Accueil du site > Les VVV de France > Carte nationale interactive > Fiche VVV

V70 : Véloroute la Regordane, de Sommières à Palavas-les-Flots

 



Type de la voie : Voie Verte

Nature de la voie : Diverse

Localisation : de Sommières à Palavas-les-Flots

Longueur : 41 Km

Département, Région : Hérault (Languedoc-Roussillon)

Villes traversées (ou très proches) : Sommières, Boisseron, Restinclières, Saint-Géniès-de-Mourgues, Castries, Vendargues, Le Crès, Montpellier, Lattes, Maison de la Nature (Lattes), Les Quatre Canaux (Palavas-les-Flots), Palavas-les-Flots,

Activités possibles :

Course à pied
Fauteuil roulant
Marche
Roller-skating
Vélo de course ou route
Vélo tout chemin VTC
Vélo tout terrain VTT

Revêtement : Divers

Résumé / Descriptif :

Précisions sur la nature de la voie
A Sommières le point de raccordement de la Regordane à la V66 « Rétro littorale » qui permettra de rejoindre Beaucaire et Avignon via Nîmes, n’est pas encore apparent. Mais une véloroute est à l’étude depuis plusieurs années entre la rive droite du Vidourle et la limite de l’Hérault à Boisseron sur 2 km. Les 14 km qui nous séparent de l’entrée Est de l’agglomération de Montpellier sont encore au stade de projet. La traversée de Montpellier sur 10 km environ, non balisée, peut s’effectuer par plusieurs variantes en partie aménagées. Consulter le plan des pistes cyclables de Montpellier
Enfin, la Voie Verte du Lez (15 km avec l’antenne de Lattes) assure le trajet complet de Montpellier centre à la Méditerranée à Palavas-les-Flots Elle a été réalisée en juin 2007, sur l’ancienne voie ferrée du petit train Montpellier-Palavas. C’est un parcours en pleine nature, magnifique, entre le Lez navigable et l’étang de Pérols.
À Lattes, l’on peut traverser la ville en sécurité, soit par la digue au bord du Lez, soit par le centre de la ville nouvelle.
Début 2017, cette étape de 41 kilomètres environ, est aménagée à 56 %.

 

 

 

 

 

Carte

© AF3V - Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation

Voir en plein écran

 

Situation
Hormis la section Sommières / limite de l’Hérault à Boisseron à l’étude sur 2 km, les aménagements de la partie Héraultaise de l’étape commencent seulement à l’entrée Est de l’agglomération de Montpellier sur le territoire de la commune de Vendargues avec l’espoir que la déviation de la D 610 à Castries, en projet, comporte un aménagement cyclable. 15 kilomètres environ restent à aménager début 2017 entre Boisseron et Castries. L’AF3V propose un itinéraire de jonction depuis Vendargues jusqu’au bord du Lez à Montpellier où commence la section aménagée en voie verte (voir la carte zoomable) Cela représente 12 kilomètres assez bien sécurisés avec une majorité de pistes cyclables. Enfin, à partir du Lez, même en zone urbaine, l’aménagement est complet jusqu’à la Mer sur 12 autres kilomètres, sans parler de l’antenne de Lattes centre. Depuis que la liaison Carnon-Palavas a été aménagée au bord de la route en juillet 2009, cette Voie Verte fait partie de la Boucle Montpellier - la mer (Montpellier-Carnon-Palavas-Montpellier), d’une longueur de 23 km. Elle est réalisée sur l’emprise de l’ancienne voie ferrée du petit train, dessiné par Dubout ! qui reliait Montpellier à la mer. Les travaux se sont achevés en juin 2007, et la Voie Verte atteint le mail piétonnier de Lattes, côté sud.

Caractéristiques techniques
Parfaitement sécurisée (intersections rares avec trois chemins ruraux), cette Voie Verte au parcours plat possède un excellent revêtement en enrobé lisse, bon pour les rollers, de largeur 3 mètres. Coloré en beige jusqu’à la Maison de la Nature (4km) ce sol s’intègre bien au milieu naturel.
Des barrières d’accès en bois ont été posées sous forme de chicanes accompagnées de jalonnements et de « totems » mis en place par le Département (voir photos des usagers).
On trouve un point d’eau et des toilettes publiques à Lattes, face à la poste, sur le tracé gris.

Le parcours
Depuis Sommières, il est conseillé d’emprunter la route de Saussines ( D 1 ) puis le chemin de la Royalette qui devrait constituer le tracé de la véloroute future à l’étude. Au-delà et sur 15 kilomètres l’emprunt de la D 610, très circulée, est hypothétique jusqu’à Vendargues. La traversée du centre de cette commune est moins dangereuse, en parallèlle avec le chemin de Grande Randonnée, puis emprunt de la D 65 qui comporte une piste cyclable aménagée de chaque côté de la route jusqu’au giratoire du Crès de la D 112 E. L’on trouve sur sa droite un agréable parc ombragé autour d’un lac. L’avenue du Mistral nous mène à la voie romaine qui permet de rejoindre la ligne 2 du tramway qui est bordée d’une piste cyclable conduisant jusqu’à la route de Nîmes et à la voie ferrée franchie en sécurité avec une belle passerelle. En longeant la rocade l’on atteint le Boulevard Philippe Lamour lui-même aménagé pour les cyclistes jusqu’au giratoire Bejamin Franklin qui permet d’atteindre le Lez par la rue de la Vieille Poste.
Consulter le plan des pistes cyclables de Montpellier
Là commence l’aménagement parfaitement sécurisé qui conduit à la mer sur 12 kilomètres. En zone urbaine, la voie verte traverse le Lez sur une passerelle en amont de l’ancien Hôtel de Région et au pied de l’esplanade de l’Europe qui s’ouvre sur le quartier d’Antigone conçu par l’architecte Catalan Ricardo Boffill en 1978. Son mail central, ouvert aux piétons et cyclistes, est idéal pour se restaurer et conduit au centre commercial du Polygone. A ce niveau et en suivant la voie du tramway, l’on atteint sans risque la gare SNCF de Montpellier St Roch. Si l’on reste sur le bord du Lez une nouvelle passerelle piétons / cyclistes nous renvoie en rive gauche vers le nouveau quartier de Port Marianne avec des carrefours dénivelés jusquà l’autoroute A9. Pour ceux qui préfèrent rejoindre la mer et la ViaRhôna à Carnon, le plan indique deux cheminements sécurisés conduisant à sa piste cyclable de 9 kilomètres par l’avenue Raymond Dugrand. Au-delà de l’autoroute actuelle l’on ne quitte plus les bords du Lez jusquà Lattes grâce à une belle voie verte réalisée sur la digue Est réhaussée et rétablie en 2016 après la construction de deux ouvrages d’art permettant au doublement de l’autoroute A9 et à la Ligne à Grande Vitesse Nîmes / Montpellier de franchir majestueusement le Lez.
A l’entrée de Lattes l’on quitte provisoirement la digue pour contourner le Théatre Jacques Cœur où s’offre une option : la poursuite à droite sur la digue pour contourner la ville avec une belle vue sur le quartier du port depuis une passerelle sur l’écluse d’entrée sinon le cheminement par l’avenue des Rois de Majorque avec aussi vue sur le quartier de la vasque qui se visite par un quai circulaire cyclable. Au-delà s’ouvre un mail Piétons / cyclistes vers tous commerces et le marché du Dimanche. Points d’eau et sanitaires avant l’accès à la voie verte au rond-point de la Gare (avec les rails de l’ancienne voie ferrée conservés au centre !), sur l’emprise de l’ancienne voie ferrée du petit train dessiné par Dubout, qui reliait Montpellier à la mer. Les travaux se sont achevés en juin 2007, et la Voie Verte atteint directement Palavas-les-Flots.
A moins de 2 kilomètres du départ de Lattes, l’emprise de l’ancienne voie ferrée est rejointe par celle qui contourne la ville sur digue depuis l’écluse du port et par la voie verte qui mène à la maison de la Nature où l’on peut notamment admirer des nichées de cigognes sédentaires : Informations et visites du site naturel protégé du Méjean. Voir : Maison de la nature à Lattes .

Avant d’atteindre un centre équestre (distributeur de boissons fraîches !), l’on aperçoit des nids de cigognes sur la droite et sur la gauche.
La Voie Verte longe le Lez (qu’on ne voit pas) et l’étang du Méjean, entre deux haies de tamaris, en fleurs en mai et juin. La Voie Verte est ensoleillée et calme, dans cette traversée d’un milieu naturel préservé. On voit sur l’étang et de nombreux oiseaux : poules d’eau, hérons, mouettes, flamants roses, Tadornes de Bellon…
La belle passerelle sur le canal du Rhône à Sète, au lieu-dit « Les Quatre Canaux » offre enfin une vue magnifique sur le canal, les étangs (du Grec, Méjean et Arnel) et le massif du Pic Saint Loup au loin.
La Voie Verte se termine au rond-point de la route de Carnon (carrefour avec l’avenue de l’Abbé Brocardi, et Parc des Expositions). Après être passée sous la D62e2. Au niveau de ce pont l’on peut aussi longer le Lez pour atteindre les quais du centre-ville.
Provisoirement la ViaRhôna (EV17b) et la Méditerranée à vélo (EV8) empruntent cet itinéraire final sur 700 mètres afin d’éviter le dangereux pont sur le Lez dépourvu d’accotement (voir carte).

Transports en commun :
Pas de réseau ferré et donc de TER dans ce secteur sauf à la gare centre de Montpellier (gare St Roch) et rejoindre le réseau de voies vertes par les aménagements urbains (voir ci-dessus le parcours).
Plan des pistes cyclables de Montpellier
C’est le réseau urbain de l’Agglomération de Montpellier Méditerranée et la compagnie Hérault Transports qui assurent les liens Site des transports urbains de Montpellier
Les vélos sont tolérés uniquement dans le tramway en dehors des heures de pointe et ne peuvent pas être chargés par les portes simples situées aux extrémités de la rame. Ils ne doivent pas être entreposés derrière la loge du conducteur et au niveau des portes simples (extrait du règlement).
Plan du Réseau des transports du département de l’Hérault


À voir ou à savoir :
SOMMIERES Le fleuve Vidourle, véritable personnage au caractère réputé vif est à l’origine de l’implantation de la ville à l’époque antique. Le pont romain du Ie siècle était primitivement surveillé par un oppidum gaulois. Le château, construit par les seigneurs de Sauve et d’Anduze, est mentionné à partir de 1041. La première industrie fut celle des cuirs, les ateliers s’établissent dans le lit du Vidourle. En raison des crues rapides du fleuve, les maisons furent toutes construites sur arcades. Au XIIIe siècle, rattaché au domaine royal par Louis IX, Sommières se dote d’un rempart dont on retrouve des traces.(extrait du site de l’office de Tourisme ci-dessous).

CASTRIES doit son nom à un ancien castrum romain situé sur la voie Domitienne, voie romaine construite pour relier l’Italie à la péninsule Ibérique. Il s’agissait certainement d’un poste de surveillance romain dominant les voies de communication situées en contrebas. Le château de Castries est quant à lui mentionné dès la fin du XIe siècle. Classé monument historique en 1966, il est agrémenté d’un jardin à la française dessiné par André Le Nôtre, jardinier de Louis XIV. (extrait du site de Montpellier Tourisme ci-dessous).

MONTPELLIER Capitale de l’ancienne région du Languedoc Roussillon, exemple unique en Europe d’urbanisme maîtrisé, construite par les plus grands architectes internationaux, la destination n’en est pas moins riche de ses 1 000 ans d’histoire. Plus de 70 cours d’hôtels particuliers du XVIe au XXe siècle, la plus ancienne université de médecine du monde occidental encore en activité, des ruelles médiévales bordées de boutiques où les grandes enseignes internationales côtoient les petites boutiques au charme d’autrefois… Montpellier, c’est aussi un concentré d’animations, des festivals de renommée internationale, une gastronomie hors pair et le culte des grands vins. C’est enfin une destination majeure pour apprendre le français et une ville réputée pour sa médecine et ses luthiers (extrait du site Montpellier Tourisme ci-dessous).

PALAVAS-LES-FLOTS ville du Sud située sur une langue de territoire, entre la mer Méditerranée et les étangs sauvages, Palavas-Les-Flots tire son identité d’une histoire de plus de trois siècles.Au XVIIIème siècle quelques pêcheurs s’installent au pied de la Redoute de Ballestras, s’y trouvant à l’abri puisqu’une petite compagnie de gardes armés l’occupe et veille sur les abords. Ainsi donc est né Palavas. Dans un littoral qui a connu, ces dernières décennies, d’importants bouleversements liés au développement touristique, la station « Reine des plages de la Méditerranée » s’est attachée à préserver son cachet si particulier.Le matin, venez assister au retour de pêche et au débarquement sur le Canal ; sur les étals choisissez votre poisson frais du jour. Sur les quais, chacun perçoit l’atmosphère si particulière : celle d’un village de traditions où pêcheurs, promeneurs, jouteurs ou musiciens occupent, ensemble ou tour à tour, le devant de la scène. (extrait du site de l’office de Tourisme ci-dessous).

Coordonnées géographiques :
De Sommières (provisoirement pont sur le Vidourle) : (43.782, 4.089) à Palavas-les-Flots (giratoire du Brocardi) : (43.532 , 3.926).

Sources d’information :
Office de tourisme du Pays de Sommières
Castries par Montpellier Tourisme
Tourisme à Montpellier
Office de tourisme de Palavas-les-Flots

Autres informations touristiques :
Hérault Loisirs Nature

Dernière mise à jour: le 28 juillet 2017.

© AF3V - Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.


Photos AF3V


Tamaris
J. Savary

Etang
J. Savary

Palavas
J. Savary

Route de Carnon
J. Savary

Quatre Canaux
J. Savary

Digue
J. Savary

Rond-Point de la Gare
J. Savary

Etroite
J. Savary

Rois de Majorque
J. Savary

Maguelone
J. Savary

Travaux digue
J.Savary

Passerelle
J. Savary

Roller
J. Savary

Photos des usagers


Passerelle vers Palavas
JC Delagardelle

Passerelle vers Lattes
JC Delagardelle

Panneau de la VV
JC Delagardelle

VV et flamands roses
JC Delagardelle

Lez viaducs A9 etLGV
Jean Louis MANTE

Déviation voie verte
Jean Louis MANTE

Contournement de Lattes
Jean Louis MANTE

pont des 4 canaux
Jean Louis MANTE

pont des 4 canaux 2
Jean Louis MANTE

Attention travaux ! (04/09/2014)
"J’ai parcouru en Août 2014 la Voie Verte Palavas les Flots / Montpellier (pont de l’A9) ou l’on peut se raccorder à la fois à la piste cyclable Palavas les Flots / Carnon par le bord de la D62E2 et à la piste cyclable Montpellier / Carnon par l’avenue Georges Frèche( bouclage complet possible sur 21.7 km). Dès le passage de l’A9 depuis Montpellier l’on retrouve deux gros chantiers consistant pour la Ligne à Grande Vitesse et le doublement de l’autoroute A9 à franchir le Lez, la D21 et la Lironde. De ce fait les deux voies cyclables de Montpellier à la Mer (Carnon ou Palavas les Flots) vont être perturbées durant 3 ans. OC’VIA qui réalise la LGV implante les piles non seulement près de la piste cyclable mais aussi de la voie verte à proximité du déversoir du Lez. La continuité cycliste est assurée par une courte déviation de la voie verte au nord du déversoir contre la D 58 dont elle est écartée par des séparateurs béton de chantier (voir photos des usagers). La vigilance est de mise sur ces deux chantiers car VINCI Autoroutes est en phase de forage de ses premiers pieux de piles et n’a pas encore intercepté nos voies cyclables. Enfin il n’est pas improbable que l’un des deux viaducs au moins soit construit au sol au dessus de la voie verte avant d’être poussé sur le Lez (voir les remblais en attente rive droite du Lez (photos des usagers). Mais n’oublions pas que cet accès à la mer pour Montpellier vers Palavas reste incomparable de beauté par la zone naturelle et préservée du Méjean et non les zones commerciales de l’accès vers Carnon. Le contournement ouest de Lattes maintien la vue du randonneur entre les berges de la rivière et les étangs littoraux. "
Jean Louis MANTE

Voie sur digue réalisée (26/06/2012)
"Bonjour, J'ai parcouru ce tronçon en juin 2012, il est effectivement très agréable en roller. En venant de Palavas, juste avant l'entrée dans Lattes, il est désormais possible de poursuivre sur la digue le long du Lez jusqu'au pont Méjean, le revêtement y est excellent. En rejoignant le centre-ville, on peut rentrer sur Montpellier en prenant l'avenue de Boirargues (qui débute non loin du terminus du tram) qui est en partie parcourue par une voie cyclable "
isabelle de massy

loisir et ou sportif (20/03/2010)
"Cette voie verte permet en fonction de l'heure à laquelle on la fréquente de pratiquer le roller loisir ou sportif. Ainsi L'association "MONTPELLIER INLINE" la fréquente assidument le samedi ou le dimanche après-midi. Les débutants prennent leurs temps pendant que les plus aguérris se lancent des défis sur les parties les moins fréquentées. Les paysages sont magnifiques (étangs, flamands roses et même cigogne qui nichent ici en permanence). De Palavas, on peut aussi rejoindre Carnon pour rajouter quelques kilomètres. "
Del

Le TOP!!! (29/12/2007)
"Superbe piste, revetement tres bon pour les rollers, au milieu de la nature. Voilà une piste à prendre en exemple. "
Juan de Montpellier

 

Guide / Carte
Montpellier à vélo . Ed. 2009. Gratuit.
Carte des itinéraires cyclables de Montpellier. Utile pour les accès à la Boucle Montpellier - la mer (piste le long de la RD21 et Voie Verte le long du Lez).
A demander à : Office de Tourisme de Montpellier. 30 all. de Lattre de Tassigny 34000 Montpellier. Tél. : 04 67 60 60 60. E-mail : contact@ot-montpellier.fr Site : www.ot-montpellier.fr.


Guide / Carte
Carte Vélo-VTT de l'Hérault, aménagements cyclables, boucles cyclotouristiques, Réseau Vert, espaces VTT. Dépliant. Ed. 2012. Gratuit.
Edité par le Département de l'Hérault. Donne une carte de tous les itinéraires cyclables (pistes cyclables et Voies Vertes) du département en 2012, et des projets. Décrit aussi les Boucles cyclotouristiques aménagées, le « Réseau Vert » destiné aux VTT, et la Traversée Larzac-Méditerranée de 180km (VTT).
Donne la liste des clubs FFC et FFCT, et les espaces VTT.
A demander à Office de Tourisme de Montpellier 30 allée Jean de Lattre de Tassigny 34000 Montpellier. Tél. : 04 67 60 60 60. E-mail : contact@ot-montpellier.fr Site : www.ot-montpellier.fr.
Voir une présentation sur le site du Conseil Général, avec possibilité de télécharger le dépliant ici :
www.herault.fr/sports-loisirs/publication/carte-velo-vtt-de-l-herault.
Voir le Comité Départemental du Tourisme de l'Hérault . Avenue des Moulins 34184 Montpellier. Tél. : 08 25 34 00 34. Site : www.herault-tourisme.com.
Dépliant « Carte Vélo-VTT de l'Hérault » téléchargeable ici : www.herault-tourisme.com/brochures/~/offres-touristiques-11-1.html .