Accueil du site > Les VVV de France > Carte nationale interactive > Fiche VVV

Véloroute de l'Isère (dans la Drôme)

 



Type de la voie : Véloroute

Nature de la voie : Route

Localisation : de Pont de St-Hilaire (St-Nazaire-en-Royans) à Confluence Rhône-Isère (Châteauneuf-sur-Isère)

Longueur : 42 Km

Département, Région : Drôme (Rhône-Alpes)

Villes traversées (ou très proches) : Pont de St-Hilaire (St-Nazaire-en-Royans), Eymeux, Le Port d'Ouvey (St-Paul-lès-Romans), Barrage de Pizançon (Romans-sur-Isère), Romans-sur-Isère, Bourg-de-Péage, Barrage de la Vannelle (Granges-les-Beaumont), Châteauneuf-sur-Isère, Confluence Rhône-Isère (Châteauneuf-sur-Isère),

Activités possibles :

Marche
Roller-skating
Vélo de course ou route
Vélo tout chemin VTC

Revêtement : Enrobé

Résumé / Descriptif :

Du pont sur l’Isère qui relie St-Hilaire-du-Rosier à St-Nazaire-en-Royans, cette véloroute longe l’Isère et le canal de la Bourne jusqu’à Eymeux. Elle traverse l’Isère et se poursuit dans la plaine jusqu’au barrage de Pizançon. Elle traverse Romans-sur-Isère et Bourg-de-Péage, longe l’Isère en rive droite jusqu’au barrage de la Vannelle puis en rive gauche jusqu’à Châteauneuf-sur-Isère et rejoint la ViaRhôna à la passerelle sur l’Isère.
Malgré de nombreux raidillons, c’est un beau parcours le long de l’Isère avec de belles vues sur le Vercors.

 

 

 

 

 

Carte

© AF3V - Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation

Voir en plein écran

 

Le parcours
Au pont de St-Hilaire, un parking est aménagé au carrefour avec la D532. Un passage est aménagé derrière la glissière en béton armé. Une descente courte, 20 m, mais très raide permet de rejoindre une belle noyeraie que l’on traverse, puis une petite route donne accès au barrage de St-Hilaire, elle se poursuit au bord de la terrasse dominant l’Isère jusqu’au pont de l’A49. Elle rejoint et longe le canal de la Bourne jusqu’à Eymeux. Au camping, une remontée raide de 200 m permet de rejoindre la petite route qui se poursuit en limite de la terrasse de l’Isère. Une passerelle permet de la traverser au Port d’Ouvey et de remonter sur la plaine.
Des petites routes ramènent vers l’Isère à la base d’aviron juste en amont du barrage de Pizançon. On entre alors dans Romans par le chemin des Bœufs et la rue St-Nicolas. Dans l’autre sens, l’itinéraire est balisé par le quai.
A la collégiale St-Barnard traverser le vieux pont et rejoindre, à droite, le quai de l’Isère par la rue du 27 Août à sens unique. Dans l’autre sens, la remontée sur le quai des Palletours est très raide. Un double sens cyclable sur la rue du 27 Août serait possible. Une autre passerelle permet de passer en rive droite une nouvelle fois et de poursuivre d’abord en bas de la terrasse puis en haut jusqu’au barrage de la Vannelle où une nouvelle passerelle amène en rive gauche.
On trouve en plusieurs endroits de petites falaises de molasse avec des grottes creusées pour créer des garde-manger ou exploiter la pierre que l’on aperçoit dans la construction de nombreux édifices de la région, comme celle de Châteauneuf. On quitte alors la route en face de ces anciennes carrières pour traverser le village au bord de l’Isère. A la sortie, après un passage protégé le long de la RD877, on rejoint la digue de l’Isère. Une jonction s'effectue avec la ViaRhôna juste après être passé sous l’A7, la N7 et la voie ferrée.

Au global c’est un beau parcours le long de l’Isère qui est souvent très encaissé avec de belles vues sur la rivière, que l’on franchit quatre fois, et sur les montagnes du Vercors.
Un habitat rural et des traversées de noyeraies ou d’arbres fruitiers où subsistent encore de nombreuses parties en galet ou en pisé apportent une note typique du Bas Dauphiné.
Vous découvrirez aussi Pizançon, la Vanelle, Beaumont-Monteux et St-Hilaire-du-Rosier où de grands aménagements hydrauliques sur l’Isère ont été réalisés pendant la première moitié du 20ème siècle. Enfin une balade dans Romans-sur-Isère, à la collégiale St-Barnard, à la Tour Jacquemart ou encore au Musée de la chaussure méritent bien quelques petits détours.

Caractéristiques techniques
La moitié du parcours est en voie verte de 3 m de large. Beaucoup de courts passages permettent d’éviter le transit des voitures.
Les tronçons de véloroutes sont en général des quasi voies vertes en impasse desservant peu de riverains. Il n'y a que 1,1 km de la RD196 à l’entrée de Châteauneuf-sur-Isère avec un trafic de 1600 véhicules/jour.
Dans l'ensemble la signalisation est bien faite.

Les passages proposés dans les villes restent à améliorer. La traversée de Châteauneuf-sur-Isère est un peu compliquée avec des rampes importantes. A Bourg-de-Péage, la montée pour rejoindre le Vieux-Pont est très raide.
A Romans, malgré des quais très agréables, dans le sens descendant le passage par la rue St-Nicolas conduit à passer par les deux giratoires ayant le trafic automobile le plus important de la ville.

Prolongement possible
Des petites routes (non balisées, non sécurisées) permettent de remonter l’Isère vers La Sône puis Le Perron (Pont d’Izeron). On peut ensuite emprunter la RD42 et de nouveau des petites routes pour rejoindre le Port-de-St-Gervais où la voie verte de la digue de l’Isère permet de rejoindre Grenoble.

On retrouvera des informations complémentaires et d'autres photos sur le blog d'Albert Cessieux : Le blog d'Albert

Accès en transports en commun
Accès en train à partir des gares de Romans-sur-Isère et de St-Hilaire – St-Nazaire. Cette dernière vient d’être refaite avec un passage souterrain et des rampes pour les vélos.

Dernière mise à jour : le 19 décembre 2013.
© AF3V - Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.


Photos AF3V


Berges de l'Isère
Albert Cessieux

Gare de St-Hilaire
Albert Cessieux

Noyeraie de la Baume
Albert Cessieux

Aire de repos
Albert Cessieux

Quais de Romans-sur-Isère
Albert Cessieux

Agréable chemin de halage
Albert Cessieux

Carrières de molasse
Albert Cessieux

Barrage de Châteauneuf
Albert Cessieux

Photos des usagers

Aucune Photos des usagers
Super VV!! (27/07/2016)
" Nous avons parcouru cette VV entre Grenoble et Valence-gare le WE dernier.C'est juste magnifique!!! En fait, il y a trois parties bien distinctes: 1) De Grenoble à St Gervais. C'est la piste sur la voie sur berge classique et bien connue des grenoblois. 2) de St Gervais à St Hilaire. c'est des petites routes magnifiques et très peu fréquentées. Il y a qq bosses, mais tout à fait acceptables et sans gros pourcentage. En revanche, cette section n'est pas du tout fléchée et il faut vraiment avoir un GPS ou une carte précise avec le parcours. 3) de St Hilaire à Valence. C'est extraordinaire! D'abord un parcours magnifique, sur des pistes dédiées ou bien des toutes petites routes avec vraiment très peu de voiture. Ensuite, fléchage parfait - j'ai vite éteint le GPS. Sur les pistes et les nouvelles sections, le goudron est parfait: un vrai billard! Il y trois passerelles dédiées vélo sur l'Isère. Il y une halte avec WC et point d'eau à Eymeux et de nombreux bancs sur le parcours. Le seul bémol: il y a qq raidillons à forte pente (du genre 15% ou 20%). Dans l'ensemble, cette VV est une réalisation exceptionnelle et je regrette juste de ne pas l'avoir découverte plus tôt! Roulez-bien! Pierre "
Pierre C

C'est à boire qu'il .... (30/08/2015)
"J'ai testé aujourd'hui la Véloroute Voie Verte Depuis Pont-de-l'Isère (parti de Valence) à St Nazaire (pour aller sur le Vercors Nord). Tout d'abord, un très grand merci aux partenaires et associations qui ont oeuvré pour ce projet. Cette VVV est globalement de très bonne qualité, tant au niveau du revêtement (qqs exceptions), que du choix du parcours, la qualité du paysage et le balisage. Un bémol pour le balisage: j'ai galéré à Romans. Pas réalisé qu'il fallait traverser le pont pour prendre la rive droite. Certes, j'aurais pu m'en rendre compte en regardant la carte de plus près. Mais le balisage au niveau du pont est absent. Une suggestion d'amélioration donc. Sinon, il y a de jolis bancs et des "repose" vélos en bois qui font bien sur le parcours. Pour ma part, je préfèrerais avoir des fontaines de temps à autre pour re-remplir les bidons. Le problème est le même sur la ViaRhona d'ailleurs, que j'ai faite de Valence à Pont St esprit 3 jours avant: c'est un peu galère de chercher et trouver des points d'eau. Certes, chacun doit partir avec un minimum, mais au bout d'1h30, en général j'ai bu mes 2 gourdes ... Bref, ce serait super d'avoir qqs points d'eau sur le parcours, et de les répertorier sur la carte. Encore bravo pour cet aménagement! PS: J'espère qu'il y a le budget pour l'entretenir maintenant "
Laurent

Magnifique ! (03/05/2015)
"Parcours de Tournon à Moirans effectué la semaine dernière avec mon fils, sous un soleil radieux. Nous avons passé un excellent moment. Dans le département de la Drôme, les équipements et le fléchage sont parfaits. A hauteur de Saint Nazaire en Royans (passage dans le département de l’Isère), nous n’avons plus trouvé d’indications et avons progressé grâce à une trace suivie sur une application GPS de téléphone. Après le Port (à hauteur de Beauvoir en Royans), nous n’avons pas pris l’itinéraire alternatif mais utilisé la départementale jusqu’à Saint Gervais. Après Saint-Gervais, nous avons repris la piste cyclable le long de l’Isère. En dehors du tronçon sur la départementale, pas vraiment agréable à cause du trafic routier, le parcours est magnifique et les paysages superbes. Quelques montées après Romans et jusqu’à Saint Gervais. "
Richard D.

en famille (15/04/2015)
"Parcours réalisé en avril 2015 dans le sens St Nazaire-pont de l'isère avec trois enfants et un fauteuil roulant tracté, prolongé par la via Rhôna jusqu'à Valence. parcours accessible, roulant, très joli. Retour en train TER très facile avec les vélos ! Nous avons coupé la route en deux par une nuit en chambre d'hôtes à Romans, très agréable. Toute la famille recommande cette balade ! "
odile T

véloroute sportive (17/07/2014)
"Parcours effectué ce WE du 14 juillet entre Grenoble et Pont St Esprit Le pont de l’Izeron qui permet de relier le tronçon venant de Grenoble à celui de St Nazaire est en travaux jusqu’en juin 2015. Du port de St Gervais il faut alors passer du coté de Vinay et Beaulieu (cf la carte et les conseils d'Albert). On serpente sur une belle voie sous les noyers avec parfois quelques petites cotes. Le passage aux abords de Romans est très joli. N’oubliez une halte gustative à Romans pour grignoter une pogne! A Chateauneuf sur Isère une cote très raide vous attend ainsi qu’un point d’eau. "
Catherine B

Retour d'expérience (18/04/2014)
"Bonjour, J'ai suivi cette véloroute de Romans jusqu'à Seyssins; le 17/04/2014. La partie aménagée jusqu'au Pont de St-Hilaire est un vrai bonheur en vélo. Le fléchage est largement suffisant. Je n'ai pas eu besoin de ma carte. On passe par des coins magnifiques, que l'on ne peut pas voir en voiture. Le bitume est la plupart du temps neuf et très roulant, même pour les rollers. Attention, le pont de d'Izeron est en reconstruction. Donc impraticable. J'ai dû improviser sur la rive droite. "
Frédéric Dulou

Cartographie (13/03/2014)
"Bonjour, A l'adresse suivante vous pourrez trouver une cartographie de la V63 sur le site de cartographie libre "OpenStreetMap". http://www.openstreetmap.org/#map=12/45.0312/5.0235&layers=C Les infos sont à compléter par toutes les bonnes volontés ! Cordialement JMChosson "
Jean-Marie Chosson

 

Aucune information disponible à ce jour.