Accueil du site > Les VVV de France > Carte nationale interactive > Fiche VVV

La Loire à vélo en Maine-et-Loire

 



Type de la voie : Véloroute

Nature de la voie : Sentier

Localisation : de Montsoreau à Liré

Longueur : 126 Km

Département, Région : Maine-et-Loire (Pays-de-la-Loire)

Villes traversées (ou très proches) : Montsoreau, Fontevraud, Parnay, Saumur, Gennes, Angers, Bouchemaine, Savennières, Montjean-sur-Loire, Saint-Florent-le-Vieil, Liré,

Activités possibles :

Vélo de course ou route
Vélo tout chemin VTC
Vélo tout terrain VTT

Revêtement : Enrobé lisse

Résumé / Descriptif :

Suite de la Véloroute La Loire à Vélo (Eurovéloroute n°6) en Indre-et-Loire, cette partie en Maine-et-Loire, inaugurée en 2005, comprend de nombreux tronçons en itinéraire provisoire mais également balisés, tantôt sur une rive tantôt sur l’autre. Elle commence à Montsoreau avec une antenne vers Fontevraud (6km), traverse Saumur, Angers, Montjean-sur-Loire, et se termine à Ancenis. Quelques secteurs sont aménagés en site propre, le reste se faisant sur des petites routes avec parfois de fortes déclivités, sur les itinéraires provisoires.
C’est un parcours assez varié, les zones proches de la Loire étant plaisantes à découvrir. L’itinéraire définitif prévu pour 2008 passera, le plus souvent, au bord de la Loire.
La traversée du Maine-et-Loire permet de découvrir certains joyaux historiques et architecturaux de l’Anjou ; on n’y observe la transition entre l’Anjou blanche du tuffeau et l’Anjou noir des schistes ; c’est aussi l’occasion de rendre encore hommage aux deux enfants du fleuve que sont le vin et la littérature.

 

 

 

 

 

Carte

© AF3V - Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation

Voir en plein écran

 

Situation
Suite de la Véloroute La Loire à Vélo (Eurovéloroute n°6) en Indre-et-Loire, cette partie en Maine-et-Loire, inaugurée en 2005, comprend de nombreux tronçons en itinéraire provisoire mais également balisés, tantôt sur une rive tantôt sur l’autre. Elle commence à Montsoreau avec une antenne vers Fontevraud (6km), traverse Saumur, Angers, Montjean-sur-Loire, et se termine à Ancenis. Quelques secteurs sont aménagés en site propre, le reste se faisant sur des petites routes avec parfois de fortes déclivités, sur les itinéraires provisoires. C’est un parcours assez varié, les zones proches de la Loire étant plaisantes à découvrir. L’itinéraire définitif prévu pour 2008 passera, le plus souvent, au bord de la Loire.
Caratérisitiques techniques
Cet itinéraire est hélas encore en partie provisoire, comme entre Montsoreau et Saumur où l’on doit suivre des petites routes escarpées (fortes pentes) en s’éloignant de la Loire, et entre Montjean-sur-Loire et St-Florent-le-Vieil (9km). Une section n’est pas aménagée : entre Bouchemaine et Savennières (6km). Le parcours aménagé alterne des parties en site propre et des parties sur petites routes.
Le revêtement est en grande partie en enrobé lisse, avec quelques tronçons en stabilisé renforcé compacté et quelques chemins. Le balisage spécifique de Loire à Vélo n’est pas toujours bien visible ; les panneaux d’itinéraire provisoire sont en jaune.
Il faut redoubler de prudence sur certaines routes étroites et assez fréquentées sans même une bande cyclable (D751 en aval de Saumur). Un passage au bord de la Loire sous un pont n’a aucune protection (à St-Rémy-la-Varenne).
L’itinéraire étant souvent provisoire, il existe peu d’aménagements spécifiques pour les cyclistes. Seules quelques tronçons autorisés aux cyclistes et aux riverains sont utilisables par les personnes à mobilité réduite PMR et quelquefois aux rollers.
Le parcours
Le parcours démarre à Montsoreau par une voie-vélo en revêtement stabilisé de 300m dans le centre ville le long de la Loire. On quitte ensuite les bords de Loire avec le choix vers le sud pour Fontevraud ou vers l’ouest directement vers Saumur.
L’antenne vers Fontevraud (12 km aller-retour)
Ce parcours a été balisé en 2003 dans le cadre du projet « la Loire à vélo » pour relier deux sites touristiques majeurs, le château de Montsoreau et l’abbaye de Fontevraud, l’un des plus beaux joyaux de l’Anjou, un vaste ensemble monastique offrant un bel assortiment de styles architecturaux. L’abbatiale romane abrite plusieurs gisants des Plantagenets dont Henri II, roi d’Angleterre, Aliénor d'Aquitaine et leur fils, Richard Cœur de Lion.
L’itinéraire jusqu’à Fontevraud est vallonné et assez sinueux, sur des petites routes tranquilles, mais dont le revêtement est par endroits recouvert de gravillons.
De Montsoreau à Saumur (14 km). Itinéraire principal mais provisoire
Ce parcours est un itinéraire provisoire balisé entre Montsoreau et Saumur, sur des petites routes peu fréquentées. Il a été réalisé pour permettre la connexion continue entre Tours et Angers, inaugurée en 2005. Il emprunte des routes de desserte locale et permet d’éviter la route directe D 947 à fort trafic.
En ce qui concerne le relief, le contraste avec le parcours en Indre-et-Loire est rude. Après une montée raide suivie d’un court répit sur le plateau, avec une belle vue au-dessus de la Loire, une descente vertigineuse dans la vallée (panneau prévenant les cyclistes du danger ! ! ) permet de découvrir les sites troglodytiques de Turquant. Une longue montée à 18 % agrémente encore le parcours, qui se poursuit 5 km dans le vignoble de Saumur- Champigny avec des ondulations plus modérées. L’arrivée à Saumur derrière le château est admirable avec un paysage sur la vallée incomparable, et un tour de château exceptionnel.
Par contre la descente abrupte vers le centre ville sur une piste étroite partagée avec les piétons peut être dangereuse pour un cycliste chargé. On peut choisir d’autres solutions.
Le balisage est bon et le trafic négligeable. Les paysages sont exceptionnels. Ce circuit provisoire, plutôt sportif, ne convient pas au plus fragiles. Les rollers et personnes à mobilité réduite n’y ont aucune place. De futures Voies Vertes le long de la Loire amélioreront ce parcours provisoire, quand les problèmes fonciers seront enfin résolus.
De Saumur à Angers (53 km)
La sortie de Saumur se fait le long de la Loire à partir du Vieux Pont sur une bande cyclable de 1,10 m de large, suivie d’une piste à double sens. On quitte la Loire au niveau du Nouveau Pont, le balisage est incomplet, dans la zone artisanale, il faut prendre une piste cyclable à droite avant un rond-point, longer un parc et traverser le pont sur le Thouet. L’itinéraire remonte sur le coteau. Une petite route permet de bifurquer vers l’Ecole Nationale d’Equitation. On redescend vers la Loire par un chemin puis une petite route de promenade longe la Loire jusqu’à la D751 et sa circulation partagée, sauf sur 500m de piste cyclable en zigzags dans le village de St Jean. À noter que sur 7km un itinéraire bis, balisé ouest-est, passe par le côteau. Après avoir contourné l’imposante église romane de Cunault, on remonte vers le côteau, puis à travers bois sur une piste cyclable on passe devant le bel étang de Joreau. Arrivé sur Gennes, traverser le rond-point vers l’amphithéâtre gallo-romain, la descente vers le centre se fait sur une piste. On rejoint la Loire et la D132 jusqu’à St-Rémy-la-Varenne où l’on passe sur la rive droite à St-Mathurin-sur-Loire.
À droite de l’église, l’itinéraire quitte la levée trop fréquentée pour traverser une zone de prés, de maraîchage et de moulins par La Bohalle et jusqu’à La Daguenière. Après une traversée prudente de la D952, on accède, sur une levée à une belle piste, à partager avec les riverains, jusqu’à Les Ponts-de-Cé. Une passerelle au-dessus de l’Authion permet de rejoindre une promenade cyclable et piétonnière jusqu’à St-Gemmes-sur-Loire. De là un itinéraire balisé (9 km) permet d’aller visiter le centre d’Angers et son imposant château de schiste et de tuffeau mêlés qui contient la fameuse tapisserie de l’Apocalypse, tenture exceptionnelle de 107m de long.
D’Angers à Ancenis (59 km)
Après le très beau quai promenade de St Gemmes, une petite route, un chemin et une piste cyclable conduisent au pont de Bouchemaine, fin de l’itinéraire balisé.
Il faut donc traverser le pont et rouler 6 km sur une départementale sinueuse et assez fréquentée jusqu’à Savennières où le balisage reprend près de l’église en direction de La Possonnière. On peut éviter ce tronçon en prenant un train régional qui accepte les vélos gratuitement entre Angers et La Possonnière, mais une passerelle oblige à porter son vélo !
La suite de l’itinéraire est plutôt tranquille sur des petites routes et avec certains tronçons spécialement aménagés. À Port Girault, on repasse rive sud en traversant sur des pistes cyclables rajoutées de chaque coté des deux ponts métalliques. Après la traversée de l’Ile Grande, l’arrivée à Montjean-sur-Loire se fait au niveau du chevalement de mine de charbon. Un itinéraire provisoire est balisé en orange jusqu’à St-Florent-le-Vieil.
La fin de l’itinéraire est en contre bas de la levée sur une route peu fréquentée au milieu des prés, mais en fin d’hiver, en période de crues de la Loire, il existe des risques d’inondations qui obligent à reprendre la levée. Après les derniers kilomètres en contrebas de Liré, en traversant la Loire, sans piste cyclable ici sur le pont, on rejoint Ancenis en Loire-Atlantique.

Dernière mise à jour: le 11 avril 2006.

© AF3V - Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation


Photos AF3V


Loire
G. Rollin

Saumur
G. Rollin

Sortie
G. Rollin

Levée de Loire
Th. Gauchet

Passerelle
Th. Gauchet

Les Ponts-de-Cè
Th. Gauchet

Quai
Th. Gauchet

Voie ferrée
N. Poulouin

Photos des usagers


Camping de Gennes
Hubert Nicoulaud

Pont suspendu
Clyde Hinton

Passerelle
Clyde Hinton

St Mathurin-sur-Loire
Clyde Hinton

feuilles mortes
Gaël R

Montjean/Loire
Gaël R

estaminet révolutionnaire
Gaël R

Savennières
Gaël R

Bouchemaine
Gaël R

chemin sous la levée
remi b.

Patrick JORDAN
Patrick JORDAN

Patrick JORDAN
Patrick JORDAN

Montsoreau
Véro et Rod du 77

Montjean-sur-Loire
Véro et Rod du 77

Traversée de l’Authion
Véro et Rod du 77

Saumur
Véro et Rod du 77

Parnay
Véro et Rod du 77

Balade dans le Saumurois (23/04/2016)
"Originaire de Saumur, j'ai invité mon amie à une petite balade un après-midi avec mon père et mon frère où nous nous sommes baladés entre Saumur et Montsoreau sur La Loire à Vélo (EuroVelo 6). Saumur : la vieille ville et son château Nous sommes partis de Saumur où nous retrouvons sur la Place St Pierre les panneaux de La Loire à Vélo qui nous proposent deux itinéraires différents : par les bords de Loire ou par les coteaux. Nous choisissons de passer par les coteaux, où une côte très raide nous attend dans la vieille ville. Nous dépassons le château et c'est le panorama sur la vallée de la Loire qui s'offre à nous : superbe. Nous quittons alors Saumur par des petites ruelles longeant de vieilles bâtisses en tuffeau, pierre caractéristique de la région. À travers les vignes entre Saumur et Parnay Nous traversons les vignes de la fameuse AOC Saumur-Champigny jusqu'à Souzay, où les panneaux nous proposent de nouveau deux chemins diiférents : continuer via le coteau jusqu'à Montsoreau ou descendre vers la Loire, ce qui nous fera passer, nous le savons, par une sympathique cité troglodytique. Dans la cité troglodytique Cette cité nous rafraîchit lors de cette chaude journée du mois d'août. Nous entrons alors dans des grottes semi-souterraines : l'ancienne rue du commerce de Souzay. Un lieu idéal pour prendre une pause avec ses nombreuses commodités tels que ces tables, parkings à vélo, toilettes... Les bords de Loire Nous nous retrouvons sur les bords de la Loire à Parnay où nous traversons le méridien de Greenwich. Nous prenons alors la route de Montsoreau où ma grand-mère nous attend. Pour le retour, nous passons par les bords de Loire sauvages, à l'écart de la route sur un chemin bien balisé, mais un peu étroit et accidenté. Le parcours est plus confortable pour les VTT de mon père et de mon frère, mais nous n'avons pas de problèmes avec nos vélos de ville. Nous passons dans la forêt où il n'est pas forcément évident de retrouver notre chemin, et nous rejoignons finalement Saumur pour la fin de cette balade. Si vous êtes intéressés par cette promenade, vous pouvez la retrouver en plus détaillée et avec des photos sur notre blog : http://www.en-echappee.fr/promenade-dans-le-saumurois-la-loire-a-velo/ Bonne balade dans le Maine et Loire ! Maxime. "
Maxime Courtoison

D'Angers à Tours (08/09/2010)
"A Angers les travaux du tramway battent leur plein. La visite de la ville est un peu perturbée. On espère que ces travaux prennent aussi en compte les vélos. On y reviendra pour voir. Nous choisissons de prendre le nouveau parcours de l’antenne ouest d’Angers qui permet de rejoindre la Loire à vélo. Apres 4 km d’itinéraire urbain balisés dans des rues peu fréquentées mais sans aucun aménagement spécifique, on rentre dans le parc de la Paperie, ancienne carrière ardoisière avec 3 tronçons de voie verte de 7km au total en déchet d’ardoise concassé. Ils se terminent par la levée Napoléon. C’est un parcours intéressant de reconquête d’une friche industrielle qui comprend un intéressant musé de l’Ardoise. Dans ce milieu stérile la végétation arrive tout de même à reprendre laborieusement le dessus. Un bac à chaîne pour traverser l’Authion puis 4 km de véloroute agréable dans la zone maraîchère permettent de rejoindre La Daguenière. Les 11 km suivants jusqu’à St Mathurin ne présentent pas d’intérêt. La traversée du pont de St Mathurin n’est pas facile. Enfin, sur la rive gauche une longue halte nous permet de profiter d’une belle vue sur la Loire. 1km de VV nous amène à St Rémy. Et 10km de route partagée nous amène à Gennes ou pour les 20km permettant de rejoindre Saumur on a le choix entre la route des bords de Loire fréquentée avec des automobilistes qui n’ont pas l’aire d’apprécier les cyclistes et un parcours dans les coteaux en montagnes russes sans intérêt ! Un beau passage très court pour traverser le Thouet, à l’arrivée à Saumur avant de se perdre dans les itinéraires provisoires, mal balisés, qui nous font déboucher dans la cours de la caserne, en plein spectacle historique ! Encore un bon moment. La traversée de la ville est aussi très plaisante. La monté au château est difficile mais elle en vaut la peine. En haut quelle vue, on a du mal à décoller. L’itinéraire provisoire qui traverse le vignoble est plutôt intéressant mais très accidenté et on a l’impression que plusieurs détours pourraient être évités notamment pour l’accès à la belle église de Parnay dominant la Loire. On retrouve enfin la Loire à Montsereau. La petite route pour aller à Fontevraud est agréable mais aussi bien accidenté. Nous choisissons de revenir par la D947 ou des bandes ou mieux une piste cyclables devraient être réalisées surtout dans les carrefours ! L’aménagement de l'accès au pont de Candes est un chef d’œuvre d’hypocrisie. Avant le pont, on sort les vélos de la route pour ne pas gêner les voitures mais les cyclistes doivent remonter pour prendre le pont par des rampes tellement raides qu’il faut mettre pied à terre !Ce ne serait pas très compliqué de faire des rampes plus douces! "
albert

Informations générales (13/09/2008)
"Le trajet final comportera 800 km de routes entre Cuffy (Cher) et St-Brevin-les-Pins (Loire Atlantique) et fera partie de la route Eurovélo Nantes-Budapest (2400 km) Le parcours de la Loire est inscrit en grande partie au patrimoine mondial par l'Unesco L'itinéraire est décrit en 4 langues dans un 'carnet de route' , comportant également toutes adresses utiles (brochure gratuite) Une partie se trouve www.chateauxavelo.com avec commentaires audio téléchargeables! "
Jo Verwimp

Attention, danger (11/12/2007)
"Dans la traversée de notre commune Chênehutte Trêves Cunault, le parcours cycliste en de maints endroits consiste en une bande blanche sur la route sur laquelle les voitures doivent rouler pour pouvoir croiser les autres voitures. Certains cyclites utilisent cette bande blanche à contresens! D'autre part, pour ralentir les voitures, des chicanes ont été construites, certaines dans des virages, il y a déjà eu plusieurs accidents. Alors, attention, dans ce coin, le parcours ne convient pas pour des familles désirant être en sécurité. "
Bernard YOR

 

Guide / Carte
Anjou - Carte touristique et Vélo . Edition 2011. Gratuit.
Une carte des sites touristiques du département de Maine-et-Loire, et au verso une carte des itinéraires vélo de ce département : Véloroute La Loire à Vélo, Voie Verte du chemin de halage de la Mayenne, Voie Verte de Baugé à la Flèche, Véloroute Le Thouet à vélo (de Saumur aux Deux-Sèvres, …). Indique aussi les projets d'itinéraires vélo.
Disponible au : Comité Départemental du Tourisme de l'Anjou.
Place Kennedy. BP32417. 49021 Angers cedex 02.. Tel. : 02 41 23 51 51.
E-mail : info@anjou-tourism.com
Site : www.anjou-tourisme.com


Guide / Carte
Site officiel de la Loire à vélo : www.loireavelo.fr
Décrit l’itinéraire de Cuffy (Nevers) à la mer. Carte interactive détaillée.
Beaucoup d’informations pratiques : Offices de Tourisme, Topo-guides, brochures à télécharger, randonnées à vélo et séjours vélo organisés,…
Liste d’hébergements, de loueurs de vélo, de restaurants,…
Informations touristiques sur le patrimoine et les sites à visiter.
www.loireavelo.fr


Guide / Carte
« Loire-radweg von Orléans zum Atlantik » Bikeline Radtourenbuch. . Guide Bikeline. Ed. 2009. Editions Esterbauer. 140 pages couleur.
Prix 12,90 euros. Format à l’italienne et reliure à spirales. En Allemand seulement.
Ce guide décrit 669 km de l’itinéraire selon une formule agréable : une page de carte (au 1/75 000) et en vis-à-vis une page de texte. Beaucoup d’adresses utiles.
En librairies spécialisées.
Edité par : Verlag Esterbauer GmbH A-3752 Rodingersdorf, Hauptstr. 31. Autriche. Tel. : 0043 2983 28982-0. Fax : 0043 2983 28982-500. Mel : bikeline@esterbauer.com . Site : www.esterbauer.com (Guides pour la randonnée à vélo, couvrant toute l’Europe, catalogue en ligne).
Librairie vendant ce guide à Kehl (à 10km de Strasbourg) :
Baumgärtner, Hauptstrasse 78, 77694 Kehl, Allemagne. Tel. : 0049 78 51 20 94. Fax : 0049 78 51 78 217. Mel : info@baumgaertner-kehl.de . Site : www.baumgaertner-kehl.de (avec vente en ligne, et expédition en France).


Guide / Carte
Carte Eurovelo 6 - HUBER Verlag (en trois langues). Cartes au 1 :100 000. Ed. 2008.
Recueil 1 « La Loire à Vélo » . Six cartes décrivant l’itinéraire de Bâle à Saint- Brévin, dont 4 cartes décrivant La Loire à vélo.
Sous pochette plastique. 12 euros. Les cartes sont aussi vendues séparément. En librairie.
Voir : www.kartographie.de
Possibilité d'acheter ces cartes sur le site officiel de Loire à vélo, ici:
Loire à vélo- infos pratiques
Et sur le site de Michelin ici:
Michelin-boutique


Guide / Carte
L'intégrale de la Loire à vélo, de Nevers à la mer . Vélo Guide par Michel Bonduelle. Ed. 2010. Editions Ouest-France. 168 pages. Prix : 14 euros.
Permet de parcourir l’itinéraire officiel de la Véloroute « La Loire à vélo » déjà aménagée et jalonnée entre Nevers et la mer soit 600km. Le Guide propose 18 étapes faciles (de 20 à 50km), presque toutes plates. De nombreux tronçons sont sur des voies vertes (en site propre).
Ce guide très pratique (format à lecture à l’horizontale, à spirales), contient 45 cartes assez précises, avec les distances, et une présentation attractive des points d’intérêts : belles photos et textes vifs, écrits par un journaliste : Michel Bonduelle.
Nombreuses adresses utiles : offices de tourisme, sites, châteaux et monuments historiques, loueurs de vélos, et une sélection complète d’hébergements.
Voir en librairie et kiosques et : www.editionsouestfrance.fr (voir Région : Pays de Loire). Voir aussi : www.edilarge.fr

Guide « The complete Loire- à-Vélo Trail from Nevers to the Atlantic » - version en anglais du guide précédent.


Guide / Carte
Dépliant « La Loire- à- Vélo, 800 km de découvertes » Ed. 2009. Gratuit.
Dépliant 8 pages couleur de présentation générale de l’itinéraire avec les adresses principales pour en savoir plus.
Comité Régional du Tourisme région Centre. 37 avenue de Paris. 45000 Orléans. Tél. 02 38 79 95 28 .
E-Mail : crtcentre@visaloire.com
www.visaloire.com
Ces documents sont téléchargeables sur : www.loire-a-velo.fr/tabid/1903/Default.aspx


Guide / Carte
La Loire de Monsereau à l’océan Par Ph. Caharel et M. Nagels. Siloë éditeur . Ed. 2003. 107 p. 15 €.
Indique sur des cartes au 1/25000 un itinéraire parfois différent de l’itinéraire balisé, mais contient des informations touristiques détaillées.
Voir site : www.siloe.fr


Autres
Site Internet : www.loire-a-velo.fr
Donne des informations sur le parcours de « La Loire à Vélo », et permet de télécharger le « carnet de route » qui contient des cartes sommaires. Possibilité de télécharger ces cartes : cliquez ici : www.loire-a-velo.fr/LAVPDF/LAVCR_F.pdf


Autres
Site Internet du Comité départemental du Tourisme de Maine-et-Loire : www.anjou-tourisme.com
Donne des informations récentes sur le parcours de « La Loire à vélo » dans le département, cf. les cartes.


Autres
Site Internet de la région Pays-de-la-Loire : www.velo.paysdelaloire.fr/
Site très utile. Donne des informations récentes sur le parcours de « La Loire à vélo » dans la région.