V80 : Canal des deux mers à vélo, de Daignac (EV3) à Fontet (EV3)

Accueil > Résultats de recherche > V80 : Canal des deux mers à vélo, de Daignac (EV3) à Fontet (EV3)

Code de conduite à l’usage des voies vertes

Piétons, cyclistes, rollers, personnes à mobilité réduite, cavaliers, respectons nous mutuellement et sachons partager en bonne intelligence un espace ouvert à tous.

Pour éviter les conflits entre utilisateurs n’ayant pas toujours les mêmes besoins, les mêmes attentes, ni les mêmes vitesses de déplacement, gardez à l’esprit que cet espace est ouvert à tous les usagers non motorisés.

En donnant la priorité aux plus lents, voici 10 règles pour favoriser le respect mutuel et garantir la convivialité des voies vertes.

  1. En vous déplaçant, tenez-vous le plus sur la droite de la voie pour laisser suffisamment de place pour vous doubler ou vous croiser.
  2. Avertissez de votre venue (sonnette obligatoire sur les vélos), ralentissez et gardez une distance de sécurité lorsque vous doublez ou croisez d’autres usagers. Tenez compte des enfants, ou des animaux, qui peuvent avoir des mouvements inattendus.
  3. Si vous êtes en groupe, sachez ne pas prendre toute la largeur de la piste et mettez vous en file pour laisser les autres usagers vous croiser ou vous doubler.
  4. Ne stationnez pas au milieu de la voie. Choisissez un espace dégagé pour vous arrêter. Utilisez les bas-côtés ou les espaces de repos lorsqu’ils existent.
  5. Restez dans l’emprise de la voie et de ses abords aménagés. Respectez les plantations, le mobilier et les aménagements mis à la disposition de tous (tables, bancs, panneaux d’informations,…). Utilisez les toilettes et les poubelles lorsqu’elles existent. A défaut, emportez vos détritus avec vous.
  6. Respectez les propriétés et la quiétude des riverains.
  7. Propriétaires de chiens, tenez votre animal en laisse. Evitez de barrer tout passage avec votre laisse.
  8. Cavaliers, circulez sur les zones autorisées, à l’allure imposée.
  9. Lorsqu’un itinéraire est autorisé à certains véhicules motorisés (véhicules de service, de secours, d’entretien, riverains, engins agricoles), laissez leur la place pour passer.
  10. Au bord de l’eau, respectez la tranquillité des pêcheurs. A l’inverse, pêcheurs, veillez à ne pas encombrer le chemin avec vos cannes à pêche (qui risqueraient de plus d’être endommagées).

Enfin, un « bonjour » et un sourire ne représentent pas le plus grand des efforts à faire en parcourant une voie verte !

NB : Le code de la route considère le roller comme un piéton et le cycliste comme un véhicule !

×
Résumé

Cette véloroute joint sur une cinquantaine de kilomètres l'intersection entre la voie verte Roger Lapébie à Daignac au canal de Garonne à Fontet. Sur les 20 premiers kilomètres la voie verte suit une ancienne voie ferrée jusqu'à Sauveterre-de-Guyenne. Puis une belle traversée jalonnée du centre ville nous conduit sur le bord de la rivière Le Dropt par une voie partagée balisée. Il faudra ensuite rejoindre sans balisage Gironde-sur-Dropt et les bords de Garonne à 10 kilomètres et suivre le fleuve jusqu'à la Réole pour le traverser. Un passage sur digue permet d'atteindre Fontet et le canal latéral à la Garonne ou se situe la bifurcation vers Agen ou Bordeaux.

Description

Situation

Depuis Daignac au nord, la Scandibérique (EV3) se dirigera vers Libourne et la véloroute de Dordogne (V91)sur un itinéraire à aménager.

Vers Bordeaux, c'est la voie Roger Lapébie. Au sud à Fontet, l'on rejoint Agen (EV3 ouV80) ou Langon

Cette section permet clairement de contourner Bordeaux par l'est.

 

Le parcours

Cette véloroute se décompose en plusieurs séquences : 

A commencer par l'extrémité de la voie verte Roger Lapébie en provenance de Bordeaux. Emprunt du tracé d'une ancienne voie ferrée sur 20 kilomètres avec un excellent revêtement lisse. Attention néanmoins à deux traversées de route qui pourraient s'avérer dangereuses. 

Le balisage, quelquefois un peu complexe, nous fait découvrir la vieille ville de Sauveterre-de-Guyenne avec ses maisons médiévales.

Sur 11 kilomètres, une route pas très large et quelque peu pentue, balisée en 2016, avec quelquefois visibilité réduite nous conduit à la rivière Le Dropt. 

Il faudra suivre cette rivière sur 9 kilomètres jusqu'à Gironde-sur-Dropt pour apercevoir la Garonne. 

Pour rejoindre La Réole, il  sera nécessaire d'opter entre deux itinéraires :

La D 1113 très circulée mais dotée de bandes cyclables assurant une certaine sécurité.

La D9E1 plus étroite et aussi très empruntée par les automobilistes comme "raccourci rapide".

A La Réole, l'arrivée vers le pont de la Garonne est pentue et très encombrée et nous conseillons le passage par la rue Jacques Terrible pour rejoindre les quais avec une belle vue sur le fleuve depuis le Château.

Une fois le pont traversé il faudra emprunter à gauche la D9E6 au faubourg du Rouergue pour rejoindre la digue qui nous mènera à Fontet, sur le pont du canal latéral à la Garonne. Ce pont nous permet de rejoindre Agen par la gauche et Langon ou Bordeaux par la droite. Si l'on pousse un peu plus loin côté Agen, la base nautique de Fontet offre toute commodité aux randonneurs.

A voir :

Sauveterre-de-Guyenne :

Cité médiévale. Voir office de tourisme

La Réole :

Au sud-est de Bordeaux sur la route d'Agen, La Réole est une cité fondée en 977 en bordure de Garonne. Son histoire et sa culture se démarquent par leur richesse et leur diversité. De nombreux monuments sont classés dont l'ancien Prieuré des Bénédictins (XVIIIème siècle) avec l'église prieurale (fin XIIème-début XIIIème siècles), le château fortifié des Quat'Sos (fin du XIIIème siècle), l'un des plus anciens Hôtels de Ville de France (fin XIIème siècle), et les restes d'enceinte des XIIIème et XIVème siècles. La Réole offre de belles promenades dans la vieille ville aux ruelles étroites et sinueuses, souvent escarpées en bordure de Garonne.

Voir le site de Gironde tourisme

et le site officiel de la Mairie de La Réole.

Transports en commun :

Gare SNCF de la Réole : Liaisons par TER avec Bordeaux (40 mn - nombreux trains par jour ) et Agen (moins d'une heure)

Autocar  : voir Transgironde vers Bordeaux et Libourne

 

 

Dernière mise à jour: le 16 septembre 2019.

© AF3V - Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation

Caractéristiques
height
DISTANCE
44,5km
TYPE DE VOIE
Voie partagée
NATURE DE LA VOIE
REVÊTEMENT
Activités possibles
Photos AF3V
La Réole
La Réole
Jean-Louis MANTE
Vue du pont et de la Garonne depuis le château de La Réole
Porte d'entrée à Sauveterre-de-Guyenne
Porte d'entrée à Sauveterre-de-Guyenne
Jean-Louis MANTE
Le balisage de la voie nous offre une visite de la vieille ville médiévale.
Digue de la Garonne
Digue de la Garonne
Jean-Louis MANTE
Le passage sur la digue ouvre le paysage et permet d'éviter la route partagée.
La voie Roger Lapébie près de Daignac
La voie Roger Lapébie près de Daignac
Jean-Louis MANTE
Cette voie verte est établie sur une ancienne voie ferrée.
La Réole depuis le pont de Garonne
La Réole depuis le pont de Garonne
Jean-Louis MANTE
Vue sur l'accès par les quais et par le château de La Réole
Sauveterre-de-Guyenne
Sauveterre-de-Guyenne
Jean-Louis MANTE
La fin de la voie verte à l'approche de Sauveterre-de-Guyenne
Balisage de la voie verte
Balisage de la voie verte
Jean-Louis MANTE
Les carrefours sont traités par une signalisation horizontale et verticale
×
×
Recevez toutes nos actualités et événements

AF3V

L'association française pour le développement des véloroutes et des voies vertes est une association d'usagers qui œuvre à la création d'un réseau ambitieux et cohérent d'aménagements sécurisés, accessibles et de qualité pour les déplacements en modes actifs sur l'ensemble du territoire français.

Contact

info@af3v.org

03 44 60 11 63

Copyright Ⓒ 2020 - Tous les droits sont réservés AF3V