Une véloroute le long d’une ligne à grande vitesse dans le Gard...

Information de la Délégation Régionale Languedoc-Roussillon.

Une véloroute de 32 km va se construire dans une configuration rarement rencontrée puisqu’elle longera une ligne de chemin de fer à grande vitesse.

La société OC’VIA (groupe Bouygues), construit la ligne mixte (voyageurs / fret) à grande vitesse entre Nîmes et Montpellier (80 km de voie).
Cette ligne à grande vitesse aura 44 km dans le Gard, entre Manduel et le Vidourle (limite avec l’Hérault).

Ce projet prévoit la réalisation d’une Véloroute en parallèle à la voie ferrée, seulement dans le Gard, 12 km seront réalisés par la Communauté d’agglomération de Nîmes, et deux sections seront réalisées par Oc’via : section ouest (19,6 km) et section est (12,4 km), soit 32 km au total.
Ces deux sections seront bien sécurisées, avec des traversées de routes en dénivelé. Des protections acoustiques ou anti projections de ballast sont prévues aux points de rapprochement, ainsi qu’un viaduc spécifique à la Véloroute pour franchir la D 6313 à Aimargues.

Les travaux ont créé la Véloroute en priorité car elle sert aux engins de chantier.
La mise en service de la véloroute est prévue courant 2016, soit un an et demi avant l’exploitation commerciale de la LGV (fin 2017).

Suivre les travaux sur www.ocvia.fr
Information vvv-sud.