[() Entête ]
Accueil du site > Les VVV de France > Selection multicritères > Fiche voie

Voie Verte Traversée Nord - Sud d'Alès

 



Type de la voie : Voie Verte

Nature de la voie : Rivière

Localisation : de Giratoire Pôle Mécanique (St-Martin-de-Valgalgues) à Giratoire de la Luquette D6110-D324a (Alès)

Longueur : 8 Km

Département, Région : Gard (Languedoc-Roussillon)

Villes traversées (ou très proches) : Giratoire Pôle Mécanique (St-Martin-de-Valgalgues), Giratoire du Moulinet (Alès), Pont de Brouzen (Alès), Pont de Resca (Alès), Pont de Rochebelle (Alès), Pont Vieux (Alès), Pont Neuf (Alès), Pont du 18 Juin 1940 (Alès), Giratoire de la Luquette D6110-D324a (Alès),

Activités possibles :

Course à pied
Fauteuil roulant
Marche
Roller-skating
Vélo de course ou route
Vélo tout chemin VTC
Vélo tout terrain VTT

Revêtement : Enrobé lisse

Résumé / Descriptif :

Cette belle Voie Verte permet d'assurer la traversée urbaine d'Alès en toute sécurité du nord au sud, le long du Gardon et des boulevards qui le bordent. Elle relie de nombreux quartiers et le centre-ville.
Cet axe cyclable nord-sud va constituer l'épine dorsale du futur réseau cyclable de l'agglomération d'Alès. Il va aussi s'intégrer dans la Véloroute régionale et nationale nord-sud Lozère-Alès-Quissac-Sommières-Nîmes ou Palavas les Flots (V70), qui reste à construire pour l'essentiel.

 

 

 

 

 

Carte

© AF3V - Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation

Voir en plein écran

 

Historique
Depuis 2008 la ville d'Alès réalise progressivement une Voie Verte urbaine qui traverse désormais toute la ville du nord au sud en longeant la rivière Le Gardon.
En juin 2010 un premier tronçon central de 2,3 Km a été inauguré entre le Pont du Grabieux, le pont Vieux, et le pont Neuf. En février 2011 ce tronçon a été porté à 3,1 Km entre le Giratoire du Moulinet et le Pont Neuf. Pendant l'année 2011 les travaux ont continué pour prolonger cette partie vers le nord et vers le sud.
En 2012 la Voie Verte se déployait du giratoire du Pôle Mécanique (au nord) à la rocade Sud (Pont de l'Appel du 18 Juin 1940), dans l'attente de la jonction avec le Giratoire de la Luquette (Avenue Olivier de Serres /D 6110), au sud. La longueur totale (mars 2012) était de 6,660 Km.
Cette Voie Verte a été prolongée à l'hiver 2013/2014 et irrigue le réseau cyclable de l'agglomération, en cours de développement, notamment avec une piste cyclable vers la gare SNCF.
Voir le site de la Mairie d'Alès : Mairie d'Alès
Les cyclistes d'Alès et du Gard ont agi pour ce projet, notamment l'association : « Partageons la route en Cévennes ». Voir le site : Partageons la route en Cévennes
Caractéristiques techniques
La Voie Verte est en site propre intégral sur 7,5km (excellente séparation des flux de circulation)., puis en voie partagée sur la partie la plus au sud (400 m).
Le revêtement est en enrobé lisse de bonne qualité de largeur 3 mètres, encadré par des bordures béton séparatives des autres trafics.
En décembre 2014 le jalonnement des distances n'existe pas encore. Par contre des fléchages ont été posés pour orienter les randonneurs vers divers sites de la ville, notamment la gare SNCF ou le secteur de Rochebelle. De même aucune signalétique n'est en place pour les automobilistes qui croisent la Voie Verte.
De fait il est demandé aux cyclistes en plus de neuf points de croisements, pourtant rythmés pour la plupart par des feux tricolores, de descendre de vélo et se transformer en piétons. Cette injonction a un caractère qui pourrait être considéré comme humiliant, car rien ne justifie au plan de la sécurité de ne pas franchir une voie urbaine à côté des piétons. La plus grande prudence s'impose donc aux intersections.
Le parcours
Il est nécessaire de préparer son itinéraire en présence de jalonnements multiples sans que l'un soit prépondérant par rapport aux autres.
Schématiquement la Voie Verte traverse la ville de part en part selon un axe Nord Sud, en suivant systématiquement le bord du Gardon. Elle est bien isolée des flux automobiles ce qui invite à la flânerie et à la détente. Malgré cela le parcours n'est quasiment pas ombragé et il se situe (rappelons le !) dans une région très ensoleillée.
Une aire de repos ou pique-nique a été réalisée près du Pont Neuf, où se trouvent par ailleurs le complexe sportif et de nombreux parcs à autos permettant aux personnes ne demeurant pas en centre ville de privilégier l'usage de leur vélo.
Elle dessert aussi les lycées, ce qui constitue un élément incitatif et sécurisant pour les jeunes. L'accès à la gare nécessite cependant le passage par le centre ville.
Le giratoire du pôle mécanique est le point de départ (ou d'arrivée). C'est un accès à la rocade Nord -D 60-vers St-Martin-de-Valgalgues, mais surtout à la boucle de découverte du Galeizon par le chemin du Soulier qui par une voie apaisée permet d'atteindre le lieu dit La Tour sur la N 106 vers la Grand Combe (déclivités importantes).
Ensuite la voie traverse le quartier du Moulinet (stades), après une vue sur l'ancien puits Destival restauré, témoin du passé minier de la ville.
La N 106 est franchie par un double passage sécurisé au droit du giratoire du Moulinet (av Maurice Thorez). La Voie Verte s'appuie enfin sur le parapet du Gardon qu'elle ne quittera plus.
Le pont de Brouzen donne accès au retour de boucle du Galeizon. Le pont de Resca donne une vue sur un ancien terril en rive droite, et, côté gauche, on accède à la Mairie, à l'Office de Tourisme et à la gare en quittant la voie par la Grand' Rue Jean Moulin.
Le pont de Rochebelle, qui dessert le faubourg du même nom, est le dernier à ne pas être emprunté avant le tourne à droite sur le Pont Vieux qui n'est pas signalé. C'est la D 6110 (ex N 110) qui mène au faubourg du Soleil vers Montpellier.
La Voie Verte reprend à gauche contre le parapet de l'autre rive. On retrouve l'aire de repos évoquée ci-dessus avec un peu d'ombre mais sans point d'eau ou sanitaires. Le dernier pont à ignorer est le pont Neuf qui constitue cependant, pour ceux qui ont omis de tourner à droite sur le pont Vieux, un moyen de rattraper la Voie Verte.
Après 4 km parcourus, le quai de la Brigade du Languedoc nous amène sur 2 000 m à la rocade sud - pont de l'Appel du 18 Juin 1940- qui marque la fin du tracé au bord du Gardon et nous renvoie vers le giratoire de la Luquette .
La jonction avec le giratoire de la Luquette s'effectue par un aménagement séparé en bordure sud de l'Avenue Olivier de Serres, avec cependant trois nouveaux « pied à terre » jusqu'à un chemin peu fréquenté (chemin de Francezon) faisant office de Véloroute jusqu'au Giratoire de la D 6110 (route de Sommières vers St Christol-les-Alès).
À ce niveau plus de signalétique permettant soit de traverser cette commune, soit de poursuivre vers Bagard, Anduze ou Lézan via la D 324a dont une section de 500 mètres a été aménagée près de Boujac (voir carte).
Par ailleurs il est conseillé de prendre le chemin des Astries vers le sud pour éviter la D 6110 à fort trafic.
En conclusion voilà un aménagement qui est à la fois utile au plan de déplacements urbains en termes d'ossature d'un réseau qui se construit, et intéressant pour le randonneur qui aborde les Cévennes par le Sud.
La Voie Verte d'Alès s'inscrit dans l'axe nord sud Lozère-Alès- Quissac- Sommières du Schéma départemental des aménagements cyclables (voie 70 « La Régordane »). Cette « épine dorsale » va progressivement irriguer d'autres projets urbains sur les communes voisines.
La Voie Verte suivie par le GR 700
La création de la Voie Verte permet aux randonneurs pédestres de traverser et d'accéder à la ville en sécurité. Ainsi le chemin de grande randonnée GR 700 dit «Chemin de la Régordane » prend dorénavant à Alès, la Voie Verte à partir du rond point de la rocade Nord jusqu'au Pont Vieux. Au début de ce tronçon, sur plus d'un Km, la Voie Verte en enrobé est bordée par un sentier en stabilisé, , le long de l'avenue de Ladrecht (quartier du Moulinet). Voir : CDRP du Gard
Des boucles de découverte
L'association : « Partageons la route en Cévennes » propose sur son site une agréable « Boucle Cyclo-Découverte Alès-Nord ». C'est une boucle de découverte de la vallée du Galeizon sur la commune de Cendras (près de 20 km) citée plus haut dans ses deux accès.
Deux autres boucles sont prévues dont celle du col d'Uglas par Cendras, St Paul-la-Coste, Mialet, le musée du Désert, la bambouseraie de Prafrance et Anduze.
Inauguration
Voir une vidéo de l'inauguration du premier tronçon (juin 2010), ici : Vidéo .
Voir une information sur le réseau urbain est les boucles de découverte: : Partageons la Route en Cévennes : Partageons la route en Cévennes .

Dernière mise à jour: le 17 Décembre 2014.

© AF3V - Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation


Photos AF3V


Pont de Resca
JL Mante

Puits Destival
JL Mante

Moulinet
JL Mante

Aire d'arrêt
JL Mante

Gardon
JL Mante

Photos des usagers


Voie verte Alès 1
Louis Ait Mouhoub

Chemin de Francezon
Jean Louis MANTE

Information réseau vert
Jean Louis MANTE

Intersection Pont Neuf
Jean Louis MANTE

Rocade sud aménagée
Jean Louis MANTE

Aucun témoignage

 

Aucune information disponible à ce jour.