Accueil du site > Les VVV de France > Selection multicritères > Fiche voie > Fiche voie

Promenade Périgord - Quercy

 



Type de la voie : Voie Verte

Nature de la voie : Voie ferrée

Localisation : de Cazoules à Sarlat La Caneda

Longueur : 25,9 km

Département, Région : Dordogne (Nouvelle-Aquitaine)

Villes traversées (ou très proches) : Cazoules, Calviac En Perigord, Carlux, Peyrillac Et Millac, Carsac Aillac, Sarlat La Caneda

Activités possibles :

Autre activité
Course à pied
Fauteuil roulant
Marche
Roller-skating
Vélo de course ou route
Vélo tout chemin VTC
Vélo tout terrain VTT

Revêtement : Enrobé lisse

Résumé / Descriptif :

Aménagée par un Syndicat mixte sur l'emprise d'une ancienne voie ferrée, et récemment allongée, cette jolie Voie Verte va de Sarlat à Peyrillac-et-Millac, et se prolonge par 3km de chemin rural jalonné jusqu'à Cazoulès, à 5km de Souillac-centre.
Le revêtement est bon, et, depuis 2009 (travaux à Calviac-en-Périgord), la sécurité excellente. 
Le parcours, assez ombragé, permet de découvrir la vallée de la Dordogne, de jolis villages, un magnifique viaduc sur la rivière, et la halte « Gare Robert Doisneau » à Rouffillac (exposions photographiques)( Site : https://www.lagare-robertdoisneau.com/).
À 7,5km du départ, une branche de 1,5km permet de franchir la Dordogne, et d'aller à Groléjac. En ce lieu, on peut continuer sur des itinéraires jalonnés jusqu'à 2km de Gourdon. 
Attention, l'entretien - à charge des communes ?- est insuffisant : à l'automne les feuilles couvrent la voie sur 50% du parcours et la rendent glissante et dangereuse (on ne voit plus le goudron et la limite) et impraticable pour les rollers.

 

 

 

 

 

Carte

© AF3V - Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation

Voir en plein écran

 

Situation
Cette Voie Verte, appelée : Promenade Périgord-Quercy, a été aménagée par un Syndicat mixte, sur l'emprise d'une ancienne voie ferrée.
Le point de départ se situe près du centre de Sarlat, et est facilement accessible en passant par la gare. À 7,5km du départ, une branche permet de franchir la Dordogne, et d'aller à Groléjac. La Voie Verte continue dans la vallée, parallèlement à la D703, jusqu'à Peyrillac. Elle se prolonge par 3km de chemin rural, jalonné, jusqu'à Cazoulès, à 5km de Souillac-centre.
L'AF3V demande un prolongement le long de la D703 jusqu'à Souillac (3km).
Caractéristiques techniques
Cette Voie Verte possède un revêtement en bitume d'excellente qualité, apprécié par les rollers sur les portions sans débris végétaux et sans coupures, comme entre Carsac et Aillac et après Rouffillac (attention, en 2015 le manque de balayage de la Voie Verte, notamment en automne, empêche la pratique du roller !). Sa largeur est de 2,50m, se rétrécissant à 2m vers Aillac, et les bas-côtés sont bien entretenus.
Située souvent en tranchée profonde, ou en talus, la voie est assez ombragée (plus de 70% du parcours en sous-bois). 
La sécurité est excellente sur le parcours car les traversées de route au même niveau sont rares. Celle de la D704 se fait par un nouveau passage inférieur. Celles de la D703 qui existaient à Calviac-en-Périgord ont été sécurisées en 2009 à la faveur de la modification de la route : l'itinéraire cyclable passe sous la nouvelle route par un passage souterrain, et la traversée côté Souillac a été sécurisée par une restructuration complète, avec création d'un îlot central (traversée en deux temps par les cyclistes) (NB : l'AF3V avait demandé cette sécurisation au Conseil Général en 2007). 
Entre Aillac et Calviac, l'itinéraire suit sur 1km un chemin rural à circulation quasi-nulle.
Des poteaux bien espacés interdisent l'accès à la plupart des entrées. Les trous des poteaux centraux supprimés entre Rouffillac et Peyrillac n'ont pas été bouchés, soyez prudents, et sur ce tronçon il manque des panneaux interdisant l'accès des automobiles.
La signalisation de direction existe, mais elle est imparfaite : des panneaux manquent à plusieurs intersections, les distances sont rarement indiquées, plusieurs panneaux sont peu visibles car mal positionnés, les pictogrammes vélo au sol sont effacés après Peyrillac. Conseil : prenez une carte. 
Un règlement, affiché trois fois sur la première partie, exclut tous les véhicules motorisés, et donne la priorité aux cyclistes sur les piétons.
Il y a des parkings pour automobiles à Sarlat, à l’ancienne gare de Carsac (école), et à la Gare Robert Doisneau à Rouffillac.
 Des bancs et poubelles sont disposés à l'ombre le long du parcours.
On trouve des toilettes publiques à Sarlat, ainsi qu'à Carsac, au bord de la Voie Verte, où il y a aussi des tables. Un arrêt est également possible à la Gare Robert Doisneau à Rouffillac (toilettes du Musée ou du bar). On trouve de l'eau au cimetière du Treil à Cazoulès.
Accès depuis Sarlat-centre (2km) 
La Voie Verte commence à 700m de la gare, sur la D704 (direction Gourdon, Souillac), au rond-point de Madrazès (Séchoir à tabac), près du stade et du grand centre commercial Leclerc.
Accès : depuis la place du 14 Juillet (poste), prenez en face la rue en sens unique (av. du Gl Leclerc et av. Thiers) avec une bande cyclable. 400m plus loin prenez à gauche l'avenue de la Gare, puis la rue du Stade qui monte pour contourner le centre Leclerc. Vous arrivez au rond-point de Madrazès, la Voie Verte commence là. 
NB : si vous arrivez de la Voie Verte, à la fin de celle-ci allez au rond-point (en roulant sur le trottoir), et prenez la rue du Stade (absence de panneau en 2015). 
Le parcours Sarlat-Cazoulès (25km) 
Le départ officiel, avec un parking, se situe à l'entrée de Sarlat, au rond-point de Madrazès face au stade et au centre commercial Leclerc.
La Voie Verte descend d'abord nettement sur 4km, dans un beau sous-bois de chênes, châtaigniers et acacias. 
Au Km 2 (hameau Le Vialard) une sortie existe et permet de suivre un itinéraire jalonné sur routes jusqu'à La Roque-Gageac, au bord de la Dordogne (15 Km). 
Après avoir surplombé la D704, elle traverse le village de Carsac-Aillac en passant devant l'école, installée dans l'ancienne gare (Km 6,3). Puis elle continue jusqu'à un embranchement de voies ferrées, situé juste avant le nouveau passage sous la D704, à 7,5km du départ. La Voie Verte se divise à cet endroit en deux branches. 
La première branche très courte (1,2km) continue à descendre, sous les bois, jusqu'à un magnifique viaduc sur la Dordogne. La Voie Verte s'achève de l'autre côté, à quelques centaines de mètres, après avoir longé le chemin conduisant à une base de canoë (canoë Explorando). On peut rejoindre le port de Groléjac en suivant vers la gauche le chemin goudronné. 
La deuxième branche est la Voie Verte décrite ici, elle passe à gauche sous la D704 et continue jusqu'au hameau d'Aillac, aux belles maisons en pierre, que l'on voit depuis un petit viaduc qui surplombe aussi le Port-Vieux sur la Dordogne (Km 9,5). 
La Voie Verte s'interromp 800m plus loin à proximité de la D703, sans panneau clair : descendez du talus -prudence- et continuez en face sur le chemin rural, sous les noyers (vous retrouvez un panneau : « Véloroutes Voies Vertes »), jusqu'au hameau de Calviac-en-Périgord.
Vous passerez d'abord sous la nouvelle D703 (passage souterrain étroit avec un poteau en plein milieu peu visible : prudence). Plus loin vous traverserez la D703 en sécurité grâce au terre-plein central qui permet une traversée en deux temps. 
La Voie emprunte ensuite un beau tunnel, de 500m de long (bien éclairé en permanence), et continue, au pied des falaises, au bord de la rivière, jusqu'à Rouffillac, commune de Carlux (à 16km du départ) (bars, hôtels, restaurants, camping, point d'information touristique).
Visitez l’ancienne gare, transformée en halte touristique « La Gare Robert Doisneau » avec expositions photographiques, informations (Office de Tourisme), , bar-restaurant Café de la Gare (06 08 13 95 58), …Tél. : 05 53 59 1070. Site : https://www.lagare-robertdoisneau.com/
Le pont de la D61 permet d'aller à St-Julien-de-Lampon, et à Souillac par de petites routes le long de la Dordogne (boucle possible).
Dans la dernière partie (5km) la Voie Verte longe la D703 d'assez près, soit en plein soleil, soit en sous-bois, jusqu'à Peyrillac-et-Millac (à 21km du départ).
À ce village, la Voie Verte se prolonge par un parcours jalonné de 3km sur de très petits chemins ruraux, étroits et peu circulés. Les panneaux « Véloroutes Voies Vertes » vous guident : attention à la voie ferrée tournez à droite (absence de panneau- si vous allez tout droit vous raccourcissez). Vous allez jusqu'à la Dordogne où le chemin passe sous la voie ferrée Toulouse-Paris, puis remontez jusqu'à Cazoulès. Pique-nique possible au bord de la Dordogne, au stade et camping de la Borgne.
L'itinéraire s'achève avant le pont sur la voie ferrée, et vous pouvez remonter jusqu'à la D703. Mais les 3km sur la D703, puis la D804, seule route possible jusqu'à Souillac, sont assez dangereux, prudence.
Mauvais entretien et feuilles à l'automne, soyez prudents 
En automne (septembre à novembre) les parties en sous-bois (3km au départ de Sarlat, 3 km entre Rouffillac et Peyrillac, ….) sont souvent recouvertes d'une couche de feuilles qui cache la limite du goudron (marche) et les trous, et entraîne de risques de chute pour les cyclistes. Cela rend la Voie Verte impraticable par les rollers. Soyez prudents. 
Téléphonez aux Mairies pour demander un balayage (Sarlat : 05 53 31 53 31, Carsac-Aillac : 05 53 31 52 00, Calviac-en-Périgord : 05 53 29 76 87, Carlux : 05 53 29 71 08, Peyrillac-et-Millac : 05 53 29 75 07). 
Coordonnées GPS des lieux importants
Début-fin de la Véloroute Voie Verte au carrefour Le Treil -ancienne gare (panneau) (Cazoulès)
Lat: 44,8787 (44° 52′ 43,32″ N) Long: 1,43321 (1° 25′ 59,55″ E)
Afficher sur une carte :https://maps.google.com?q=44.8787,1.433209
Parcours Groléjac-Gourdon par des routes jalonnées (Véloroute) (15km) 
À 7,5km du départ, une branche courte (1,2km) permet de franchir la Dordogne sur un viaduc donnant accès à la commune de Groléjac. Là un itinéraire est jalonné sur des petites routes (panneaux : « Véloroutes Voies Vertes ») jusqu'à Saint-Cirq-Madelon (6,5km). A partir de ce village, on peut continuer sur la Véloroute « Promenade de la Bouriane », jusqu'au lac « Ecoute s'il pleut », au pied de Gourdon (8km, ou 10km jusqu'au centre-ville).
Voir la fiche descriptive ici: Promenade en Bouriane.
On peut donc relier Sarlat à Gourdon sur un itinéraire sécurisé de 23km, plus une montée de 1,7km par le chemin de Montmarsis.
Boucle Sarlat-Souillac par la rive gauche de la Dordogne
La première branche de la Voie Verte permet d'aller de Sarlat à Groléjac, en traversant la Dordogne. Au port de Groléjac, on peut rejoindre la D50, et suivre cette jolie petite route tranquille, en rive gauche du Lot, jusqu'à Souillac, en prenant deux fois des petits chemins qui se rapprochent de la rivière (à Ste-Mondane prendre à gauche le chemin jusqu'à St-Julien-de-Lampon, après le pont SNCF prendre à gauche le chemin jusqu'à Cieurac) (distance Groléjac-Souillac 22km environ). Dans l'autre sens, depuis Souillac, aller au stade et se diriger vers Cieurac.
Revue de presse
Article du 30 juillet 2011 : Sud-Ouest-30-07-11.
Location de vélos 
Il est possible de louer des vélos VTT, VTC et vélos électriques, à Sarlat, au parking de la Voie Verte. Voir : Liberty Cycles. Ouvert d'Avril à Octobre 10h-18h. Tél. : 07 81 24 78 79. Site : Liberty Cycles.
En conclusion : les demandes de l'AF3V 
Voilà une magnifique Voie Verte, qui a longtemps été la seule en bitume de tout le département de la Dordogne. Elle permet un parcours à bicyclette, agréable et sécurisé, entre Sarlat et Cazoulès, et même Souillac, à condition de passer rive gauche à Rouffillac. 
L'AF3V demande un meilleur accès depuis Sarlat-centre (double sens cyclable av. Gl Leclerc et av. Thiers, signalisation depuis le rond-point du Madrazès), une amélioration de la signalisation (panneaux manquants, pictogrammes vélo effacés), et un balayage plus fréquent des zones en sous-bois. 
L'AF3V demande aussi un prolongement le long de la D703 et de la D804 jusqu'à Souillac (3km).

Dernière mise à jour: le 22 Août 2019.

© AF3V - Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation

Soutenez l’association AF3V qui a créé cette fiche descriptive et toutes celles de ce site www.af3v.org

L’AF3V est une association indépendante qui agit grâce à un réseau d’adhérents bénévoles.

L’AF3V recense toutes les Véloroutes et Voies Vertes, et offre -gratuitement- à tous les usagers ces descriptions complètes, et souvent mises à jour, comme celle que vous venez de lire ici.

Soutenez l’AF3V qui a besoin d’adhérents nombreux et actifs: 

= 1- adhérez à l’AF3V, ici: Nous soutenir http://www.af3v.org/-Nous-soutenir-.html

= 2- prenez contact avec l’association locale AF3V de votre ville, département ou région, pour agir avec elle à la promotion des Véloroutes et Voies Vertes, liste ici:

Réseau AF3V http://www.af3v.org/-Le-Reseau-AF3V-.html

 


Photos AF3V


Descente
J.Savary

Ombre
J.Savary

Gare
J.Savary

Groupe
J.Savary

Dordogne
J.Savary

Parallèle
J. Savary

Vers Cazoulès
J. Savary

Rouffillac
J. Savary

Liaison
J. Savary

Calme
J. Savary

Traversée
J. Savary

D703
J. Savary

Réglement
J. Savary

Feuilles
J. Savary

Impraticable
J. Savary

Aillac
J. Savary

Départ de Cazoulès
J. Savary

Départ de Sarlat
J. Savary

La Gare Robert Doisneau
Julien Savary

Halte Gare R. Doisneau
Julien Savary

Photos des usagers


VVSarlat
Michel FERBUS

Passage ombragé
Daniel Grosvallet

Aillac
Daniel Grosvallet

Panneaux
Julien Dubois

Entrée de Cazoulès
Julien Dubois

Pont sous la D704
Beeusaert Luc

Voie vers Cazoulès
Beeusaert Luc

Ancienne séparation
Beeusaert Luc

Viaduc sur la Dordogne
Clyde Hinton

Près de Carsac
Clyde Hinton

Dans la tranchée
Clyde Hinton

tunnel de train
Katherine Hollaway

Nage dans La Dordogne
Katherine Hollaway

Perigord
Paul Monsegur

Souillac- Sarlat (16/08/2019)
"Lors de notre périple estival, quelle déception de ne pas trouver une voie verte ou même une véloroute au départ de Souillac pour relier Sarlat ... pourtant deux villes à aborder en été en vélo plutôt qu'en voiture! Nous avons dû emprunter la D804 effectivement peu recommandable selon l'horaire puis à Cazoulès nous n'avons pas trouvé de fléchage pour emprunter la voie verte. Ce n'est que lorsqu'elle longe la D703 à Peyrillac qu'on la trouve en bord de route. Dommage ... Merci à l'AF3V pour sa vigilance! "
Catherine Bonne

Parcours intégral (19/03/2019)
"j'ai eu le bonheur de tester en roller la voie verte Périgord -Quercy dans son intégralité avec un camarade vivant à proximité.Le matin de Calviac à Cazoulès et retour soit un peu plus de 20 km et l'après midi d'Aillac à Sarlat et retour jusqu'à Grolejac et Aillac soit un peu plus d'une trentaine de km. Le départ se fait au pied du village de Calviac en direction de Cazoulès. La piste n'est pas de très bonne qualité usée avec le temps et de plus avec les pluies récentes, un peu humide et glissante par endroits,surtout sous les ombrages où on peut voir quelques traces vertes formées par les micro-fougères générées par l'humidité. Par endroits également la piste a été re-goudronné grossièrement et ce sont quelques petits passages de gravillons assez courts qui nous attendent. Quelques débris de branches mais comme nous avançons à petite vitesse il est facile de les éviter. nous passons sous un tunnel de 500 mètres de longueur au sec et éclairé puis roulons en direction de Roufillac le long des falaises. A Roufillac nous remontons vers le pont routier qu'il nous faut traverser et la piste affaissée il y a quelques années et redressé par la pose de gros blocs de pierre se fissure et s'affaisse de nouveau sur une dizaine de mètres. Nous longeons les falaises à Roufillac avec la route départementale sur notre gauche mais sans danger car bien distincte de la piste. Peu après le village nous passons devant l'ancienne gare de Carlux où se tient une exposition photographique de Doineau qui venait en vacances dans la région dans les années 50. Un espace restauration y a également été aménagé.La piste s'étire au milieu d'une rangée d'arbres où s'ébattent de nombreux oiseaux puis s'arrête au village de Peyrillac et Millac. Là elle se prolonge sur à peu près 3 km par un chemin rural peu fréquenté, pas très bon mais roulable quand même. Nous passons sous la ligne de chemin de fer reliant Paris à Toulouse et arrivons à Cazoulès. Après une petite halte pour admirer l'église nous retournons sur Calviac. Après déjeuner nous chaussons à environ 800 mètres du petit village d'Aillac, ancien port sur la Dordogne et dont il reste des vestiges sur un bras mort de la rivière ainsi qu'une tour et un bout d'enceinte ruinée de ce qui devait être le logis seigneurial. Le revêtement est de bonne qualité bien qu'il soit par endroit encombré de branches et brindilles.La piste monte tranquillement dès Aillac sur 3/4 km jusqu'à l'embranchement menant à droite vers Sarlat et à gauche vers Groléjac. Nous prenons sur la droite vers l'ancienne gare de Carsac transformée en école et où se déroulent plusieurs parties de pétanques sur ce qui devait être autrefois les quais de la gare. Peu après la voie commence à descendre doucement sur un petit kilomètre. Elle est ombragée ce qui est un plus par forte chaleur mais gênant en hiver. La piste remonte ensuite tranquillement pendant plusieurs kilomètres jusqu'à l'entrée de Sarlat. Halte au terminus pour se désaltérer et c'est reparti dans l'autre sens direction Grolejac. Tout ce que nous avons monté il faut le descendre maintenant et c'est bien agréable jusqu'à l'approche de la tranchée où nous croisons le club cycliste local des tout petits. Deux gamins roulant côtes à côtes s'immobilisent à notre approche et l'un des deux ne sait où se ranger, tantôt à droite puis à gauche et à nouveau à droite. Je décide de passer entre les 2 mais mon camarade n'a pas cette chance, le petit changeant de nouveau de place, pour l'éviter il se jette sur le bas côté. Pas de bobo mais on a frôlé l'accident. Il faut dire que tout le long du parcours la piste ne dépasse pas les 1m50 de large et lorsqu'il y a du monde comme aujourd'hui la prudence est de mise en roulant. Nous reprenons la route et bifurquons à l'embranchement pour rejoindre Groléjac, charmant petit village sur les bords de Dordogne. Dordogne que nous traversons sur l'ancien pont de chemin de fer. Encore un petit kilomètre et la piste laisse la place à un chemin de terre à l'entrée du village. Nous rentrons heureux d'avoir couvert tout ce trajet. Cela représente environ une cinquantaine de kilomètres dans la journée, mais qu'est-ce que ça fait du bien . A refaire. "
Jean Claude Pinaud

De Sarlat à Cazoulès (24/08/2018)
"Très agréable découverte de cette voie verte de la Dordogne.De son point de départ de Sarlat près de la location de vélos(en 10mm une piste cyclable continue jusqu'au cœur de la vieille ville en passant devant la gare)une belle piste en enrobé lisse permettra de découvrir des paysages variés et typiques de la région.Mélange de villages,ponts,tunnel,forêts profondes,champs,vergers etc...Un plaisir du début à la fin avec en plus une bifurcation qui enjambe la Dordogne sur un superbe pont,vestige des anciennes voies ferrées et vous conduira jusqu'à Grolégac.De retour sur l'axe principal,ce sera un long tunnel parfaitement sécurisé,éclairage et revêtement irréprochable qui vous étonnera en arrivant sur Saint-Julien-de-Lampon.De nombreux services complètent cette ballade,la gare étape de Rouffilac est incontournable.En suivant le tracé de l'ancienne voie ferrée,le parcourt est fort vallonné,les KM de descentes seront des KM de montées au retour.Etant superbe,elle est évidemment très fréquentée et sa faible largeur(environ 1,5m à 2m)demande de faire attention en roulant.A signaler aussi que par très forte chaleur,elle est ombragée et même fraiche dans les passages rocheux.Elle mériterai encore plus d'entretien avec un balayage des zones forestières car elle représente une grande valeur touristique pour découvrir la région.Sarlat est une ville splendide et à ne pas manquer. "
ALAIN LANCE

Belle, à mieux entretenir (27/10/2014)
"La voie verte a été suivie depuis CAZOULES sur 15km (sinon, le départ est peu évident à trouver depuis Périlhac, pas d'affichage très visible depuis la départementale). Le panneau officiel d'information sur le circuit de la voie verte se trouve à Cazoulès, au bout de cette très jolie route partagée (marquage au sol et panneaux aisés à suivre). A partir de Périlhac, le revêtement de la voie verte est magnifique, malheureusement, les débris végétaux présents sur presque 80% des 13km parcourus ensuite, gâchent le plaisir (en roller). Un entretien plus régulier serait nécessaire (à certains endroits, les feuilles tombées masquaient presque totalement la voie, elle devaient avoir plus d'un automne!), afin de rendre la piste visible sur certaines portions, cela limitera à la fois de masquer d'éventuels trous ou racines en formation et sa dégradation avec le temps. A noter : dégradation en cours à Rouffillac par affaissement de la voie et trous en formation au niveau du pont sur passage étroit "
Isabelle BREANT

Sarlat-Périlhac (06/09/2010)
"Des plans de la ville sont disponibles à la gare SNCF et indiquent le départ de la voie verte. Celle-ci est parfaitement sécurisée. Il y a un point d'eau et des toilettes à l'ancienne gare de Carsac, de plus, il existe dans ce village, en contrebas de la voie verte, une excellente brasserie “La Grange” aux omelettes réparatrices. À Périlhac, la visite du village est à faire avec notamment le lavoir couvert. Les abords fortement boisés sont bien pratiques par tous les temps, ils protègent à la fois du soleil et de la pluie. "
Philippe Serpault

Sarlat SNCF - Carlux (15/08/2009)
"Arrivant avec mon vélo de Bordeaux en train à Sarlat le 14 juillet dernier, je voulais me rendre à Saint Julien de Lampon par la véloroute. J'avais une carte au 100 000ème mais j'ai supposé que le chemin était bien balisé, ce qui n'est pas le cas. Au départ de la gare SNCF, aucune indication, je ne dois pourtant pas être la seule à faire ce chemin. Au bout de quelques kilomètres, la piste se divise avec deux panneaux d'indications, "Aillac" à gauche, avec un virage à 90° et "Grolejac" tout droit. Je ne me suis pas trop interrogée et j'ai continué tout droit, j'aurais du m'inquiéter à la traversée de la Dordogne mais j'ai vraiment délaissé ma carte, grave erreur, j'ai fini par tomber sur un grand panneau avec une carte bien loin de la bifurcation fatale qui m'a fait comprendre à quel point j'étais égarée. Il suffirait de mettre des panneaux avec des indications de destinations plus claires (Souillac contre Gourdon par exemple). Au retour, dès la sortie du pont de Saint Julien, le fléchage est mauvais, la piste n'est pas très visible. Plusieurs endroits, qui correspondent à des bifurcations, ne sont pas fléchés. "
Sophie Gerber

Sarlat Cazoulès 24 km (02/01/2007)
"La continuité cyclable entre Sarlat et Cazoulès existe sur une distance totale de 24 km. Aux environs de Cazoulès la partie de l'itinéraire aménagée en véloroute (des petites voies communales)est astucieusement réalisée et permet une cohabitation sans danger avec les automobilistes. A noter: à Rouffillac (commune de Carlux), on passe juste devant un syndicat d'initiative. Succès assuré auprès des touristes très nombreux pendant l'été dans le Périgord! A terme, l'itinéraire doit permettre de rejoindre Rocamadour dans le département voisin du Lot. "
Julien Dubois

voie aillac-Cazoulès (03/09/2006)
"un nouveau tronçon reliant d'abord sur un chemin gravillonné, puis piste bitumée, Aillac à Rouffillac, entre la Dordogne, et la D703, dont un tunel de 200m environ et éclairé. Un seul inconvenient, la piste coupe la route 2 fois, dans des virages. Plutôt dangereux. A Rouffillac on retrouve le tronçon ouvert en 2005, allant jusqu'à Cazoulès. "
ageorges bernard

nouveau tronçon (29/12/2005)
"Un nouveau tronçon a été aménagé : la voie verte commence dès le giratoire tout proche du magasin Leclerc de Sarlat. Etrangement il y a deux types de revetement : un enrobé bitumé et une partie en enrobé gravillonneux à partir du rond-point. A son extrémité vers Sarlat, la piste n'est malheureusement pas raccordée directement au réseau routier : elle débouche sur un parking au revetement très peu cyclable: des cailloux ! Autre petite critique: de l'autre coté du rd-point : la gare de Sarlat toujours en activité. Sous le rd-point : l'ancien tunnel ferroviaire (partiellement remblayé ?)qui aurait permis de se rapprocher encore un peu plus de la vieille ville. Un jour peut-être... Mais en attendant on a tout de même gagné 4 nouveaux kilomètres sécurisés. "
Julien Dubois

Balade au mois d'Août (24/08/2005)
"Par un beau soleil, j'ai parcouru cette voie verte à la fin du mois d'Août 2004. Ce fut un régal. La voie est assez ombragée, et diverse. Elle monte, mais trés progressivement. Un magnifique pont sur la Dordogne mérite le détour. J'ai croisé des enfants en liberté, portant leur skate à vélo. Un groupe de 20 touristes hollandais à vélo. Des couples en balade. Vraiement, quel dommage que la voie verte n'arrive pas jusqu'à l'entrée de Sarlat ! "
J. Savary

Essai en roller Août 2005 (23/08/2005)
"Piste courte mais très agréable. Bon revêtement. De la gare de Carsac-Aillac vers Sarlat faux plat montant, un vrai plaisir à descendre. Partie ombragée. Dommage que les derniers km de piste avant Sarlat ne soient pas praticable en roller (le bitume existe mais à été recouvert de gravillons !) "
Michel

balade du 26 juillet 2005 (28/07/2005)
"La voie verte reliant Groléjac à l'entrée de Sarlat est très intéressante par son environnement et par sa qualité de revêtement. Vivement que le tronçon restant à effectuer pour atteindre Sarlat s'effectue rapidement, car énormement de circulation automobile, même en empruntant l'avenue Canéda et du Ct Cousteau. Je precise que je suis parti de Souillac par la D43, puis la D56 pour rejoindre Groléjac, sur lesquelles départementales, j'ai recontré beaucoup de circulation automobile. "
Gilles PHILIPPON

 

Guide / Carte

Voie Verte Véloroute du Périgord Noir. Plan gratuit. Ed. 2010.
Plan de la Voie Verte du Périgord-Quercy, avec l'itinéraire et les services (parkings, tables, toilettes).
A demander à :
Office de Tourisme de Sarlat Périgord Noir. 3, rue Tourny - BP 114. 24203 Sarlat Cedex. Tél. 33 (0) 5.53.31.45.45 Fax. 33 (0) 5.53.59.19.44 / "La Balme" - 24220 Beynac-et-Cazenac - Tél/Fax: 05 53 29 43 08. / Le Bourg 24250 La Roque Gageac Tél/Fax: 05 53 29 17 01.
Web : http://www.sarlat-tourisme.com
E-mail : info@sarlat-tourisme


29/12/2008

Autres

Site de l'Office de Tourisme de Sarlat Périgord Noir
Donne des informations touristiques sur la région, et décrit la Voie Verte du Périgord-Quercy, avec possibilité de télécharger la carte de la Voie Verte.
Voir ici : voie verte
Office de Tourisme de Sarlat Périgord Noir. 3, rue Tourny - BP 114. 24203 Sarlat Cedex. Tél. 33 (0) 5.53.31.45.45 Fax. 33 (0) 5.53.59.19.44 / "La Balme" - 24220 Beynac-et-Cazenac - Tél/Fax: 05 53 29 43 08. / Le Bourg 24250 La Roque Gageac Tél/Fax: 05 53 29 17 01.
Web : http://www.sarlat-tourisme.com
E-mail : info@sarlat-tourisme


10/09/2009

Guide / Carte

Les Châteaux de la Dordogne à vélo . Edition 2015. Gratuit.
Dépliant, avec texte et carte, décrivant des circuits à vélo de différents niveaux de difficultés en Dordogne et dans le Lot, dans la région du Périgord Noir : Voie Verte « Promenade Périgord-Quercy (25km entre Sarlat et Cazoulès), Parcours cyclable de la vallée du Céou (25km entre Castelnaud-la-Chapelle et Léobard), Promenade en Bouriane (8km de St-Cierq-Madelon à Gourdon), ....
Disponible dans tous les Offices de Tourisme.
Office de Tourisme de Sarlat. 3, rue Tourny - BP 114. 24203 Sarlat Cedex. Tél. 33 (0) 5.53.31.45.45 Fax. 33 (0) 5.53.59.19.44
Web : http://www.sarlat-tourisme.com
E-mail : info@sarlat-tourisme


01/11/2015