Pétition pour la traversée du Pont du Gard Gratuite !

Non au péage pour piétons et cyclistes au Pont-du-Gard...

Le samedi 8 juin, à l’appel de plusieurs organisations de défense du patrimoine, sportives et cyclistes, l’association "Voie Verte ex Pont du Gard" a animé avec succès un rassemblement de plus de 500 personnes venues manifester contre la mise en oeuvre d’un péage pour les randonneurs et cyclistes empruntant l’ouvrage romain sur le tracé de GR PR et de la future voie verte Beaucaire Uzès.

L’Etablissement Public de Coopération Culturelle qui gère le site a décidé de mettre récemment en oeuvre une ancienne délibération imposant le paiement d’un octroi de 10 € pour tout cycliste ou piéton s’approchant du site sans même le traverser, car situé dans la vallée du Gardon encaissée.
Voir à ce sujet une première vidéo de France 3 :

http://languedoc-roussillon.france3.fr/node/238087

Les deux Associations Voie Verte et AF3V ont pris la parole face au manifestants afin de leur faire connaître leur désapprobation selon la résolution adoptée en Conseil d’administration de la première association exigeant :

*- La Gratuité aux piétons et cyclistes de toutes provenances.
*- Le respect de la continuité de la Voie Verte par le Pont Pitot qui longe le Pont du Gard comme prévu sur les cartes définies par le Conseil Général.
*- Un dialogue constructif entre le service public représenté par l’EPCC et les associations.

Les 500 manifestants mobilisés occupant pacifiquement plus que la longueur du pont romain ont été salués par la presse locale :

Tout d’abord FRANCE 3 en "prime time" du 19/20 régional (journal intégral avec lien périmable) :

http://pluzz.francetv.fr/videos/jt_1920_languedoc_roussillon_,83589723.html

Par ailleurs les autres médias régionaux ont rapidement réagi sur leur site internet :

MIDI LIBRE - Les images de la manifestations

MIDI LIBRE - Le pont du Gard envahi par les piétons

OBJECTIF GARD

VAUCLUSE MATIN

Nos deux associations n’étaient pas à l’origine de la manifestation ni de la pétition qui a recueilli 7 000 signatures... Mais elles ont su mener les prises de paroles et dialoguer avec les représentants des forces de l’ordre pour accéder pacifiquement et symboliquement au pont, au grand dam du responsable de l’EPCC qui s’est contenté d’évoquer une "perte d’exploitation".

Signez la pétition mise en ligne par l’Association Pont du Gard et Patrimoine ici : http://pontdugard.org

Merci à vous de faire circuler ce message autour de vous : amis, famille, travail, associations...

Les signatures doivent affluer de la France entière...

Vidéo du quotidien Le Républicain d’Uzès et du Gard


Vent de colère au Pont du Gard par lerepublicainduzestv