Accueil du site > Les VVV de France > Carte nationale interactive > Fiche VVV

Avenue verte London - Paris (Eure 2/2, Oise, Seine-Maritime 1/2)

 



Type de la voie : Véloroute

Nature de la voie : Route

Localisation : de Gisors à Forges-les-Eaux

Longueur : 66 Km

Département, Région : Seine-Maritime (Haute-Normandie)

Villes traversées (ou très proches) : Gisors, Bazincourt-sur-l'Epte, Thierceville (Bazincourt-sur-l'Epte), Amécourt, Les Flamands (Neuf-Marché), Neuf-Marché, Saint-Pierre-des-Champs, Le Moulin l'Évêque (Saint-Germer-de-Fly), Saint-Germer-de-Fly, Orsimont (Saint-Germer-de-Fly), Orsimont (Villers-sur-Auchy), Auchy (Villers-sur-Auchy), Ferrières-en-Bray, Gournay-en-Bray, Cuy-Saint-Fiacre, Dampierre-en-Bray, Ménerval, Haussez, Intersection D120-D156-D61 (Pommereux), La Bellière, Le Fossé, Forges-les-Eaux,

Activités possibles :

Vélo de course ou route
Vélo tout chemin VTC

Revêtement : Enduit gravillonné

Résumé / Descriptif :

Cette véloroute est un élément de l’itinéraire de l’Avenue verte London - Paris. L’itinéraire, bien jalonné, se déroule majoritairement sur les routes à faible circulation dans les régions naturelles du Vexin normand et du pays de Bray.

 

 

 

 

 

Carte

© AF3V - Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation

Voir en plein écran

 

Situation
Cette partie en Véloroute débute à Gisors dans le vexin à la sortie de la Voie Verte de la Vallée de l'Epte et se termine à l'entrée de l'Avenue Verte en Pays de Bray à Forges-les-Eaux.

Caractéristiques techniques
L'itinéraire emprunte majoritairement des routes secondaires très tranquilles. Il existe cependant quelques parties sur départementales à moyenne ou forte circulation.
Quelques côtes, parfois assez longues, nous rappellent que le Vexin n'est pas plat.
Quant au jalonnement il est précis et omniprésent.

Parcours
Après un passage à côté du château de Gisors, le parcours correctement fléché emprunte sur environ 10 km une route secondaire sur le versant ouest de la vallée de l’Epte. Vous traverserez le petit village de Bazincourt-sur-Epte puis des zones agréablement boisées. Arrivé à l'ancienne usine de cuivre de Sérifontaine, la route gagne le plateau par une rampe de presque 2 km. La véloroute évolue doucement entourée de champs. Le petit village d'Amécourt vous accueillera avec son domaine avant de rejoindre Les Flamands situé en Seine-Maritime. Vous descendrez dans la vallée à Neuf-Marché (sur 1,6 km). Neuf-Marché est une ville bien aménagée pour une petite pause.
A la sortie de la ville, vous franchirez la rivière Epte qui également est la limite de département avec l'Oise. Tout de suite à gauche le village de Saint-Pierre-Es-Champs vous conduit à nouveau sur le plateau après une route très vallonnée de près de 2 km. Le plaisir des yeux sur cette route à flan de vallée compense les montées. Vous y entendrez peut-être siffler le train ! En effet, RFF a entièrement rénové la ligne régionale abandonnée entre Serqueux (commune au nord de Forges-les-Eaux) et Gisors. Après plusieurs années et l'utilisation de techniques très innovantes pour refaire le ballaste, plusieurs TER font l'aller-retour chaque jour.
Quelques kilomètres plus loin vous arrivez à St-Germer-de-Fly au point de jonction avec l’itinéraire venant de Beauvais.

L’abbatiale de St-Germer-de-Fly est un point touristique remarquable. La vaste église abbatiale (nef de 8 travées longue de 65 m, voûtes de 20 m) édifiée de 1132 à 1167 est un des plus anciens témoignages de l’art gothique en France. La Chapelle de la Vierge construite de 1252 à 1272, qui ressemble à la Sainte-Chapelle de Paris contemporaine, était destinée à être une chapelle funéraire. Elle communique par un passage étroit avec le chevet de l’abbatiale. La façade de l’abbatiale détruite pendant la guerre de Cent ans a été reconstruite au XVIème siècle. Son clocher date du XVIIIème siècle. Les bâtiments de l’abbaye vendus comme bien national ont été détruits en 1790. L’abbatiale et la Sainte-Chapelle sont classés « Monuments historiques ». Ce sera pour vous l'occasion d'une visite ou d'une pause dans le grand parc de l'Abbatiale.

Après St-Germer-de-Fly, un parcours d'abord rectiligne puis assez sinueux rejoint l’ancienne voie ferrée Beauvais - Gournay-en-Bray qui fait l’objet d’un projet de voie verte. En attendant, c'est par une route assez circulée depuis Auchy que vous rentrez une dernière fois en Seine-Maritime pour rejoindre Ferrières-en-Bray. Vous passerez dans une zone industrielle en longeant l’usine Danone, ancienne usine Gervais (Charles Gervais a popularisé le petit-suisse vers 1850) puis traverserez voie ferrée et départementale pour entrer dans la petite ville de Gournay-en-Bray.
La ville de Gournay–en-Bray (6300 habitants, plus de 8000 pour l’agglomération) ayant été en grande partie détruite en 1940 n’a donc pas un intérêt touristique exceptionnel. Cependant la collégiale St-Hildevert en majeure partie du XIIème est une église romane classée monument historique depuis 1840 où l’on peut voir des chapiteaux parmi les plus intéressants de Normandie. Vous pourrez apprécier le clame des jardins le long du canal mais surtout la présence de commerces et services utiles aux randonneurs.

De Gournay à Forges-les-Eaux, le parcours se déroule dans les bocages du pays de Bray sur de petites routes tranquilles à l’exception d’un court tronçon sur la RD 616 après la montée au lieu-dit Saint-Clair. Ce tronçon se termine par un virage où il faut tourner à gauche!
Cette partie de la véloroute est également bien vallonnée. Elle comprend des tronçons de plusieurs kilomètres de plus de 4% avant et après Haussez notamment la Côte Saint Pierre à Pommereux.
Enfin l'arrivée sur Forges-les-Eaux est plate et tranquille. Toutefois la traversée de Forges-les-Eaux pour rejoindre l'entrée de la voie verte est assez pentue. Il vous faudra également veiller à la signalisation qui, à certains carrefours, fait défaut.

Paysages
L’ensemble du parcours se déroule dans des campagnes paisibles, au départ de Gisors dans le Vexin normand, plateau calcaire, partie de la région naturelle du Vexin rattachée à la Normandie depuis le traité de St-Clair-sur-Epte de 911. La véloroute se faufile ensuite dans le pays de Bray qui s’étend dans une direction nord-ouest - sud-est, des environs de Neuchâtel-en-Bray à Gournay-en-Bray. D'une longueur de 90 km et d'une largeur d’une dizaine de km, il constitue une particularité géologique. La « boutonnière » du pays de Bray est un anticlinal (plissement du plateau calcaire) culminant à l’origine à 500 - 600 m dont la crête a été érodée, mettant à découvert les couches argileuses. La partie centrale humide (bray, en ancien français, signifie « lieu boueux ») d’une altitude de 50 à 60 mètres est entourée de deux escarpements de 60 à 100 m de dénivellation, ensemble de forme elliptique. Le pays de Bray est une région agricole de bocage consacrée principalement à l’élevage bovin.
Les maisons traditionnelles très présentes sont en murs de torchis et de briques, les toits sont couverts de tuiles ou d’ardoises.

Poursuite et continuité possibles
Le parcours sera amélioré et raccourci de St-Germer-de-Fly à Gournay-en-Bray par la création d’une voie verte sur l’ancienne voie ferrée Beauvais - Gournay-en-Bray.
Actuellement vous pourrez continuez l'Avenue Verte London-Paris
Depuis Gisors
vers la Voie Verte de la Vallée de l'Epte
Depuis Forges-les-Eaux
vers l'Avenue Verte en pays de Bray


Transports
Desserte SNCF aux deux extrémités de l’étape :
- à Gisors, gare terminus des Transiliens pour Paris-St-Lazare et début de la ligne TER Serqueux-Gisors.
- à Serqueux, à 2 km de Forges-les-Eaux, le gare est située sur les lignes Rouen-Amiens et Serqueux-Gisors.
Gournay-en-Bray est aussi desservi par cars : ligne de Gisors-Serqueux–Dieppe.

Dernière mise à jour : mars 2014.

© AF3V - Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.


Photos AF3V


St-Germer-de-Fly
M. Delmotte

Après Thierceville
M. Delmotte

Après Thierceville
M. Delmotte

Amécourt
M. Delmotte

Après Amécourt
M. Delmotte

Photos des usagers

Aucune Photos des usagers
véloroute gisors-serqueux (11/03/2014)
"Parcours effectué sous un beau ciel bleu le 10 Mars 2014. L'itinéraire démarre du chateau de gisors et sillonne de charmants petits hameaux et bourgs pittoresques. Pas de besoin de carte, le jalonnement est bien positionné et indique toujours la bonne direction. Quelques montées où il faut pousser sur les pédales, mais rien de bien méchant. Vous pouvez rentrer le soir par l'autorail qui vous ramène à gisors en 40 mns. En résumé une belle sortie qui vous fera profiter des jolis paysages du pays de bray. "
antoine Demay

 

Autres
TER-Vélo Haute-Normandie
Vous trouverez la carte vélo-TER en Haute-Normandie avec toutes les informations utiles pour vous y rendre.