Voie Verte de Carquefou à Saint-Mars-la-Jaille

Accueil > Résultats de recherche > Voie Verte de Carquefou à Saint-Mars-la-Jaille

Code de conduite à l’usage des voies vertes

Piétons, cyclistes, rollers, personnes à mobilité réduite, cavaliers, respectons nous mutuellement et sachons partager en bonne intelligence un espace ouvert à tous.

Pour éviter les conflits entre utilisateurs n’ayant pas toujours les mêmes besoins, les mêmes attentes, ni les mêmes vitesses de déplacement, gardez à l’esprit que cet espace est ouvert à tous les usagers non motorisés.

En donnant la priorité aux plus lents, voici 10 règles pour favoriser le respect mutuel et garantir la convivialité des voies vertes.

  1. En vous déplaçant, tenez-vous le plus sur la droite de la voie pour laisser suffisamment de place pour vous doubler ou vous croiser.
  2. Avertissez de votre venue (sonnette obligatoire sur les vélos), ralentissez et gardez une distance de sécurité lorsque vous doublez ou croisez d’autres usagers. Tenez compte des enfants, ou des animaux, qui peuvent avoir des mouvements inattendus.
  3. Si vous êtes en groupe, sachez ne pas prendre toute la largeur de la piste et mettez vous en file pour laisser les autres usagers vous croiser ou vous doubler.
  4. Ne stationnez pas au milieu de la voie. Choisissez un espace dégagé pour vous arrêter. Utilisez les bas-côtés ou les espaces de repos lorsqu’ils existent.
  5. Restez dans l’emprise de la voie et de ses abords aménagés. Respectez les plantations, le mobilier et les aménagements mis à la disposition de tous (tables, bancs, panneaux d’informations,…). Utilisez les toilettes et les poubelles lorsqu’elles existent. A défaut, emportez vos détritus avec vous.
  6. Respectez les propriétés et la quiétude des riverains.
  7. Propriétaires de chiens, tenez votre animal en laisse. Evitez de barrer tout passage avec votre laisse.
  8. Cavaliers, circulez sur les zones autorisées, à l’allure imposée.
  9. Lorsqu’un itinéraire est autorisé à certains véhicules motorisés (véhicules de service, de secours, d’entretien, riverains, engins agricoles), laissez leur la place pour passer.
  10. Au bord de l’eau, respectez la tranquillité des pêcheurs. A l’inverse, pêcheurs, veillez à ne pas encombrer le chemin avec vos cannes à pêche (qui risqueraient de plus d’être endommagées).

Enfin, un « bonjour » et un sourire ne représentent pas le plus grand des efforts à faire en parcourant une voie verte !

NB : Le code de la route considère le roller comme un piéton et le cycliste comme un véhicule !

×
Résumé

Créée sur une ancienne voie ferrée, cette Voie Verte au revêtement stabilisé d’assez bonne qualité permet d’éviter 36km de route dangereuse entre Carquefou, à la périphérie nord-est de l’agglomération nantaise, et Saint-Mars-la-Jaille, à la limite du Maine-et-Loire. Le parcours, bien ombragé, en pleine nature, est agréable mais un peu monotone. Attention à plusieurs traversées de route qui ne sont pas encore aménagées.

Description

Situation
Cette Voie Verte, dont le projet était annoncé depuis plusieurs années, a été réalisée par le département de Loire-Atlantique de l'automne 2006 au printemps 2008 sur la plate-forme d'un important tronçon de la voie ferrée Nantes-Segré ouverte en 1884, fermée au service voyageurs en 1939, exploitée pour le fret jusqu'en 1988 et déclassée en 1993. La Voie Verte a été inaugurée en Juin 2008. Mais elle est inachevée : 7 traversées de route sont encore dangereuses (aucun aménagement), le jalonnement et les services n’existent pas.
Historique
Voir les phases de réalisation : Pays de Chateaubriant .
Caractéristiques techniques
Le revêtement est réalisé en concassant le ballast et en le stabilisant à la chaux et au ciment. Cela donne un sol partout dur et bien roulant, même après la pluie, avec des parties parfaites et d’autres plus rugueuses (cailloux saillants), ou terreuses. La surface ne permet cependant pas la pratique du roller. La largeur est de 2,40m.
Malheureusement, la surface est salie par endroits par les déversements de terre d'engins agricoles à certaines traversées de chemins ruraux ce qui rend la pratique du vélo à pneu fins assez désagréable.
Un espace herbeux débroussaillé de 0,75 à 2m de large existe au bord de la voie, il est destiné à la randonnée équestre.
L'entretien est assuré par 2 entreprises d'insertion, Erdre et Loire et Solidarité Emploi.
Un passage sous la D168 a été créé à la sortie de Carquefou, mais 7 autres traversées de route sont très dangereuses car rien n’a été fait pour ralentir les voitures et permettre des traversées sûres (cf. avec un terre-plein central). Il s’agit des traversées : D9 (Km 4), D9 (Km 8), D9 (Km 20 Le Tremblay), D164 (Km 21), D14 (Km 29), D18 (Km 31 gare Pannecé), D9 (Km 35 entrée de Saint-Mars-la-Jaille).
La Voie Verte, qui pourrait commencer au centre de Carquefou –l’ancienne voie ferrée existe- ne commence qu’à 800m de là.
Les barrières aux intersections sont très nombreuses, et laissent un passage entre la barrière et un rocher de 0,90m, un peu trop étroit (cf. la norme pour un chariot d’handicapé est : 1,40m). Les cyclistes peuvent souvent passer, là ou sur des passages latéraux, en ralentissant mais sans mettre pied-à-terre.
Malheureusement, cet aménagement est encore mal valorisé : aucune indication sur le parcours (directions, distances, villages proches), aucune installation telle que points pique nique, points d'eau, toilette. Le seul panneau indicateur, assez peu visible, est situé à 500 m de l'entrée.
Le parcours
La Voie Verte commence à 800m au nord de l’église de Carquefou, au bout de la rue de Chateaubriand, dans la rue Atalante. On peut également y accéder par un chemin étroit non aménagé mais praticable VTC-VTT qui débute à proximité de l'ancienne gare de Carquefou, au carrefour/rond-point de la rue du Marquis de Dion et de la rue du Marquis de Maubreuil, où se trouve le seul panneau indiquant la Voie Verte. Le prolongement de la Voie Verte sur ce court tronçon d'environ 500 m serait souhaitable.
Après avoir franchi le ruisseau Charbonneau, et traversé la D168 par un passage souterrain, la Voie Verte monte en pente douce et régulière jusqu’à l’ancienne gare de St-Mars-du-Désert. Cette montée se fait sous les arbres et en tranchée, sans vues sur la campagne.
Puis la voie, assez rectiligne, souvent en tranchée fermée, parfois en talus, se poursuit avec de faibles ondulations jusqu’à Saint-Mars-la-Jaille.
La voie est bordée de chaque côté par des lignes d'arbres quasiment continues, environnement plutôt agréable au début, et toujours ombragé. Cependant les trop rares ouvertures sur les paysages faiblement arborés de cultures et prairies (rien d'exceptionnel) n'atténuent guère l'impression de monotonie qui s'installe au fil des kilomètres.
La Voie Verte passe à proximité de 3 bourgs St-Mars-du-Désert, Ligné et Teillé, mais ne traverse que Teillé.
Au Km 27 un panneau signale les anciennes Mines de charbon de Mouzeil, à veines verticales (faisant partie du sillon houiller de Basse-Loire, voir : www.pays-ancenis.com/index.php?id=4822 ).
Soyez prudents lors des traversées de routes dangereuses, signalées plus haut.
A Saint-Mars-la-Jaille, la Voie Verte se termine près du centre, au lotissement des Vignes, et on trouve tous commerces, bars, restaurants.
En conclusion : une Voie Verte qui mérite une valorisation et des extensions jusqu’à la Mayenne
Cette Voie Verte devrait être sécurisée aux 7 traversées dangereuses, et recevoir des panneaux de jalonnement et des haltes-services. Des « trouées paysagères » dans les alignements d’arbres seraient aussi utiles.
Des liaisons sont envisagées depuis Carquefou avec la vallée de l'Erdre et avec la Loire à vélo (à Thouaré-sur-Loire).
Cette Voie Verte peut également être considérée comme un élément d'un grand parcours potentiel entre Nantes et le réseau du département de la Mayenne. En effet, son prolongement de 17 km de St-Mars-la-Jaille à Candé dans le département de Maine-et-Loir sur la plate-forme continue de l'ancienne ligne ne présente aucune difficulté physique. Au-delà, de Candé à Segré, l'ancienne voie ferrée semble partiellement disparue. Une étude de parcours apparaît donc nécessaire sur ce tronçon de 20 km (voies partagées ou tronçons de voies vertes).
De Segré vers Château-Gonthier, l'ancienne voie ferrée à double voie est disponible dans le prolongement de la Voie Verte réalisée par le département de la Mayenne sur cette ligne jusqu'à la limite départementale.
Accès à vélo depuis Nantes
Le parcours du centre de Nantes à Carquefou (14km) est partiellement sécurisé par pistes cyclables, mais il y a plusieurs tronçons inévitables sur voies à circulation relativement importante. Voir la carte des continuités cyclables disponible dans les offices de tourisme.
Accès en transports en commun
Carquefou est à 14 km de la gare de Nantes. Desserte TER réseau en étoile et plusieurs TGV Atlantique ouverts au transport des vélos avec réservation-supplément de 10 euros.
L'autre extrémité, St-Mars-la-Jaille est éloignée de toute desserte SNCF.
Ligne de cars départementaux « Lila » n° 60 : Nantes (gare SNCF côté Sud)-Carquefou-St-Mars-la-Jaille. 3 ou 4 allers-et-retour quotidiens.

Dernière mise à jour: le 6 novembre 2008.

Caractéristiques
height
DISTANCE
37,0km
TYPE DE VOIE
Voie verte rugueuse
NATURE DE LA VOIE
Voie ferrée
REVÊTEMENT
Stabilisé bien roulant
Activités possibles
Vélo de route
Vélo tout chemin/tout terrain
Course à pied/marche
Equitation
De CARQUEFOU à ST MARS LA JAILLE
Photos AF3V
Cavalier
Cavalier
J. Savary
Ligne droite entre les arbres, ici avec un cavalier
Carquefou
Carquefou
J. Savary
Le départ de la Voie Verte, rue Atalante à Carquefou
Montée
Montée
J. Savary
Au début, 3km de montée en sous-bois
Sans vues
Sans vues
J. Savary
Bien roulant après la pluie, mais sans vues sur l'environnement, il manque des "trouées paysagères"
Etroit
Etroit
J. Savary
Des barrières trop longues, laissant un passage étroit (moins d'un mètre)
Cyclistes
Cyclistes
J. Savary
Deux cyclistes
Charbon
Charbon
J. Savary
A Teillé, information sur les anciennes mines de charbon de Mouzeil
Sentier
Sentier
J. Savary
Prés de la gare de Carquefou, le sentier de 500m conduisant au départ de la Voie Verte
Danger
Danger
J. Savary
L'une des 7 traversées dangereuses: aucun aménagement (cf panneaux, passage piétons au sol, ralentisseurs, limitation de vitesse, traversée en deux temps, ...)
Photos des usagers
entrée de la VV
entrée de la VV
gael R
chicane et barrière faciles à franchir en ralentissant!
machine agricole
machine agricole
gael R
le train " bleu" amenait les moissonneuses fabriquées à St Mars la Jaille à Nantes
panneau d information
panneau d information
Gaël R
des panneaux sur l histoire de la voie ferrée jalonnent le parcours
machine à vent
machine à vent
gael R
les éoliennes visibles le long du parcours nous rappellent qu' il y a du vent
Où stationner ?
Où stationner ?
Mohican
Passage dans la boue si véhicule en stationnement
En cas de pluie
En cas de pluie
Mohican
Prévoir des bottes
Pied à terre conseillé
Pied à terre conseillé
Mohican
Sortie et entrée de chicane hors piste
Bord surélevé
Bord surélevé
Mohican
Zone dangereuse
C'est tout droit
C'est tout droit
Mohican
Route grise
bonne renovation (gael R)
le 06/06/2020
La VV, dont le revêtement a été refait (sol dur très roulant), est très agréable, alternant passages ombragés et zones ouvertes sur la campagne où quelques éoliennes agrémentent le paysage. Des panneaux explicatifs jalonnent le parcours, mais il manque des aires de pique-nique et des parkings aux abords de la VV pour une fréquentation plus importante.
tentacule urbaine (Mohican)
le 12/03/2020
...et tout un cortège de nuisances modernes. Double usurpation : ni "voie" (sentier, chemin, allée), ni "verte" (nature). Un déréférencement s'impose.
La plus belle voie verte! (Bertrand BAYART)
le 07/03/2020
On vient de refaire cette voie verte et bonne surprise : le revêtement vient d'être refait ! C'est devenu SUPERBE.... Oubliez tous les mauvais souvenirs, on peut même y venir en patins à roulettes tant c'est lisse. Les traversées de routes sont sécurisées, bravo ! Seul petit défaut : pas de banc ni de table pour pique-niquer. Espérons qu'avec les beaux jours cela viendra !
Voie grise angoissante (Mohican)
le 02/03/2020
Le nouvel aménagement, a priori terminé depuis quelques mois, présente une belle piste moderne... ennuyeuse et dangereuse pour les cyclistes. Le revêtement cimenté épais surplombe un peu partout en forte pente ou verticalement les bas-cotés caillouteux, jusqu'à 15 à 20 cm de hauteur. D'autre part, les raccords de la piste aux chicanes des routes sont à angles droits tout près de celles-ci, ce qui contraint à mettre pied à terre ou à des acrobaties pour les plus téméraires. Ces inconvénients sont accentués en cas de croisement, notamment et surtout de chiens insuffisamment voire non tenus, en croissance exponentielle depuis les travaux. Phénomène curieux concomitant, certains propriétaires de gros chiens non tenus sollicitent puis exigent fortement et même bruyamment le bonjour en cas de non réponse, ce qui accroît l'insécurité.
Détails (Mohican)
le 02/08/2019
La surface du sol a été grattée, le broyat étant mis en tas tout au long des bords. Le revêtement devient encore plus irrégulier et caillouteux, avec même des grosses pierres de ballast remontées de l'ancien chemin de fer (et même un pneu incrusté à Ligné !). La broussaille gagne du terrain sur les côtés, des branchages issus de la taille des arbres qui faisaient tonnelle étant restés en place très longtemps. Plus de tonnelle, plus d'ombre quand le soleil est au zénith. Les passages de route sont en plein chambardement : chicanes partout, certes larges, mais sur un sol fouillant non stabilisé, truffé en entrée et sortie de mottes, buttes, pierres et...de barrières mobiles à pied tubulaire dangereux pour les nombreuses d'entre elles qui sont renversées. Les quelques petits passages directs qui existaient ont été obstrués ! Les dépôts sauvages d'objets métalliques (un entre St Mars du désert et Ligné, et un monumental avant Teillé) sont toujours là.
De moins en moins verte (Mohican)
le 02/08/2019
Travaux multiples en cours...depuis un bon moment : ni fait ni à faire dans l'état actuel. Touristes 2019, passez votre chemin. Pour info, à partir de Teillé vers St Mars la jaille, fermeture totale avec force barrières et panneaux, grosse épaisseur de ciment plat et lisse, couverte d'un plastique tenu par pierres de ballast et branches d'arbres...
Aucun interet (Jacques Bohic)
le 08/07/2019
Revetement deplorable, secoué comme un prunier pour un quart du parcours, vraiment à éviter'
revêtement très dégradé (michel Lacourarie)
le 10/04/2019
Cette voie verte est particulièrement désagréable à vélo, y rouler est une véritable torture pour le cycliste. Comment admettre que les routes alentour soient en parfait état pour seuls quelques voitures (avec suspension !) et tracteurs y circulent, alors que cette voie à circulation douce, dont l'empreinte spatiale est mineure manque cruellement d'entretien. Il semblerait que les décideurs départementaux n'aient pas la volonté de développer le transport à vélo ( cf la vélodyssée dans le morbihan ou ille et vilaine vs Loire atlantique). SI vous venez de Nantes à vélo jusqu'à Carquefou, le fléchage est parfois défaillant. Dommage pour ce trajet qui a des atouts par ailleurs.
Revêtement atroce (Nicolas Duchon)
le 22/08/2018
Un témoignage de plus sur la qualité pitoyable du revêtement. Certains segments sont ok et bien roulants, mais il y a de longue, très longues sections où le revêtement est à la fois extrêmement dur (béton) et très très abîmé. Cela rend le trajet particulièrement désagréable et éprouvant si l'on souhaite se déplacer à plus de 10 km/h. Je rejoins aussi les remarques sur les chicanes inutilement étroites, bien que pas mal d'entre elles puissent maintenant être contournées. Dommage car la voie en elle même est assez agréable (surtout par temps chaud) même si un peu monotone.
Peu d'intérêt (Marie-Laure)
le 30/07/2018
J'ai fait le parcours fin juin dans le sens Saint-Mars vers Carquefou (j'allais de Laval à Nantes). J'ai eu du mal à trouver le départ à Saint-Mars (pratiquement pas d'indications en ville). Ensuite, je me suis demandée si c'était bien la bonne voie vu l'état de dégradation du revêtement (CF les autres témoignages). Il me semble qu'il vaudrait mieux repérer un parcours sur les petites routes qui ne manquent pas autour de ce trajet. Seul point positif : c'était la canicule et le parcours est bien ombragé presque tout le temps... Quant au trajet Carquefou-Nantes, il faut avoir bien potassé les cartes à l'avance.
Une voie verte ? (Antoine Riche)
le 24/06/2018
Je suis d'accord avec les témoignages sur la médiocrité du revêtement. D'ailleurs il n'y a pas (ou plus) de panneau C115 au départ de Carquefou, ni à aucun carrefour jusqu'à Longrais (ensuite j'ai abandonné pour prendre une roue). Cet aménagement ne répond au cahier des charges d'une voie verte, il conviendrait soit de la déréférencer, soit de reprendre le revêtement (et par endroit de l'élargir). Merci, Antoine.
Cyclistes attention (Mohican)
le 27/04/2017
Environnement toujours bien entretenu mais dégradation croissante du revêtement de la piste et de plus en plus de chiens non tenus. Donc, secousses lassantes et risques de chutes ou d'agression. A emprunter essentiellement comme liaison entre les petites routes et les nombreux et superbes chemins collatéraux qui existent encore...
Agréable par temps chaud (Simon)
le 06/09/2016
Parcours de Teillé à St Mars la Jaille réalisé début septembre en VTT avec une remorque. Cette voie verte est très agréable par temps chaud car bien ombragée. Les jeunes cyclistes sont en sécurité avec la présence de barrières en bois à chaque intersection avec une route ou un chemin. C'est tout plat donc vraiment facile. Des anciens panneau de signalisation ferroviaire se cachent désormais dans les arbres. En revanche le revêtement est assez inégal, de médiocre surtout à la sortie de Teillé à très correct. Des réparations sont vraiment à réaliser. Certaines barrières sont mal positionnées pour le passage d'une remorque. A Saint Mars la Jaille, agréable petit plan d'eau avec table de pique-nique et jeux pour enfants, dommage il manque une piste cyclable pour s'y rendre. Sur le trajet, crochet possible via le parc éolien au moulin de la Garenne à Pannecé (qui peut se visiter).
Impraticable (Pierre Biland)
le 17/05/2015
Ce n'est absolument pas une voie verte. A la rigueur, une voie VTT pour celui qui aime être secoué. Le revêtement était peut-être de bonne qualité à l'ouverture. Ce n'est plus du tout le cas aujourd'hui. Je la déconseille très vivement.
revêtement béton caillout (Jacques Bouyer)
le 16/05/2014
Je l'ai pratiqué pour la première fois en vtc, le revêtement est en majorité en béton caillouteux, on est très secoué, allez retour 76km, on rentre lassé du mauvais chemin, je ne referai pas, je préfère les bords de Loire
Decouverte hier (Lainé Jerome)
le 31/10/2013
cadre tres sympa tres nature par contre revetement catastrophique, trouve, bosse, cailloux, en descendant de velo vous avez des fourmis partout tellement on est secoués !!! trop de barrieres en bois pour intedire l'acces aus voitures
remorque enfant aie aie (amélie dudouet)
le 28/08/2013
je rejoints jean armel. Cette voie verte est difficile d'accès pour une promenade familiale. la route est très caillouteuse et les chicanes sont parfois trop étroites pour le passage d'une remorque enfant et trop nombreuses. (chicanes sont inutiles sur des chemins agricoles). cependant, le fait de faire participer des chantiers d'insertion dans l'aménagement de cet espace est une bonne chose.
Superbe parcours de 35km (Carcajou)
le 19/08/2013
Voie verte toute droite dans la campagne de Loire Atlantique, le long de l'ancien chemin de fer. Sol compacté pas trop génant en VTT même si parfois on traverse des zones déformées ou caillouteuses ; voie bien entretenue globalement. Agréable parcours suffisament long de 35km pour une longue randonnée, parfois un peu monotone, soit dans des 'tunnels' de végétation soit par des prairies plus ouvertes avec champs et fermes. Vallons sans difficulté à franchir, seule les 8 premiers km depuis Carquefou montent un peu plus. Aménagement de pistes cyclables à la sortie de Carquefou très bien fait, passant sous les trémies d'autoroute, pour accès à la voie verte en toute sécurité. A Saint-Mars, on part de la base de loisir avec son étang et ses aménagements, eau potable et toilettes très appréciables. Un bémol : pas de tables de pique nique le long du parcours, seule une se trouve à Ligné à une intersection de route. Village de Teillé sympatique avec sa place arborée et bancs pour une pause. A connaître, et à relier au réseau de la Mayenne pour plus d'intérêt encore.
Une randonnée chaotique (Sylvie )
le 18/08/2013
Le revetement de la voie verte entre Carquefou et Mouzeil n'est pas de qualité constante: il est très souvent détérioré (trous, bosses, cailloux) avec quelques passages plus roulants mais en general cela secoue beaucoup. Prévoir son pique-nique car aucun service le long de la voie sauf à Ligné (le centre ville n'est pas très loin de la VV). VV plutôt ombragée; aucun intérêt touristique.
Bof (Nicolas)
le 17/12/2012
je rejoins Jean-Armel, les chicanes sont beaucoup trop étroites. il faut presque mettre pied à terre à chaque intersection, au final, on ne roule pas; on ne fait que s'arrêter pour relancer le vélo :( c'est bête le cadre était sympa.
Tandem remorque enfant (Le Gall jean-Armel)
le 26/06/2012
Cette voie verte est difficilement praticable avec un tandem ou une remorque enfant. Les barrières et les cailloux interdisent le passage. C'est très dommage de ne pas respecter un espace d'au moins 1 mètre.
Belle voie à suivre (phil)
le 12/06/2011
Je reviens d'une balade à vélo sur la voie verte de Carquefou à Ligné. Je l'avais empruntée une fois en fin d'année dernière alors qu'elle était en cours de travaux à certains petits endroits. Aujourd'hui (12/06/2011 ) plus de traces de travaux, c'est une belle voie à suivre en solo ou en famille. A faire ou à refaire.
Entretien médiocre (Bertrand BAYART)
le 09/01/2011
Départ de Carquefou mal indiqué, on roule sur des feuilles mortes quand ce n'est pas l'ancien ballast, flaques d'eau, arbres couchés, cette voie verte est bien mal entretenue. Dommage, elle mérite mieux !

Carte des stations bicloo et des continuités cyclables de Nantes Métropole. Ed. 2008. Gratuit.
Carte des aménagements cyclables de l’agglomération de Nantes, sans distinction du type d’aménagement, et avec les promenades aménagées au bord de l’eau. Décrit l’itinéraire balisé Loire à Vélo et les itinéraires piétons-vélo des bords de l’Erdre (accès vers le canal de Nantes à Brest), au bord de la Loire, et au bord de la Sèvre Nantaise.
À demander à : Nantes Métropole — 2, Cours du Champ de Mars — 44923 Nantes Cedex 9. Tél. 02 40 99 48 48. Fax 02 40 99 52 99.
Site (possibilité de télécharger la carte) : https://www.bicloo.nantesmetropole.fr/home

Itinéraires de randonnées en Pays d’Ancenis Carte. Ed. 2008/2009. Gratuit.
Carte des circuits pédestres et VTT du pays d’Ancenis et de la Voie Verte Carquefou/Saint-Mars-la-Jaille.
À demander à : Office de Tourisme du Pays d’Ancenis. 27 rue du Château. 44150 Ancenis. Tel. : 02 40 83 07 44.
Site: www.pays-ancenis-tourisme.fr
Pour commander en ligne la carte des itinéraires de randonnée : www.pays-ancenis.com/index.php?id=4926

×
×
Recevez toutes nos actualités et événements

AF3V

L'association française pour le développement des véloroutes et des voies vertes est une association d'usagers qui œuvre à la création d'un réseau ambitieux et cohérent d'aménagements sécurisés, accessibles et de qualité pour les déplacements en modes actifs sur l'ensemble du territoire français.

Contact

info@af3v.org

03 44 60 11 63

Copyright Ⓒ 2020 - Tous les droits sont réservés AF3V