Accueil du site > Les VVV de France > Carte nationale interactive > Fiche VVV

V48 Méridienne à Vélo, La Sente Verte

 



Type de la voie : Voie Verte

Nature de la voie : Ancienne voie ferrée

Localisation : de Briare à Bourges

Longueur : 43 Km

Département, Région : Cher (Centre)

Villes traversées (ou très proches) : Briare, Argent-sur-Sauldre, Aubigny-sur-Nère, Ennordres, Ivoy-le-Pré, Henrichemont, Menetou-Salon, Quantilly, Saint-Martin-d'Auxigny, Saint-Georges-sur-Moulon, Vasselay, Asnières-lès-Bourges, Saint-Doulchard, Bourges,

Activités possibles :

Course à pied
Equitation
Marche
Vélo tout chemin VTC

Revêtement : Stabilisé peu roulant

Résumé / Descriptif :


La Véloroute V48 a acquis son existence officielle par le schéma national 2011 avec numération, allant de Montargis, Briare à Bourges. Localement les aménagements se construisent depuis deux décennies et cette reconnaissance donne un élan nouveau aux décideurs. Et la dénomination Méridienne-à-Vélo s'impose progressivement, avatar de la Méridienne Verte de l'an 2000 qui alors mobilisa les esprits, surtout en Berry. Méridienne au moins depuis Paris jusqu'à Toulouse en traversant le Massif Central.
Dans le département du Cher, un aménagement sommaire existe déjà sur l'ancienne voie ferrée Bourges- Argent- . Les communautés de Communes se concertent pour étendre et améliorer l'ensemble.

Depuis Aubigny-sur-Nère jusqu'à Bourges on profite d'un beau voyage au cœur de la Sologne des Forêts, le tout parfaitement loin des engins motorisés. Et on traverse le Pays Fort, tout près du Sancerrois à l'Est. Le silence est garanti.
C'est une voie verte idéale. Elle a actuellement deux noms : la Sente Verte et la Trouée Verte. Nous avons choisi provisoirement le premier, en attendant une confirmation officielle.
On descendra bientôt depuis Paris en longeant la Seine (EV3 Scandibérique) pour rejoindre Montargis. En suivant le canal de Briare, la rencontre avec la Loire se fera à Briare. Loire-à-Vélo passe là.
Au sud la connexion avec le Canal-de-Berry-à-Vélo se fera à Bourges (travaux en cours).

 

 

 

 

 

Carte

© AF3V - Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation

Voir en plein écran

 


Situation et caractérisques :
La ligne ferroviaire d'Auxy-Juranville à Bourges a été mise en service à partir de 1855 et fermée au service voyageurs en 1939. Le service marchandises a été supprimé par étapes.
Sur l'emprise ferroviaire, du Sud d'Aubigny-sur-Nère (commune d'Ennordres) jusqu'au Nord de Bourges (commune de Fussy) a été aménagé un chemin de randonnée pédestre /VTT, qui peut être parcouru en VTC même si quelques passages sont encore délicats.
Ce parcours qui traverse la « Sologne des Forêts » est très calme et les routes secondaires permettent beaucoup d'excursions.

De nombreuses maisons de garde-barrière et de gares en briques ponctuent le parcours.
D' Henrichemont à Fussy, il se dénomme la Trouée Verte (aucune indication sur le terrain), et d'Ennordres à Ivoy-le-Pré il se dénomme la Sente Verte (panneaux indicatifs sur le terrain). Un travail d'harmonisation et de mise en valeur est en cours et devrait déboucher rapidement.
Cette voie est de qualité inégale et loin des normes techniques officielles requises pour les Voies Vertes (chemin forestier avec des endroits encombrés de reste de ballast ou de sable, jalonnement minimum et pas de services propres à une voie verte). Elle mérite cependant de figurer dans ce répertoire pour ses autres qualités.
Les ponts ferroviaires ont été rénovés.
Chaque croisement avec une route ou un chemin ouvert à la circulation automobile dispose d'une barrière, barrière parfois difficilement franchissable (mais certaines sont ouvertes en permanence).
Cet itinéraire agréable peut être parcouru en VTC à allure moyenne mais aux quelques endroits où il reste du ballast ou trop sableux, il faudra pousser le vélo. De plus, en période de forte pluie ou de grand vent (flaques et/ou branches sur le parcours), l'itinéraire sera difficilement roulable .
L’ombre quasiment tout le long du parcours est appréciable. En contrepartie, les vues sur la campagne environnante sont limitées.
Le principal atout de cet itinéraire est le silence total qui y règne, ce qui est très ressourçant et reposant. On est tout près des monts du Sancerrois où l'air y est pur.
Également le patrimoine à proximité de l'itinéraire est fort intéressant et mériterait d'être mieux connu.

Le parcours,

De Briare à Aubigny, à ce jour, rien n'est jalonné. Voici deux suggestions parmi d'autres :
A. Après avoir traversé le Pont-canal de Briare, on suivra jusqu'à Gien le parcours de la Loire-à-Vélo. Ensuite, on passera par Poilly-lez-Gien , Coullons et Argent-sur-Sauldre.
B. Le plus court et le plus direct : St-Brisson, Autry-le-Châtel, Blancafort, Aubigny.

Aubigny-sur-Nère est une étape de charme avec notamment ses nombreuses maisons à pans de bois du XVIe et le château des Stuarts. Ceci explique l'atmosphère écossaise dans rues, surtout vers le 14 juillet.

< U>La Sente Verte, en site propre commence au petit parking situé sur la D30, à la lisière de la forêt sur la commune d'Ennordres. Peu de chances de se tromper car l'itinéraire jusqu'au nord de Bourges (commune de Fussy) suit le tracé de l'ancienne voie ferroviaire.
Au départ les parties boisées sont assez denses mais, après deux kilomètres, des secteurs plus ouverts permettent une promenade variée. .
On longe ainsi la Petite Sauldre qui ira rejoindre sa grande sœur près de Salbris. La voie ferrée suivait prudemment cette petite rivière dans un Pays Fort au relief assez tourmenté. A Argent, nous avons vu la Grande Sauldre qui alimente le Canal de la Sauldre depuis Blancafort jusqu'à Lamotte-Beuvron (La Sologne à Vélo en construction).
Ennordres et La Chapelle d'Angillon sont marqués par la mémoire d'Alain-Fournier car décrits dans son ouvrage Le Grand Meaulne. Des visites locales méritent attention.
Les milieux boisés reprennent le dessus ce qui est tout à fait ordinaire dans cette Sologne Est. Puis à Henrichemont il faut s'arrêter impérativement pour visiter une ville nouvelle du temps d'Henri IV (d'où son nom), décidée par Sully lui-même. Ces parties en altitude servirent longtemps de refuge pour les protestants (qui furent massacrés à Sancerre en 1573). On en trouve la trace à Henrichemont (et à Sancerre, bien sûr) et il faut faire une pause dans cette ville (hôtels, chambres, camping.
C'est avec beaucoup d'enthousiasme que nous pédalons à travers la forêt de Menetou-Salon pour rejoindre ce village tout aussi original. A Menetou-Salon, c'est surtout un autre terroir viticole qui s'annonce. Nouvel arrêt et nouvelles dégustations. Puis on continue dans un paysage plus ouvert et moins tourmenté. Pour rejoindre Saint-Martin d'Auxigny, entièrement dédié à la culture des pommes. Grandes variétés industrielles surtout. Les variétés traditionnelles, c'est ailleurs.
La Voie Verte en site propre se termine aux portes de Bourges, à Fussy, très exactement. La Communauté d'Agglomération Bourges Plus devra se pencher sur le prolongement vers la ville de cette V48 de dimension nationale. En attendant, on est jeté brutalement dans Asnières-les-Bourges, puis souvent non aménagées pour rejoindre le centre-ville et la Véloroute du Canal de Berry en construction.
Bourges est une ville aux trésors importants à toutes les époques de l'histoire. Elle mérite un séjour.

A voir ou savoir :

Le fromage de chèvre « crottin de Chavignol »
règne en maître tout au long de notre voie verte. Il faut impérativement y goûter, voire en abuser. Tout savoir sur le crottin de Chavignol

Le vin de Sancerre
C'est un produit de toute première qualité (AOC de 1936), avec le blanc qui domine. (à accompagner avec du Crottin de Chavignol, par exemple). Ne pas visiter des caves serait une faute grave. Les Berrichons ne le pardonneraient pas.
Tout savoir sur le vin de Sancerre

Les vins de Menetou-Salon
. Ils sont moins connus que ceux de Sancerre mais la qualité est impressionnante. Il faut goûter pour se faire une idée. Et en goûter plusieurs, des blancs, des rouges, des rosés et discuter la meilleure formule. Ne pas goûter serait un sacrilège. Les Berrichons ne sauraient lever l'envoûtement.
Tout savoir sur le vin de Menetou-Salon

La ville d'Henrichemont
Profitez d'un petit séjour pour visiter le village de potiers à La Borne (tout proche). Des artistes de la terre.
Éventuellement montez à la Motte d'Humbligny (altitude 431 mètres), mais ça monte !!
Cherchez les producteurs de fromages, et puis les vignerons.

Éléments de confort :
La plupart des villages riverains disposent de WC publics et d'abris divers. Pas encore d'aires de repos le long de la Voie Verte. Nombreux campings tout au long de notre itinéraire.

Accès transports en commun :
Briare et Gien sont sur la ligne ferroviaire Intercités Paris Bercy-Montargis-Nevers avec des trains ouverts au transport des vélos. Bourges et Vierzon sont des centres ferroviaires vers Nantes, Paris, Lyon, Dijon, Montluçon.

Nos demandes :
Une nécessaire coordination des communautés de communes est nécessaire pour améliorer l'existant et puis prolonger la VV vers Bourges et jusqu'à Argent. Ensuite, il faudra motiver les collectivités du Loiret pour relier le tout à Briare et Montargis.

Dernière mise à jour : 20 mai 2017
© AF3V - Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation.

Photos AF3V


Le Départ
B. Devillard

Aubigny-sur-Nère
G. Rollin

Logo
F. Mussio

La Chapelle-d'Angillon
B. Devillard

Menetou-Salon
B. Devillard

La Sente Verte
B. Devillard

panneau d'information
B. Devillard

Ennordres
B. Devillard

Aubigny-sur-Nère
B. Devillard

Trompe l'oeil
B. Devillard

Souvenirs
F. Mussio

A Henrichemont
F. Mussio

Sologne typique
F. Mussio

Menetou-Salon
F. Mussio

St-Georges-sur-Moulon
F. Mussio

Chateau de Mennetou
F. Mussio

Photos des usagers

Aucune Photos des usagers
Aucun témoignage

 

Guide / Carte

Carte web
La Méridienne à Vélo est présentée sur une carte web avec très nombreux détails par l'association FUB Mon Cher Vélo, notamment sur informations pratiques et les découvertes de patrimoine La Méridienne à Vélo



Guide / Carte

Au nord de Bourges, les Communautés de Communes sont en pleine restructuration. Cependant nous pouvons signaler des éditions qui mentionnent la Méridienne-à-Vélo, les dénominations pouvant changer : sente verte, trouée verte, etc.
La Cdc en Terres Vives a édité ce dépliant : La Trouée Verte



Autres

Page Facebook de la Méridienne-à-Vélo.
Des mordus des forêts de Sologne développent une page Facebook qui regroupe presque un millier d'abonnés. Sur cette page on trouve de tout : des photos, des informations, des plans, des témoignages vivants. Et puis des événements culturels tout au long du trajet.
Page Facebook Méridienne-à-Vélo



Autres

Site web :

Le site régional MaRandoAVélo permet de bien visualiser les véloroutes avec plusieurs informations pratiques. On y voit aussi les boucles cyclables qui se ramifient dans les pays traversés pour des séjours plus longs.
Site Région Centre MaRandoAVélo