La PLM ou voie du Tacot

Accueil > Résultats de recherche > La PLM ou voie du Tacot

Code de conduite à l’usage des voies vertes

Piétons, cyclistes, rollers, personnes à mobilité réduite, cavaliers, respectons nous mutuellement et sachons partager en bonne intelligence un espace ouvert à tous.

Pour éviter les conflits entre utilisateurs n’ayant pas toujours les mêmes besoins, les mêmes attentes, ni les mêmes vitesses de déplacement, gardez à l’esprit que cet espace est ouvert à tous les usagers non motorisés.

En donnant la priorité aux plus lents, voici 10 règles pour favoriser le respect mutuel et garantir la convivialité des voies vertes.

  1. En vous déplaçant, tenez-vous le plus sur la droite de la voie pour laisser suffisamment de place pour vous doubler ou vous croiser.
  2. Avertissez de votre venue (sonnette obligatoire sur les vélos), ralentissez et gardez une distance de sécurité lorsque vous doublez ou croisez d’autres usagers. Tenez compte des enfants, ou des animaux, qui peuvent avoir des mouvements inattendus.
  3. Si vous êtes en groupe, sachez ne pas prendre toute la largeur de la piste et mettez vous en file pour laisser les autres usagers vous croiser ou vous doubler.
  4. Ne stationnez pas au milieu de la voie. Choisissez un espace dégagé pour vous arrêter. Utilisez les bas-côtés ou les espaces de repos lorsqu’ils existent.
  5. Restez dans l’emprise de la voie et de ses abords aménagés. Respectez les plantations, le mobilier et les aménagements mis à la disposition de tous (tables, bancs, panneaux d’informations,…). Utilisez les toilettes et les poubelles lorsqu’elles existent. A défaut, emportez vos détritus avec vous.
  6. Respectez les propriétés et la quiétude des riverains.
  7. Propriétaires de chiens, tenez votre animal en laisse. Evitez de barrer tout passage avec votre laisse.
  8. Cavaliers, circulez sur les zones autorisées, à l’allure imposée.
  9. Lorsqu’un itinéraire est autorisé à certains véhicules motorisés (véhicules de service, de secours, d’entretien, riverains, engins agricoles), laissez leur la place pour passer.
  10. Au bord de l’eau, respectez la tranquillité des pêcheurs. A l’inverse, pêcheurs, veillez à ne pas encombrer le chemin avec vos cannes à pêche (qui risqueraient de plus d’être endommagées).

Enfin, un « bonjour » et un sourire ne représentent pas le plus grand des efforts à faire en parcourant une voie verte !

NB : Le code de la route considère le roller comme un piéton et le cycliste comme un véhicule !

×
Résumé

La voie PLM est une voie verte crée par la réutilisation d’une voie ferrée réalisée par la compagnie PLM pour faire franchir les parois de la reculée de Revigny et atteindre le plateau du Jura. C’est une très belle promenade

Description

Situation :
La ligne PLM Lons à Champagnole de 45 km aété ouverte en 1891 apres 8 année de travaux. Le dernier train voyageur circule en mai 1938 et la fermeture date de 1954. La voie et Déferrée en 1961. Le Département du jura a pris l’initiative de la transformer en voie verte. Cette très belle réalisation est restée trop peu commue pour plusieurs raisons mais essentiellement du fait de la difficulté d’accès.

Parcours et Caractéristiques techniques
Le parcours comporte 4 parties : La sortie de Lons3km avec une pente moyenne de 1%, balisé pour les piétons. L’itinéraire piéton est balisé pa l’allée principale du parc thermal. A la sortie on rejoint la piste cyclable de l’av Camille Prost qui, après la traversée du boulevard, passe sous la voie ferrée. Rejoindre la route de Conliège que lon suit 700m jusqu’au panneau qui mentionne l’accès a la voie PLM.

Une montée de 900m dans Périgny pour rejoindre le parking de la PLM est raid 7¨% en moyenne avec des passages à 10-15%

La monté dans la reculée de Revigny C’est la partie la plus étonnante avec 7km de voie verte en bon stabilisé sablé bien roulant avec une pente de 2.4%et le passage de 4 tunnels dont un de 900m environ. Le cadre est très ombragé et les vues sur la reculée sont très belles. Le dernier tunnel encore privé est fermé et nécessite de mettre pied à terre une centaine de mètres pour aller déboucher sur le plateau.

Sur le plateau, la voie verte se poursuit 10km en pente très légèrement descendante de 0,5% dans un paysage jurassien de bandes de prairies cernées par des zones boisées. On arrive à Châtillon à la fin actuelle de la voie verte.

La signalisation est satisfaisante. Des aires et bancs, appuis vélo et points de vues sont judicieusement placés pour bien profiter du paysage.

Transports en commun:
L’accès en train se fait par la gare de Lons le Saunier sur la ligne Lyon Besançon Belfort


À voir ou à savoir :
Decouverte des reculées du Jura

Prolongements possibles :
La voie PLM continuait de Châtillon jusqu’à Champagnole. Si un ouvrage a été démolie, le chemin praticable se poursuit Le voie verte pourrait se prolonger
Il y a de nombreux sites très touristiques sur ce plateau de la haute vallée de l’Ain: Chalain, lés Cascades du Hérisson, etc…. Par contre la circulation devient importante.
Malgré le relief il existe de nombreuses petites routes qui pourraient servir de base à des accès cyclables

En conclusion :
Un itinéraire remarquable qui doit attirer de cyclistes venant de loin qui doit se prolonger pour devenir un itinéraire d’accès au plateau du Jura, Champagnole et Pontarlier

Dernière mise à jour : 3i mai 2017

© AF3V - Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Caractéristiques
height
DISTANCE
21,0km
TYPE DE VOIE
Voie verte rugueuse
NATURE DE LA VOIE
Ancienne ferrée
REVÊTEMENT
Français
Activités possibles
Vélo de route
Vélo tout chemin/tout terrain
Course à pied/marche
De LONS LE SAUNIER à CHATILLON
Photos AF3V
Passage de la reculée
Passage de la reculée
albert
Une monté tout en douceur et a l'ombre!
Vers Châtillon
Vers Châtillon
albert
la descente en douceur vers Châtillon nous conduit vers d'autres merveilles: le lac de Chalain, la cascade du Hérisson, Baume-les-Messieurs
C'est à gauche!
C'est à gauche!
albert
A Périgny un petit km de monté dans le beau village.
Depart de la PLM
Depart de la PLM
albert
Au départ on se retourne, le paysage se dégage!
point de vue
point de vue
albert
Vue sur ces sites majestieux
Sur le plateau
Sur le plateau
albert
Arrivé sur le plateau on trouve la belle campagne de la haute vallée de l'ain
Photos des usagers
Un abri
Un abri
Jean Jacques
La Bergeronette,un ancien abri ferroviaire rénové par des bénévoles. Au sud-ouest de Chatillon, surplombant un méandre de l' Ain.
passage du tunnel privé (brigitte overnay)
le 29/07/2019
il se faite sans problème en vélo Deux roues, Richard Bossu roule comme moi en trike (3 roues) couché et la c'est plus compliqué.
Un très bel itinéraire (Christophe N.)
le 22/08/2017
Nous avons rejoint le PLM après avoir parcouru la vv "la bressane" depuis Louhans (Louhans-Chatillon, A/R en 2 jours) A part la montée de Perrigny, aucune difficulté. La vv est bien aménagée et les paysages sont magnifiques ! Concernant le passage du tunnel privé, une rampe a été aménagée. Donc passage sans difficultés majeures même avec une remorque. Je recommande cet itinéraire pour ses paysages, la découverte des ouvrages d'art en pierre et le cadre très nature !
Attention tunnel privé (Richard Bossu)
le 02/08/2017
Il me semble utile de préciser que le passage du tunnel privé se fait par un escalier sur 4 ou 5 mètres de haut. Une épreuve lorsque l'on fait de la randonnée itinérante en autonomie. J'ai du décharger le vélo et faire plusieurs voyage pour tout monter. Arrivé en haut, peu de zone de stockage, suivi d'un sentier VTT pour rejoindre la route de Publy ( en 2014). Compter 10 minutes par vélo. Je vous laisse faire le compte pour un groupe... Cordialement.
×
×
Recevez toutes nos actualités et événements

AF3V

L'association française pour le développement des véloroutes et des voies vertes est une association d'usagers qui œuvre à la création d'un réseau ambitieux et cohérent d'aménagements sécurisés, accessibles et de qualité pour les déplacements en modes actifs sur l'ensemble du territoire français.

Contact

info@af3v.org

03 44 60 11 63

Copyright Ⓒ 2020 - Tous les droits sont réservés AF3V