Accueil du site > Les VVV de France > Carte nationale interactive > Fiche VVV

Réseau cyclable de l'île d'Oléron

 



Type de la voie : voie verte

Nature de la voie : Piste

Localisation : de Le Château-d'Oléron à Pointe de Chassiron (Saint-Denis-d'Oléron)

Longueur : 130 Km

Département, Région : Charente-Maritime (Poitou-Charentes)

Villes traversées (ou très proches) : Le Château-d'Oléron, Saint-Trojan-les-Bains, Le Grand-Village-Plage, Dolus-d'Oléron, Saint-Pierre-d'Oléron, Boyardville (Saint-Georges-d'Oléron), Saint-Georges-d'Oléron, La Brée-les-Bains, Saint-Denis-d'Oléron, Pointe de Chassiron (Saint-Denis-d'Oléron),

Activités possibles :

Equitation
Fauteuil roulant
Marche
Vélo tout chemin VTC

Revêtement : Stabilisé bien roulant

Résumé / Descriptif :

Le réseau cyclable de l’île d’Oléron est extrêmement agréable à parcourir. Son environnement diversifié et remarquable et la conception des voies cyclables raviront tous les cyclo-voyageurs. C’est un superbe réseau continu de voies dédiées aux cyclistes et piétons qui vous permettra, tout en pédalant, de traverser forêts, marais, bois, champs, vignes mais aussi parc à huîtres et passe à poisson. Vous longerez des bords de mer splendides et pourrez profiter pleinement de la nature, de l’air marin et du soleil.

 

 

 

 

 

Carte

© AF3V - Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation

Voir en plein écran

 

Situation
L’île d’Oléron est située dans le département de la Charente-Maritime en face de la ville de La Rochelle et Rochefort.
Un seul et unique accès terrestre : le pont viaduc d’Oléron. A partir de Marennes, une piste cyclable vous emmène jusqu’au viaduc. Malheureusement il n’est pas équipé d’une véritable piste cyclable protégée. De fait, même si la déclivité n’est pas spécialement élevée, sa longueur rend sa traversée sur la chaussée assez compliqué pour des cyclistes et dangereuse pour des enfants. A noter qu’il est possible de rouler sur le trottoir.

Caractéristiques techniques
Plat dans sa très grande majorité, les voies ne soulèvent aucunes difficultés particulières. Seul le vent pourrait freiner par moment et quelques plots évitant que les véhicules motorisés accèdent à la piste peuvent contraindre à detacher du vélo les remorques à deux roues.
Le revêtement est très largement bien entretenu. Il s’agit de sable stabilisé blanc ou d’enduit gravillonné sur lequel les cyclistes et marcheurs seront ravis. En revanche, ces revêtements ne permettent pas la circulation des rollers et les vélos de courses risquent de ne pas y être à l’aise.
Il est à noter, région touristique oblige, qu’il existe un très grand nombre d’aménagements le long des pistes. Le cycliste aura aussi tout loisir de trouver un réparateur ou un loueur de vélo.

Le parcours
Au sud, Saint-Trojan-les-Bains offre des kilomètres de voies au cœur d’une forêt de pins maritimes. Ces pistes donnent facilement accès à toutes les grandes plages de sable fin qui raviront les aficionados du farniente et les enfants. Saint-Trojan est une ville balnéaire agréable.
On retrouvera également ce type de voie au cœur de la forêt (appréciable lorsqu’il fait très chaud) au nord-est de l’île, le long de toute la lisière de la forêt de Boyardville.
Au nord, vous pourrez rouler et marcher le long d’une côte sauvage. Une petite montée au phare de Chassiron à la pointe nord de l’île vous ouvrira votre champ de vision vers le large et la façade atlantique de la Charente-Maritime. Attention le vent y est souvent présent et il faudra prévoir d’être poussé dans le dos ou de face ! La voie continue zigzague ensuite entre champs et marais pour atteindre St-Georges-d’Oléron ou le Douhet.
Au centre, entre Dolus-d'Oléron et Saint-Pierre-d’Oléron, vous pourrez circuler entre bois, marais et champs. La voie est très tranquille et il n’est pas rare d’y croiser des aigrettes plongeant leur bec dans la vase et d'autres espèces d’oiseaux de passage. Vous pourrez ainsi vous perdre un instant dans quelques salines et visiter les petites maisons des producteurs locaux. Entre St-Pierre-d’Oléron et St-Georges d’Oléron, les voies empruntent des sentiers autrefois réservés aux paysans locaux. Malgré des voies parfois rectilignes sur plusieurs kilomètres, la nature et son animation ou bien des pêcheurs sur l’écluse des marais vous feront passer le temps avec sérénité.
Au pied du pont viaduc vous êtes au cœur du bassin de production des fameuses huîtres de Marennes-Oléron. Quelques roues de vélo vous amèneront jusqu’aux parcs où vous pourrez découvrir la conchyliculture et déguster en direct les produits.

Accès par voie maritime
En été, un passeur fait la navette entre Bourcefranc-le-Chapus et le Château-d’Oléron.
Nouveau moyen d’accès depuis 2012 : une navette permanente navigue deux fois par jour entre le port de La Rochelle et Boyardville. Le bateau est spécialement équipé pour emmener les vélos. Cette navette offre alors la possibilité de se rendre à la gare SNCF de La Rochelle pour ensuite rejoindre l’île d’Oléron.

A visiter - activités à proximité
De très nombreux sites naturels et patrimoniaux sont à visiter sur l’île : parcs à huîtres, parcs ornithologiques, château d’Oléron, Boyardville... toutes les infos sur le site de l’office du tourisme de l’île. Les courageux pourront également s’aventurer aux alentours de Marennes et de Hiers-Brouage.

En conclusion
Le réseau des voies vertes, pistes et itinéraires cyclables de l’île d’Oléron est un paradis pour les marcheurs et cyclistes amoureux de la nature en site propre. Elle offrira à toute la famille un espace sécurisé pour des trajets apaisés dans un cadre remarquable. A consommer sans modération !

Dernière mise à jour : le 1er avril 2013.

© AF3V - Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation

Photos AF3V


La Brée-les-Bains
B. Lacourte

Etangs
B. Lacourte

Bois
B. Lacourte

Passerelle
B. Lacourte

Piste
B. Lacourte

Bois d'Avail
B. Lacourte

Arceau
B. Lacourte

Pointe de Chassiron
B. Lacourte

Photos des usagers

Aucune Photos des usagers
Agréable voyage à Oléron (06/06/2015)
"Je suis résident secondaire depuis une dizaine d'années sur Oléron et je vois avec plaisir ce réseau cyclable s'améliorer rendre compte de la beauté de cette île particulièrement somptueuse. La majesté de ces paysages variés entre forêts, marais et plages en font une destination rêvée. "
Adrien Esclade

 

Guide / Carte
De la Loire à la Gironde à vélo . Vélo Guide par Michel Bonduelle. Ed. 2012. Editions Ouest-France. 144 pages. Prix : 14,20 euros.
Permet de randonner sur l'itinéraire cyclable continu créé le long de l'Océan Atlantique, et jalonné comme la « Vélodyssée » (Eurovéloroute n°1) entre Nantes et Royan.
Utile pour le tronçon de la Loire à vélo entre Nantes et St-Brévin, pour la Véloroute Vélocéan Sud Loire en Loire-Atlantique, pour les pistes cyclables côtières en Vendée jusqu'à Marans, pour l'itinéraire cyclable littoral en Charente-Maritime (La Rochelle-Rochefort-Royan).
Décrit aussi les réseaux cyclables de l'île de Ré et l'île d'Oléron, et une escapade entre Royan et Vitrezay le long de l'estuaire de la Gironde.
Le Guide propose 11 étapes faciles (de 20 à 50km) et 5 escapades, toutes plates. Presque tous les tronçons sont sur des voies vertes (en site propre).
Ce guide très pratique (format à lecture à l'horizontale, à spirales), contient 25 cartes assez précises, avec les distances, et une présentation attractive des points d'intérêts : belles photos et textes vifs, écrits par un journaliste : Michel Bonduelle.
Nombreuses adresses utiles : offices de tourisme, sites, châteaux et monuments historiques, loueurs de vélos, et une sélection complète d'hébergements (liste non exhaustive).
Voir en librairie et kiosques et : www.editionsouestfrance.fr (voir rubrique : Tourisme).


Autres
La Maison du tourisme de l'île d'Oléron et du bassin de Marennes
Cartes à télécharger et détail des itinéraires