Rando-Découverte à vélo sur la voie littorale (V65 + EV8) - 2016

Du 22 au 25 avril 2016, 21 cyclos, ont pu découvrir le parcours littoral (V65 et EV8), itinéraire magnifique bien que présentant encore de nombreuses discontinuités.

Cinq étapes étaient prévues pour rejoindre Nice depuis Six-Fours-les-Plages, soit près de 200 km le long de la côte en grande majorité sur des voies protégées : piste cyclable, bandes cyclables ou routes bien partagées. A la demande générale des participants, venus de différentes villes de la région PACA et même de plus loin, il pourrait y avoir un 2ème épisode en 2017, cette fois de Saint-Raphaël à la frontière italienne.

Voici le compte-rendu vu et rédigé par Jean-Yves Petit, l’un des participants :

"J’ai eu le plaisir de participer à une randonnée militante à vélo, organisée par l’association AF3V et son délégué varois, Jean Paul Klein sur la voie littorale V65.

Prévue initialement entre Six-Fours-les-Plages et Nice, la randonnée s’est terminée lundi 25 avril à Agay afin de pouvoir prendre un TER pour revenir à Aubagne avant la grève au sein de la SNCF.
Départ le 22 avril avec un rendez-vous en gare d’Ollioules, l’occasion de voyager, avec mon vélo bien chargé, à bord d’une rame neuve Régiolis, au départ d’Aubagne. Nous avons fait des étapes dans des campings à L’Ayguade (Hyères), Cavalaire et Agay.
Le parcours me confirmera trois aspects :

  • Il est possible d’avoir des pistes cyclables sécurisées en zone urbaine ou interurbaine encore faut-il des éluEs qui aient la volonté politique de les réaliser à l’image de certains.
  • Des pistes existent tout au long du parcours, certaines nous permettant de découvrir des lieux superbes, mais il manque de toute évidence une signalétique pour traverser certaines communes comme La-Londe- les-Maures ou pour trouver l’ancienne voie du train des Pignes vers Ste Maxime. L’objectif doit être de faciliter la continuité pour les randonneurs ... et ce n’est pas ce qui coutera le plus cher pour les collectivités concernées. Il faut simplement une coordination entre les collectivités.
  • Le vélo comme moyen de déplacement pour faire du tourisme et découvrir notre région est vraiment très agréable.

    Le retour s’est fait à bord d’un TER Nice/Marseille composé de voitures Corail où l’on peut mettre son vélo ... l’occasion d’en voir un avec un chargement impressionnant et très lourd, il y avait même un siège et une petite table...

    A la prochaine randonnée !