Comme les centaines de personnes qui lisent chaque jour cette page vous pouvez choisir de faire un don maintenant.
Même avec un euro, votre aide nous serait précieuse.

Accueil du site > Les VVV de France > Les VVV par région > Fiche VVV > Fiche VVV

V41-V47:Vallée du Loir à Vélo, dans le Loir-et-Cher/ St Jacques à Vélo

 



Type de la voie : Véloroute

Nature de la voie : Route

Localisation : de Saint-Jean-Froidmentel à Tréhet

Longueur : 76 km

Département, Région : Loir-et-Cher (Centre-Val de Loire)

Villes traversées (ou très proches) : Saint-Jean-Froidmentel, Brévainville, Morée, Fréteval, Lignères, Pezou, Lisle, Saint-Firmin-des-Prés, Meslay, Areines, Vendôme, Naveil, Villiers-sur-le-Loir, Montoire-sur-le-Loir, Saint-Martin-des-Bois, Saint-Jacques-des-Guérets, Troo, Artins, Couture-sur-le-Loir, Tréhet,

Activités possibles :

Fauteuil roulant
Marche
Roller-skating
Vélo de course ou route
Vélo tout chemin VTC

Revêtement : Enrobé

Résumé / Descriptif :


La Vallée du Loir à Vélo est un vieux projet, connectant directement Chartres avec Angers, permettant d'éviter la vallée de la Loire qui rallonge nettement le trajet. Les aléas font que cette véloroute porte les numéros V41 et V47, qui casse cette unité.

Plusieurs départements sont très motivés, avec logo, Carnet de Route et communication bien conçue, jusque dans les Pays de la Loire.
Suivre donc les descriptifs pour les départements 28, 41, 72 et 49 dans le sens de la rivière.

Cette vallée est l'élément fédérateur du Vendômois et trouve une bonne mobilisation des collectivités pour mettre en valeur un terroir original : vins, troglodytes, écrivains, histoire, châteaux, etc. .

La V41 dans le Loir-et-Cher a été réalisée fin 2014. C'est un joli parcours dans des vallées larges mais riantes, le tout entouré de cultures extensives. Nous sommes toujours à proximité d'une rivière paisible qui donne une âme à un pays très attaché à son patrimoine rural.
Au delà, il faut poursuivre dans la Sarthe vers Château-du-Loir et Le Lude.
La Vallée du Loir accueille aussi le tracé du pèlerinage vers Saint Jacques-de-Compostelle, sous l'intitulé « St Jacques-à-Vélo, via Chartres » .

 

 

 

 

 

Carte

© AF3V - Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation

Voir en plein écran

 


Très vite, en quittant Cloyes, on arrive dans le Loir-et-Cher (41). Le Loir devient plus large mais reste tout aussi paisible. La vallée reste verdoyante et les activités maraîchères ou forestières sont plus nombreuses en bordure de rivière.
La véloroute flâne elle aussi par des routes tranquilles et traverses de nombreux hameaux. Fréteval est un village attachant avec son château et ses vestiges divers. A Pezou, on s'offre le luxe de circuler sur l'ex-RN 10 déclassée et vide en cet endroit en raison de la création d'une rocade plus éloignée de la vallée. Et on s'approche peu à peu de Vendôme avec des arrivées pas très agréables dans le trafic de la RD 917.

Une pensée pour Gracchus Babeuf qui fut condamné ici (loin de la capitale, c'est plus commode...) et exécuté sans scrupules, lui le prophète de l'avenir. C'est à la chapelle Saint-Jacques qu'une plaque commémore l'événement. La mémoire de Babeuf est encore forte.
La ville est très agréable avec ses édifices remarquables et ses bords de Loir agrémentés d'espaces verts splendides.

En aval de Vendôme, la vallée développe de nombreux atouts : vins AOP (Coteaux du Vendômois), une histoire locale contrastée à Montoire par la rencontre historique entre Hitler et Philippe Pétain (explications et musée en gare), le tunnel de Saint-Rimay qui permit aux états-majors nazis de jouir d'une protection efficace, Ronsard, etc. Tout est bien mis en valeur par le train touristique basé à Thoré-la-Rochette.
C'est le pays des maisons troglodytiques aux Roches-l'Evêque (et plus en aval vers Trôo) ; Et puis aussi des « loges de vignes », ces maisonnettes destinées au repos des ouvriers loin dans les vignobles.

Montoire est donc un carrefour. La poignée de mains de Montoire plâne au-dessus de nous. Aujourd'hui c'est un festival des cultures du monde qui donne la température en août. Il est possible de descendre vers Tours au sud. Mais préférons poursuivre la vallée vers Angers par la vallée du Loir qui s'appelle désormais V47. …
Troo est notre première halte pour flâner un peu dans les ruelles, les escaliers et ses inombrables maisons troglotytiques. C'est aussi le terminus du train touristique de Thoré-la-Rochette.
A Couture, à deux pas de la limite de Région, la véloroute passe devant la Poissonnière, demeure de Ronsard . Un moment de repos (entouré de roses... ) et un moment de paix qui nous vient de loin.

Description technique :
La quasi-totalité du parcours s'effectue sur les routes calmes le long de la rivière. La circulation est aisée d'autant plus que le jalonnement est soigné.
Nous avons régulièrement une frayeur en sortant de Vendôme en direction d'Areines : un tourne-à-gauche difficile sur une route à fort trafic aux heures de pointe.
Confort : Peu d'hébergements sur le trajet. C'est donc un point à préparer attentivement.
Les grands campings sont toujours là, mais les petits campings ont tendance à disparaître discrètement.

Accès :
La vallée est bien desservie par le réseau SNCF rénové profondément en 2015.
Gare TGV à Vendôme (la véloroute passe à proximité de la gare).
La gare d'Illiers-Combray, presqu'au point de départ de la véloroute, reçoit les trains venant de Chartres vers Courtalain. Un Chartres- Tours, nouvellement reconstitué, permet de suivre au plus près la vallée du Loir. Bonneval, Châteaudun, Cloyes, Fréteval, Pezou, Vendôme.
Au delà vers Angers, la ligne est disloquée. Des gares comme Vaas, Château-du-Loir, La Flèche, permettent aussi de rejoindre la véloroute.

Photos AF3V


Le Loir à Vendôme
G.Rollin

Grand Place à Montoire
G.Rollin

Vendôme Abbaye
G.Rollin

Montoire bifurcation
G.Rollin

Les Roches l'Evêque
G.Rollin

La porte Saint-Georges
G.Rollin

Place Saint-Martin
G.Rollin

Vallée du Loir à Vélo
G.Rollin

Photos des usagers

Aucune Photos des usagers
d'Amboise à Chartres (20/05/2018)
"J'ai suivi la V41 "la St-Jacques" en quittant la "Loire à Vélo" à Amboise pour remonter en région parisienne vers Rambouillet sur la Véloscénie. J'avais le carnet de route disponible sur le site "Département et régions cyclables" ainsi que le tracé en gpx https://www.departements-regions-cyclables.org/schemas-itineraires/schema-national/v41/ Ils ne m'ont guère été utiles tant le balisage est remarquable, les panneaux (logotypés V41 avec la coquille) sont positionnés judicieusement (et partout !) dans les 2 sens. Ce qui permet de lever un doute à chaque bifurcation, en se visualisant dans la direction inverse si l'un manquerait. Mais surtout ces petits panneaux sont en ville et dans les villages, très appréciable pour éviter les erreurs et ne pas avoir à chercher son chemin dans une circulation plus dense. La V41 jouxte la V47 "Vallée du Loir" dont j'ai vu quelques panneaux à Montoire s/Loir et à Illiers-Combray. Dans cette dernière ville, où passe aussi la "Véloscénie" entre autres itinéraires cyclables, le balisage devient confus car les directions ne sont pas indiquées (que des logos) il m'a été un peu difficile de m'orienter vers la "bonne" sortie de ville. Vraiment très peu de trafic automobile sur ces petites routes, le paysage est varié jusqu'à Illiers-Combray, ensuite la Beauce… ventée… L'arrivée sur Chartres par la promenade de l'Eure fait oublier ces quelques kilomètres de mornes plaines. Sur ces 3 jours, je pourrais dire que globalement les (rares) automobilistes ne ralentissent pas tellement mais s'écartent bien en roulant sur le bas-coté. Et en majorité ils s'arrêtaient dès que je me présentais aux intersections de routes principales pour me laisser traverser. Moins aux abords des "grandes villes" évidement. Pas de côtes insurmontables, au pire j'ai poussé mon vélo sur 300m de petits raidillons. Par contre, le vent de face entre Chateaudun et Chartres était un peu pénible. L'offre de camping jalonnant le parcours est suffisamment rapprochées pour éviter de grandes étapes. Pour ma part, 3 jours : Amboise > Montoire > Chateaudun > Chartres, ce qui fait des étapes d'environ 80 km mais il y a des possibilités de camping entre ces villes. "
Pascale Hérault

 

Guide / Carte

Vidéo
Le train touristique de la Vallée du Loir TTVL , animé bénévolement par l'ATTVL circule en été entre Thoré-la-Rochette et Troô.
Lors du parcours, il y a plusieurs temps forts : tout d'abord le train s'arrête sur le pont de Varennes pour assister au passage du TGV au maximum de sa vitesse, au point où fut enregistré en 2007 son record de vitesse de 574,8 km/h.
Ensuite on passe par le tunnel fortifié de Saint-Rimay. Enfin une halte est aménagée dans la gare de Montoire pour visiter le musée de la rencontre Hitler-Pétain. A Troô, c'est un village aux innombrables maisons troglodytiques, sur plusieurs niveaux.
Excellente Video : Video Train TTVL en anglais



Guide / Carte

WEB La vallée du Loir à Vélo est un site qui regroupe Beaucoup d'informations autour de cette thématique. C'est le volet majeur de > Site Vallée du Loir
Tributaire de l'origine en Sarthe, c'est beaucoup centré sur ce département en débordant parfois vers le Maine-et-Loir ou le Loir-et-Cher (voire l'Eure-et-Loir)
On y trouve des propositions d'étapes de 20 à 30 km dans la Sarthe avec hébergements (en lien avec France Vélo Tourisme). Mais aussi des adresses de location de vélos, avec conditions. Les coordonnées de réparateurs mais aussi de taxi. Des offres de séjours vélo (avec Vélo Voyageur).
Site Vallée du Loir à Vélo



Guide / Carte

Carnet de Route Vallée du Loir à Vélo
Guide papier
Les 320 km de la véloroute sont décrits dans un Carnet de Route très pratique au format à l'italienne. Sur les 20 pages du document on trouve toutes les informations de base pour s'élancer en toute confiance. Les plans sont clairs et précis : il devient difficile de se perdre. Disponible dans tous les Offices de Tourisme de la Vallée dans les quatre départements concernés.
On peut télécharger ce Carnet de Route à l'adresse suivante :
Carnet de Route PDF



Guide / Carte

Vidéo
Fietsen door de Vallee du Loir 2016. A vélo sur la Vallée du Loir.
Pas de commentaires donc pas besoin de traduction. On voit l'essentiel en moins de deux minutes. Et ça donne envie.
Video Le Loir à Vélo



Guide / Carte

Location de vélos
La Boîte à Vélos
, est un loueur de vélos basé à Château-du-Loir (Monval-sur-Loir)
M. Christophe Marzais T : 02 43 44 18 39 Mob : 06 03 06 72 62.
Il dispose d'un réseau de douze dépôts dans toute la vallée depuis la source du Loir(près d'Illiers-Combray) jusqu'à Angers, souvent en gare SNCF. Ouvert du mercredi au samedi. Dimanche sur rendez-vous. Le matériel est neuf et de qualité : tout vous est fourni pour une bonne balade. Accompagnements de groupes possibles.
Site Le Loir à Vélos



Guide / Carte

Guide / Carte
Carnet de Route : St-Jacques à vélo, via Chartres

Ed Conseil régional du Centre (Juin 2014)
Ce carnet de route présente la véloroute régionale dite « de Compostelle via Chartres », depuis Rambouillet jusqu'à Châtellerault en passant par Chartres, Vendôme et Tours.
Ensuite il présente la véloroute « de Compostelle via Tours », c'est à dire la véloroute européenne EV3 Scandibérique.
Ce carnet décrit un linéaire qui traverse tout le nord-ouest de la région Centre, sur près de 380 km. L'itinéraire est découpé en 17 cartes au format sacoche de guidon. Une dix-huitième carte présente le reste de la vallée du Loir jusqu'à sa limite avec la Sarthe (Pays de la Loire) entre Montoire-sur-le-Loir et Ruillé-sur-le-Loir.
Ce carnet est disponible dans les grands offices de tourisme de la région. Il est également téléchargeable sur le site de beaucoup d'Offices de Tourisme.
Lien direct : Carnet de Route Saint-Jacques