Accueil du site > Les VVV de France > Selection multicritères > Fiche voie

Voie Verte du canal de Lalinde

 



Type de la voie : Voie Verte

Nature de la voie : Canal

Localisation : de Tuilières-commune de Mouleydier à Lalinde

Longueur : 9 Km

Département, Région : Dordogne (Aquitaine)

Villes traversées (ou très proches) : Tuilières-commune de Mouleydier, Saint-Capraise-de-Lalinde, Baneuil, Lalinde,

Activités possibles :

Course à pied
Marche
Vélo tout chemin VTC
Vélo tout terrain VTT

Revêtement : Stabilisé bien roulant

Résumé / Descriptif :

Cette Voie Verte non officielle mais très fréquentée longe le joli canal de Lalinde, depuis l’écluse aval (usine EDF) jusqu’au port de Lalinde. Ce chemin goudronné puis empierré (« chemin blanc ») permet de découvrir cet ouvrage qui facilitait la navigation sur la Dordogne, avec des lieux remarquables comme le bassin de Saint-Capraise-de-Lalinde, le port de Couze, et le site de la Borie. Il est possible de faire 15km de balade.

 

 

 

 

 

Carte

© AF3V - Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation

Voir en plein écran

 

Situation
Le canal de Lalinde, long de 15km, présente la particularité d’être parallèle à la rivière Dordogne. Il a été creusé de 1838 à 1843 entre Mauzac et Tuilières, pour faciliter la navigation des embarcations qui empruntaient la rivière, depuis le Lot jusqu’à la Gironde. Au niveau de Lalinde, il existait en effet des rapides dangereux, les passes du Grand Thoret, de la Gratusse et des Pesqueyroux. Pour les éviter, l’administration des Ponts et Chaussées a fait construire ce canal, avec un barrage en amont, 10 écluses, des bassins de commerce et de chantiers navals,…
Aujourd’hui ce canal est fermé à la navigation, et il est peu mis en valeur. Mais le site magnifique qu’il constitue peut être visité, à pied ou à bicyclette.
Nous décrivons une Voie Verte qui n’est pas aménagée, ni officiellement ouverte par les collectivités locales, mais qui est praticable, en toute sécurité, et en toute saison, en continu, entre les anciennes écluses aval et la cité de Lalinde.
Le parcours
Cette Voie Verte commence à 15km de Bergerac, au bord de la D660, au hameau Les Tuilières.
Traversez le canal (dir usine EDF), et admirez l’escalier des trois écluses de descente en Dordogne, hélas en ruine. Un sentier d’interprétation permet la visite du site. Puis suivez le petit chemin goudronné le long de la rive droite du canal. Après les pépinières, il passe au bassin de Saint-Capraise-de-Lalinde, en cours de réhabilitation par le Conservatoire des Rives de la Dordogne. Puis le chemin surplombe de belles maisons construites au bord de la Dordogne (voyez la stèle à H. Gonthier, dernier batelier, 1907-2000).
Ce chemin, en rive droite du canal, est interdit à tout véhicule motorisé, sauf riverains. Il est d’abord goudronné (3km), puis devient un chemin blanc, empierré, mais de bonne qualité. On continue en traversant le magnifique site de la Borie : c’est une étroite bande de terre, entre le canal et la Dordogne, un peu bruyante (à cause de la D660, parallèle). Vous passez devant une écluse.
Au km 6, vous faites le tour du port de Couze, et vous devez traverser la route et aller à gauche sur 100m (feu), puis traverser la D703, pour continuer sur la rive droite du canal, sur un chemin de halage, enfin silencieux, en enduit gravillonné bien roulant (NB : vous pouvez aussi suivre, en rive gauche, la petite route tranquille).
Au km 9,4 vous arrivez au Port de Lalinde, face à l’église. Un centre VTT existe à l’ancienne maison de l’écluse, au bord de l’eau (location de VTT, circuits de balades).
Prolongement possible jusqu’au début du canal à Mauzac (7km sur le chemin de halage en terre et sur petite route)
Il est possible de continuer la promenade sur 7km jusqu’au début du canal. Pour cela, changez de côté (passerelle), et roulez sur le chemin de halage en terre rive gauche, qui permet d’éviter la D703. Au pont suivant vous croisez la D703, et avez une vue magnifique sur la Dordogne.
Traversez ce pont, et prenez en face la petite route goudronnée, direction camping et base de loisirs du Moulin de la Guillou. Vous pouvez suivre cette petite route qui longe la Dordogne jusqu’au début du canal, à Mauzac (total +7km depuis le port de Lalinde).
Autre possibilité, reprenez le joli chemin de halage, en rive droite du canal. Empierré, avec quelques passages herbeux, puis goudronné, il est autorisé jusqu’au Centre de Détention. Là, prenez la petite route goudronnée à droite, qui longe la Dordogne jusqu’à Mauzac.
A voir
En amont les vallées de la Vézère et de la Dordogne sont idéales pour randonner à vélo. Ne ratez pas, à 10km seulement, le Musé du Vélocipède, à Cadouin, l’un des plus riches de France (tel : 05 53 63 46 60).
Demande de l’AF3V
En conclusion : cette promenade, déjà fréquentée par les habitants, mériterait d’être améliorée par le Conseil Général, pour la transformer en une véritable Voie Verte de 16km, continue, sécurisée aux intersections, et praticable par tout temps. L’AF3V demande ces travaux.

Dernière mise à jour: le 15 septembre 2003.

© AF3V - Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation


Photos AF3V


Saint-Capraise-de-Lalinde
C. Hinton

Bassin de Lalinde
C. Hinton

Photos des usagers


Écluses des Tuilières
Clyde Hinton

Bassin de St Capraise
Clyde Hinton

St Capraise-de-lalinde
Clyde Hinton

Le Port de Couze
Clyde Hinton

Le canal à Lalinde
Clyde Hinton

Très agréable (08/11/2015)
"Très jolie balade faite en vélo et en famille, très sécurisant pour les enfants (s'ils ne tombent pas à l'eau !). Le point délicat est la traversée de la D660 à Port de Couze. Très carrossable de St Capraise à Lalinde. "
Jean D.

 

Autres
Site Internet : http://perso.wanadoo.fr/vent.ouest/text/197bad3-252.html - 8k – Excellent site personnel consacré au canal de Lalinde, avec 27 photos aériennes spendides, qui présentent tous les ouvrages remarquables du canal.