques du bocage breton. Vers Carhaix, ce sont de grands hêtres qui sont nombreux.
Autour de la Voie Verte, on peut visiter des ardoisières, et de nombreux monuments : calvaires, chapelles, églises, manoirs, …
Au bourg de Gouarec, la Voie Verte est interrompue : vous suivez alors le chemin de halage du canal de Nantes à Brest jusqu’à l’abbaye de Bonrepos. Là, le canal étant coupé par le lac de Guerlédan, vous remontez sur l’autre rive par une petite route (montée raide), et retrouvez la Voie Verte. Celle-ci descend doucement sous les bois, en surplombant le lac, jusqu’à Mûr-de-Bretagne.
Ensuite, on traverse une région où l’on produisait des toiles de lin (cf. au hameau de Saint-Guen). À Saint-Caradec, on peut aller visiter la rigole d’Hilvern toute proche, servant à alimenter le canal de Nantes à Brest.
À Loudéac la Voie Verte s’interromp à l’entrée du village, et reprend au château d’eau.
La dernière partie est très bucolique, parfois au bord de ruisseaux, avant les grandes lignes droites qui précèdent Saint-Méen. La Voie Verte s’achève avant l’entrée de Saint-Méen-le-Grand.
Accès en train et en bus
La gare SNCF de Carhaix-Plouguer est desservie par les TER pour Guingamp, et les cars SNCF pour Rosporden.
La ligne de bus Carhaix-Loudéac dessert plusieurs localités de la Voie Verte et accepte les vélos (tel : 02 98 93 10 71).
De Saint-Méen-le-Grand, on peut rejoindre sur des petites routes les gares de La Brohinière (5km) et de Montauban-de-Bretagne (10km), desservies par des TER pour Saint-Brieuc et Rennes. À Rennes, trains (cf. TGV) pour Brest et Paris.
NB : Saint-Brieuc et Guingamp sont distants de 30km. Un retour en train est donc possible.
Jonction avec la Voie Verte du canal d’Ille-et-Rance (32 km)
Depuis Saint-Méen-le-Grand, on peut rejoindre sur des petites routes Médréac (10km), et la Voie Verte de18km qui conduit à Trévron. Là, on se trouve à 5km de la Voie Verte du canal d’Ille-et-Rance (par La Roussais, La Lande du Tournay et l’écluse Le Mottais, ou en suivant la D78 jusqu’à Evran).
Conclusion : pour une mise aux normes et un projet global de développement touristique
Un revêtement en sable stabilisé, bien roulant, résistera-t-il longtemps aux intempéries (nombreuses…) ?. Peut-on construire une politique touristique durable sur un chemin si inconforable, et excluant les rollers et les vélos à pneus fins ? Peut-on faire la promotion d’une Voie Verte sans sécuriser les traversées de route ?
Cette Voie Verte trans-Armoricaine peut jouer un rôle essentiel au sein d’un réseau des Voies Vertes de Bretagne, en servant de liaison entre le réseau de Voies Vertes du Finistère à partir de Carhaix-Plouguer, et la magnifique Voie Verte du canal de Nantes à Brest. À l’Est, elle peut facilement être reliée à la Voie Verte du canal d’Ille-et-Rance.
Il est évident que le succès de cette Voie Verte dépend principalement 1- de son amélioration (mise aux normes), et 2- de son extension et de son raccordement avec les autres voies existantes. Une voie Morlaix-Carhaix est d’ores est déjà praticable, la liaison Carhaix-Rosporden est presque complète, et des possibilités s’ouvrent vers Brest.
Carhaix s’impose donc comme un carrefour cyclable du Centre Bretagne, d’autant plus qu’il accueille aussi le canal de Nantes à Brest. Les hébergements sont nombreux et l’information touristique très efficace.
Il manque donc désormais un projet d’envergure régionale pour fédérer toutes ces initiatives dispersées afin de dynamiser le tourisme nature dans le Centre Bretagne.
On peut espérer que le Comité Régional du Tourisme, qui gère la mise en œuvre du Schéma régional des Véloroutes et Voies Vertes de Bretagne, réalisera très vite les mises aux normes (amélioration de la qualité) des Voies Vertes existantes, leur extension et connexion, et la valorisation touristique.
Améliorations prévues en 2006
Le Conseil Général prévoir des améliorations de cette voie verte, en 2006, portant sur la sécurisation et le jalonnement : réalisation en plusieurs endroits d’aménagements paysagers afin de contraindre les cyclistes à ralentir aux abords des carrefours les plus dangereux, et sécurisation de la traversée de la RN 164 au niveau de Mûr-de-Bretagne. Rajout de panneaux indiquant les noms des villes et villages traversés. Mise en place de panneaux routiers spécifiques, conformes aux normes du CERTU dans le cadre du schéma départemental véloroutes voies vertes. Signalisation de rabattement également installée le long de la RN 164.

Dernière mise à jour: le 20 août 2004.

 

infos

Guide / Carte
Plan de ville et carte de randonnées Carhaix et le Poher. Ed. 2010. Gratuit.
Carte de la Communauté de Communes du Poher décrivant les chemins de randonnées de la région de Carhaix-Plouger. Très utile pour les accès depuis cette ville aux quatre Voies Vertes qui y passent ou en partent : Voie Verte de Morlaix à Carhaix-Plouguer V7 (54km), Voie Verte Carhaix-Gourin-Rosporden V7 (46km), Voie Verte du canal de Nantes à Brest, Voie Verte du Chemin du petit train Carhaix à St-Méen-le-Grand V6 (111km). Au verso plan détaillé de la ville montrant les liaisons entre les Voies Vertes.
A demander à : Office de Tourisme de Carhaix et du Poher. Rue Brizeux. 29270 Carhaix-Plouguer. Tel. : 02 98 93 04 42. Fax : 02 98 93 23 83. E-mail : tourismeCarhaix@wanadoo.fr
Carte à télécharger sur le site : www.poher.com
Lien direct : Carte


Guide / Carte
Voies Vertes de Bretagne.

La comité touristique de Bretagne publie une carte décrivant tous les itinéraires en voies vertes et véloroutes ouverts dans les départements de la région Bretagne et alentours. Elle indique les distances, la localisation des gares, les bus-TER, les hébergements, … avec une liste d'hébergements référencés (sélection) et des loueurs de vélo.

A demander aux offices de tourisme et au Comité Régional du Tourisme de Bretagne.
A consulter ou à télécharger sur : www.tourismebretagne.com




Guide / Carte
Balades à vélo sur les Traces du Petit Train. Edition 2004.
Pochette de 9 fiches descriptives du parcours et des boucles vélo, avec les sites à visiter, les distances, les accès bus et train, quelques hébergements (très incomplet). Disponible au prix de 2,3 € auprès du Pays Touristique de Centre Bretagne. 1 rue Saint-Joseph 22600 Loudéac. Tél. : 02 96 34 47 58. Fax : 02 96 28 25 33.
E-mail : tourisme@centrebretagne.com . Site : www.centrebretagne.com


© AF3V - Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation