Accueil du site > Les VVV de France > Carte nationale interactive > Fiche VVV

Voie Verte de Questembert à Mauron

 



Type de la voie : Voie Verte

Nature de la voie : Voie ferrée

Localisation : de Questembert à Mauron

Longueur : 53 Km

Département, Région : Morbihan (Bretagne)

Villes traversées (ou très proches) : Questembert, Molac, Malestroit, La Chapelle-Caro, Ploërmel, Loyat, Néant-sur-Yvel, Mauron,

Activités possibles :

Course à pied
Fauteuil roulant
Marche
Roller-skating
Vélo de course ou route
Vélo tout chemin VTC
Vélo tout terrain VTT

Revêtement : Enrobé lisse

Résumé / Descriptif :

Cette Voie Verte va de Questembert (25 km à l’est de Vannes) à Mauron, en croisant la Voie Verte du canal de Nantes à Brest à trois reprises, entre Malestroit et Ploërmel. Très bien équipée (haltes, jalonnement), elle possède un excellent revêtement qui favorise l’accès aux personnes à mobilité réduite et aux rollers, mais des barrières fréquentes et difficiles à franchir. Les paysages sont agréables, et les villes traversées méritent une visite et un séjour (cf. Malestroit, et Ploërmel, avec son lac).

 

 

 

 

 

Carte

© AF3V - Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation

Voir en plein écran

 

Situation
Cette Voie Verte a été aménagée sur une ancienne voie ferrée, et c’est incontestablement l’une des meilleures de Bretagne.
Caractéristiques techniques
La sécurité est bonne car on croise à niveau surtout des petites routes, en enjambe plusieurs sur des ponts, et passe sous certaines routes circulées, comme la N166 après Malestroit, la N 24 à Ploërmel,… Plusieurs traversées en deux temps (avec terre-plein central) sont aménagées.
Le revêtement est excellent et constitué d’une bande de 3 m enrobé lisse, bien roulant, bordée sur un côté par une bande de 1m en sable stabilisé rouge destiné aux piétons et aux cavaliers, souvent recouverte par l’herbe qui a poussé.
Les barrières sont très fréquentes, et sont posées même pour des traversées de chemins ruraux. Elles sont assez sévères et obligent les cyclistes à passer au pas. Les vélos avec remorques doivent les soulever. De nombreux usagers se plaignent de ces barrières (voir témoignages).
En 2008, plusieurs barrières ont élé élargies : le passage est maintenant plus facile (voir photo).
Le jalonnement est très complet et très clair : directions et distances sur la voie (du prochain lieu et des extrémités), directions et distances des lieux-dits et villages proches, noms des sites traversés ou visibles, noms des communes, bornes kilométriques.
On trouve un banc et une poubelle tous les 2 Km environ. Les haltes et points pour pique-niquer sont nombreux. Ainsi un Relais rando existe à l’ancienne gare de Ploërmel (très complet avec toilettes, eau, abri couvert pour pique nique, tables et bancs, parking), puis des toilettes à 2 Km au nord.
Le Parcours
Après Pleucadeuc, au niveau de Malestroit, la Voie Verte descend, puis parcours la plaine de l’Oust, et croise trois fois, cette rivière canalisée : le canal de Nantes à Brest, grand itinéraire de randonnée, déjà bien cyclable et parcouru par de nombreux cyclistes, qui est déjà ouvert officiellement dans le Morbihan.
Au Km 26 (depuis Questembert) c’est le Pont des Deux Rivières, à l’endroit où L’Yvel (qui descend de Ploërmel) rejoint l’Oust –canal de Nantes à Brest.
Entre Pleucaddeuc-Le Quiilian et ce pont on peut donc quitter la Voie Verte pour faire une boucle, passant par Malestroit et empruntant le chemin de halage du bord du canal, magnifique sur cette portion (Malestroit mérite une visite !!).
A partir du Pont des Deux Rivières, la Voie Verte monte régulièrement, dans les bois, jusqu’à Ploërmel. Ploërmel mérite une visite, et possède un lac avec une base de loirs et un agréable camping.
Après Ploërmel, la Voie verte surplombe le lac au Duc, et on trouve au bord de la Voie Verte, le « Circuit des hortensias », jardin botanique linéaire présentant des variétés de ces fleurs, qui est implanté au bord de la Voie verte sur 800m (NB : un sentier pédestre de 16km fait le tour du Lac au Duc, et est praticable en VTT). Puis la Voie Verte monte pendant 10 Km, régulièrement sous les chênes et les châtaigniers.
Les paysages, agréables, ne sont pas exceptionnels.
Un conseil pour les cyclistes : intégrez cette Voie Verte dans une randonnée à vélo en Bretagne le long du magnifique canal de Nantes à Brest, au chemin de halage cyclable !
Desserte SNCF : à Questembert avec les TGV, TER et trains Corail de la ligne Paris-Rennes-Quimper. Un train Corail est ouvert au transport des vélos de Questembert à Paris le dimanche soir.

Dernière mise à jour: le 22 Novembre 2003.

© AF3V - Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation


Photos AF3V


Rollers
J. Savary

Passerelle
E.L.

Enfants
E.L.

Barrières
E.L.

Halte
J. Savary

Canal de Nantes à Brest
J. Savary

Hortensias
J. Savary

Pause
J. Savary

Vers Mauron
J. Savary

Malestroit
J. Savary

Fougères
J. Savary

Barrières modifiées
A. Le Courtois

Photos des usagers


làc'est dangereux
a.cessieux

Dans le brouillard
René MINAIR

départ de Malestroit
Guillaume A

Voie royale
Hubert Nicoulaud

Superbe voie verte
Luc

Questembert - Mauron
Hubert Nicoulaud

lavoir de Mauron
florence sebastien

aire de repos à Mauron
florence sebastien

piste et panneau
florence sebastien

ancienne gare de Loyat
florence sebastien

un coin de paradis
florence sebastien

Bonheur même à roller (05/06/2013)
"Parcourue en ce début juin 2013, cette VV est très agréable même en roller du fait de la qualité du revêtement. Il est clair que les barrières et les débris présents sur la piste ne permettent pas un rythme régulier, mais on a si peu d'occasion de rouler ainsi à travers les bois et la campagne A noter : à Saint Marcel une halte aménagée avec toilettes, celle de Ploermel est par contre en piteux état cette VV peut être rejointe depuis Redon via MALESTROIT, le long de la voie de halage aménagée (hélas pas roulante pour les rollers) "
isabelle B MAS ROLL

Le must de la voie Vélo (13/05/2013)
"Très roulante avec revêtement impecable en bitume, très large, petits dénivelés et bonnes descentes pour franchir les collines, croisements avec le halage du canal de l'Oust de Nantes à Brest + voie verte vers Guer et Mauron à Ploermel, paysages sur le lac de Duc au nord de Ploermel et dans les fôrets au sud vers Malestroit-Questembert, nombreux panneaux indicateurs, possibilités de pauses avec tables, sanitaires, et même station 'rando' pour gonflage des pneus à Mauron, parkings aménagés au pied de la voie dans chaque ville la traversant pour venir en voiture ; une vraie autoroute vélo, pour se balader ou faire de la vitesse. Barrières un peu trop nombreuses mais pas trop gênantes en VTT. Excellente réalisation pour le réseau breton. On espère des voies sur les côtes maintenant. "
Carcajou

Trop de barrières (30/08/2012)
"Nous avons emprunté cette voie verte en Août 2012 à l'occasion de notre Tro Breiz en tandem (http://trobreiz.jaouen.eu). Après avoir un peu cherché pour trouver l'entrée à Mauron (en venant de Saint-Méen) car seul le parking était indiqué, nous avons pris beaucoup de plaisir à rouler sur cette voie verte : revêtement très roulant (quoique pas très propre : feuilles, brindilles), haies qui abritent bien du vent, dénivelés gommés. Toutefois, la grosse déception vient des barrières qui sont trop fréquentes : on coupe un chemin d'exploitation ? Chicanes et barrières de rigueur ! On traverse une petite route ? Chicanes et barrières ! Mine de rien, cela revient très (trop) vite et, même si l'on voit que les barrières ont été élargies, l'espace est tout juste suffisant pour un tandem avec des sacoches. Je n'imagine donc pas emprunter cette voie verte avec une remorque, en tricycle ou en groupe. Du coup, l'allure n'est plus régulière et la fatigue s'en ressent ; on profite moins de la voie verte car on essaie de repérer la prochaine barrière. "
Egareg&Kristell

VV à copier (09/09/2011)
"Belle VV à tout point de vue. Mais la traversée de Ploêrmel serait à revoir : en gare pas d'enrobé mais une piste sablée ??? rétrécissement de celle-ci au nord de cette ville. Pancartage à revoir de la gare en direction du sud (direction Questembert). Sinon à prendre exemple sur ce site. "
Philippe

magnifique ...mais (03/08/2011)
"J'ai enfin fais cette piste en entier, elle est superbe, en site très très propre (on ne longe quasiment jamais de route), le cadre est très agréable, le rendu niquel (ce qui n'est pas toujours le cas des petites routes bretonnes, un terrassement d'origine ferroviaire qui évite les grosses pentes ... J'adore On peux toujours dire que certaines lignes droites sont un peu longue et sur des faux plats qui peuvent durer plusieurs kilomètres c'est pas facile. Mais le seul vrai point noir c'est ces saletés de barrières, super fréquentes qui obligent à couper franchement sa vitesse et donc à faire un gros effort de relance, avec la fatigue elles deviennent dangereuses et quand on est en tandem sont très compliqués à passer ... bref je les déteste "
José

Nouvelle extension (04/04/2011)
"La voie verte en direction de Mauron ne s'arrête plus au milieu de nulle part. Une extension d'environ 1,5 km permet d'arriver à un plan d'eau très bien aménagé où l'on peut se reposer avant de repartir. Après renseignements l'extension n'est pas terminé et elle doit se prolonger jusqu'à Saint-Léry. Toujours aussi agréable en rollers. "
Jerome

J'avais oublié ! (29/10/2010)
" Lorsque j'avais écris mon article en janvier 2005, j'avais oublié de dire que nous étions à tandem. Si un tricycle passe dans les chicanes, il y a plus de difficultés avec notre deux roues. Depuis nous avons parcouru de nombreux kilomètres et nous constatons que les services techniques qui conçoivent les pistes cyclables devraient s'entourer de cyclistes pratiquants. "
Alain DARGET

magnifique (14/05/2009)
"Des voies vertes comme celle-là, on en redemande. Elles sont si rares dans l'hexagone. C'est à peine si l'on entend le bruit de la civilisation. On en oublie très vite le passage des chicanes; elles nous ralentissent, soit, mais c'est pour mieux apprécier une nature absente de toute pollution sonore de véhicules à moteur. Même à Malestroit, les rares voitures donnent l'impression de s'excuser en faisant le moins de bruit possible. Une voie verte à recommander à tous ceux qui ont envie d'écouter une nature débarrassée du superflu. "
Noël Nominé

Loyat (01/10/2008)
"having just cycled this route in September 2008, we would also reccommend the camping site at Loyat - Camelot Park. The facilities are really good, it is not expensive, and there are shops and a bar in Loyat village. A reccomander! camelotpark@wanadoo.fr Ask for Keith! "
Braz

L'autoroute... (30/10/2007)
"Le dimanche 14 octobre 2007 nous avons fait, dans le brouillard, la portion MAURON-PLOERMEL aller-retour (avec un écart vers le village de LOYAT). Les paysages n'ont rien d'extraordinaire (champ de maïs, bosquets). Le revêtement est digne d'une autoroute, avec de nombreuses barrières (sans péage...), souvent inutiles au croisement des chemins de terre (là aussi le sacro-saint "principe de précaution" a malheureusement sévi). Nous sommes un peu déçus, mais certains préfèrent peut-être cette situation sécurisée et accessible à tous. "
René MINAIR

Belle voie verte mais.. (24/09/2007)
"Oui c'est une belle voie verte; mais le paysage est moins interessant que sur le canal de Nantes à Brest et que sur les petites routes du coin et deux reproche aux concepteurs: 1) les chicanes sont trop étroites et la plupart de temps inutile car elles sont sur des chemins souvent a peine carossable. On m'a dit à l'OT de ploërmel que c'était pour la sécurité. Ce qui est faux car si c'était cela le traitement de l'arrivé sur Ploërmel serait traité autrement, sans renvoyer les usagers sur la route tres fréquentée alors qu'i aurait été possible de faire autrement. 2) l'absence de signalisation des villes traversées. Les nom des hammeaux sont bien mentionné à chaque barrière mais on ne sait pas ou et à quelle distance est le prochain village ou l'on pourra aller faire ses courses ou boire un coup. J'ai même croisé des anglais en randonné dans le secteur qui l'on prise dans le sens inverse de leur destination. Ils n'avaient qu'une vieille carte michelin et n'on pas réalisé que la voie ferrée était devenu une voie verte! Quand on vient de loin on ne s'embarasse pas de papier trop lourd à transporter! Des economies importante sur les barrières auraient pu etre faites au profit de la signatisation et je propose au maitre d'ouvrage d'en récuperer un bon nombre pour les utiliser sur le prolongement vers St Malo ou vers Vannes. "
albert cessieux

à roller (14/09/2006)
"Superbe pour la pratique du roller. Revêtement très agréable "
Olivier

FICHUES CHICANES (26/08/2006)
"Cette Voie Verte serait un véritable régal sans ces fichues chicanes. L'ami qui m'accompagnait sur cette voie le 18/08/2006 a été victime d'une chute dans l'une des chicanes (barrière 60)lui causant la fracture de deux cotes. "
VOLLAIS Raynald

Chicanes tous les km (21/01/2005)
" Octobre 2004. Quelques jours de vacances étant programmés dans le Morbihan, nous allons en profiter pour découvrir la voie verte présentée par Martine CANO sur Cyclotourisme du mois de juin.
Nous partons en direction de Questembert distant de 10 km. Nous trouvons facilement la Voie Verte qui est très bien indiquée. Derrière l’hippodrome, une marche d’une dizaine de centimètres nous oblige à descendre de machine. Après être passé sur un chemin gravillonner, nous découvrons un magnifique ruban noir, lisse.
Nous passons une première chicane. Nous allons être tranquilles, car avec de tels équipements aucun véhicule à 4 roues ne passera sur cette voie. Après quelques centaines de mètres, première intersection. Deux chicanes la protègent, mais les dites chicanes sont pour nous.
A chaque intersection avec une route plus ou moins importante, même avec les chemins de terre, nous aurons deux chicanes à franchir. Sur les 52 km de cette voie verte, nous en rencontrerons plus d’une cinquantaine, multipliées par deux.
Nous avons quitté la voie verte pour aller visiter le beau village et la magnifique église de MALESTROIT. Nous avons pris de chemin de halage qui longe le canal de Nantes à Brest, au début il est goudronné, puis seulement empierré, mais très roulant. Pour rejoindre la voie verte, il a fallu monter des escaliers. Nous avons été mangé notre casse croûte sur le bord du joli petit lac de MAURON.
Le retour, nous l’avons fait en grande partie par de très calmes petites routes qui traversent de très beaux petits villages bretons, par le chemin de halage, un tout petit bout de voie verte, car la voie verte et ses chicanes, raz la casquette, tous les kilomètres en moyenne, être obligé de presque s’arrêter, et en visant juste, il y avait toujours un guidon qui touchait, ou celui de devant, ou celui de derrière.
Ce que n’avait pas précisé Martine, c’est que cette voie est à déconseiller aux tandems en particulier. Nous étions à tandem.
Nous la déconseillons aux cyclo-campeurs, aux cyclotouristes en général, car il n’y à rien à voir, pourtant la région est très belle.
L’investissement en chicane a été considérable, alors que deux simples plots où piquets auraient suffi, et permettent de passer sans avoir à faire l’acrobate.
Cette voie est très bien pour le promeneur du dimanche qui veut faire 10 km en toute sécurité avec des enfants en bas âge.
Qui trace les voies pour les bicyclettes ?
Octobre 2004
Monique et Alain DARGET - 64000 PAU "

M. et A. Darget

Un régal, mal relié (21/01/2005)
"J'ai pu moi aussi explorer la partie sud de cette voie verte, de Questembert au canal de Nantes à Brest .
Effectivement c’est un véritable régal:
- le revètement est impécable ;
- le tracé de voie ferrée a le mérite d'offrir un point de vue vierge sur la campagne ;
- le silence est de rigueur, la voie verte est véritablement un moyen de renouer avec les sons de la nature.
Bref, ca réconcilie avec les aménageurs… il existe encore bien des espaces protégés correctement valorisés. Une initiative à renouveler.
Un point à améliorer cependant:
la voie verte démarre réellement de l'hippodrome de Bel Air, et la liaison avec le centre de Questembert, distant de 3km, est une vulgaire bande cyclable de "zone artisanale", qui disparait par moment.
C'est décevant du point de vue touristique, car la halle de Questembert est véritablement un bijou : aménager une liaison cyclable sécurisée jusqu’au centre, ce serait un véritable moyen de développer le tourisme vert intramuros.
V.M . 1er Avril 2004 "

V.M.

En tricycle (07/11/2003)
"Voici mon témoignage de cycliste roulant sur un tricycle, avec des pneus cross, et une largeur de 75cm entre les roues arrières. La Voie Verte de Questembert à Mauron (56) est une superbe Voie Verte : à ce jour j’ai testée la portion Questembert –Malestroit. Rien à redire, le parcours est agréable, sur un superbe enrobé, et avec des filtres -barrières- justes à la bonne dimension pour mon tricycle. Le 7 Novembre 2003. V.B. "
V.B.

Barrières trop serrées (05/11/2003)
"Nous avons parcouru la Voie Verte de Questembert à Ploërmel et retour, le 30 Octobre 2003. Nous étions en tandem équipé randonnée avec sacoches, sous une pluie battante. Notre avis : joli parcours, bien sécurisé ; enrobé en excellent état ; mériterait un profil transverse légèrement bombé autorisant l'écoulement de l'eau sur les cotés. Cependant, nous avons compté 65 barrières en 32 kilomètres. Ces barrières sont infranchissables à tandem sans mettre pied à terre ; d'autre part, le vélo équipé de sacoches ne passe pas sous les barrières, ce qui fait qu'il faut descendre de l'engin tous les kilomètres en moyenne. Nous pensons qu'il doit être possible d'aménager différemment la plupart des intersections avec les chemins par une simple signalisation (balise de priorité et rétrécissement de la voie pour empécher la pénétration des véhicules sur la voie). Alors, on garderait les barrières pour les seules intersections réellement dangereuses avec les routes. Merci pour votre site. "
Pierre Gardères

Un joyau (11/10/2003)
"Description : J'en avais entendu parler en Septembre dernier et l'avais croisée alors que je suivais le chemin de halage entre Josselin et Redon mais n'avais pas pu l'intégrer dans mon itinéraire. Cette fois-ci, elle a joué le premier rôle.
Ancienne voie ferrée, asphaltée, très bien signalisée, réservée aux randonneurs, patineurs et cyclistes. Un trajet magnifique, la plupart du temps dans la solitude d'un paysage grandiose ou bien "civilisé" le long de l'Etang aux Ducs et louvoyant entre les buissons d'hortensias près de Ploërmel, flirte avec le chemin de halage de l'Oust vers le Roc St André, grimpe en douceur dans les Landes de Lanvaux de Pleucadeuc à Questembert. Un joyau!
Les résidents m'ont raconté qu'elle avait été extrêmement bien accueillie, d'autres, en visite, me racontèrent que, dans leur secteur, l'on commence à réfléchir sur les anciennes voies de chemin de fer locales.
Seule note négative: Les barrières sont étroites et avec mon large guidon de VTC (plus rétroviseur) - et ne pas oublier la largeur des sacoches - , je ne pouvais les passer qu'au pas, en mettant un pied à terre. Ceux qu'il convient de freiner - enfants et VTT - ont des vélos plus étroits qui virent mieux.
Marzina Bernez, Octobre 2004.
Pour plus d’informations, et des photos, voir mon site Web personnel, consacré aux parcours cyclables de la Bretagne : page Questembert Mauron : http://marzina.free.fr/dept56/k/k560373.html
Page d’accueil du site: http://marzina.free.fr/ "

Marzina Bernez

 

Guide / Carte
Voies Vertes de Bretagne.

La comité touristique de Bretagne publie une carte décrivant tous les itinéraires en voies vertes et véloroutes ouverts dans les départements de la région Bretagne et alentours. Elle indique les distances, la localisation des gares, les bus-TER, les hébergements, … avec une liste d'hébergements référencés (sélection) et des loueurs de vélo.

A demander aux offices de tourisme et au Comité Régional du Tourisme de Bretagne.
A consulter ou à télécharger sur : www.tourismebretagne.com




Autres
Site Internet de l’Association Breizh Ski-Roues (pratique du ski à roulettes), qui décrit l’activité du club, et la pratique du ski à roulettes, et de façon excellente la Voie Verte de Questembert à Mauron, avec une carte, des photos et une fiche descriptive très complète. Décrit aussi quelques Voies Vertes en France, mais sans photos (cf. la Voie Verte des Hautes Vosges, la Voie Verte Boucle de la Moselle tronçon 3 de Maron à Villey-le-Sec, la levée de Loire à Orléans 7,5km, la Voie Verte de Caen à Ouistreham, la Voie Verte de la Forêt de Sénart en Essonne 4km ). Adresse : http://perso.wanadoo.fr/breizh.ski-roues ou directement accès à la page Où skier ? avec la listes des Voies vertes décrites: http://perso.wanadoo.fr/breizh.ski-roues/Textes/Ouskier.htm A voir absolument.


Guide / Carte
La Voie Verte Questembert-Mauron. Dépliant format A 4 recto verso. Gratuit. Carte très schématique, avec distances et services. Edité par le Pays de l’Oust à Brocéliande, Centre d’activités de Ronsouze 56800 Ploërmel Tel.: 02 97 73 33 33. Fax: 02 97 73 32 08. Diffusé par les Offices du Tourisme. Par exemple OT de Questembert, 15 rue des Halles 56230 Questembert. Tel. : 02 97 26 56 00. Fax : 02 97 26 54 55. E-mail : c.lherault@libertysurf.fr.