EV8 : La Méditerranée à vélo, de Montauroux à Cannes

Accueil > Résultats de recherche > EV8 : La Méditerranée à vélo, de Montauroux à Cannes

Code de conduite à l’usage des voies vertes

Piétons, cyclistes, rollers, personnes à mobilité réduite, cavaliers, respectons nous mutuellement et sachons partager en bonne intelligence un espace ouvert à tous.

Pour éviter les conflits entre utilisateurs n’ayant pas toujours les mêmes besoins, les mêmes attentes, ni les mêmes vitesses de déplacement, gardez à l’esprit que cet espace est ouvert à tous les usagers non motorisés.

En donnant la priorité aux plus lents, voici 10 règles pour favoriser le respect mutuel et garantir la convivialité des voies vertes.

  1. En vous déplaçant, tenez-vous le plus sur la droite de la voie pour laisser suffisamment de place pour vous doubler ou vous croiser.
  2. Avertissez de votre venue (sonnette obligatoire sur les vélos), ralentissez et gardez une distance de sécurité lorsque vous doublez ou croisez d’autres usagers. Tenez compte des enfants, ou des animaux, qui peuvent avoir des mouvements inattendus.
  3. Si vous êtes en groupe, sachez ne pas prendre toute la largeur de la piste et mettez vous en file pour laisser les autres usagers vous croiser ou vous doubler.
  4. Ne stationnez pas au milieu de la voie. Choisissez un espace dégagé pour vous arrêter. Utilisez les bas-côtés ou les espaces de repos lorsqu’ils existent.
  5. Restez dans l’emprise de la voie et de ses abords aménagés. Respectez les plantations, le mobilier et les aménagements mis à la disposition de tous (tables, bancs, panneaux d’informations,…). Utilisez les toilettes et les poubelles lorsqu’elles existent. A défaut, emportez vos détritus avec vous.
  6. Respectez les propriétés et la quiétude des riverains.
  7. Propriétaires de chiens, tenez votre animal en laisse. Evitez de barrer tout passage avec votre laisse.
  8. Cavaliers, circulez sur les zones autorisées, à l’allure imposée.
  9. Lorsqu’un itinéraire est autorisé à certains véhicules motorisés (véhicules de service, de secours, d’entretien, riverains, engins agricoles), laissez leur la place pour passer.
  10. Au bord de l’eau, respectez la tranquillité des pêcheurs. A l’inverse, pêcheurs, veillez à ne pas encombrer le chemin avec vos cannes à pêche (qui risqueraient de plus d’être endommagées).

Enfin, un « bonjour » et un sourire ne représentent pas le plus grand des efforts à faire en parcourant une voie verte !

NB : Le code de la route considère le roller comme un piéton et le cycliste comme un véhicule !

×
Résumé

Cette section de la Méditerranée à vélo / EuroVelo 8 qui se situe sur deux départements est marquée par un relief important sur la presque totalité de la première moitié de l'itinéraire entre Montauroux et Auribeau-sur-Siagne qui comporte quelques courtes voies partagées peu fréquentées mais surtout un long passage d'une dizaine de km sur routes au trafic important et plus de 4 km sur pistes peu carrossables. Entre Auribeau-sur-Siagne et Cannes, le dénivelé est nettement moins prononcé et devient nul sur le littoral aux belles plages pour la deuxième moitié de l'itinéraire qui dispose de quelques pistes cyclables (4,5 km environ), mais aussi de tronçons sur routes partagées parfois à fort trafic. Le parcours dans la forêt de Peygros est très sauvage et offre un magnifique panorama sur la Méditerranée. Des détours vers le hameau des Veyans, le village d'Auribeau-sur-Siagne et le château de La Napoule sont recommandés. Les courts passages de l'EV8 sur les pistes cyclables réalisées (notamment les maillons de l'itinéraire « La Littorale » sur les promenades en front de mer BoccaCabana et Jean Hibert à Cannes) sont très appréciables. 

Plus à l'ouest, étape de "L'EV8 / La Méditerranée à vélo" de Draguignan à Montauroux et à l'est de Cannes à Nice

Description

Situation :


Entre Montauroux (Var) et Cannes (Alpes-Maritimes), la véloroute ne continue pas sur l'ancienne voie ferrée Central-Var qui, après une coupure dans le franchissement de la Siagne, se dirige vers Nice,par Grasse et Vence, et accueille plusieurs tronçons de l'itinéraire « Les Balcons d'Azur » sur la véloroute n°65. L'EuroVelo 8, elle, abandonne l'arrière-pays pour descendre plein sud vers les plages du littoral azuréen et rejoindre le tracé de la véloroute « La Littorale » qui reliera à terme Théoule-sur-Mer et Menton sur 73 km et qui est encore très peu aménagée entre Mandelieu-la-Napoule et Cannes. L'itinéraire quitte la communauté de communes du Pays de Fayence pour celle du Pays de Grasse puis arrive sur la communauté d'agglomération Cannes – Pays de Lérins. Le pont de la Siagne se trouve sur la commune de Saint-Cézaire-sur-Siagne, commune du Parc naturel régional (PNR) des Préalpes d'Azur. Le Tignet se situe à 1 km de la limite de ce PNR. 

Coordonnées géographiques 

Départ de Montauroux (chemin des Chaumettes à 500 m à l'ouest de l'ancienne gare – camping) : 43.607648, 6.771679 

Arrivée à Cannes (gare maritime) : 43.551462, 7.016366

Parcours et caractéristiques techniques 

(description dans le sens ouest-est) 

1ère partie : De Montauroux (chemin des Chaumettes à 500 m à l'ouest de l'ancienne gare – camping) à Val du Tignet (jonction avec l'itinéraire « Les Balcons d'Azur ») – 13,5 km 

L'itinéraire suit la D37 au sud du camping pour rejoindre un peu plus loin, sur la gauche, le chemin de la Fontaine d'Aragon puis celui de Narbonne, longeant l'ancienne voie ferrée et s'achevant sur la D562 que l'on prend sur la gauche. Il devient impossible de continuer sur l'emprise ferroviaire de la ligne Central-Var pour franchir la Siagne (voir rubrique « à savoir »). Le parcours suivant (7 km) se situe sur routes au trafic important avec des pentes dépassant parfois les 5 %. D'abord sur la D562 dans le Var (5 km) avec des accotements peu larges sur les 3 premiers km. Après une courte mais forte montée de 500 m, la départementale varoise descend fortement jusqu'au pont de la Siagne. A partir de là, la route qui s'appelle maintenant D2562 dans les Alpes-Maritimes, grimpe sans accotements durant 1,75 km. La véloroute quitte la départementale pour prendre, à droite sur 1 km, le chemin de la Vallée Heureuse qui comporte des passages avec pentes de 5 à 7 %. L'itinéraire revient, peu avant le quartier de l'Istre sur la D2562 sur laquelle une voie piétons/vélos de 550 m, séparée de la chaussée par des glissières en bois puis des gabions, a été aménagée. Cette voie n'est pas recommandée dans le sens est-ouest (traversées non sécurisées). Au rond-point (supermarché du Tignet), l'itinéraire part sur la droite pour contourner, par le sud, la colline du Flaquier sur le chemin du même nom (2,3 km) sur lequel alternent des montées et des descentes avec des portions avec pentes de 5 à 7 % et un passage de 700 m sur chemin non revêtu très peu carrossable, suivi d'une section récemment regoudronnée. A l'intersection avec le chemin de Cannes (Le Tignet), est implanté le panneau indiquant le départ de l'itinéraire « Les Balcons d'Azur » (voir rubrique « à savoir »). Attention : en février 2020, dans le sens est-ouest, le panneau dirigeant vers le chemin de la Fontaine d'Aragon depuis le chemin de Narbonne, sur la commune de Montauroux était couché au sol. 

2ème partie : De Val de Tignet (jonction avec l'itinéraire « Les Balcons d'Azur ») à Mandelieu-la- Napoule (plage de Robinson) – 19,5 km

Ne pas suivre l'itinéraire « Les Balcons d'Azur » qui continue vers Peymeinade sur l'ancienne voie ferrée. L'itinéraire EV8 part sur la droite par le chemin de l'Olivier et continue sur l'avenue de Peygros sur voirie urbaine sans aménagements cyclables avec plusieurs ralentisseurs et des sections en Zone 30. Sur ce parcours, la circulation est modérée, la montée n'est pas très forte. L'avenue de Peygros aboutit ensuite par une forte descente au col de Peygros au bout de 3,5 km. La véloroute utilise alors sur 4 km, une piste non revêtue DFCI (Défense des Forêts Contre l'Incendie) , (voir rubrique « à savoir »), sur laquelle on rencontre plusieurs portions ravinées et des passages avec pentes entre 5 et 10 % et parfois supérieures à 10 %. La traversée en descente dans la forêt de Peygros est magnifique avec ses chênes-lièges offrant un beau panorama sur le littoral. Par le chemin goudronné du Gabre puis la D509, l'itinéraire parvient au pied du joli village d'Auribeau-sur-Siagne. Il emprunte à droite, au niveau d'une école, la traverse des Cannebiers puis le pont sur le Riou et le chemin de Pierrenchon. La véloroute continue sur la D9 et la D109A (2 km) jusqu'au centre de Pégomas. Un itinéraire en bord de Siagne puis par le chemin de l'Ecluse serait plus attractif mais un secteur appartient au domaine privé. Au rond-point du Béal (supermarché), elle emprunte la D109 (direction Mandelieu) sur 75 m seulement, pour partir à gauche sur un parcours en voies partagées peu fréquentées  (chemin de l'Hôpital puis chemin de St-Georges) qui se prolonge par une piste cyclable de 700 m. Après 850m sur la D1009 assez fréquentée, l'itinéraire reprend sur une belle piste cyclable de 1,4 km qui, hélas, s'interrompt sur 330 m au niveau du passage sous l'autoroute A8. Un réseau de pistes (1,5 km) d'abord unidirectionnelles puis bidirectionnelles permet de traverser en sécurité le parc d'activités de la Canardière à Mandelieu. Par l'avenue Gaston de Fontmichel (1,5 km), équipée sur certains tronçons d'accotements peu larges, la véloroute atteint le centre de Mandelieu. Au rond-point Robinson, il est difficile de trouver le panneau EV8 qui indique le départ d'une piste non revêtue qui longe le parc Robinson. Il vaut mieux éviter d'emprunter la belle piste au revêtement lisse qui prolonge cet aménagement car elle quitte l'itinéraire. On retrouve plus loin sur l'avenue de la Mer (D52), un panneau sur la bretelle la plus à droite, près de l'embouchure de la Siagne qui conduit à la D6098 au niveau de la plage Robinson. Attention : Dans le sens est-ouest après Pégomas, le parcours est différent. Pour atteindre Auribeau-sur-Siagne, il faut rester sur la D9 puis prendre la D509 au rond-point suivant. Au nord de Mandelieu, toujours dans le sens est-ouest, le passage sous l'autoroute A8 est très dangereux et il est recommandé aux cyclistes de mettre pied à terre et d'emprunter le trottoir à contresens du flot de véhicules puis de traverser au passage protégé suivant pour reprendre la au bord droit de la D6207.

3ème partie : De Mandelieu-la-Napoule (plage de Robinson) à Cannes (gare maritime) – 6,5 km

La véloroute poursuit son chemin en bord de mer sur la D6098 très fréquentée avec des files de stationnement de chaque côté de la chaussée. Au bout de 700 m, peu après le Port-abri du Béal sur la commune de Cannes, la route est équipée de bandes cyclables sur 800m. Après le rond-point suivant, l'itinéraire emprunte la piste cyclable de 520 m aménagée sur la promenade BoccaCabana (voir rubrique « à savoir »). Sur les 3,2 km suivants, il n'y a plus d'aménagements cyclables excepté sur quelques sections avec bandes cyclables entre le parking Correia et la plage des Rochers de la Bocca puis la véloroute retrouve une piste cyclable de 400 m sur la promenade Jean Hibert. L'itinéraire continue en Zone 30 sur le Quai St-Pierre puis arrive, après 800m, au nord du Port de Cannes devant la Gare Maritime en face du grand hôtel « Le Splendid ». 

Transports en commun 

Train 

Gares SNCF sur l'itinéraire  : Mandelieu-La Napoule, Cannes-La Bocca et Cannes, Ligne TER 04 Mandelieu/Grasse-Nice-Vintimille. Sur cette ligne, la gare SNCF de Grasse, à une dizaine de km du Tignet peut être intéressante pour rejoindre l'EV8 (Voir rubrique « à savoir »). La gare SNCF de Cannes est aussi reliée par la ligne TER 03 Les Arcs-Fréjus-St Raphaël-Cannes-Nice et la ligne TER 06 Marseille-Nice-Vintimille.Tous les TER de la région PACA accueillent gratuitement votre vélo, dans la limite des places disponibles et à certaines heures, du lundi au vendredi (non acceptés de 7h00 à 9h00 et de 16h30 à 18h30). Consulter le site TER – SUD-Provence-Alpes-Côte d'Azur

Car 

▪ ZOU ! LER (Lignes Express Régionales) Ligne 20 Marseille – Aix-en-Provence – Nice (Via Mandelieu-La Napoule et Cannes) : Le forfait vélo coûte 6,50 €. Les vélos pliables transportés dans une housse sont pris en charge gratuitement. Les vélos sont acceptés dans la soute dans la limite des places disponibles. Il n'y a pas de réservation en ligne possible pour les vélos, le paiement s'effectue directement à bord de la LER. Vous pouvez contacter les exploitants des lignes LER que vous allez emprunter pour vérifier la disponibilité en soute: le contact téléphonique est mentionné sur chaque fiche horaire.Consulter le site ZOU ! « Se déplacer en bus avec les Lignes express régionales»​

▪ Lignes de transports interurbains ZOU ! : Voir les autres lignes (hors LER) sur le site ZOU ! sur lequel vous pouvez désormais planifier vos déplacements, acheter vos billets en ligne et trouver le meilleur itinéraire grâce à la carte interactive. Le transport de votre vélo est possible. Pour embarquer votre vélo, placez-le en soute. Il est fortement conseillé de transporter votre vélo protégé dans une housse de protection. Pour connaître les conditions de transport des vélos ou de réservation à bord des bus ZOU!, vous êtes invités à contacter le service Allô ZOU ! BUS, Tel : 0 809 400 013 – Courriel  
 

A savoir

Franchissement de la Siagne (coupure de l'emprise ferroviaire) : s'il demeure possible de poursuivre l'aménagement de l'EV8 sur l'ancienne voie ferrée entre Montauroux et l'ancienne gare de Tanneron, sur 3,5 km environ, il n'est plus possible de continuer jusqu'au Tignet (Alpes-Maritimes) car le pont ferroviaire de 260m de long et 72 m de haut a été dynamité en 1944 par les Allemands. Le Département des Alpes-Maritimes va lancer des études et projette la réalisation d'un aménagement empruntant un vieux pont médiéval (à reconstruire). Pour assurer la continuité côté Var, la communauté de communes du Pays de Fayence a accepté la délégation de maîtrise d'ouvrage du département du Var pour réaliser des études. 

Les Balcons d'Azur (Véloroute n°65) : cet itinéraire jalonné sur 56 km dans les Alpes-Maritimes entre Le Broc et Val du Tignet reprend en partie l’ancien tracé de la ligne Central-Var. C'est une section de la future véloroute n°65 Nice – Saint-Laurent-d'Aigouze (voir ci-dessous). Entre Val de Tignet et Montauroux, cette véloroute se superposera à la Méditerranée à vélo. 

Véloroute 65(V65): l'aménagement de la V65, véloroute Nice – Saint-Laurent-d'Aigouze inscrite dans le schéma national des véloroutes et voies vertes, est encore très partiel. Il n'existe pas encore de jalonnement de continuité. Dans les Alpes-Maritimes, elle suivra la vallée du Var puis « La route des Balcons d'Azur ». Elle se superposera à la Méditerranée à vélo / EV8 entre Val de Tignet (06) et Montauroux (83) avant de descendre vers Fréjus pour un parcours plus près de l’arc méditerranéen dans le Var (Parcours cyclable du littoral) puis dans les Bouches-du-Rhône. Voir sur notre site l'article « V65 : l'autre méditerranéenne »  et l'article sur la randonnée « Plus Belle La Voie 2019 » sur la V65.

Pistes DFCI (Défense des Forêts Contre l'Incendie) : comme dans d'autres massifs du département, l'accès aux massifs de l'Estérel et du Tanneron est réglementé les jours à risque d'incendie. Les pistes DFCI sur lesquelles a été mis en place le jalonnement EV8 entre le col de Peygros (Peymeinade) et le chemin du Gabre (Auribeau-sur-Siagne) peuvent donc être interdite en période de fermeture des massifs conformément à l'arrêté préfectoral. Voir à la rubrique « nos demandes ». 

Gare SNCF de Grasse : cette gare ne se trouve pas sur l'itinéraire EV8 mais permet de le rejoindre au Val de Tignet, à 9 km par la D4, la D104 et la D2562 en direction de Draguignan ou à 12 km par l'itinéraire cyclable « Les Balcons d'Azur » qui comporte un dénivelé positif sur 2 km (moins de 5 %) avec un court raidillon de100 m à 10 %. Cette gare offre une solution si l'on ne peut ou ne veut pas emprunter la piste DFCI entre Auribeau-sur-Siagne et le col de Peygros, soit parce qu'elle est fermée un jour de risque d'incendie, soit pour renoncer à une forte montée dans le sens est-ouest soit encore pour éviter de circuler sur un terrain peu carrossable. 

Boccacabana : projet de renouveau du littoral boccassien (La Bocca, est un quartier de Cannes). Boccacabana réinvente le bord de mer et les plages de sable fin. Trottoirs élargis pour la promenade, circulation repensée grâce à des navettes et bus, accès handicapés, création d’une piste cyclable, stationnement optimisé, espaces végétalisés, aires de repos, de jeux ou de sports pour tous et à plus long terme des plages élargies grâce à des enrochements sous-marins, Boccacabana est un projet autant esthétique que pratique. En savoir + sur le projet, les aménagements et travaux en cours sur le site de la mairie de Cannes

A voir 

Montauroux : village perché qui compte de nombreuses petites fontaines qui rafraîchissent les ruelles et petites places du village. Mairie avec sa belle façade et son campanile. A voir, à visiter : Chapelle Saint Barthélemy classée aux monuments historiques pour les panneaux de bois peints et sa voûte en berceau, église paroissiale St Barthélemy, chapelle St-Michel du 11ème siècle. 
 

Hameau des Veyans (Saint-Cézaire-sur-Siagne) à 250m de l'EV8, par la D413, à gauche, 600 m après le pont de la Siagne : hameau qui conserve un aspect villageois avec ses placettes ombragées, ses ruelles et impasses, ses lavoirs et sa fontaine érigés au XIXème siècle.A voir, à visiter : Chapelle médiévale, bords de la Siagne, moulin.

Le Tignet : Le village se compose de villas, pavillons et lotissements modernes, coquets et pimpants, étalés à flanc de collines, dans la belle nature provençale de la région grassoise. Oliviers, cyprès et plantes aromatiques. A voir : ruines du Castellaras 

Peymeinade ( à 2 km de l'EV8, par l'itinéraire « Les Balcons d'Azur ») : Le noyau plus ancien du village regroupe autour de l'église quelques jolies maisons du 18ème siècle, une belle fontaine ronde du 19ème siècle à têtes de lions, et même une bibliothèque au plafond peint en 1882 par les Compagnons du Tour de France. A voir, à visiter : Eglise St Roch (18ème siècle), chapelles et oratoires, moulins à huile et à blé.

Auribeau-sur-Siagne : village perché sur un piton rocheux au débouché des gorges de la Siagne. Etroites ruelles à escaliers fleuris abritant des maisons anciennes, placette qui est le point de jonction des quatre rues principales. A voir, à visiter : L'église restaurée du XVIIIème siècle, le portail Soubran, la porte fortifiée, la rue du four, le sanctuaire Notre Dame de Valcluse, la table d'orientation. 

Pégomas : Bâti dans la vallée de la Siagne, ce village se compose d'un habitat dispersé, mas provençaux et petits immeubles coquets, dans un environnement paisible, avec sa place plantée de platanes, et sa promenade aménagée le long de la rivière. La culture du mimosa est le principal orgueil local. A voir, à visiter : Eglise St-Pierre du 18ème siècle, jardin San Niccolo, l'écluse. 

Mandelieu-la-Napoule : ville offrant des panoramas tant forestiers que maritimes : massif de l'Estérel et ses promontoires de porphyre rouge, baie de Cannes et îles de Lérins, littoral et plages de sable fin. A voir, à visiter : Château de la Napoule (fondation d'art), promenade sur les bords de la Siagne (interdite aux vélos, de 13h à 20h, les mercredis, samedis, dimanches et jours fériés sauf pour les enfants de moins de 10 ans) 

Cannes : ville élégante de renommée mondiale. La visite de Cannes a plusieurs points forts : La Haute Ville, le Vieux-Port, la rue Meynadier, le palais des Festivals, La Croisette. A voir, à visiter : Nombreuses églises et chapelles, parc de la Roseraie, jardin Alexandre III, musées de la Mer, de la Castre, la Villa-Musée Jean Gabriel Domergue, la Malmaison. 


Prolongements possibles 

Depuis Montauroux vers l'ouest : La Méditerranée à vélo vers Draguignan

▪ Depuis Cannes vers l'est : La Méditerranée à vélo vers Nice

Autres circuits connectés à cette section de « La Méditerranée à vélo / EV8 » avec des niveaux de difficulté à prendre en compte: 

▪ Depuis Montauroux : Balades et cyclo tourisme dans le Var – Circuit n°22 « Le massif du Tanneron »

▪ Depuis Le Tignet  : Boucle touristique n° 8 « La route des Balcons d'Azur » 

▪ Depuis Le Tignet : Circuit Itinérance n° 2 « Le Grand Tour des Préalpes d'Azur » 

▪ Depuis Montauroux, Le Tignet, Mandelieu-la-Napoule : Boucle sportive n°8 « De l'olivier au mimosa » 

Les demandes de l'AF3V

L'AF3V souhaite

▪ que la coupure dans le franchissement de la Siagne soit résorbée rapidement. L'itinéraire étudié qui devrait emprunter le pont médiéval puis revenir, dans le Var, sur la plate-forme ferroviaire entre la gare de Tanneron et Montauroux présentera un dénivelé important mais permettra d'éviter un passage de 7 km très pentu lui aussi, sur des routes au trafic important. 

▪ que le revêtement de la piste DFCI (Défense des Forêts Contre l'Incendie) soit amélioré. A noter que dans les Pyrénées-Orientales, l'EuroVelo 8 emprunte une piste DFCI au revêtement en béton de ciment bien roulant. 

▪ qu'un itinéraire bis soit mis en place pour assurer une continuité entre Val de Tignet et Auribeau-sur-Siagne, lorsque la piste DFCI est fermée.

▪ que la fermeture à la circulation cycliste sur la piste DFCI soit annoncée par des panneaux à volets mobiles, bien en amont des deux entrées de la piste (à Val de Tignet au nord et à Auribeau-sur-Siagne au sud) afin que les cyclistes puissent se rabattre sur un itinéraire bis routier sans être obligés de revenir en arrière en cas de fermeture de la piste. Des indications sur l'itinéraire alternatif possible (avec cartographie) et sur les numéros à appeler ou sites à consulter pour obtenir des informations sur l'accès au massif pourraient aussi figurer sur ces panneaux. Cette solution est déjà opérationnelle sur l'EV8 dans les Pyrénées-Orientales où le cycliste est averti à la sortie de Maureillas-las-Illas si la piste DFCI est fermée, ce qui lui permet d'éviter une montée de 4 km sur la D13 et la D13C jusqu'à Rionoguers et de se rabattre sur un itinéraire bis jalonné par le Département.

▪ qu' une solution soit trouvée pour que l'EV8 passe en bord de Siagne par le chemin de l'Ecluse entre Auribeau-sur-Siagne et Pégomas. 

En conclusion

Malgré plusieurs belles pistes cyclables et quelques tronçons sur routes tranquilles, cette section de l'EuroVelo 8 entre Montauroux et Cannes se caractérise par des passages à forte déclivité, une utilisation de nombreuses voies partagées à fort trafic et une traversée peu roulante sur piste pentue dont l'accès est réglementé les jours à risque d'incendie. Plusieurs portions sont jalonnées en provisoire en attendant de nouvelles réalisations. Actuellement, elle ne répond pas aux critères d'usage et de sécurité que les usagers d'une véloroute sont en droit d'attendre. 

Dernière mise à jour : 08 juin 2020.

© AF3V - Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation

 

Caractéristiques
height
DISTANCE
40,2km
TYPE DE VOIE
Voie partagée
NATURE DE LA VOIE
Routes, pistes cyclables, chemins
REVÊTEMENT
enrobé lisse ou terre
Activités possibles
De MONTAUROUX à CANNES
Photos AF3V
Signalisation directionnelle
Signalisation directionnelle
Alain MICHEL
A Mandelieu, panneaux implantés sur la véloroute et piste cyclable reliant le collège des Mimosas
Piste DFCI de Peygros
Piste DFCI de Peygros
Alain MICHEL
Piste de défense des forêts contre l'incendie fermée les jours de risques d'incendie
Boccacabana
Boccacabana
Alain MICHEL
A Cannes-la-Bocca, l'EV8 longe le bord de mer sur la promenade Boccacabana
Piste cyclable
Piste cyclable
Alain MICHEL
Entre Pégomas et Mandelieu, quelques belles pistes cyclables ont été aménagées en bord de D1009
 Montauroux (gare)
Montauroux (gare)
Alain MICHEL
Le camping « Les Floralies » occupe désormais les bâtiments de l'ancienne gare
Gare maritime de Cannes
Gare maritime de Cannes
Alain MICHEL
La gare maritime en face de l'hôtel "Le Splendid"
Mandelieu-la-Napoule
Mandelieu-la-Napoule
Alain MICHEL
Château de la Napoule (fondation d'art)
Espace piétons / vélos
Espace piétons / vélos
Alain MICHEL
Au Tignet, voie de 550 m, séparée de la chaussée en bord sud de D2562.
Forêt de Peygros
Forêt de Peygros
Alain MICHEL
L'EV8 traverse la forêt de Peygros, peuplée de chênes-lièges.
Auribeau-sur-Siagne
Auribeau-sur-Siagne
Alain MICHEL
Le village perché au-dessus de la rivière Siagne
Pont ferroviaire détruit
Pont ferroviaire détruit
Alain MICHEL
Vestiges du viaduc de la Siagne (260 m de long et 72 m de haut), dynamité en 1944

Randonnées militantes « Plus Belle La Voie » 2017 et 2018, organisées par l'AF3V (délégation régionale SUD-Provence-Alpes-Côte d'Azur sur la Méditerranée à vélo / EuroVelo 8 :

2017 , d'Argelès-sur-Mer à Nice :

• Voir l'article « Plus Belle La Voie sur la Méditerranée à vélo » paru (pages 26, 27 et 28) dans la revue Vélocité n° 142 de la FUB

• Voir l'article « Plus Belle La Voie In vélo véritas » paru dans la revue n°49 de l'association Vélos & Territoires.

2018, de Draguignan à Peralada (Espagne) :

• Voir l'article « PACA : Retour sur la randonnée militante Plus Belle la voie 2018 » sur le site de l'AF3V. 

• Voir photos et vidéos sur le site lamediterranéeavelo.org Onglet : Boîte à outils / Photos-vidéos

• Voir reportages, photos et vidéos sur le Blog « La Méditerranée à vélo des Poulets Bicyclettes


 

Carnet de route – La Méditerranée à vélo . Ed. 2018. Gratuit. 
Édité par la Coordination La Méditerranée à vélo. 
La Méditerranée à vélo (EV8) est la partie française de l’EuroVelo 8, itinéraire cyclable européen traversant onze pays du sud de l’Espagne à Chypre. En France la Méditerranée à Vélo va du Perthus (frontière avec l’Espagne) à Menton (frontière avec l’Italie), sur 850Km. 
Le « Carnet de route de la Méditerranée à vélo » publié en avril 2018 décrit tout l’itinéraire français, même si certaines portions ne sont pas encore aménagées (comme le long du canal du Midi), ou pas encore signalées (comme dans l’Aude et l’Hérault). 
Il propose 51 cartes-étapes (51étapes) et 6 cartes zoom (liaisons avec les villes proches – Perpignan-Montpellier-Draguignan…- ou traversées de ville). 
La carte différencie le parcours selon la nature de la voie : Voie Verte-Piste cyclable/Voie partagée (route). Elle signale les variantes et liaisons non balisées, et les itinéraires pas encore jalonnés et provisoires (à trafic élevé). Elle indique aussi les pentes supérieures à 5% par des chevrons. 
Disponible dans les Officies de Tourisme sur le parcours. 
Téléchargeable sur le site de Vélo Loisir Provence sur cette page 

Département des Alpes-Maritimes 

Sur le site du département : Que vous soyez cycliste confirmé ou débutant, cyclotouriste en recherche de boucles et circuits à vélo à faire sur un ou plusieurs jours, ou encore à la recherche de balades sécurisées à faire en famille, les Alpes-Maritimes répondent à toutes vos envies ! Avec plus de 20 itinéraires cyclables aménagés sur l’ensemble du département, les Alpes-Maritimes se positionnent comme une destination phare du cyclotourisme. Ces circuits permettent de visiter les villages et les paysages de la Côte d’Azur. Aujourd’hui, ce sont près de 1 800 kilomètres d’itinéraires cyclables qui répondent à des pratiques sportives et touristiques adaptées à tous les publics : familles, sportifs ou encore touristes. Découvrez les boucles cyclables touristiques dans les Alpes-Maritimes selon votre envie et votre niveau à la page Envie de balade à vélo  

Parc naturel régional des Préalpes d'Azur 

Sixième parc naturel régional de la région SUD-Provence-Alpes-Côte d’Azur, il inclut 45 communes des Préalpes de Grasse et de la vallée de l’Estéron, entre les vallées de la Siagne, du Loup, de la Cagne, de l'Estéron et du Var, soit près de90 000 hectares et concerne 31 300 habitants. Le territoire des Préalpes d’Azur propose untourisme de découverte nature, sportif et patrimonial dans un cadre paysager exceptionnel. 

Voir le site du Parc naturel régional des Préalpes d'Azur Adresse : 1, avenue François Goby 06460 Saint-Vallier-de-Thiey - Téléphone : (+33) 4 92 42 08 63 Courriel 


 

Les chemins des parcs - Tours et détours dans les Parcs naturels régionaux de Provence-Alpes-Côte d'Azur

À pied, à vélo, VTT ou cheval, partageons les trésors de nos territoires préservés ! Pour découvrir, à son rythme et selon ses envies, une mosaïque de paysages,la faune et la flore remarquables de la Provence, le patrimoine rural méconnu, de la Méditerranée aux Alpes. Ce nouvel outil convivial et innovant, permet à chacun de préparer ses balades et randonnées dans les Parcs naturels régionaux des Alpilles, de Camargue, du Luberon, du Queyras et du Verdon, pour explorer, vivre, comprendre ces territoires préservés. Chaque itinéraire allie des fonctions cartographiques performantes et met en valeur les points d’intérêts patrimoniaux qui permettent aux randonneurs de s’enrichir d’une balade en complément de la contemplation des paysages emblématiques des parcs. Au niveau pratique, selon son niveau et ses envies, il est possible en quelques clics, d’imprimer une fiche avec le descriptif du parcours ou de la télécharger sur son Smartphone. Tout un chacun peut donc depuis son salon ou directement sur place, et gratuitement, sélectionner un parcours qui correspond à son niveau et ses envies, récupérer toutes les informations pratiques, du dénivelé au balisage à suivre, en passant par la carte, pour randonner librement. Découvrir le site Chemins des Parcs  

Provence Web – Guide touristique de la Provence Côte d'Azur

Le site Provence Web a été créé et mis en ligne sur Internet en 1996. 873 villes et villages de la région SUD – Provence-Alpes-Côte d’azur sont présentés avec un descriptif, en français et en anglais, des lieux touristiques intéressants à visiter, l'allure générale de la commune, les hébergements possibles avec photos et vidéos pour certains. Dans ces reportages, ProvenceWeb a sélectionné pour vous les sites à ne pas manquer et les visites qui méritent votre détour. Site Provence Web  

Véloguide – La Méditerranée à vélo . Ed 2020 – Ouest-France – Prix public : 14,90 € 

Ce 1er véloguide officiel de La Méditerranée à vélo présente le parcours de 850 km du Perthus à Menton pour préparer son séjour et prévoir d’incroyables échappées en terres du Sud. Cet ouvrage est découpé en 20 étapes et 4 escapades qui offrent de multiples possibilités de découvertes à proximité de l’itinéraire. 42 cartes détaillées et une carte générale permettent au lecteur de personnaliser le parcours. Pour chaque étape, le guide recense les principales informations culturelles et historiques, des suggestions de visites, des conseils pratiques et toutes les adresses « Accueil Vélo » (hébergements, locations de vélos, transport de bagages, offices de tourisme, etc.) pour préparer son séjour clé en main. 

Disponible en librairies spécialisées et sur les plate-formes de vente en ligne

×
×
Recevez toutes nos actualités et événements

AF3V

L'association française pour le développement des véloroutes et des voies vertes est une association d'usagers qui œuvre à la création d'un réseau ambitieux et cohérent d'aménagements sécurisés, accessibles et de qualité pour les déplacements en modes actifs sur l'ensemble du territoire français.

Contact

info@af3v.org

03 44 60 11 63

Copyright Ⓒ 2020 - Tous les droits sont réservés AF3V