Accueil du site > Les VVV de France > Carte nationale interactive > Fiche VVV

Voie Verte de Vendays-Montalivet à Montalivet-les-Bains

 



Type de la voie : Voie Verte

Nature de la voie : Sentier

Localisation : de Chemin de la RDA (Vendays-Montalivet) à Montalivet-les-Bains (Vendays-Montalivet)

Longueur : 10 Km

Département, Région : Gironde (Aquitaine)

Villes traversées (ou très proches) : Chemin de la RDA (Vendays-Montalivet), Marais de la Perge (Vendays-Montalivet), Montalivet-les-Bains (Vendays-Montalivet),

Activités possibles :

Course à pied
Fauteuil roulant
Marche
Vélo de course ou route
Vélo tout chemin VTC
Vélo tout terrain VTT

Revêtement : Enrobé lisse

Résumé / Descriptif :

Cette Voie Verte est-ouest relie le village de Vendays-Montalivet à la station balnéaire de Montalivet-les-Bains au bord de l’Océan, où elle croise la piste cyclable du littoral Elle commence en pleine forêt, traverse un marais, puis longe la D102.

 

 

 

 

 

Carte

© AF3V - Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation

Voir en plein écran

 

Situation
Cette voie verte ancienne permet d’aller en toute sécurité de Vendays-Montalivet à l’Océan.
Caractéristiques techniques
La Voie Verte est en site propre et offre une bonne sécurité, avec un départ du centre du village et peu de traversées de routes.
La Voie Verte est constituée de sections aux revêtements de nature et de qualité très différentes, dans l’ordre :
1,8 Km de piste en forêt, au revêtement neuf (largeur 2m) ;
2 Km de piste parallèle à des chemins peu circulés -goudron ancien- ;
1,2 Km de piste au bord du marais, en béton blanc ;
4 Km de piste au bord de la D102, en enrobé ancien abîmé par les racines, très difficile en rollers ;
1 Km de piste allant à la plage-sud, en enrobé neuf.
Un jalonnement existe pour accéder au départ, et pour donner les directions.
Les marquages au sol sont effacés sur la partie ancienne.
Le Parcours
Depuis la Mairie de Vendays-Montalivet, on rejoint la Voie Verte en prenant la D102 ( direction Montalivet) puis aussitôt à gauche le chemin de la Sablière.
Au début, la Voie Verte sauvage serpente dans les bois de pins. Puis, c’est une piste ancienne parallèle à des chemins très peu circulés.
Au Km 3,5, la piste traverse le Marais de la Perge et cette section centrale est magnifique. On trouve une aire de pique-nique au Km5, au bord de la D102.
Ensuite la Voie Verte longe la D102, à 25m de distance, sous les pins et passe devant l’aérodrome et le mémorial de la Côte 40 (combats d’Avril 1945). Cette partie est un peu bruyante.
Au château d’eau, à l’entrée de Montalivet-les-Bains, la piste vire à gauche vers le Sud et traverse la route.
En ce lieu, sur la gauche, c’est le début de la piste du Littoral (distances : Le Pin Sec 15 Km, Hourtin-Plage 18,1Km).
On va en face sur la piste de 1Km jusqu’à la « Plage-sud » et rejoint l’Océan et la plage.
Accès en transports en commun
Possible en train à la gare de Royan.
Les cars départementaux du réseau Trans-Gironde desservent la région : ligne Bordeaux-Lesparre n°703, ligne Lesparre- Pointe de Grave n°713, ligne Lesparre- Grayan par Vendais n°712. Voir : TransGironde : Transgironde .

Dernière mise à jour: le 5 décembre 2010.

© AF3V - Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation


Photos AF3V


Forêt
J. Savary

Pins
J. Savary

Vendays
J. Savary

Marais
J. Savary

Littorale
J. Savary

Montalivet-les-Bains
J. Savary

Photos des usagers

Aucune Photos des usagers
Le Marais de la Perge (22/08/2016)
"Bonjour. Je trouve que cette piste cyclable bien entretenue permet de découvrir les diverses essences qui peuplent la foret en partant de VENDAYS. Les bancs situés aux angles sont judicieusement placés et permettent aux piétons d'aller se reposer à l'ombre des pins et des chênes. Après quelques kilomètres de traversée de la pinède et de ses rares maisons tranquilles ,on découvre un paysage bucolique de prairie sauvage à forte dominante de plantes aquatiques où paissent quelques chevaux. On passe ensuite sur un petit pont de planche et le vaste Marais de la Perge s'offre à nous, majestueux, avec ses "tonnes" à canards bien dissimulées où les chasseurs se retrouvent. Je pense que tout ce qui fait l'originalité du Médoc passe souvent inaperçu aux yeux du néophyte. On pourrait éveiller sa curiosité en profitant du bord de la piste pour signaler par des panneaux discrets les tonnes par exemple, mais aussi la végétation principalement composée de roseaux : les phragmites, jouant un rôle considérable dans la régulation et la dépollution des milieux humides sous l'effet de la photosynthèse. Il y a aussi des animaux qui peuplent les Marais, les connait-on vraiment ? Avec une telle richesse naturelle, peut-être pourrions nous aller plus loin pour expliquer les petits secrets de notre Médoc si attachant mais il faut pour cela savoir s’arrêter, marcher silencieusement et écouter le chant des marécages ... Bonne promenade ! "
Pierre CELLIER

 

Guide / Carte
La Gironde à vélo . Edition 2013. 44 pages. Gratuit.
Brochure qui décrit les Voies Vertes de Gironde, avec des cartes, les distances et un descriptif détaillé des parcours.
Décrit la Voie Verte littorale Vélodyssée en deux grands tronçons : Médoc nord (de la Pointe de Grave à Hourtin-plage 50km) et Médoc-sud (de Hourtin-plage au Bassin d'Arcachon 63km).
Décrit le Tour du Bassin d'Arcachon (76km).
Décrit le parcours : Du Bassin d'Arcachon au canal de Garonne 81km pour la piste Mios-Bazas et 16km pour la Voie Verte du canal de Garonne.
Décrit La Piste Roger Lapébie (58km).
Pour tous ces parcours, la brochure donne aussi les boucles locales, les sites à visiter, les marchés, les loueurs de vélos, les Offices de Tourisme.
Disponible à la Maison du Tourisme de la Gironde (Comité départemental du Tourisme de la Gironde). 21, cours de l'Intendance 33000 Bordeaux. Tel. : 05 56 52 61 40. Fax : 05 56 81 09 99.
Document à télécharger ici : Site : www.tourisme-gironde.fr
E-mail : contact@tourisme-gironde.fr . Envoi du document sur simple demande à cette adresse e-mail.
NB : Cette brochure remplace la brochure : « Les pistes cyclables de Gironde », éditée jusqu'en 2011, qui ne comportait que les cartes des pistes cyclables.