Accueil du site > Les VVV de France > Les VVV par région > Bretagne

Canal de Nantes à Brest, de Châteaulin à Port-de-Carhaix (V6 Bretagne)

 

Type de la voie : Voie Verte

Nature de la voie : Chemin de halage

Localisation : de Châteaulin à Port-de-Carhaix (Carhaix-Plouguer)

Longueur : 76 Km

Département, Région : Finistère (Bretagne)

Villes traversées (ou très proches) : Châteaulin, Pleyben, Lennon, Châteauneuf-du-Faou, Landeleau, Cleden-Poher, Port-de-Carhaix (Carhaix-Plouguer),

Activités possibles :

Course à pied
Marche
Vélo tout chemin VTC
Vélo tout terrain VTT

Revêtement : Stabilisé

Résumé / Descriptif :

Cette voie verte, en cours d'aménagement, permet d'ores et déjà de relier Châteaulin, à l'ouest du Finistère (à hauteur de la Presqu'Île de Crozon) à Port-de-Carhaix (6 km au sud de Carhaix-Plouguer) et à tout le réseau breton des Véloroutes et Voies Vertes, dont l'EV1 qui emprunte le canal de Nantes à Brest à partir de Port-de-Carhaix.
C'est un itinéraire fort agréable et facile, qui suit la vallée de l'Aulne, puis de l'Hyère.

 

 

 

 

 

Carte

© AF3V - Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation

Voir en plein écran

 

Situation
Cette voie verte, en cours d'aménagement par le Conseil Départemental du Finistère, permet d'ores et déjà de relier Châteaulin, à l'ouest du Finistère (à hauteur de la Presqu'Île de Crozon) à Port-de-Carhaix (6 km au sud de Carhaix-Plouguer).
À partir de Port-de-Carhaix. elle est reliée à tout le réseau breton des Véloroutes et Voies Vertes, dont l'EV1 qui emprunte le canal de Nantes à Brest de Port-de-Carhaix à Nort-sur-Edre. L'itinéraire suit la vallée de l'Aulne, jusque Pont-Triffen, puis de l'Hyère.

Caractéristiques techniques
La voie verte est entièrement aménagée sur le chemin de halage du canal de Nantes à Brest (en dehors des 500 m premiers mètres où l'on emprunte en voie partagée les Quais Jean Moulin et Emile Baley). Sur la majeure partie de cette section du canal de Nantes à Brest, on longe en fait l'Aulne, canalisée entre Pont-Triffen et Port-Launay, en aval de Châteaulin.
Le revêtement du chemin de halage, sur 2,50 à 3 m de large, est constitué d'une succession de divers matériaux : bitume très ancien, assez roulant dans l'ensemble –mais parfois très dégradé– avec une bande herbeuse qui s'est développée dans sa partie centrale ; enduit gravillonné ; "stabilisé" en sable gris.
Les dispositifs anti-accès motorisés sont constitués de simples demi-barrières, rendant leur franchissement très facile pour tous les usagers (NDLR : y compris pour les voitures de quelques promeneurs ou pêcheurs, récalcitrants à l'interdiction de circuler sur le chemin de halage...).
La signalisation directionnelle est quasiment inexistante le long du canal , sauf au départ de Châteaulin, entre le pont enjambant l'Aulne et le début du chemin de halage, mais sans indication de distance.
La signalisation de police est également quasiment inexistante, et même parfois contradictoire, avec notamment un panneau B1 (Sens interdit) au début de la voie verte à Châteaulin (quand on quitte le Quai Emile Baley)... Ceci explique aussi la présence de quelques véhicules motorisés sur le chemin de halage...
Services : en dehors des maisons du canal (point d'eau + toilettes), le SMATAH (Syndicat Mixte d'Aménagement Touristique de l'Aulne et de l'Hyères) a aménagé :
- des aires de bivouac,
- des abris fermés pour les vélos ("Gwasked Beloioù") sont installés à Châteaulin, à Pont-Coblant, à Châteauneuf-du-Faou, à l'écluse de Rosvéguen,
- de nombreuses tables de pique-nique abritées (avec 2 ou 3 places pour fauteuils roulants) sont aménagées tout au long du canal. Voir leur localisation sur les cartes figurant pages 50 à 55 du Guide pratique - Les Canaux de Bretagne.

Le parcours
A départ de Châteaulin, le parcours débute sur le pont qui enjambe l'Aulne canalisée, puis emprunte la rive droite de l'Aulne jusqu'à Pont-Triffen (KM 64).
Le parcours au bord de l'eau est très agréable, souvent ombragé, et permet de découvrir un paysage (presque..) entièrement naturel dans les meilleures conditions.
Chaque écluse (il y en a 27 de Châteaulin à Pont-Triffen... environ une tous les 2 km...), souvent fleurie et équipée d'un coin pique-nique, apporte sa petite note d'originalité et permet d'effectuer une petite pause en profitant de l'animation que crée chaque écluse.
Plusieurs maisons éclusières sont aménagées en "Maison du Canal" : celles de l'Aulne (la faune du canal), de Rosvéguen (la vie éclusière), Pont Triffen (la vie du canal) et Kergoat (la flore du canal), où l'on trouve un point d'eau et des toilettes (aux heures d'ouverture...).
Au KM 23, on traverse le hameau de Pont-Coblant, où l'on trouve de quoi se restaurer (Bar-restaurant La Bohême ; Auberge du Poisson Blanc), et même louer des vélos ou des canoës (Centre nautique de Pont-Coblant + Canal Nautique)...
Après 44 KM, on arrive à Châteauneuf-du-Faou, assise dans un méandre de l'Aulne. Il faudra quittre le canal et faire une jolie grimpette pour atteindre le bourg et profiter de ses commerces, hôtels et restaurants...
On arrive à Pont-Triffen au KM 64, à la confluence entre l'Aulne et l'Hyères. Faute de signalisation, le mieux à faire est de franchir l'Aulne sur le premier pont qui apparaît (celui d'une ancienne voie ferrée), passer devant le Bar de l'Ecluse (petite restauration proposée) et rejoindre (par la gauche) le chemin de halage qui reprend sur la rive gauche de l'Hyères.
Environ 1,5 km avant Port-de-Carhaix, le canal quitte le lit de l'Hyères, et le chemin de halage change de rive.
L'itinéraire prend fin en arrivant sur la D82. Une aire de pique-nique (avec point de d'eau et toilettes) est située à une centaine de mètres, au bord de la D82 (prendre la D82 à droite sur 80 m, puis le chemin à gauche qui rejoint la voie verte vers Carhaix).

A voir ou à savoir
L'observatoire aquatique de Châteaulin, les maisons éclusières de l'Aulne, Rosvéguen, Pont Triffen et Kergoat développent chacun une thématique spécifique (vie piscicole, faune, vie éclusière, histoire, flore). Ces lieux de détente permettent aux visiteurs du canal de découvrir toute l'année, les multiples dimensions d'un environnement à nul autre pareil tout en s'informant sur les conditions d'accueil touristiques. Voir la page dédiée sur le site du SMATAH.

Nos demandes
- Il est difficile de se ravitailler ou de se rafraîchir (ou se réchauffer...) le long du parcours, en dehors des rares communes ou hameaux situés le long du canal (Châteaulin, Pont-Coblant, Châteauneuf-du-Faou, Pont-Triffen). Il serait fort bienvenu que les maisons du Canal puissent aussi offrir quelques boissons et une petite restauration...
- Une amélioration du revêtement sera appréciée de tous les cyclistes, mais surtout des rollers...

Transports en commun
> Gare SNCF à Châteaulin : fermée jusque fin 2017.

En raison des travaux de modernisation de la ligne de train Quimper - Landerneau - Brest en cours sur toute l'année 2017, la gare de Châteaulin est fermée. Voir www.ter.sncf.com/bretagne/horaires/travaux/brest-quimper
Pour pallier à cette fermeture temporaire et permettre aux cyclistes d’arriver ou de repartir de Châteaulin, des solutions alternatives sont proposées par des acteurs privés et publics.
Nous vous invitons à les consulter ici : des solutions à la fermeture de la gare de Châteaulin.
Le SMATAH a édité un dépliant recensant l’ensemble des propositions.

> Transports par car. Durant la période estivale, il est possible d'embarquer gratuitement son vélo à bord de certaines lignes de cars du réseau Penn-ar-Bed :
- entre Morlaix et Carhaix-Plouguer (ligne 36),
- entre Châteaulin et Carhaix-Plouguer (ligne 35).
Voir la page du site www.viaoo29.fr qui décrit ce dispositif.
Points d'embarquement des vélos à :
- Carhaix-Plouguer (gare SNCF et Office du Tourisme),
- Pont-Triffen,
- Châteaulin (gare SNCF).
Voir ici la carte des arrêts pour l'embarquement des vélos.
> Bus TER entre les gares de Rosporden et de Carhaix-Plouguer : ligne FH26. Mais les vélos ne sont pas acceptés dans les autocars TER... Voir la fiche horaire de la ligne FH26 Carhaix - Rosporden.

Prolongements possibles
> A partir de Port-de-Carhaix :
- vers le nord : EV1 en direction de Morlaix. Voir la fiche descriptive de l'EV1 /Voie Verte de Morlaix à Carhaix-Plouguer.
- vers l'Est : EV1 en direction de Mûr-de-Bretagne et Nantes, sur le canal de Nantes à Brest. Voir la fiche descriptive de l'EV1 / Canal de Nantes à Brest en Côte d'Armor.
- vers le Sud : V7 en direction de Concarneau. Voir la fiche descriptive de la V7 / Voie Verte Carhaix-Plouguer - Concarneau.
> A partir de Carhaix : vers l'Est, en direction de Rostrenen et Mûr-de-Bretagne. Voir la fiche descriptive de la Voie Verte Chemin du Petit Train.

Coordonnées géographiques
Châteaulin : -4.093426 (Pont de l'Aulne / D887)
Port-de-Carhaix : 48.241956 , -3.602288 (D82)

Evolutions prévues
- Les travaux d'aménagement de cette Véloroute / Voie verte de Châteaulin à Carhaix-Plouguer devraient s'achever en 2018.
- La véloroute V6 devrait être prolongée à l'Ouest de Châteaulin, jusque Camaret (Presqu'ïle de Crozon) à l'échéance 2020-2025, avec un premier tronçon entre Crozon et Koas e Meno (commune de Telgruc-sur-Mer) à l'échéance 2019-2020...

En conclusion
Cette voie verte constitue un très bel itinéraire, en plein nature, où seule la qualité du revêtement serait à améliorer pour la rendre accessible aux rollers...

L’HISTOIRE DU CANAL
En 1538 les États de Bretagne se préoccupent de rendre navigable la Vilaine de Rennes à Messac permettant, dès 1585, la première liaison fluviale de la capitale bretonne à Redon et au «golfe de Gascogne» par la Vilaine maritime. Il faudra attendre 1783 pour assister à la mise en place de «la Commission de Navigation Intérieure» avec les premiers projets de navigation entre Nantes et Brest.
Les travaux de construction du canal ne commenceront qu’en 1804 sous l’Empire, pour des raisons stratégiques avec la reprise des hostilités avec l’Angleterre et le Blocus continental. La supériorité de la flotte anglaise sur les mers oblige Napoléon 1er à assurer l’approvisionnement des arsenaux de Brest et Lorient par une voie fluviale intérieure la reliant à la Loire par Nantes.
Travaux titanesques de jonction entre quatre bassins fluviaux (Loire, Vilaine, Blavet, Aulne), huit rivières (Erdre, Isac, Oust, Blavet, Kergoat, Doré, Hyères et Aulne), trois biefs de partage des eaux (Bout-de-Bois : 19,83 m, Hilvern : 128,71 m, Tranchée de Glomel : 183,85 m) et 237 écluses pour un parcours de 360 km... Prisonniers de guerre espagnols, soldats déserteurs et bagnards de Brest, paysans, femmes et enfants vont s’échiner des années durant dans ces travaux.
Le canal de Nantes à Brest est livré dans son intégralité à la navigation en 1842.
La batellerie bretonne va assurer à cette voie d’eau une vocation commerciale dans le transport de marchandises à l’intérieur de la province. La construction de routes et le développement des voies ferrées marqueront le déclin des activités de transport sur le canal.
La construction du barrage hydroélectrique de Guerlédan isolera dans les années 30 les parties finistérienne et costarmoricaine du reste du réseau.
Le canal semblait condamné, mais depuis une vingtaine d’années sa vocation touristique le remet au cœur d’une dynamique économique, sociale et environnementale.

Dernière mise à jour: le 6 septembre 2017.
© AF3V - Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation


Photos AF3V


Châteaulin, Quai Cosmao
Eric BROUWER

Chateaulin
Eric BROUWER

Chateaulin
Eric BROUWER

Penn ar Pont - Châteaulin
Eric BROUWER

Penn ar Pont - Châteaulin
Eric BROUWER

Châteauneuf-du-Faou
Eric BROUWER

Photos des usagers

Aucune Photos des usagers
Aucun témoignage

 

Aucune information disponible à ce jour.