Mont-Saint-Michel, Pont du Gard : le vélo exclu de l’espace public

Le parallèle s’impose...

Au Mont-Saint-Michel comme au Pont du Gard, le vélo se heurte à une volonté d’exclusion, sur un domaine public.
Interdictions, tolérance partielle, accès payant... la France 1ère destination touristique mondiale et l’une des toutes premières pour le tourisme à vélo, barre la route à ceux qui veulent s’approcher d’un peu trop près à vélo.

Lire l’article de Jean-Michel Trottignon paru dans Vélocité n° 129 de janvier-février 2015, journal de la FUB, fédération française des usagers de la bicyclette.

Abonnez vous à Vélocité, la revue qui s’adresse à tous les cyclistes quotidiens, aux associations qui cherchent à promouvoir le vélo en ville et aux élus et techniciens en charge des politiques et aménagements cyclables et retrouvez dans chaque numéro les pages AF3V.


titre documents joints