Accueil du site > Les VVV de France > Selection multicritères > Fiche voie

Véloroute de la Vallée du Lot (V86) dans le Lot

 



Type de la voie : Véloroute

Nature de la voie : Route

Localisation : de Soturac à Douelle

Longueur : 66 Km

Département, Région : Lot (Midi-Pyrénées)

Villes traversées (ou très proches) : Soturac, Touzac, Vire-sur-Lot, Puy l'Evêque, Grézels, Pescadoires, Lagardelle, Belaye, Anglars-Juillac, Castelfranc, Albas, Luzech, Douelle,

Activités possibles :

Vélo de course ou route
Vélo tout chemin VTC
Vélo tout terrain VTT

Revêtement : Enrobé lisse

Résumé / Descriptif :

Cette Véloroute, ouverte en 2008 dans le Lot, prolonge les 80km déjà créés en 2002 dans le Lot-et-Garonne entre Aiguillon et Condat. La partie lotoise est jalonnée de Soturac (près de Condat et Fumel) à Cahors.

L’itinéraire est magnifique : il serpente sur la rive gauche du Lot, en suivant ses méandres, sur des petites routes à faible trafic, au coeur du vignoble de la basse vallée du Lot. On suit même une Voie Verte sur 8km.

Mais ce parcours présente encore 9 sections dangereuses (de longueur totale : 22km), qui devront être améliorées.
La section Douelle-Cahors -14km-, vraiement trop dangereuse sur 5km, doit même être déconseillée et ne peut être considérée comme faisant partie de la Véloroute.
En 2016, des projets d’amélioration sont en cours d’étude.

 

 

 

 

 

Carte

© AF3V - Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation

Voir en plein écran

 

Situation : un bel itinéraire mais provisoire et inachevé

Aménagée par le Conseil Général du Lot en 2008, la Véloroute de la Vallée du Lot V86 va officiellement de Soturac à Cahors sur 80km.

Elle prolonge la Véloroute déjà créée en 2002 dans le Lot-et-Garonne le long du Lot, entre Aiguillon et Condat. Voir fiche : Véloroute de la Vallée du Lot (V86) en Lot-et-Garonne ).
La section lotoise a été ouverte par un jalonnement d’itinéraire sur des petites routes, sans mention « vallée du Lot » et sans indication des distances, sans services (haltes), et sans sécuriser les tronçons dangereux (22km). Le coût total de l’aménagement annoncé en 2008 est faible : 110 000 euros HT (le coût des flèches posées).
L’AF3V demande l’amélioration de cet itinéraire en suivant les recommandations de l’étude qu’elle a réalisée en 2001 (voir ces propositions d’itinéraire ici : Demandes de l’AF3V).
Le tronçon Douelle-Cahors, très dangereux, ne peut pas être considéré, actuellement, comme faisant partie d’une Véloroute aménagée.
En 2016 il existe des projets d’amélioration de cette Véloroute entre Soturac et la limite Parnac-Douelle, porté par la Communauté de Communes de la Vallée du Lot et du Vignoble, et entre Douelle et Cahors-centre, porté par la Communauté d’agglomération du Grand Cahors et la Mairie de Cahors..
Caractéristiques techniques
Cette Véloroute est un itinéraire jalonné sur des routes à faible trafic qui suivent principalement la rive gauche du Lot, car la rive droite est empruntée par la D811 très circulée.
Sur deux sections de 4km chacune l’itinéraire emprunte des Voies Vertes qui ont été créées sur l’ancienne voie ferrée qui suivait la vallée: entre Touzac et Vire, et entre Castelfranc et Albas, avec un revêtement en sable bien roulant et sans barrières d’accès (sauf une au pont de Castelfranc : infranchissable, espace de 0,60m !).
Les routes choisies sont souvent des chemins ruraux à très faible trafic, utilisés par les agriculteurs et les riverains, et il s’agit alors de quasi-Voies Vertes.

Par contre plusieurs sections empruntent des RD circulées, sur lesquelles aucun aménagement n’a été réalisé pour ralentir les automobiles et faire une place aux cyclistes. L’AF3V demande la sécurisation de ces sections (voir plus loin).

Le jalonnement des directions n’indique que les directions, et pas les distances (c’est fait dans le Lot-et-Garonne). C’était, jusqu’en 2009, clair et efficace.
Depuis 2009, le balisage des directions est peu clair

En effet, entre Soturac et Cahors, on trouve de nouvelles « flèches » vélo qui jalonnent des circuits en boucle récemment créés : n°16, n°14, n°1, n°3,… Ces boucles recouvrent par endroit le parcours de la Véloroute vallée du Lot, jalonné avec le même type de « flèches » vélo, sans numéro.

Résultat : à certaines intersections, on trouve plusieurs flèches vélo dans des directions différentes, et ceux qui suivent la vallée du Lot ne savent plus vers où ils doivent aller !!
Attention, pour la Véloroute vallée du Lot, suivez les panneaux (flèches) vélo sans numéro et sans mention.
L’AF3V demande au Conseil Général d’ajouter sur toutes les flèches vélo la mention : « vallée du Lot », comme dans le Lot-et-Garonne.
Bonne nouvelle : le 04 janvier 2011 le Conseil Général du Lot a répondu à l’AF3V que les panneaux situés aux intersections des « boucles lotoises » et de la « véloroute » seront modifiés avant juin 2011. Voir : www.vvv-sud.org/demandeslot.html
Aux intersections ou traversées de route, il manque les panneaux règlementaires (triangulaires) indiquant la présence de cyclistes.
Sur les portions de RD circulées sont posés quelques rares panneaux : « Partageons la route ».
Aucun panneau n’indique le plan de tout l’itinéraire.
Aucune halte n’est aménagée, mais on peut utiliser les équipements qui existent (cf. : toilettes publiques à Castelfranc, à Albas, à Luzech (au 2ème pont) et à Cahors (au pont Valentré).
Les demandes de l’AF3V : meilleur jalonnement et sécurisation de 9 sections dangereuses

L’AF3V demande un jalonnement avec la mention « vallée du Lot V86 » et les distances, des plans d’ensemble, des panneaux règlementaires aux intersections (« attention cyclistes »), et la sécurisation des tronçons dangereux, en suivant les recommandations faites en 2001 dans l’étude de l’itinéraire réalisée par la Délégation Régionale de l’AF3V. 
Liste des tronçons où il faut soit créer des aménagements cyclables, soit créer un itinéraire alternatif sur des petites routes ou des chemins de halage à ré-ouvrir:
1-D8 entre Vire-sur-Lot et Caufour (2km) : route dangereuse et tourne à gauche difficile pour les cyclistes. Il est possible d’éviter la D8 en empruntant l’ancienne voie ferrée qui franchit le Lot à cet endroit : 2km de Voie Verte à créer sur l’emprise disponible ;

2- D44 entre Puy L’Evêque et Grézels (2,5km) ;
3- D8 à Anglars-Juillac, de Floiras à Castelfranc (2km) ;
4- D8 d’Albas à Luzech (4km) ;
5- D8 de Massabié (Parnac-route de Cels) au carrefour du chemin de Douelle (1,8km) ;
6- D8 de Douelle à la rampe St Martial (église de Pradines) (5km).

Cette section n’est pas une Véloroute car elle est dangereuse : c’est une route droite, étroite, sans lignes de rive (sur le côté) et sans sur-largeurs ou bandes cyclables, sans limitation de vitesse, et où les véhicules vont vite.
Le tourne-à-gauche (sur le parcours de Douelle vers Cahors) à la rampe St Martial (Pradines) est très dangereux : dans un virage, sans visibilité, et sans aménagement ! Si l’on veut tourner avant, pour rejoindre l’écluse Mercuès, le tourne-à-gauche est aussi dangereux.
7- D8 de la Mairie de Pradines à l’av. Monerville (0,4km) ;

8- D8 de la C1 au rond-point de la rocade (0,5km) ;

9- D 8 du rond-point de la rocade au pont Valentré (4km).
Voir les demandes de l’AF3V ici : www.vvv-sud.org/demandeslot.html
Le parcours Soturac-Douelle 66km (Véloroute ouverte à tous)
Après Condat (Lot-et-Garonne) (Km 0 à la limite du département – à 3km de l’église de Condat), la Véloroute commence dans le Lot par une petite route dans la plaine, jusqu’au pont de Touzac (Km 5).
En ce lieu, on suit l’ancienne voie ferrée transformée en Voie Verte, sous les bois, au pied de la falaise, en surplombant la rivière sur 4km.
Après un tour sur un chemin rural au milieu des vignes, on franchit le Lot à Vire-sur-Lot et suit la D8 sur 2km : attention danger !

Heureusement la Véloroute bifurque à gauche pour serpenter au bord du Lot, au milieu des vignes et des plantations de noyers. On a une très belle vue sur la rivière à une écluse.
L’itinéraire passe alors au bout du pont de Puy L’Evêque (Km 16,5), où la vue sur la vieille ville est unique, et ou une pause est possible au bord du Lot au jardin avec abri couvert (piscine municipale, crêperie, buvette).
Après 2km avec du trafic, le parcours suit un méandre du Lot, au pied de la falaise, et arrive au petit port de Grézels. Un château imposant domine la vallée.

Toujours sur une jolie petite route, on continue dans les vignes jusqu’à Pescadoires (jolie église), puis Lagardelle, puis un deuxième grand méandre où la route surplombe le Lot, au pied de la falaise de Belaye : les vues sur la vallée sont magnifiques à cet endroit.

Après le carrefour D8-D50, on arrive Juillac (Km 34,5) (joli camping de Floiras).
Après la ligne droite d’Anglars-Juillac où le vignoble de Cahors est roi, on traverse le Lot à Castelfranc (Km 39,5), joli village, et continue sur une Voie Verte de 3km, puis une petite route jusqu’au pont suspendu d’Albas (Km 43,5).
L’itinéraire monte dans ce beau village perché sur la falaise, puis continue sur la D8 circulée.
Variante conseillée : Chemin de halage au pied d’Albas (1,5km)

Pour éviter la D8, voici une variante: arrivés au bout du pont, au pied d’Albas, allez à gauche et suivez au bord du Lot le sentier pédestre (« Berges aménagées ») qui se trouve au pied de la falaise. En terre et en herbe, il longe la rivière au ras de l’eau, sous les arbres, c’est magnifique. Au cimetière, vous pouvez remonter sur la D 8. Vous pouvez continuer au bord du Lot après le cimetière sur le chemin herbeux jusqu’à une maison, où vous remontez sur la droite jusqu’au hameau de Cambou. Là prenez le chemin goudronné sur votre gauche, il vous ramène à la D8. NB : attention, ce chemin est glissant et boueux après plusieurs jours de pluie, à ne pratiquer qu’en été.
Suite du parcours. Vous suivez la D8 à partir du cimetière, ou du haut de la côte, et cela sur 4 ou 3km jusqu’à Luzech. Cela monte puis redescend. La route est circulée.
Variante : roulez seulement 400m sur la D8, après le hameau prenez à gauche le chemin vers Cambou, qui continue 2km dans les vignes et rejoint la D8 au sommet de la côte.
À Luzech (pont) (Km 54,5), une boucle jalonnée de 4km fait le tour du méandre et permet de voir la jolie chapelle Notre-Dame de l’Ile.
Vous pouvez couper l’isthme du méandre en allant tout droit dans la rue du canal, rue principale du village (option retenue dans cette fiche pour les kms).

Au 2ème pont, la vue est belle, et l’itinéraire part à gauche longer le Lot (vue sur le barrage), puis il monte sur le plateau, et redescend dans la plaine du grand méandre de Parnac. On voit le château de Caïx sur l’autre rive, puis des vergers, et remonte (côte de 2km !) jusqu’à la D8.

La Véloroute suit à nouveau la D8 circulée sur 1,8km, soyez prudents Puis elle continue vers la gauche sur un joli chemin dans les vignes, qui va passer sous un viaduc ferroviaire qui franchit le Lot. A ce pont de la Voie Verte : Km 68,5.

Une Voie Verte de 5km emprunte ce viaduc, et rejoint le village de Mercuès, mais se termine sur la D811 très circulée. Voir la description ici :
Voie Verte de la vallée du Lot Douelle-Mercuès

L’arrivée au port de Douelle, par un sentier, est agréable (distance cumulée à ce pont : 70,5 kms).

Les familles avec enfants, et les cyclistes débutants, doivent arrêter leur balade à Douelle, car la section Douelle-Cahors, sur la D8 sans aménagements cyclables, est dangereuse.
Le parcours Douelle-Cahors 14km (itinéraire jalonné avec 5km dangereux)

A partir de Douelle l’itinéraire suit la route D8, linéaire, étroite, très circulée et sans bandes ou pistes cyclables, sur 5km. La vue est belle, mais le parcours dangereux, avec des voitures qui roulent vite. Le tourne-à-gauche proposé en face de l’église de Pradines, dans un virage, sans visibilité, est très dangereux ! À éviter !!
NB : dans le sens du retour le parcours est différent, il descend au bord du Lot jusqu’à l’écluse de Mercuès, au pied du château, et rejoint la D8 plus près de Douelle, 1km avant l’église de Pradines, là aussi en plein virage !
L’itinéraire descend au port où la vue est belle, puis traverse Pradines en montant le chemin du Puisadou. Après il faut suivre la D8 sur 400m (roulez sur le trottoir côté Lot), puis on la quitte pour prendre l’avenue G. Monerville, la route du Gymnase puis à droite une route qui descend. On doit suivre encore la D8 sur 500m jusqu’au rond-point de la voie rapide, et entrer dans Cahors sur la D8 très circulée (4km), avec la présence d’une bande cyclable sur 1km seulement. Soyez prudents.
Le pont Valentré mérite un long arrêt. Le parcours officiel continue rive gauche sur le VC21 circulé -on passe devant la Fontaine des Chartreux-, et il s’achève au parking Saint Georges, au bout du pont Louis-Philippe.
Du pont Valentré, on peut préférer rouler rive droite sur la promenade piétons-vélos aménagée au bord du Lot, allée des Soupirs et Quai Cavaignac.
A voir
Liste des sites à visiter, rédaction provisoire- incomplet-. Pour une liste complète contactez les Offices de Tourisme. -.
Nous signalons ici quelques « coups de cœur », des lieux à proximité de la Véloroute qui méritent le détour.
Puy-L’Evêque : le village et ses ruelles étroites en surplomb du Lot.
Pescadoires : église (demander la clef à la maison en face).
Castelfranc : l’église et le Jardin des Sens en accès libre ( Mairie Castelfranc . Et : Jardin des sens ).
Les Arques (à 13km de Castelfranc par la D45) : Musée Zadkine, sculpteur (Tél. : 05 65 22 83 37 ; Musée Zadkine ).
Luzech : le village et la Chapelle Notre-Dame de l’Ile : Luzech- ND de l’Ile ) ; et : ND de l’Ile .
Cournou (à 5m de Luzech) : Le Domaine du Prince, producteur de Cahors, une famille de viticulteurs « traditionnels », avec un accueil chaleureux. Visite-dégustation (Tél. : 05 65 20 14 09 ; Luzech-Domaine du Prince ) et : Domaine du Prince ).
Douelle : la fresque peinte sur le quai du Lot par Didier Chamizo (traversez le pont et allez à droite). Voir : Article du 29-08-2010 .
Accès en transports en commun
Il est possible en train à la gare de Cahors.
La voie ferrée Cahors-Fumel ayant été fermée, c’est un bus TER qui assure la liaison, mais il ne transporte pas les vélos.
Locations de vélos
A Cahors on trouve en 2016 deux « loueurs » de vélos:
Lot Oxygène (VTT à assistance électrique). 117 Bd Gambetta. 46000 Cahors. Tel.: 06 49 98 01 14.
V-Lot (VTT-VTC-vélos enfants-remorques-sièges-accessoires-VTC à assistance électrique). Quai Valentré 46000 Cahors. Tél.: 06 18 46 76 05. Site: V-Lot.
Randonnées à vélo organisées dans la vallée du Lot et dans le sud de la France
Voir les agences de voyages qui organisent un ou plusieurs circuits à vélo le long du canal du Midi, du canal de Garonne, en Gironde, dans les Landes, dans la vallée du Lot, et dans tout le sud de la France : Randonnées organisées

Dernière mise à jour: le 10 Octobre 2016.

© AF3V - Tous droits réservés.
Reproduction interdite sans autorisation


Photos AF3V


Vignes
J. Savary

Partageons
J. Savary

Cahors
J. Savary

Luzech
J. Savary

Sentier
J. Savary

Albas
J. Savary

Pescadoires
J. Savary

Belaye
J. Savary

Danger
J. Savary

Voie Verte
J. Savary

Puy l'Evêque
J. Savary

Panneaux
J. Savary

Noyers
J. Savary

Où aller ?
J. Savary

D8 à Pradines
J. Savary

Douelle
G. Audren

Cestelfranc
G. Audren

Photos des usagers


CAHORS
Paul Decuypere

DOUELLE
Paul Decuypere

LUZECH
Paul Decuypere

Albas
Gaël R

Albas
Gaël R

Vallée du Lot
Hubert Nicoulaud

Vallée du Lot
Hubert Nicoulaud

Vallée du Lot
Hubert Nicoulaud

Vallée du Lot
Hubert Nicoulaud

Vallée du Lot
Hubert Nicoulaud

à faire absolument (14/08/2012)
"vraiment très sympa à faire. en dehors du début sur une route circulée mais large, le reste se fait sur de petites routes avec une variété des paysages (vignes, coteaux, vergers, céréales) au fil de l'avancée vers la plaine de Garonne. Ce n'est quand même pas tout plat notamment entre Cahors et Fumel même si les petites côtes restent accessibles. http://mareemonti.canalblog.com/archives/2011/08/02/21722338.html "
jluc

entre albas et prayssac (07/08/2012)
"Nous avons fait un bout de vélo route entre le village d'Albas (rivière haute plus précisement) et Prayssac. Si le paysage est agréable j'ai été assez déçu de le manque d'aménagement de la route. outre le fait que certain tronçons sont à partager avec les voitures, d'autre passages sont des chemins de plus ou moins bonne qualité. Nous étions avec une carriole enfant et ça secouait beaucoup. cette partie la (je ne sais pas pour la suite) est plutôt à faire avec un bon vélo vtc et surtout pas route! "
lionel

Vallée du Lot (07/07/2012)
"Depuis Decazeville jusqu'à Cahors, la vallée du Lot est splendide, mais ne figure pas encore sur la véloroute. Depuis Cahors la vallée se poursuit jusqu'à Fumel, puis jusqu'à Aiguillon.C'est un très beau parcours a travers les vignobles, en passant par des villages intéressants et typiques de la région. Quelques montées nécessitent une bonne préparation pour effectuer ce trajet à VTC chargé... A noter que la sortie de Cahors est vraiment dangereuse en cas de circulation importante. "
Hubert Nicoulaud

Voie verte Cahors Fumel (12/07/2011)
"Nous rentrons juste d'un périple à vélo dont un tronçon partait de Cahors jusqu'à Fumel. Un parcours magnifique sur de toutes petites routes très peu fréquentées par les voitures entre vignobles et Lot. En quittant Cahors assez tôt le matin on évite la circulation sur les premiers km qui ne sont pas les plus intéressants. Arrivée à Fumel nous recommandons le camping situé sur les bords du Lot dans une ambiance très calme. Un dernier point, attention le dénivelé annoncé sur les cartes n'est pas bon, sur les 80 km entre cahors et fumel on finit avec quelques centaines de mètres de dénivelé positif. Ce fut pour nous la plus belle partie de la vallée du Lot. La suite entre Fumel et Aiguillon est moins typique. Bonne route à tous "
Eric & Valérie

 

Guide / Carte

Site internet du Comité Régional du Tourisme Midi-Pyrénées

Dans sa rubrique « Vacances à vélo », ce site propose, depuis 2010, des itinéraires vélo et VTT, des séjours vélo, des fêtes et manifestations du cyclisme,… pour tous types de pratiquants.

Il décrit plusieurs Véloroutes et Voies Vertes de la région Midi-Pyrénées, avec un descriptif clair et des photos (surtout des sites), les lieux et distances, les sites touristiques, les documents disponibles, les accompagnateurs vélo et loueurs de vélo, les accès en train, et une carte Google maps.

Donne des listes d’hébergements.

Décrit 4 Véloroutes : Vallée du Lot (74km de Cahors à Soturac), Vallée de la Garonne (106km de Cierp-Gaud à Carbonne), Vallée du Tarn (108km de Saint-Sulpice à Trébas), Vallée de l’Aveyron (85km de Montauban à Laguépie).

Décrit 7 Voies Vertes : Voie Verte Le Chemin des Filatiers (38km de Lavelanet à Mirepoix), Voie Verte Le Canal des Deux Mers (410km), Voie Verte des Gaves (27km de Lourdes à Cauterets), Voie Verte Le Chemin des Droits de l’Homme (48km de Castres à Albi), Voie Verte de la Rigole de la Plaine (42km du Seuil de Naurouze au Lac de St-Ferréol), Voie Verte Passa Païs (Voie Verte du Haut-Languedoc) (80 km de Mazamet à Bédarieux), Voie Verte Saint-Girons-Foix (42km).

Voir : Vacances à vélo en Midi-Pyrénées




Guide / Carte
Véloroute Vallée du Lot - Carnets de route n°2, 3 et 4 . 3 dépliants. Ed. 2008. 0,50 euros par dépliant.
N°2 : Fumel à Puy L’Evêque. N°3 : Puy l’Evêque à Luzech. N°4 : Luzech à Cahors.
Complètent un peu le dépliant gratuit avec une carte plus précise (distances) et les loueurs-réparateurs de vélo.
À demander dans les Offices de Tourisme de la vallée (cf. à Cahors) et au : Comité Départemental du Tourisme du Lot.107 quai Cavaignac. BP7. 46001 Cahors Cedex 09. Tél. : 05 65 35 07 09.
Mèl. : info@tourisme-lot.com .
Site : www.tourisme-lot.com
Joindre un chèque de 2 euros à l’ordre du CdT.
Dépliants lisibles et téléchargeables gratuitement sur le site :
tourisme lot
Et téléchargeables gratuitement ici :
tourisme lot et garonne
Lisibles (en tournant les pages) et téléchargeables gratuitement sur CALAMEO :
Fumel-Puy-L’Evêque: Fumel-Puy-L’Evêque
Puy-L’Evêque-Luzech : Puy-L’Evêque-Luzech
Luzech-Cahors: Luzech-Cahors



Guide / Carte
Le Lot - Véloroute Vallée du Lot Cahors à Aiguillon. Dépliant. Ed. 2008. Gratuit.
Carte schématique du parcours de la Véloroute entre Cahors et Aiguillon , dans le Lot et le Lot-et-Garonne, avec les distances et quelques informations touristiques.
À demander dans les Offices de Tourisme de la vallée et au : Comité Départemental du Tourisme du Lot. 107 quai Cavaignac. BP7. 46001 Cahors Cedex 09. Tél. : 05 65 35 07 09.
Mèl. : href=mailto:info@tourisme-lot.com>info@tourisme-lot.com .
Site : www.tourisme-lot.com


Guide / Carte
La Vallée du Lot à vélo Aiguillon-Cahors (160km). Dépliant, gratuit, édition 2015-2016.
Document décrivant la Véloroute de la vallée du Lot dans le Lot-et-Garonne et dans le Lot (160km d’Aiguillon à Cahors) avec une carte claire et détaillée, les distances, les offices de tourisme, les curiosités touristiques, les loueurs-réparateurs de vélo.
Diffusé par le Comité Départemental du Tourisme 4 rue A. Chénier 47000 Agen, Tel. : 05 53 66 14 14, E-mail : randonnee47@wanadoo.fr
Et par les Offices de Tourisme cf. Clairac 05 53 88 71 59, Villeneuve-sur-Lot 05 53 36 17 30, Fumel 05 53 71 13 70, Aiguillon 05 53 79 62 58. E-mail : tourisme.aiguillon@wanadoo.fr
Dépliant téléchargeable sur le site : tourisme lot et garonne.cg33.fr
Sur ce site vous pouvez aussi télécharger les fichiers GPS de la Véloroute.