Plus Belle la Voie 2019

Pour cette 7ème édition de Plus Belle La Voie organisée par l’AF3V, une quarantaine de cyclistes ont testé, du 6 au 13 septembre 2019, un parcours de 450 km environ correspondant en grande partie au tracé de la future véloroute n°65 entre Nice et Les Saintes-Maries-de-la-Mer.

De l’avis général des randonneurs de Plus Belle La Voie, l’arrière-pays et ses villages perchés ainsi que le bord de mer sur la Côte varoise, la Côte bleue et la Camargue sont remarquables. Cependant, ils ont beaucoup moins aimé la proximité du trafic automobile incessant engendrant bruit, odeur et danger ainsi que les passages en zones industrielles. En effet le parcours de la V65 traversera une urbanisation dense et se situera à 50% en agglomération et plusieurs d’entre nous, présents lors des éditions précédentes de Plus Belle La Voie , ont préféré le parcours de l’EV8 / Méditerranée à vélo (Nord-Alpilles, Nord-Lubéron et Haut-Var)

Pour l’instant, les trop nombreuses discontinuités restreignent l’usage de la V65 à une fréquentation locale et de loisirs. Pour l’AF3V, cette véloroute doit être pensée avec une vision et des objectifs d’ensemble, et ne pas rentrer en compétition avec l’EV8. Les deux peuvent être considérées comme une continuité pouvant former l’armature d’une offre vélotouristique régionale attractive avec plusieurs connexions possibles entre elles et avec la ViaRhona / EV17.

Plus Belle La Voie, c’est aussi un groupe de gens sympathiques, des repas communs avec chansons et une entraide au sein du groupe pour résoudre les problèmes mécaniques. Pour la 8ème édition en 2020, Plus Belle La Voie donnera un coup de projecteur sur l’itinéraire régional V862 « Val de Durance » entre Briançon et Avignon.

Alain Michel, délégué régional AF3V – SUD – Provence-Alpes-Côte d’Azur

Retrouvez le récit complet de cette randonnée militante

Traversée du gué Plus belle la voie 2019