Accueil du site > Les VVV de France > Carte nationale interactive > Fiche VVV

La Loire à vélo en Loir-et-Cher

 



Type de la voie : Véloroute

Nature de la voie : Sentier

Localisation : de Lestiou à Rilly-sur-Loire

Longueur : 66 Km

Département, Région : Loir-et-Cher (Centre)

Villes traversées (ou très proches) : Lestiou, Avaray, Muides-sur-Loire, Saint-Dyé-sur-Loire, Chambord, La Chaussée-le-Comte, Huisseau-sur-Cosson, Vineuil, Blois, Chailles, Candé-sur-Beuvron, Rilly-sur-Loire,

Activités possibles :

Course à pied
Fauteuil roulant
Marche
Roller-skating
Vélo de course ou route
Vélo tout chemin VTC
Vélo tout terrain VTT

Revêtement : Enrobé lisse

Résumé / Descriptif :

La Véloroute : « La Loire à Vélo » (Eurovéloroute n°6) dans le Loir-et-Cher est déjà réalisée sur presque tout le département. C’est un itinéraire de qualité par le revêtement irréprochable, la bonne sécurité, et par la beauté des paysages. Un bas-côté en stabilisé permet le cheminement des randonneurs pédestres le long du GR3. C’est une formidable balade qui s’offre au promeneur, en une journée, en traversant la Sologne et en longeant le Val de Loire et ses ports. On a tout loisir d’admirer Chambord et son domaine forestier, la ville de Blois tout imprégnée de la douceur ligérienne.

 

 

 

 

 

Carte

© AF3V - Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation

Voir en plein écran

 

Introduction
Loire à Vélo dans le Loir-et-Cher est un itinéraire de qualité par le revêtement irréprochable et par la beauté des paysages. Un bas-côté en stabilisé permet le cheminement des randonneurs pédestres le long du GR3. En une journée, on profite de paysages exceptionnels sur la Loire, la Sologne, le domaine de Chambord et la ville de Blois.
Ce tronçon appartient à la fois à l’Eurovéloroute n°6 (Nantes-Budapest) et à l’Eurovéloute n°3.

Caractéristiques techniques
L’itinéraire de cette Véloroute est majoritairement réalisé en site propre, sur de véritables Voies Vertes, interdites aux véhicules motorisés. Les portions sur route, en voies partagées, sont très calmes.
Les portions en Voie verte possèdent un revêtement, de bonne qualité (enrobé, parfois stabilisé renforcé compacté), avec une bonne largeur de 3m, et le plus souvent des bas-côtés de 1,20m, utiles pour les marcheurs (sauf dans le domaine de Chambord où la largeur est réduite de 0,50m). Attention rollers : rupture de revêtement près de Huisseau sur Cosson (réalisée courant 2006), et personnes en fauteuil roulant : déclivité à St Dyé et en sortie Ouest de Blois.
Le balisage spécifique « Loire à Vélo » est installé, et très clair.
Les villages ont souvent des aires de repos et d’information (panonceaux dans le Pays des Châteaux). Ces éléments de confort sont en cours d’amélioration.

Le parcours
La Véloroute commence tout à l’Est du département, au bourg de Lestiou. Pour l’instant il n’existe pas de connexion avec le département voisin.
Accès. On accède facilement à ce départ depuis la gare de Beaugency, par le chemin de halage très roulant où devrait se construire le tronçon LAV du Loiret. Évitez une arrivée par la gare de Mer (accès dangereux par la RD 112 fréquentée et rapide). Sinon on peut venir par la RD 70, par un parcours plus vallonné et fréquenté sur le plateau.
Le balisage commence en Loir-et Cher dans le bourg de Lestiou. On retrouve par la « rue Basse » le balisage officiel. La rue est ombragée et par temps chaud on apprécie les lavoirs traditionnels et les espaces de pique-nique en bordure de rivière. En été, tout est riant et paisible. Un des plus beaux lieux de la région !
Plus loin, on longe la RD 70 par une splendide piste bidirectionnelle qui domine la petite rivière, avant de rejoindre le Port d’Avaray.
Puis on monte sur la digue qui domine nettement le fleuve dans un coude. On a aussi tout le temps d’observer la centrale nucléaire de St Laurent des Eaux qui est à portée d’arbalète.
La digue surplombe ensuite des zones agricoles jusqu’au pont de Muides. Le pont est assez difficile à franchir par des usagers de grande largeur : remorques, fauteuils, handibikes, etc. (trottoir en encorbellement de 0,90m de large), sauf à utiliser la route, assez fréquentée.
Ensuite hélas, il nous faut quitter les bords de Loire en raison d’oppositions de riverains. Dommage car le paysage en halage est une merveille (actuellement accessible en VTT ou VTC). On rejoindra cependant le village de St Dyé-sur-Loire, qui est un bijou d’histoire et d’architecture. Ancien port de Chambord, il mérite une visite tranquille dans les rues paisibles et fleuries.
Nous remontons ensuite dans le « Pays des Châteaux », en direction du château de Chambord (300km d’itinéraires cyclables). La « Voie Verte de Chambord » est un bijou en raison de la beauté du domaine, mais aussi de l’harmonie du revêtement avec la nature.
NB : cette Voie Verte fait l’objet d’une fiche séparée sur ce site de l’AF3V.
Le château de Chambord se visite avant tout à vélo, de près, de loin. Des promenades sont balisées à travers la forêt immense (réserve de chasse présidentielle). C’est pour cette raison que la voie est plus étroite (2,50m) dans ce domaine.
La Véloroute continue vers l’Est à travers la Sologne agricole (asperges, fraises, vignes, pépinières, gibier, etc.).
On traverse les faubourgs de Blois, pour une arrivée inoubliable en Voie Verte sur les bords de Loire. Vues changeantes sur le château, les édifices religieux et historiques, le tout à flanc de coteau. Arrivé au pont ancien (Jacques Gabriel), une rupture de deux kilomètres vous oblige pour l’instant à improviser sur le quai droit devant. L’aménagement reprend au Pont François- Mitterrand, et l’on descend au pied de la digue, côté cultures, pour une sortie de ville absolument paisible en toute sécurité. On atteint vite ainsi Chailles. Puis il faut monter sur le plateau, pour atteindre Candé-sur-Beuvron, un refuge d’autrefois pour les bateaux de commerce, converti aujourd’hui en formidable espace de détente et de verdure.
Arrivés à Candé, on emprunte le vieux pont (interdit à la circulation) pour suivre la rivière Beuvron. Très vite on arrive à un passage non aménagé pour des raisons foncières (sur 1, 5km). Puis nous retrouvons un très bel enrobé végétal qui ravira les plus exigeants tout au bord du fleuve.
Nous atteignons ainsi sans problèmes Chaumont-sur-Loire avec son château qui surplombe. (pour la visite, il faut fournir un bel effort, par exemple en contournant par l’arrière).
Un petit passage en coteau permet de rejoindre Rilly-sur-Loire, tout petit village qui développe des activités sportives (canoë , etc.).
La Voie Verte continue alors en bord de Loire, toujours avec un enrobé splendide, jusqu’aux abords du département d’Indre- et- Loire.
NB : Dans le Loir-et-Cher, Loire à Vélo sera installée sur les deux rives ; pour la rive nord, voir la fiche AF3V « Voie Verte de la levée de Loire à Blois (5km)» Voie Verte de la levée de Loire à Blois

L’itinéraire La Loire à vélo (Eurovéloute n°6)
Pour l’itinéraire La Loire à vélo voir la page : Grands itinéraires de ce site : cliquez ici : www.af3v.org/Itineraires-Eurovelo-en-France.html#4
NB : Cet itinéraire fait aussi partie de l'itinéraire international Eurovélo 3 Transeuropéenne.

Dernière mise à jour: le 3 novembre 2009.

© AF3V - Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation


Photos AF3V


Blois
F. Bourdillon

Avaray
G. Rollin

Voie Verte à Muides
F. Bourdillon

Inauguration
F. Bourdillon

Sortie de Blois
J.L. Carl

Chambord
J.L. Carl

Photos des usagers


Blois en vue
RANDVEL

Muides sur Loire
Véro et Rod du 77

Chambord
Véro et Rod du 77

Huisseau sur Cosson
Véro et Rod du 77

Portion de voie verte
Véro et Rod du 77

Chaumont sur Loire
Véro et Rod du 77

sur la route de Chambord
paul monsegur

saint Laurent des eaux
paul monsegur

la loire à vélo (01/10/2013)
"Vous trouverez ici le récit de mon périple. J'essaie de mettre en avant à la fois les attraits mais aussi les quelques difficultés de ce parcours. Bonne lecture et bonne balade ! :http://couriraorleans.wordpress.com/2013/10/01/toute-la-verite-sur-la-loire-a-velo/ "
couriraorleans

Avaray /Chambord (12/10/2010)
"Pour avoir effectue cette portion de voie entre Lestiou et le chateau de Chambord en roller, je vous conseille de stationner à Avaray, rue du port au vin. En suite de bien prendre la piste qui ce trouve en bas (passer sous le portique)sinon vous allez rencontrer des descentes courtes mais raides. Sur la levee,le revetement y est parfait sauf sur 500m mais reste tres roulable et sans vehicules. La traversee de la Loire, ce fait au Pont des Muides qui a ete rennove avec voie cyclable. Apres le Pont, prendre à doite, sans pour autant descendre vers la camping (c est une option). Continuez en suivant le balisage et prendre la piste cyclable. Au bout de la piste, soit suivre le flechage et s engager sur un revetement tres moyen qui rentre dans le village , soit rouler sur la route de Blois (frequentee) sur 500m et reprendre une autre piste. A St Die, ne pas prendre la rue du mail car elle est completement impraticable, mais plutot s engager sur la route de Chambord ou vous trouverez une piste cyclable à la sortie du village qui partira au milieu de la campagne. Sur cette derniere,le revetement est bon, mais surtout tres glissant à cause des feuilles, epines et pommes de pin sur un petit km. A la sortie du sous bois, vous serez à la porte du Chateau,là faite tres tres attention, car la route est parsemee de grilles d' 1.50m de large au nombre de 2 qui vont vous surprendre. En roller, ça ne passe pas en roullant, mais en marchant le long de la rembarde avec de grosses roues (110mm ok). Maintenant le Chateau est a vos patins. Pour en conclure, le revetement y est majoritairement tres roulant voir roulant. La balade est facile pour une personne qui debute en roller( 20km Aller environs) et tres agreable, a faire! "
cedric

La roulette Russe du pont (08/03/2006)
"« La roulette Russe » du Pont de Muides Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne. (article 3 de la déclaration universelle des droits de l’homme) Depuis la fin de l’été 2005, les aménagements réalisés de part et d’autre du Pont de Muides s’ils sont assez esthétiques à l’œil présentent néanmoins une dangerosité certaine pour les deux roues et en particulier pour les cyclistes. Pourquoi ? En arrivant de Mer ou de Muides sur Loire, il est impossible de s’engager sur la piste cyclable car le cycliste est confronté à une bande blanche continue qui lui interdit d’emprunter la dite piste cyclable. Le Code de la Route nous indique que la bande blanche est infranchissable et stylise le mur. Le franchissement du pont doit s’effectuer à pied, la bicyclette à la main comme l’indique les panneaux signalétiques de part et d’autre, difficulté supplémentaire pour le cycliste. On ne peut que constater que l’on accumule les difficultés pour celui-ci. Tout est fait pour décourager à utiliser ce mode de déplacement. Une fois de plus la priorité est donnée au tout automobile. Quant à la piste cyclable par elle-même, son revêtement est jonché de très nombreux morceaux de verres tout à fait indésirables aux pneus fins du cycliste. Le cycliste est aussi confronté, fait plus grave encore, à l’agression de certains automobilistes qui, outre le coup d’avertisseur sonore, n’hésitent pas à le « serrer » mettant ainsi sa vie en péril en cas de chute. Le cycliste est dépourvu de carrosserie est donc très vulnérable et ce n’est pas le port éventuel d’un casque qui le protègera de l’imbécillité du conducteur au volant d’une automobile qui, comme par hasard, est souvent très puissante comme cette « grosse allemande grise » qui m’a serrée mercredi 1er mars vers 17h30. Alors quoi faire ? Il me semble qu’il est avant tout nécessaire de réduire la vitesse des véhicules de 70 à 50 km / heure au franchissement de cette zone dangereuse. La mise en place, à chaque extrémité de cette zone, de panneaux « Partageons la route » permettrait de faire comprendre aux conducteurs de véhicules qu’ils sont susceptibles de partager celle-ci avec des cyclistes car la piste cyclable n’étant pas aux normes définies ne peut être rendue obligatoire à emprunter. Enfin les représentations de cyclistes stylisés à différents endroits de la piste sont à effacer. Un rappel pour indiquer que le Code de la Route prévoit dans son article R 414 alinéa 4 paragraphe I et IV qu’avant de dépasser, tout conducteur doit s’assurer qu’il peut le faire sans danger. Pour effectuer le dépassement, il doit se déporter suffisamment pour ne pas heurter l’usager qu’il veut dépasser. Il ne doit pas en tout cas s’en approcher latéralement à moins d’un mètre en agglomération et d’un mètre et demi hors agglomération (c’est le cas au pont de Muides) s’il s’agit … d’un engin à deux ou trois roues… donc d’un cycliste ! Je lance un appel aux élus départementaux et responsables de l’Equipement afin que soit pris d’urgence les mesures indispensables à la sécurité des cyclistes traversant le pont de Muides et surtout avant que l’on déplore un ou plusieurs accidents graves voir mortels, sur un itinéraire de « la Loire à vélo » cela ferait désordre. Jean Pierre Cancé Cycliste de son état depuis 50 ans, parcourant près de 10 000 km à bicyclette dans une année. "
Jean-Pierre Cancé

 

Guide / Carte

VIDEO:
La Loire-à-Vélo, sur une vidéo très fraîche, souriante et dynamique, à visionner par plaisir:
Video Voyage Blois-Saumur par Emma



Guide / Carte
Site officiel de la Loire à vélo : www.loireavelo.fr
Décrit l’itinéraire de Cuffy (Nevers) à la mer. Carte interactive détaillée.
Beaucoup d’informations pratiques : Offices de Tourisme, Topo-guides, brochures à télécharger, randonnées à vélo et séjours vélo organisés,…
Liste d’hébergements, de loueurs de vélo, de restaurants,…
Informations touristiques sur le patrimoine et les sites à visiter.
www.loireavelo.fr


Guide / Carte
« Loire-radweg von Orléans zum Atlantik » Bikeline Radtourenbuch. . Guide Bikeline. Ed. 2009. Editions Esterbauer. 140 pages couleur.
Prix 12,90 euros. Format à l’italienne et reliure à spirales. En Allemand seulement.
Ce guide décrit 669 km de l’itinéraire selon une formule agréable : une page de carte (au 1/75 000) et en vis-à-vis une page de texte. Beaucoup d’adresses utiles.
En librairies spécialisées.
Edité par : Verlag Esterbauer GmbH A-3752 Rodingersdorf, Hauptstr. 31. Autriche. Tel. : 0043 2983 28982-0. Fax : 0043 2983 28982-500. Mel : bikeline@esterbauer.com . Site : www.esterbauer.com (Guides pour la randonnée à vélo, couvrant toute l’Europe, catalogue en ligne).
Librairie vendant ce guide à Kehl (à 10km de Strasbourg) :
Baumgärtner, Hauptstrasse 78, 77694 Kehl, Allemagne. Tel. : 0049 78 51 20 94. Fax : 0049 78 51 78 217. Mel : info@baumgaertner-kehl.de . Site : www.baumgaertner-kehl.de (avec vente en ligne, et expédition en France).


Guide / Carte
Carte Eurovelo 6 - HUBER Verlag (en trois langues). Cartes au 1 :100 000. Ed. 2008.
Recueil 1 « La Loire à Vélo » . Six cartes décrivant l’itinéraire de Bâle à Saint- Brévin, dont 4 cartes décrivant La Loire à vélo.
Sous pochette plastique. 12 euros. Les cartes sont aussi vendues séparément. En librairie.
Voir : www.kartographie.de
Possibilité d'acheter ces cartes sur le site officiel de Loire à vélo, ici:
Loire à vélo- infos pratiques
Et sur le site de Michelin ici:
Michelin-boutique


Guide / Carte
Guide Accueil Vélo en Région Centre. 44p. Ed. 2009. Gratuit.
Brochure donnant une liste d’hébergements, regroupés autour d'une charte de qualité, et ouvrant leurs portes aux touristes à vélo en leur réservant un accueil adéquat : un local fermé et sécurisé pour les vélos, une place de parking ou un garage pour leur véhicule, du matériel de réparation et d'entretien, la location de vélos dans les hébergements ou auprès des loueurs et réparateurs, le transport des bagages à l'hébergement suivant, des conseils… Publié par : Comité Régional du Tourisme 37 av. de Paris 45000 Orléans. Tel. : 02 38 79 96 28. Fax : 02 38 79 95 10. E-mail : crtcentre@visaloire.com Site: www.visaloire.com
A télécharger sur: www.loire-a-velo.fr/tabid/1903/Default.aspx


Guide / Carte
L'intégrale de la Loire à vélo, de Nevers à la mer . Vélo Guide par Michel Bonduelle. Ed. 2010. Editions Ouest-France. 168 pages. Prix : 14 euros.
Permet de parcourir l’itinéraire officiel de la Véloroute « La Loire à vélo » déjà aménagée et jalonnée entre Nevers et la mer soit 600km. Le Guide propose 18 étapes faciles (de 20 à 50km), presque toutes plates. De nombreux tronçons sont sur des voies vertes (en site propre).
Ce guide très pratique (format à lecture à l’horizontale, à spirales), contient 45 cartes assez précises, avec les distances, et une présentation attractive des points d’intérêts : belles photos et textes vifs, écrits par un journaliste : Michel Bonduelle.
Nombreuses adresses utiles : offices de tourisme, sites, châteaux et monuments historiques, loueurs de vélos, et une sélection complète d’hébergements.
Voir en librairie et kiosques et : www.editionsouestfrance.fr (voir Région : Pays de Loire). Voir aussi : www.edilarge.fr

Guide « The complete Loire- à-Vélo Trail from Nevers to the Atlantic » - version en anglais du guide précédent.


Guide / Carte
Dépliant « La Loire- à- Vélo, 800 km de découvertes » Ed. 2009. Gratuit.
Dépliant 8 pages couleur de présentation générale de l’itinéraire avec les adresses principales pour en savoir plus.
Comité Régional du Tourisme région Centre. 37 avenue de Paris. 45000 Orléans. Tél. 02 38 79 95 28 .
E-Mail : crtcentre@visaloire.com
www.visaloire.com
Ces documents sont téléchargeables sur : www.loire-a-velo.fr/tabid/1903/Default.aspx


Guide / Carte
Le pays des Châteaux à vélo. Plan Guide. 2009. Gratuit.
Excellent document. Carte détaillée, décrivant les 11 itinéraires cyclables balisés (300km), avec mention du type (piste cyclable, route à faible circulation, chemin) et des distances. Listes des hébergements, des Offices de Tourisme, des loueurs de vélos, et des voyages-séjours clés en main.
Publié par Le réseau des Châteaux à vélo : Site : http://www.chateauxavelo.com
Aussi disponibleà : Office de Tourisme de Blois. 23 Place du Château. BP 199. 41006 BLOIS Cedex. Tel. : 02.54.90.41.41 Fax : 02 54 90 41 48 E-mail : info@loiredeschateaux.com Site : www.bloispaysdechambord.com (téléchargement possible du Plan Guide).