Accueil du site > Les VVV de France > Carte nationale interactive > Fiche VVV

Dolce Via / Promenade de l'Eyrieux

 



Type de la voie : Véloroute

Nature de la voie : Voie ferrée

Localisation : de Saint-Laurent-du-Pape à Saint-Martin-de-Valamas

Longueur : 70 Km

Département, Région : Ardèche (Rhône-Alpes)

Villes traversées (ou très proches) : Saint-Laurent-du-Pape, Dunières-sur-Eyrieux, Saint-Fortunat-sur-Eyrieux, Les Ollières-sur-Eyrieux, Saint-Sauveur-de-Montagut, Pont de Chervil (Beauvène), Saint-Barthélémy-le-Meil, Le Cheylard, Saint-Julien-Labrousse, Saint-Martin-de-Valamas,

Activités possibles :

Course à pied
Equitation
Marche
Vélo tout chemin VTC
Vélo tout terrain VTT

Revêtement : Stabilisé peu roulant et enduit

Résumé / Descriptif :

Cette Véloroute emprunte l'emprise de l'ancien chemin de fer départemental (CFD). Elle est en majorité en site propre (à plus de 80%), mais certains tronçons restent accessibles aux véhicules des riverains. Des barrières sont installées pour éviter le transit des véhicules. La circulation est en général interdite aux véhicules à moteur sauf aux riverains. Les secteurs où il y a beaucoup de riverains sont en impasse et la vitesse y est limitée à 30 km par heure.
C'est un très beau parcours qui remonte la vallée de l'Eyrieux, avec une pente régulière, et une succession de viaducs et de passages en tranchée. Le prolongement du Cheylard à Lamastre permet aujourd’hui d’assurer la liaison entre la vallée de l’Eyrieux et la vallée du Doux ou arrive le Mastrou, train touristique, venant de Tournon.

 

 

 

 

 

Carte

© AF3V - Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation

Voir en plein écran

 

La Dolce Via véloroute de La Voulte à St-Martin-de-Valamas(52km)et Le-Cheylard à Lamastre (18km) - Caractéristiques
La voie ferrée des chemins de fer du Vivarais reliait La-Voulte (vallée du Rhône) à Saint-Agrève, sur 70km, en suivant la vallée de l'Eyrieux. Elle est désaffectée depuis 1968. L'emprise, rétrocédée aux communes, a été conservée dans son intégralité, et utilisée pour faire passer des canalisations d'eau, et des fibres optiques, et pour desservir quelques maisons neuves et quelques activités. Le tracé est très bien conservé sur la totalité du parcours.
Ce chemin est aujourd'hui emprunté par des sentiers de grande randonnée GR ou de randonnée de pays, sur des portions plus ou moins importantes. À pied la totalité du trajet est un peu fastidieuse, plus agréable en vélo VTC ou VTT entre La Voulte et St-Martin-de-Valamas (52km).
La Dolce Via vous invite à découvrir les paysages de la vallée de l'Eyrieux : vergers, terrasses, et arbres divers passant des chênes, aux châtaigniers et aux mélèzes, au fur et à mesure que l'on s'élève.
Les ouvrages d'art, ponts et tunnels, donnent toute la dimension du travail de l'homme au XIXe siècle.
Tout le long du parcours, on trouve de nombreux témoignages de l'architecture et de l'activité de cette vallée : châteaux, fermes de granit accrochées aux flancs des montagnes, anciens moulinages, usines, …
Le parcours par tronçon
De Saint-Laurent-du-Pape à Saint-Fortunat (10km)
Aujourd'hui la promenade commence sur St-Laurent-du-Pape, au rond-point de la zone industrielle de la Vignasse, sur la D120 entre La Voulte et St-Laurent-du-Pape.
Le parcours est ombragé avec de belles vues sur la vallée de l'Eyrieux. Il passe à la gare de Prioron.
Sur cette partie de l'ancienne voie ferrée, aménagée de façon sommaire, les deux communes ont réalisé des travaux de mise en sécurité des ouvrages (garde-corps), de mise en place de portails pour interdire le transit des véhicules, d'aménagement du sol.
La chaussée, en général roulante, reste parfois trop rustique.
Vers Royas, un chemin permet de rejoindre une aire de pique-nique en bordure de l'Eyrieux. Le paysage s'ouvre ensuite et après le défilé de Pontpierre on découvre l'ancienne passerelle des Menets qui avait été construite par Seguin.
On arrive à Saint-Fortunat au niveau du camping. À l'entrée de St-Fortunat, la commune a réalisé une aire de pique-nique très agréable au bord de l'Eyrieux.
De Saint-Fortunat à Les Ollières (5 km)
La Véloroute en enduit gravillonné, et accessible aux riverains, traverse l'Eyrieux, longe le camping et rejoint la D120.
De Les Ollières à St-Sauveur-de-Montagut (6 km)
Il faut emprunter la D120 sur 200m et prendre à droite une large rue qui conduit à l'ancienne gare. De là, la Véloroute reprend par un parcours sauvage au début puis plus ouvert et habité jusqu'à Pont du Moulinon et St-Sauveur-de-Montagut, où, avant d'arriver au pont, l'itinéraire passe devant le collège de l'Eyrieux, judicieusement protégé par une signalisation « zone de rencontre ».
De St-Sauveur-de-Montagut au Pont de Chervil (9km)
Ce parcours sauvage et assez encaissé, traverse deux fois la rivière pour passer sur la commune de Gluiras (1 km de chemin de terre). L'ancienne gare de Chalencon est aménagée en une agréable aire de repos.
Du Pont de Chervil à Le Cheylard (15km)
La voie serpente dans les gorges sauvages et encaissées pendant 8 km puis débouche dans la plaine du Cheylard à Pailles, au carrefour avec la D241a. Une route partagée limitée à 30km/h passe devant le barrage puis à la base aquatique Eyrium. Il semble que l’ancienne gare ait envie de retrouver une animation. Pour rejoindre le centre-ville, franchir le pont, passer au pied de l’étonnante maison Maza perchée au-dessus de la route et continuer 1 km pour pouvoir gagner la place Saleon Terms ou se concentre l’animation de la ville.
De Le Cheylard à St-Martin-de-Valamas (7km)
Ce tronçon est très bien exposé, avec de très belles vues sur la rivière et sur la montagne ardéchoise. Le château de Rochebonne est impressionnant.
De Le Cheylard à Lamastre (18 km)
Ce tronçon est une branche du parcours qui assure la liaison, autrefois par chemin de fer, entre la vallée de l’Eyrieux et la vallée du Doux. Pour cela, il faut franchir le col des Nonnières par un passage en tunnel. L’ascension de 10 km est douce (pente 3%) avec de très belles vues sur la montagne ardéchoise, le Gerbier des Joncs, le Mézenc. Les ouvrages arts sont très nombreux, spectaculaires viaducs en courbe. Le tunnel de 330 m est éclairé.
Le revêtement dans la montée depuis Le Cheylard est dominé par du stabilisé un peu caillouteux et assez dérapent. Sur le versant de Lamastre, c’est nettement plus roulant, avec de beaux secteurs en enrobés et un stabilisé plus récent.
Randonnée possible
Ce parcours de la Dolcé Via, combiné avec ViaRhôna entre Tournon Valence et Beauchastel, permet aujourd’hui de réaliser une boucle de randonnée familiale de 150km sur plusieurs jours
Accès
Possible en train en gare SNCF de Valence puis suivre l'itinéraire de ViaRhôna jusqu'à Beauchastel.
De Valence la ligne de car pour Le Cheylard prends les vélos du 1eravril au 30 novembre réservation la veille obligatoire
Services
Toutes les villes traversées ont des commerces, épiceries, cafés, restaurants. De nombreux campings, gîtes et hôtels sont implantés le long du parcours. La liste en est donnée sur le guide fourni par les Offices de Tourisme.
Avis de l'AF3V
Les communes de St-Laurent-du-Pape et de St-Fortunat ont eu le mérite d'engager l'aménagement dès 2006. L’aménagement se prolonge régulièrement. Il devrait être complété par un raccordement à La Voulte et la liaison entre St Martin-de-Valamas et Saint-Agrève. Le parcours est équipé de bancs et tables sur nombreux secteurs avec quelques points d’eau sur les anciennes gares principales Cet aménagement, très rustique, permet d'offrir un magnifique parcours accessible à tous souvent même très tard dans la saison. Les tronçons accessibles aux riverains sont généralement en enduit et les autres en stabilisé mais bien souvent les graviers ressortent et deviennent très difficiles. Les revêtements en grave sont très sensibles aux précipitations orageuses et les parties en pente aux ravinements qui nécessitent des entretiens importants. La partie entre la Voulte et Pont-Pierre de nombreux trous sur les anciennes chaussées sont à supprimer. Elle nécessite un entretient de chaussée lourd. Il est très regrettable que le mauvais état du roulement rend le parcours difficile particulièrement pour les enfants.
Les anciennes mesures d'interdiction du trafic motorisé prises par les communes en amont, ont permis de préserver cet itinéraire. Les barrières pour éviter le transit des véhicules sont efficaces même s'il faut les remettre en état. La bonne fréquentation de l'itinéraire permet de faciliter le changement dans les habitudes.
Même si le tracé de la voie ferrée facilite la visualisation du parcours, c'est aux Ollières qu'une signalisation de balisage pourrait être amèlioré.
Voir une vidéo sur la Voie Verte
Voir ici : Vidéo.

Dernière mise à jour: le 11 septembre 2016.

© AF3V - Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation


Photos AF3V


Vue
A. Cessieux

Viaduc
A. Cessieux

Ombre
A. Cessieux

Halte
A. Cessieux

Défilé de Pont Pierre
A. Cessieux

Ancien pont
A. Cessieux

Photos des usagers


Vers les Ollières
Faton Jean-Michel

Saint-Martin de Valamas
Jean-Michel Faton

Défilé de Pont Pierre
Jean-Michel Faton

Le Cheylard
Jean-Michel Faton

Saint-Sauveur de Montagut
Jean-Michel Faton

Pont de Chervil
Faton Jean-Michel

Saint-Martin de Valamas
Faton Jean-Michel

Les Ollières
Faton Jean-Michel

Le Serre
Patrick Lejal

Faton J.M.
Jean-Michel Faton

Faton J.M.
Jean-Michel Faton

Faton J.M.
Jean-Michel Faton

J.M. Faton
Faton Jean-Michel

Pont aux Ollières
jean-Michel Faton

Camping à Le Cheylard
pascal granier

car et porte vélo
Albert Cessieux

Descente vers Lamastre
j

Le "Mastrou"
Jean-Michel Faton

Son vélo dans le Mastrou (16/08/2016)
"voir http://trainardeche.fr/wp/acces-accueil-service/ <> "
Jean-Michel Faton

Le Cheylard et Lamastre (16/08/2016)
"Le parcours est maintenant ouvert entre Le Cheylard et Lamastre par le tunnel sous le col des Nonières, 20 km et une pente régulière à environ 3 %. C'est vraiment magnifique, et en prime on peut voir le train à vapeur "Mastrou", qui semble prendre les vélos sur réservation pour les 33 km entre Tournon et Lamastre ...(à vérifier). "
Jean-Michel Faton

Immersion pleine nature (18/07/2016)
"Nous sommes partis à 2 belles-soeurs avec 7 de nos enfants, de 4 à 17 ans. Aller-retour Saint-Laurent-du-Pape/Le Cheylard en 4 jours, en totale autonomie, avec 3 remorques, dont une deux roues pour la plus jeune voyageuse. Splendide paysage, quasiment pas de voitures, mais quelques traversées de routes et pas évidentes avec des jeunes enfants. A déplorer des gravillons vraiment désagréables sur de longues portions, ce qui donne une grosse inertie aux remorques et une instabilité dangereuse aux vélos qui tirent. Camping des Ollières "Le mas de Champel" très agréable, accueillant, avec piscine et pain frais le matin. Nous avons évité le 1er camping à l'entrée des Ollières, qui ressemble plus à une usine... Point d'eau ombragé au Pont de Chervil, avec herbe propice à la sieste ! Autre camping au Cheylard très agréable aussi, avec plan d'eau et pizzas cuites sur place, pas du luxe quand on a pédalé dur ! Camping de St-Sauveur très buccolique et simple, bon accueil, juste une horrible grosse côte pour y arriver... Les enfants ont apprécié les baignades et les pizzas !! Superbe grand week-end totalement dépaysant, hors civilisation, qui alterne entre forêt et rochers, en pente toute douce, avec passages de viaducs et tunnels (rigolo pour les enfants, ça casse la routine du pédalage), très souvent en surplomb de l'Eyrieux, avec plein de bancs tout au long du chemin. Allez-y, c'est beau ! "
Brigitte et Laëtitia

On a adoré la Dolce Via ! (17/05/2016)
"Nous avons parcouru la Dolca Via ce week-end (14-15 mai 2016) : superbe ! Notre équipage était composé de 7 vélos : - 4 VTC adultes dont deux tirant des carrioles enfants 2 roues et un tractant un follow-me - 3 VTT enfants dont 1 tracté et deux 20 pouces autonomes Certes le revêtement n’est pas du goudron bien lisse mais pour notre part nous n’avons rencontré aucun problème. Nous avons plutôt trouvé cela « ludique ». Il y a quelques passages qui demandent un peu plus d’attention (graviers dans le milieu du chemin, voire sur tout le chemin). Nous avons eu une seule chute d’un enfant dans un de ces passages, sans gravité. Dans le sens le Cheylard vers saint Laurent du Pont, le chemin est en faux-plat descendant ou pente très douce. On pédale quand même, mais c’est super pour les enfants qui peuvent être vraiment autonomes. Beaucoup de sections sont en « voies partagées », la circulation est limitée à 30 km/h : on a croisé pas mal de voitures mais elles respectaient toutes cette limitation, certaines s’arrêtaient même pour nous laisser passer. Cela n’a donc pas été un problème non plus. Ce que nous retenons surtout : les superbes paysages, le passage des ponts ou dans les tunnels très apprécié des enfants ! "
Anne-Gaëlle JAY

Dolce Via une douce voie (14/11/2015)
" .. qui n'en a que le nom ! Je viens de faire la Dolce Via de la Voulte à St-Martin de Valamas. Le cadre est somptueux, la pente douce mais quelle DECEPTION concernant les parties du revêtement qui viennent d'être refaites ! On a utilisé d'HORRIBLES GRAVILLONS, non colmatés peu adaptés aux pneus de mon VTC. Mon attention était mobilisée à suivre les traces des précédents vélos, sinon je risquais la chute. Ce ne sont pas les passages des vélos qui pourront tasser ces gravillons instables ! ( Les roues de vélos ne sont pas des roues de voiture !) Dans ces sections j'ai dû marcher à pied pour admirer le paysage. C'est vraiment REGRETTABLE ! Actuellement pour circuler sur cette voie il faut un VTT avec des gros pneus bien crantés. Comment ose-t-on la présenter comme un moyen de communication avec la Via Rhôna ? Comme une « Voie douce » ? Comme une voie où on peut y aller en famille ? Elle s’apparente plutôt à une voie « Infernale » ! A quoi sert une voie verte ne pouvant être empruntée que par des VTT qui, au demeurant, s’accommodent très bien des chemins habituels ? On arrive même à ce paradoxe, de mieux rouler sur la partie de chemin non rénovée , caillouteuse, mais ferme sous les roues... Pourquoi priver de ce magnifique paysage les jeunes enfants, les rollers, les personnes en fauteuil roulant? A quand un aménagement digne de ce cadre exceptionnel ? Michelle CELLE "
CELLE Michelle

Aller au Cheylard en car (27/08/2015)
"Depuis quelques années, les cars de la ligne 12 Valence le Cheylard prennent 8 vélos sur un rack arrière entre le 30 avril et le 30 novembre. Il est indispensable de réserver sa place Renseignez-vous auprès du transporteur : Les Cars de l’Eyrieux 04 75 29 11 15 Actuellement 2 départs 9h45 et 16h38, duré 1h40 Les hébergements du Cheylard dont le camping agréable permettent de rentrer le lendemain à Valence par la Dolce Via et ViaRhôna 60km une belle journée ! "
Albert Cessieux

Une voie qui se mérite (17/07/2015)
"Parcours Valence - La Voulte-sur-Rhône sur la Via Rhona puis La-Voulte-sur-Rhône - Le Cheylard réalisé le 16/07/2015 (73 km). De belles vues sur la vallée de l'Eyrieux et de jolies maisons en pierres de pays jalonnent le parcours. La rivière est bien présente en contrebas du chemin mais peu accessible depuis la Dolce Via. Attention : il faut une bonne condition physique pour remonter d'une seule traite la Dolce Via de La-Voulte-sur-Rhône au Chelyard. Le revêtement est caillouteux, irrégulier et pas très roulant en VTC. Le ballast est encore présent par endroit. On nous a expliqué que la voie a été endommagée par des intempéries... Nous avons fini le parcours sur la route en faux plat montant depuis Pont-de-Chervil (route assez dangereuse en raison des automobilistes et des camions qui roulent à fond). Evitez absolument de faire le parcours en plein été comme nous l'avons fait : les zones d'ombre sont peu nombreuses et on manque d'air dans la vallée. La chaleur est accablante par endroit. Le balisage est satisfaisant dans les villages, à l'emplacement des anciennes gare où l'on trouve des toilettes et un point d'eau. Des bancs et zones de pique-nique sont présents tout le long de la voie. Cependant, le balisage est inexistant entre l'arrivée de la Dolce Via à La Voulte et le début de la Dolce Via à Saint-Laurent-du-Pape. Un GPS est fortement recommandé. Peu de restaurants ou de commerces ouverts dans les villages traversés. A refaire à la mi-saison (printemps ou automne) pour profiter de la fraîcheur et de la beauté de l'Ardèche. "
François

Excellente Voie verte ! (08/01/2015)
"voie super bien aménagée ( de nombreuses tables ) , le revêtement est très acceptable et roulant , la partie qui domine l'Eyrieux est un régal pour les yeux ! Très bucolique, très poétique, bourrée de charmes , sauvage, nature préservée, très ombragée, débouché sur la Via Rhona ... que du bonheur ! J'y ai même bivouaqué en son bord .. très agréablement surpris par la quiétude du site ! Je n'ai qu'une hâte c'est de la refaire ! :) "
Argirakis Jean-Marc

revetement (16/09/2014)
"dommage que le revetement se degrade dans sa premiere partie ça secoue beaucoup sinon paysages magnifiques "
elisabeth

Trop bon ! (12/05/2013)
"2 familles, 5 enfants : 10 ans, 8 ans, 6 ans, 5 ans sur des vélos de 20 pouces et la dernière 3 ans dans la remorque. Nous avons fait la traversée au départ de St martin Valamas jusqu'à St Laurent du Pape. Dans ce sens c'est du plat descendant tout le long : parfait pour les enfants. Le chemin n'est pas goudronné mais c'est largement roulant même pour des vélos chargés avec tous les bagages nécessaire pour le camping. C'est sur qu'avec un vélo de route équipé de boyaux ça risque de secouer un peu ;) Les campings sont situés en bordure de la voie verte et ne nécessite donc pas de faire des km supplémentaires. Les paysages sont superbes, le dépaysement est total. N'hésitez pas à vous offrir le parcours d'accrobranches aux Ollières qui est conçu au dessus de l'Eyrieux : il est vraiment sympa. Les voitures sont quasi inexistantes. Bref , si vous voulez commencer l'itinérant à vélo avec des enfants, ce parcours est fait pour vous. "
Xavier

attention (25/05/2012)
"Attention, la voie verte est actuellement plus proche d'un circuit balisé en chemin forestier et sur portion de route en mauvais état, mais trés peu fréquenté que d'une véritable voie verte utilisable par tous. Parcours plein de trous et bosses, flaques, boue etc ... Même les partie goudronnées sont bosselées (beaucoup). C'est parfait pour un parcours sportif, ou sur un vélo suspendu. Mais pas du tout adapté pour rouler chargé ou en famille sur une distance conséquente. Le balisage est souvent dur à trouver et parfois totalement absent (en particulier aux Ollières). Par contre, le paysage est magnifique, lorsqu'on peut quitter le chemin des yeux pour l'admirer. "
Gabriel

Points d'eau (24/05/2012)
"A noter qu'en dehors de Prioron (parking de départ à proximité de Saint Laurent du Papa) je n'ai pas trouvé de point d'eau le long de la voie. Un point d'eau potable bien salvateur est cependant disponible dans le centre de St Sauveur de Montagut à droite juste après le pont devant le terrasse d'un café "
Patrick Lejal

voie cfd de l'eyrieux (14/05/2012)
"Je pratique cette ancienne voie cfd à vélo depuis l'avènement du vtt(1984). Au début, seuls les vtt et les chevaux pouvaient s'y aventurer. A chaque construction de maison le goudron a gagné du terrain. Aujourd'hui certains randonneurs en voudraient de partout. Il y a une vingtaine d'années j'avais écrit au SI des Ollières pour demander de ne pas goudronner. C'est le meilleur moyen de garder cet endroit en site propre. Il ne faut pas oublier que c'est aussi le GR 427 et ce chemin doit pouvoir aussi être parcouru par les marcheurs et les cavaliers. Les voitures des riverains ne sont pas une gêne. Beaucoup moins qu'une horde de randonneurs prenant les récoltes à l'abordage. C'est pourquoi ce lieu doit garder un accès limité en limitant le revêtement aux abords des villages. De nos jours il ne faut pas protéger la nature en interdisant mais il ne faut pas trop en faciliter l'accès. "
francis

54 km de bonheur ! (06/11/2011)
"Je viens de faire le parcours entre La Voulte et Saint-Martin de Valamas en VTC. Pour plus de précision sur le parcours, voir la carte sur http://www.openrunner.com/index.php?id=1263470 Avec les couleurs de l'automne, les reflets jaunes et pourpres sur l'eau sombre de l'Eyrieux, nous avons passé deux jours magnifiques. A Saint-Martin de Valamas, il y a plusieurs chambres d'hôte, mais attention, tous les restaurants étaient fermés (Toussaints 2011). C'est donc environ 54 km qui sont facilement praticables, avec seulement 3,5 km entre Pont-de-Chervil et Le Cheylard qui sont encore brut (c.a.d. que le ballaste de l'ancienne voie ferrée est encore bien apparent). Plus on monte la vallée, plus c'est beau, excepté la ville du Cheylard qui est moins attrayante. Nous attendons avec impatience la fin de l'aménagement entre Saint-Agrève et Saint-Martin ! "
Jean-Michel Faton

l'itinéraire se prolonge (23/09/2011)
"L'itinéraire est aménagé jusqu'après le pont de Chervil commune de Beauvène. 32 km en toute tranquilité pour faire du vélo, VTT, course à pied, marche... en famille. A découvrir! Carte disponible prochainement sur notre site www.tourisme-eyrieuxrhoneveore.fr ou www.ardechepleincoeur.com "
J-B Fabry

Vélo de route... (28/12/2010)
"Je ne connais pas cette voie verte, mais pour ceux qui font du vélo de route, la vallée de l'Eyrieux vaut le coup d'oeil, montée régulière de La Voulte jusqu'au Cheylard (avec quelques petites bosses), une pause gourmande à St-Sauveur-de-Montagut dans le virage au niveau du pont :) Cette route est très appréciée des motards et malgré le traffic tout de même raisonnable, je ne m'y suis jamais senti en insécurité, les locaux doivent savoir que beaucoup de promeneurs y passent. Ça s'énerve un peu après le Cheylard, et ça grimpe méchamment dans St-Martin-de-Vallamas. Pour aller ou venir du Puy-en-Velay, je conseille la D101 à gauche avant St-Julien-Boutières, direction Fay-sur-Lignon mais là ça grimpe vraiment méchamment. Si vous restez sur la grande route, St-Agrève, puis faite un grand détour par le Chambon-sur-Lignon à moins d'aimer descendre et remonter d'un trou (village de Mars). "
Sylvain

15 km de plus (17/09/2010)
"A l'été 2010, il faut signaler que le tronçon de St Fortunat au Pont de Chervil ( environ 15km) a également été aménagé(çàd surtout sécurisé) par la communauté de communes d'Eyrieux aux Serres (les Ollières,Chalencon, etc) et que la suite vers le Cheylard est en préparation ... "
B. de Brion

32 km aménagés en 2010 (15/08/2010)
"J'ai fait le parcours entre La Voulte et Saint-Sauveur de Montagut : c'est vraiment magnifique et très tranquille. Pour en savoir plus sur mon témoignage, voir http://velonature.over-blog.com/article-la-vallee-de-l-eyrieux-a-velo-par-l-ancienne-voie-ferree-cfd-55450260.html "
Jean-Michel

RANDONNE VTT (04/10/2009)
"Je viens de faire ce week end la vallée de l'eyrieux en VTC, départ de saint fortunat arrivée le cheylard. Pour moi ce n'est pas accessible à tous, il faut quand même avoir fait un peu de vélo avant, 2 portions qui sont très très caillouteuses, une avant Chalencon et l'autre après. Nous sommes partis hier de Saint Fortunat à 14h30 nous sommes arrivés au Cheylard 17h30 (soit environ 3h) par contre ce matin la descente a été plus rapide (compter environ 1h30. Nous avons eu un temps magnifique et c'est vrai que le paysage est superbe, il est important de se poser et de regarder le paysage en bas, rochers magnifiques. Voilà prochaine étape Le Cheylard = Lamastre "
delphine

ça c'est chouette (22/07/2009)
"Voilà une voie vraiment nature ! Nous avons été ravis de pouvoir évoluer dans de tels paysages et sur une voie non "massacrée" par des aménagements trop "urbains" comme voit trop souvent (pas d'enrobé, sol souple et diversifié, végétation bien présente,...) ! Les barrières de sécurité installées en amont des Ollières sur Eyrieux sont très adaptées et même si le chantier semble encore en cours sur le parcours, cela reste pour nous une "très bonne adresse". A refaire, sûrement à l'automne pour profiter des couleurs de l'été indien. "
jeannette

Parcours des 70 km (16/05/2009)
"Nous avons parcouru le WE du 1er mai 2009 en plusieurs étapes, pratiquement les 70 km de voies déferrées. Un régal au niveau des yeux car les paysages sont très variés. Certains portions contiennent encore trop de ballast, ce qui les rendent peut roulantes pour les plus jeunes. De St Laurent du Pape à St Martin de Valamas (au delà du Cheylard), le chemin tantôt enrobé,tantôt ensablé ou en gravier est praticable pour VTC et VTT de préférence.LA portion la plus difficile est en travaux actuellement (au niveau de Dunières). Du nord d'Intres (quand la voie traverse la route départementale), la descente vers le Cheylard est praticable mais avec encore un peu trop de ballast à notre goût. Quelques tunnels dont seulement un relativement sombre. Au Cheylard, réservez une heure ou deux pour visiter l'Arche de métiers. La région est magnifique et peu connue. "
C.Bonne

Balade pour VTT (25/04/2009)
"Attention ! cette voie verte n'est en fait qu'un chemin de terre plein de cailloux (boueux par temps de pluie). A réserver aux VTT ou à pied car le paysage est très beau . Franchement , le revetement aurait pu etre amélioré : un peu de sable damé ne coute pas très cher ! "
jeannot

 

Guide / Carte
Site d'information de le Dolce Via
http://dolce-via.com/
Site donnant de nombreuses informations sur les horaires des cars, le parcours, ou dormir, ou manger, ou louer un vélo.


Guide / Carte



Guide / Carte