4eme Prix Européens des Voies Vertes

Les 4e Prix Européens des Voies vertes ont été décernés le 9 octobre 2009 au cours d’une cérémonie officielle qui s’est tenue au Centre culturel « Triangel » à St-Vith en Belgique.

Le Prix a pour objectif de promouvoir des exemples de bonne pratique dans le domaine des « voies vertes », d’encourager le développement qualitatif de ces nouvelles infrastructures ouvertes au public partout en Europe.

Ce 4e Prix a été organisé par l’Association européenne des Voies vertes (AEVV) et par la Communauté germanophone de Belgique, avec le soutien de la Région wallonne, de la Fondation espagnole pour la Biodiversité et de la DG Entreprises et Industrie de l’Union européenne.
>> Voir la vidéo

L’AEVV a été particulièrement heureuse de recevoir 21 candidatures venant de 10 pays. Le jury du Prix s’était réuni à Bruxelles le 14 septembre et a choisi les 6 voies vertes couronnées lors de cette 4e édition. Le haut niveau de qualité n’a pas facilité la tâche du jury.
Pour l’édition 2009, les prix récompensaient des réalisations classées en deux catégories :
>> Mobilité
>> Développement durable et Tourisme.

Le jury a décidé de récompenser les réalisations suivantes :

Catégorie Mobilité :
- 1er Prix : Comber Greenway (Royaume-Uni) – Exemple d’une approche de mobilité intégrée entre Belfast et Comber. Ce prix a aussi pour objectif de soutenir l’avenir de cette voie verte et de garantir le travail de ses promoteurs, confrontés à un projet visant à transformer leur voie verte en route pour bus rapides.
- 2e Prix : Voies vertes de Pilzen (République tchèque) – Exemple de voies vertes urbaines qui tirent avantage d’un système radial naturel composé de quatre rivières et permettant de concevoir un schéma de mobilité urbaine sécurisée.
- 3e Prix : le jury a décidé de ne pas l’attribuer.
Catégorie Développement durable et Tourisme :
- 1er Prix : Via Verde de la Sierra (Espagne) - Un exemple de développement durable et de tourisme incluant la création locale d’emplois dans une région rurale isolée et défavorisée.
- 2e Prix : Voie Verte des Gaves (France) - Exemple de promotion d’un « tourisme pour tous » avec des actions particulières visant à faciliter l’accessibilité aux personnes handicapées, près de Lourdes.
- 3e Prix : Voie Verte Questembert/Mauron, Morbihan (France) - Exemple de projet visant à attirer le tourisme dans les régions intérieures et à diversifier l’offre du littoral.
- Le jury a décidé d’attribuer un 4e Prix à l’Ecopista do Minho (Portugal) - Exemple d’une voie verte prometteuse, proche de la frontière (avec l’Espagne).

Mentions spéciales :
Vu le niveau d’excellence de certaines candidatures, le jury a décidé de décerner une mention spéciale à deux autres réalisations qui présentaient une approche particulièrement intéressante et de qualité :
- La voie verte Eifel-Ardennes ou Vennbahn (Allemagen/Belgique) - Exemple de coopération internationale.
- Water Rail Way Linconshire (Royaume-Uni) - Exemple d’une composante du développement local.

Parallèlement à l’organisation du Prix, un visite à vélo aura permis aux participants de découvrir la voie verte transfrontalière « Eifel-Ardennes », construite sur l’ancienne ligne ferroviaire historique connue sous le nom de « Vennbahn » et qui relie l’Allemagne, la Belgique et le Grand-Duché de Luxembourg.

Les organisateurs souhaitent remercier tous les candidats pour la qualité de leur travail et pour les efforts consentis afin de fournir au jury la meilleure information possible pour lui faciliter sa décision.

Rappelons qu’une voie verte est « une voie de communication autonome réservée aux déplacements non motorisés, développées dans un souci d’aménagement intégré valorisant l’environnement et la qualité de vie, et réunissant des conditions suffisantes de largeur, de déclivité et de revêtement pour garantir une utilisation conviviale et sécurisée à tous les usagers de toute capacité. A cet égard, l’utilisation des chemins de halage et des voies ferrées désaffectées constitue un support privilégié de développement des voies vertes ».
Le Prix européen des Voies vertes a été créé en 2003 et s’est tenu depuis lors tous les deux ans, soit en 2005 et 2007.