Comme les centaines de personnes qui lisent chaque jour cette page vous pouvez choisir de faire un don maintenant.
Même avec un euro, votre aide nous serait précieuse.

Accueil du site > Les VVV de France > Les VVV par région > Fiche VVV > Fiche VVV

Voie Verte de l'estuaire de la Gironde (V80)

 



Type de la voie : Voie Verte

Nature de la voie : Sentier

Localisation : de Port de Vitrezay (Saint-Sorlin-de-Conac) à Charron (Saint-Sorlin-de-Conac)

Longueur : 5 km

Département, Région : Charente-Maritime (Nouvelle-Aquitaine)

Villes traversées (ou très proches) : Port de Vitrezay (Saint-Sorlin-de-Conac), Port-Conac (Saint-Sorlin-de-Conac), Charron (Saint-Sorlin-de-Conac),

Activités possibles :

Course à pied
Equitation
Marche
Vélo tout chemin VTC
Vélo tout terrain VTT

Revêtement : Stabilisé bien roulant

Résumé / Descriptif :

Cette Voie Verte est un « chemin blanc » en calcaire concassé qui longe l’estuaire de la Gironde entre Vitrezay (Pôle nature) et Charron sur 5km.
Le parcours, au bord du fleuve, est magnifique, avec les points de pêche au carrelet.
La Voie Verte avait en 2005 été prolongée jusqu’à Port Maubert, mais elle a disparu sur le long tronçon central de 8km. En 2018 il faut donc rouler sur un chemin goudronné.
On retrouve une courte section en Voie Verte avant Port-Maubert.
En 2018 le parcours Port de Vitrezay-Port Maubert est un élément de la Véloroute Le canal des 2 mers à vélo (V80), tronçon Royan-Port Vitrezay.
Voir: site AF3V : Royan-Vitrezay.

 

 

 

 

 

Carte

© AF3V - Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation

Voir en plein écran

 

Situation: une Voie Verte de 16km, réduite en 2018 à 5km
Cette Voie Verte avait été aménagée en 2005, sur 16km, avec des crédits européens, en liaison avec le développement de la zone naturelle de Vitrezay, où des équipements d’accueil du public ont été créés.
Depuis cette date, la partie centrale, qui longeait un chemin goudronné existant, a été abandonnée, non entretenue, et la Voie Verte a disparu sur 8km.
En observant bien cette section de 8km on retrouve des traces de l’ancienne voie verte, et même un panneau présentant le projet (voir photos).
Plus loin, après la D147, sur le chemin qui ramène à la digue, on voit une aire de services (tables, panneaux d’information) qui avait été aménagée à la « Grange du Marais », et qui est en 2018 en complet abandon (voir photo).
Caractéristiques techniques
Le revêtement de la Voie Verte est un sable stabilisé de bonne qualité, de couleur blanche.
En 2018 on bénéficie de la signalisation posée pour la Véloroute Le canal des 2 mers à vélo (V80), tronçon Royan-Port Vitrezay. Ce sont des petits panneaux sur des poteaux en bois, de type jalonnement de sentiers pédestres.
Port Vitrezay, et son Pôle Nature, offrent des possibilités d’arrêt avec tables, point d’eau, restaurant.
Port Maubert: on trouve au bureau du port de l’eau potable et des toilettes, et un agréable bar-restaurant.
Aucun village traversé, platitude absolue, absence d’ombre (pas de plantations), mais brise marine fréquente, même par forte chaleur.
Le parcours
Si vous arrivez de Bordeaux, vous commencerez à parcourir la Voie Verte à Port Vitrezay.
Si vous arrivez de Royan, vous passerez à Port-Maubert, suivrez une courte Voie Verte de 1km, roulerez sur un chemin goudronné en plein soleil sur 10km, et trouverez le début de la Voie Verte à la Grange d’Allouet (carrelets).
La courte Voie Verte est un lieu magique au bord de la Gironde : aucune maison, les marais qui s’arrêtent net au bord de la Gironde, vraie mer intérieure, et, à la Grange d’Allouet, une vingtaine de points de pêche au carrelet : longues passerelles perchées à 10m au-dessus de la vase, ou de l’eau (à marée haute), avec, à la proue, leur cabane de pêche sur pilotis, et le carrelet suspendu, filet carré de 15m sur 15m, destiné à être descendu dans l’eau, puis remonté brusquement…
La Voie Verte, sur une digue sauvage, en plein soleil, entre terre -de marais- et eau, est magique, si on prend le temps de la visiter lentement : vues sur l’estuaire de la Gironde, barques, voiliers et gros bateaux navigants, soleil levant ou soleil couchant…
On a d’agréables surprises en observant la vie sauvage (cf. les hérons immobiles), et les pêcheurs locaux. Au printemps, les fleurs jaunes dominent, et encadrent parfois le chemin : boutons d’or, colza, iris sauvages.
Coordonnées GPS du début-fin à Port de Vitrezay-limite départements
Lat.: 45,32788 (45° 19? 40,36? N) Long.: -0,70804 (0° 42? 28,94? W)
Afficher sur une carte : Port de Vitrezay-limite départements .

Dernière mise à jour: le 23 Juillet 2018.

© AF3V - Tous droits réservés.?Reproduction interdite sans autorisation

Soutenez l’association AF3V qui a créé cette fiche descriptive et toutes celles de ce site www.af3v.org
L’AF3V est une association indépendante, qui agit grâce à un réseau d’adhérents bénévoles.
L’AF3V recense toutes les Véloroutes et Voies Vertes, et offre -gratuitement- à tous les usagers ces descriptions complètes et souvent mises à jour, comme celle que vous venez de lire ici.
Soutenez l’AF3V qui a besoin d’adhérents nombreux et actifs:
= 1- adhérez à l’AF3V , ici: Nous soutenir (cliquez);
= 2- prenez contact avec l’association locale AF3V de votre ville, département ou région, pour agir avec elle à la promotion des Véloroutes et Voies Vertes, liste ici: Réseau AF3V (cliquez).


Photos AF3V


2018
J. Savary

Sauvage
J.Savary

Marais asséché
J. Savary

Disparue
J. Savary

Grange du Marais
J. Savary

Projet 2005
J. Savary

Marée basse
J. Savary

Photos des usagers


Début
Is. Lesens

A droite ou à gauche ?
Is. Lesens

Vieux panneaux ...
Is. Lesens

Vive l'Europe !
Is. Lesens

vélo, un train d'enfer (25/09/2017)
"après avoir traversé les Pyrénées d'est en ouest cette année. Nous pensions, ma femme et moi, qu'à partir de Bayonne remonter sur la rochelle en TER ne serait qu'une formalité fin Aout. Notre périple ferroviaire de Bayonne à Bordeaux sans trop de problème. Ensuite l'empilement des vélos se fait au gré des gares, jusqu'au moment ou le chef du train s'aperçoit de la situation et refuse de refaire partir le train parce que la sécurité n'est plus assurée pour l'ensemble des passagers de l'endroit. Après vérification des autres emplacements dédiés aux cyclistes, je pense que la situation est identique par ailleurs et le train repart sans laisser de clients à quai. Explication, SNCF et région se renvoient les décisions à prendre pour apporter les bonnes solutions, entre autres augmenter les espaces vélos en démontant des sièges momentanément, mettre une voiture supplémentaire, etc. (nous arrivons dans la région du constructeur Alstom !)au fait j'oublie de préciser que dans l'espace vélo, il y a les porte-skis d'origine qui ne servent pas à grand chose, mais il faut l'admettre amplifie la situation ubuesque du voyage. nous revenons d'un we à La rochelle et une nouvelle communication de la région présente la flow vélo de l'atlantique au Périgord en traversant la charente. sur la carte figurent les différents points TER et TGV. futurs utilisateurs de cette nouvelle réalisation, soyez vigilant sur le service ferroviaire pour vos futures escapades dans cette région. "
patrick Delacroix

Agréable, mais attention! (29/06/2015)
""de Port de Vitrezay à Charron, la Voie Verte s'est transformée en sentier de 20 à 50 cm de large, assez roulant cependant, mais entouré d'herbe (fauchée en juin 2015); pas de pb à pied ou en VTT, voire même en VTC; à exclure pour les remorques. Superbes vues sur les cabanes de pécheurs au carrelet. Bar, restaurant et hôtel à Port-Maubert (L'écluse 0546491815)et aussi à Port de Vitrezay (Le Vitrezay 0546864758), à côté du Pôle Nature." JMM "
JM Michard

A faire ! (18/08/2014)
"Voie verte impraticable à vélo il y a trois ans, retentée cette année avec succès : en effet, le chemin a été dégagé, même si les herbes chatouillent un peu les mollets par endroits ! Attention, à Port Charron, ne pas suivre sur la droite le marquage "Rives de Gironde" accompagné du pictogramme "vélo vert" car il vous fait emprunter la route, parallèle au chemin, mais autorisée aux voitures, donc bien rester sur le chemin qui longe l'estuaire. Très belle ballade en pleine nature, on ne croise quasiment pas de route, seules quelques voitures de pêcheurs stationnent le long du canal. A déconseiller une journée de grosse chaleur car il n'y a pas d'ombre du tout. Les portions avec vue sur l'estuaire sont magnifiques et Port Maubert est un charmant village pour une pause avant le retour. "
Marie Kaczor

impraticable ! (15/05/2011)
"A ce jour, l'accès à ce chemin est "temporairement" interdit au public (panneaux à l'appui), il semblerait qu'il soit en trop mauvais état, même pour le cheminement à pied. Espérons que les communes concernées le remettent en état rapidement, d'autant qu'il est à proximité du "Pôle Nature" de Vitrezay, qui accueille bon nombre de touristes. "
Marie Kaczor

A déclasser ! (10/06/2009)
"Aujourd'hui il s'agit d'un vague sentier caillouteux, indigne, en bordure d'une petite route qui va très bien. Pas de fléchage, même au départ de Port Maubert (il faut passer le pont, et aller là où il semble qu'il n'y ait rien.) "
Is. Lesens

 

Guide / Carte
De la Loire à la Gironde à vélo . Vélo Guide par Michel Bonduelle. Ed. 2012. Editions Ouest-France. 144 pages. Prix : 14,20 euros.
Permet de randonner sur l'itinéraire cyclable continu créé le long de l'Océan Atlantique, et jalonné comme la « Vélodyssée » (Eurovéloroute n°1) entre Nantes et Royan.
Utile pour le tronçon de la Loire à vélo entre Nantes et St-Brévin, pour la Véloroute Vélocéan Sud Loire en Loire-Atlantique, pour les pistes cyclables côtières en Vendée jusqu'à Marans, pour l'itinéraire cyclable littoral en Charente-Maritime (La Rochelle-Rochefort-Royan).
Décrit aussi les réseaux cyclables de l'île de Ré et l'île d'Oléron, et une escapade entre Royan et Vitrezay le long de l'estuaire de la Gironde.
Le Guide propose 11 étapes faciles (de 20 à 50km) et 5 escapades, toutes plates. Presque tous les tronçons sont sur des voies vertes (en site propre).
Ce guide très pratique (format à lecture à l'horizontale, à spirales), contient 25 cartes assez précises, avec les distances, et une présentation attractive des points d'intérêts : belles photos et textes vifs, écrits par un journaliste : Michel Bonduelle.
Nombreuses adresses utiles : offices de tourisme, sites, châteaux et monuments historiques, loueurs de vélos, et une sélection complète d'hébergements (liste non exhaustive).
Voir en librairie et kiosques et : www.editionsouestfrance.fr (voir rubrique : Tourisme).