Accueil du site > Les VVV de France > Carte nationale interactive > Fiche VVV

Via Rhôna, du Léman à la Méditerranée, en Savoie

 



Type de la voie : Voie Verte

Nature de la voie : Sentier

Localisation : de Barrage de Champagneux (Champagneux) à Les Benollets (La Balme)

Longueur : 16 Km

Département, Région : Savoie (Rhône-Alpes)

Villes traversées (ou très proches) : Barrage de Champagneux (Champagneux), Champagneux, Leschaux (Champagneux), Les Châtelains (La Balme), Les Benollets (La Balme),

Activités possibles :

Course à pied
Fauteuil roulant
Marche
Roller-skating
Vélo de course ou route
Vélo tout chemin VTC
Vélo tout terrain VTT

Revêtement : Enrobé lisse

Résumé / Descriptif :

Elément de la future «Via Rhôna du Léman à la Méditerranée» (ancienne appellation : « Du Léman à la mer »), cette magnifique Voie Verte longe le Rhône, en Savoie. De qualité excellente, elle offre des vues panoramiques sur le fleuve, dans un environnement naturel. Elle se prolonge en aval du barrage par un itinéraire sur une Véloroute, jusqu’à Saint-Genix-sur-Guiers (+ 5km) et dans l’Ain jusqu’au port de la Groslée, toujours en bordure du canal (16km).
En amont, elle court de Chanaz à Virignin (17Km), mais la jonction entre les deux tronçons, Virignin - La Balme se fait toujours sur une route dangereuse, en attendant la construction d'une passerelle sur le Rhône par les Conseils Généraux de Savoie et de l'Ain.

 

 

 

 

 

Carte

© AF3V - Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation

Voir en plein écran

 

Situation
: Cette Voie Verte constitue un tronçon de la future Véloroute «Via Rhôna du Léman à la Méditerranée » (ancienne appellation : « Du Léman à la mer », dans le département de la Savoie, à l’Ouest de Chambéry (Avant-Pays Savoyard). Aménagée en 2004 sur la digue du Rhône, ou au pied de cette digue, elle se prolonge par 5 km d’itinéraire partagé (type Véloroute), jusqu’à Saint-Genix-sur-Guiers (+ 5km). De qualité excellente, elle offre des vues panoramiques sur le fleuve, dans un environnement naturel.

Caractéristiques techniques
La Voie Verte est réalisée au bord du Rhône, avec un revêtement en enrobé lisse de qualité excellente. Cette bande de roulement se situe soit sur la digue elle-même, avec une grande largeur de 4m, soit au pied de la digue, sur la voie longeant le contre-canal, en bordure des champs, avec une largeur de 4 m. Sur 800m, c’est un chemin rural très peu fréquenté.
Les accès des véhicules à moteur sont interdits par des bornes, et parfois, par des « passages canadiens » (pour empêcher la sortie des moutons qui nettoient les digues du fleuve !).
Un jalonnement existe, car ce tronçon s’intégrera dans le grand itinéraire «Via Rhôna du Léman à la Méditerranée », qui franchira le Rhône au barrage de Champagneux, pour continuer vers l’aval sur la rive droite dans le département de l’Ain.

Le parcours
La Voie Verte commence juste avant le barrage de Champagneux, au niveau du bar-restaurant « La Guinguette », en bordure de la route.
Elle serpente d’abord au pied de la digue du Rhône, et l’on apprécie aussitôt la qualité du revêtement lisse, et surtout le site silencieux et sauvage, et le cadre imposant du fleuve bordé de montagnes.
Après 2 km, la voie monte sur la digue, et l’on découvre alors un panorama formidable sur le fleuve Rhône, tumultueux et déjà assez large. Plus loin, la voie redescend au pied de la digue, au bord des champs de maïs, puis remonte sur la digue…
Le cadre est sauvage. On rencontre des canards, des cygnes et des hérons. Alors que deux routes longent le Rhône sur chaque rive, on ne les voit pas et ne les entend pas.
Cette Voie verte n’est pas ombragée.
Prolongement jusqu’à Saint-Genix-sur-Guiers (+ 5km)
Au début, au barrage de Champagneux, un « itinéraire partagé » sur petites routes prolonge cette Voie Verte. Il est jalonné, et emprunte une jolie route tranquille –très peu circulée- et ombragée le long du Rhône.
Le revêtement a été refait en goudron de « qualité roller », et la vitesse a été limitée à 50km/h. Cette boucle sur route conduit en toute sécurité jusqu’au centre du joli village de Saint-Genix-sur-Guiers, où l’on trouve tous commerces, bars et restaurants, et la fameuse brioche de St-Genix.
Prolongement en amont en Savoie et dans l'Ain : 21km ouverts
En 2008 la Véloroute a été prolongée de 21km au nord, jusqu’à Chanaz. Cependant la jonction avec ces 21Km se fait toujours sur une route dangereuse, en attendant la construction d'une passerelle sur le Rhône par les Conseils Généraux de Savoie et de l'Ain.
Prolongement en aval dans l’Ain : 16km ouverts
A l’Ouest, et en aval, le département de l’Ain a ouvert en 2007 un tronçon de Voie Verte en bord du Rhône, d’une longueur de 16km. Il commence à La Bruyère, commune de Brégnier-Cordon, à 4km du barrage de Champagneux et rejoint le port de Groslée.
Voir autre fiche descriptive sur ce site.

Dernière mise à jour: le12 février 2010.


Photos AF3V


Usagers
Avant Pays Savoyard

Barrage
J.Savary

Falaise
J.Savary

Itinéraire partagé
J.Savary

Digue
J.Savary

Calme
Avant Pays Savoyard

Au pied
J. Savary

Fin provisoire
J. Savary

Groupe
J. Savary

Photos des usagers


approche
georges castagné

horizon
georges castagné

fraicheur
georges castagné

paysage composé
georges castagné

fleuve
georges castagné

août 2012
laurent vigniel

Des améliorations (04/08/2016)
" En amont de Champagneux, les passages canadiens sont signalés par un panneau (panneau un peu petit, un marquage au sol progressif aurait été le bienvenu) et les sections avec racines sont aussi signalées par un panneau. Ce dernier cas est assez rare sur les VV et dénote le fait que cette piste est gérée sérieusement. On rappellera sans cesse que si la piste avait été construite avec qualité, les racines n'apparaitraient pas. "
Erneto

Bon pour roller (02/11/2013)
"Je confirme la description en tous points. En particulier, le revêtement est très bon dès la sortie de St Genix, et ce prolongement est très recommandable. Ensuite, la piste est comme décrite : belle, large et roulante. Un danger cependant : sur ce parcours, il y a de nombreux passages canadiens (grilles à rouleaux posés au sol afin d'empêcher les chevaux de passer) qui sont peu visibles de loin. Quasiment aucun n'est signalé. Roller=arrêt complet ou bien chute grave. "
Ernesto

virignin (25/08/2011)
"aout 2011 je apssa de chanaz a virignin et puis groslee bienb balisee sauf a virignin toujours pas de panenau la piste va danbs le rhone , il faut mettre un panneau cela fait 15 fois que je le dis tout le monde file tt droit et ... reviens jai beau le dire passage sur la D 507 a virignin , tunnels , danger mais ca va un balisage provisoire et panneau partager la route serait bien "
cbandiera

viriggin (15/04/2011)
"je vous donne le témoignage d'un internaute : Je vois que vous êtes intervenu sur le forum de l'AF3V concernant la piste Chanaz-Virignin. J'aimerai savoir si à ce jour (15 avril 2011) la passerelle qui joint Virignin à la Balme est réalisée. Dans le cas contraire, existe t'il une alternative sûre (je roule en handbike, donc bas et très lent dans les montées, donc je ne souhaite pas prendre de risque). "
virigin

viarhona (29/09/2009)
"je viens de passer le 28 sept 2009 par ici le bouts qui manquqit apres la balme sur 1 km le long de la route vient d etre fait : bravo "
cbandiera

carte pdf du secteur (19/03/2009)
"La carte à jour de 2008 est à l'adresse suivante: http://www.cc-belley-bas-bugey.com/admin/gestPresse/upload/doc_62_veloroute_a3.pdf Bonne randonnée. "
C.Bonne

prolongement de la VV (04/08/2008)
"J'ai récupéré auprès d'un OT de l'Avant Pays SAvoyard la nouvelle carte (2008) de la véloroute du secteur et à priori, la VV continue au Nord sur 17.5 km, des environs de La Balme jusqu'à Chanaz (très joli mais très touristique). Attention, le site internet propose encore la carte de 2007, donc incomplète. Des prestataires proposent de descendre le Rhone en canoé et remonter la véloroute en vélo; cela doit être agréable! "
Catherine Bonne

piste cyclable (31/07/2008)
"de passage à belley, nous avons pratiqué les voies vertes longeant le rhone jusqu'au lac du bourget c'était magnifique et agréable à circuler nous ne pouvons que féliciter et encourager le dévellopement de ces pistes initiative à continuer vive le vélo "
guezet

nouvel espace (24/06/2008)
"je suis venu le lundi 23juin depuis Aix-les-bains en passant par le col du chat,malgré la chaleur,34° les zones ombragées apportent une fraicheur reparatrice,parcours très varié et riche,paysage sonore très varié,rossignols,grives musiciennes,rousseroles,grenouilles,insectes,de beaux champs ,blé, mais,tournesols,et la présence majestueuse du fleuve et du mont Tournier.Vraiment très bien à découvrir absolument! "
georges castagné

Ressourçant (25/05/2008)
"Nous avons suivi la piste depuis le port de Groslée, le matin à la fraîche (à partir de 7h30) Le spectacle était garanti, la voie étant peu fréquentée vers ces heures la nous avons observer un magnifique couple de grèbes dans un délire aquatique sous le pont d'Evieu; dommage j'avais paspris mon appareil photo, la prochaine fois, je l'emmenerai avec moi pour faire partager la beauté de la faune et de la flore du Rhône dans la région. Je suis ravie de me remettre au vélo, surtout dans un cadre aussi buccolique que la piste qui va Port de Groslée-Murs. "
Aline

Super! (05/11/2007)
"Nous l'avons fait depuis Le port de Groslée jusqu'à la Balme. 30 Km en tout environ. Magnifique! Très bonne signilisation, très bonne piste, la plupart du temps en site propre. Ca fait vraiment réver quand le parcours sera continu "Du Léman à la mer"! Un très bon début... à suivre. "
Pierre

belles eaux (21/07/2007)
"Beau parcours en effet, parcourus deux fois en 2007, avant d'autant plus de plaisir que cela fut en semaine et désert. Du vent en effet, normal along the river. Peut etre y planter queqles arbres. Cela détonne avec le reste du les ment à la mer ou rien n'est fait. domage que duranr deux km on retourne sur la route, alors quer place existe pour une belle bande cyclable dans le sens de la descente. "
cbandiera

Sympa (03/04/2006)
"Le Rhone en point de mire, la piste suit ses méandres, monte sur la digue, en redescend, y remonte.... le revétement est parfait! paysages superbes. Un défaut? peut être les descentes/montées de la digue qui sont souvent suivies d'obstacles (passages canadiens pour laisser passer les voitures/vélos mais interdire les moutons et...les rollers!)ou de virages serrés. Les 5 Km d'itinéraires partagés sont très roulant mais sans la vue sur le Rhone. La balade fait 30km aller/retour. A éviter les jours de grand vent. "
Cyclone

 

Carte interactive
Carte de la Véloroute « V60 ViaRhôna Genève - Lyon »

La Carte de la ViaRhôna Genève - Lyon présente tous les tronçons aménagés de la frontière suisse à Lyon. Réalisée sur Google Maps par Albert Cessieux, elle est mise à jour en permanence. Très utile pour visualiser toutes les parties décrites sur www.af3v.org et sur le blog d'Albert Cessieux.
Attention, les sections dessinées sur cette carte portent des noms de localités et non les dénominations utilisées sur le site de l'AF3V. La carte propose également plusieurs itinéraires de liaison entre les tronçons aménagés.




Carte interactive
Site du Comité Régional du Tourisme Rhône-Alpes ("Rhône-Alpes Tourisme") dédié à la véloroute Via Rhôna, du Léman à la Méditerranée, pour l'instant uniquement en Rhône-Alpes (de Genève à Pont-Saint-Esprit) :
www.viarhona.com
Téléchargement des tracés de la véloroute pour récepteur GPS (création d'un compte nécessaire) :
www.viarhona.com/litineraire/les-traces-gps-de-litineraire


Autres
Site de la communauté de communes de Belley Bas-Bugey :
www.ccbelleybasbugey.com/fr/tourisme/viarhona/via-rhona.htm
Utile car il permet de télécharger un dépliant (2011) du secteur, comportant une carte de l'itinéraire, entre Seyssel et Pont de Groslée, quelques propositions de boucles cyclotouristiques au départ de la ViaRhôna, et de nombreuses informations touristiques.


Presse
ViaRhôna Magazine - n°1
100 pages. 5,95 euros. Eté 2013. Publié par le Dauphiné libéré, avec le concours de la Compagnie Nationale du Rhône et de la région Rhône-Alpes.
Premier numero d'un magazine promotionnel des territoires que traverse la ViaRhôna, un itinéraire qui n'est pourtant réalisé que sur à peine plus du tiers de sa longueur. Utile pour donner envie de parcourir ces bouts de véloroute (histoire, nature, patrimoine, loisirs, portraits et même recettes de cuisines, etc. le tout avec de belles photos et une carte sommaire de l'ensemble de l'itinéraire) et donner des idées de visites, il n'apportera, en revanche, que très peu d'aide pour organiser précisément sa randonnée.
En vente sur la boutique en ligne du Dauphiné Libéré


Guide / Carte
Le Rhône à vélo
Guide-vélo. 3ème édition. 2010. Gratuit.
Pochette avec un livret (16 pages) comportant une présentation générale et des feuillets indépendants avec cartes couleur (fond IGN pour la France, Swisstopo pour la Suisse), infos touristiques et photos, pour chacune des 26 étapes de cette proposition d'itinéraire de 840 km, des sources du Rhône à la Mer Méditerranée, en attendant que la véloroute «Via Rhôna, du Léman à la Méditerranée» ne soit sécurisée et jalonnée sur l'ensemble du parcours. L'itinéraire emprunte les quelques tronçons de la Via Rhôna déjà réalisés en 2010 et pour le reste, présente un parcours, non jalonné et non aménagé, mais praticable à vélo, le plus souvent sur des petites routes à faible trafic, restant au plus prés du fleuve. Le Guide indique aussi le tracé des sections de la Via Rhôna en projet.
La troisième édition de ce guide, publié par l’association genevoise Dérives du Rhône, a été soutenue et diffusée par la Région Rhône-Alpes, qui l'a ainsi rendu gratuite, et est désormais épuisée.
Mais, il est possible de télécharger chacune des 26 étapes sur le site de la Carte des services ViaRhôna carteviarhona.rhonealpes.fr (cliquer sur les rectangles gris), au format A4 prêt à imprimer : idéal si l'on ne veut pas s'encombrer de multiples cartes ou d'un récepteur GPS, même si certaines étapes ne sont donc plus tout à fait jour.
Attention, si ce site permet également de visualiser l'ensemble des services (hébergement, restauration, location de vélo, épiceries, site de loisirs, etc.) situés à proximité de l'itinéraire, son tracé de la ViaRhôna n'est en revanche pas fiable du tout : souvent imprécis, présentant plusieurs erreurs et même une section impossible à emprunter sur près de 20 km (sud de Lyon) ! Il en va de même des fichiers pour GPS. Préférer lui l'itinéraire et les tracés proposés sur le site www.viarhona.com qui, par contre, semble souvent incomplet sur les services !