Accueil du site > Les VVV de France > Carte nationale interactive > Fiche VVV

Rocade verte de Bourges

 



Type de la voie : Voie Verte

Nature de la voie : Sentier

Localisation : de Palais des Congrès (Bourges) à Place Martin Luther King (Bourges)

Longueur : 16 Km

Département, Région : Cher (Centre)

Villes traversées (ou très proches) : Palais des Congrès (Bourges), Place Martin Luther King (Bourges),

Activités possibles :

Course à pied
Fauteuil roulant
Marche
Roller-skating
Vélo de course ou route
Vélo tout chemin VTC
Vélo tout terrain VTT

Revêtement : Stabilisé bien roulant

Résumé / Descriptif :

Le projet de Rocade Verte animé par Ville de Bourges est vieux de plus de dix ans. Le projet avance lentement mais sûrement, et l'on peut espérer une finalisation avant 2020.
Nous ne retenons en continu que les Voies Vertes situées au cœur de Bourges, et qui font le tour du lac à l'emplacement de l'ancien canal du Berry.
Réalisée en bon stabilisé renforcé, néanmoins difficile pour les rollers, cette boucle de promenade urbaine offre les nombreux services d'un parc linéaire. Des prolongements sont prévus par un projet de « rocade verte », dont l'aménagement progresse.
Nous attendons surtout les prolongements sur le canal, vers l'Ouest en direction de Marmagne et Mehun/ Yèvre, ainsi que vers le Sud vers Plainpied et Saint-Just. Il faut pour cela que ce projet soit complété par une ambition cohérente de la Communauté d'Agglomération Bourges Plus.

 

 

 

 

 

Carte

© AF3V - Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation

Voir en plein écran

 

Présentation
Depuis 2004, la Ville de Bourges construit peu à peu une importante « Rocade Verte », et a aménagé une magnifique Voie Verte au cœur de la ville, à l'emplacement du Canal de Berry, ici comblé ou transformé en plan d'eau, hélas. Le cadre agréable contribue au succès de cette Coulée verte urbaine.
Description technique
La voie de 3,50m de large est en stabilisé renforcé compacté, ce qui lui apporte une qualité irréprochable. La réalisation est uniforme et de bonne finition. Le succès de la Voie a été immédiat et certains jours, on atteint la saturation.
Des plans sont apposés régulièrement sur des panonceaux indicatifs qui permettent une orientation convenable autour du lac.
La configuration de la promenade en boucle urbaine favorise les déplacements piétons en promenade- digestion. Ceux-ci, par grappes, gênent la circulation générale dans un esprit de randonnée et circulent comme dans une rue piétonne, c'est-à-dire de façon chaotique sans prise en compte des autres usagers. Les chiens non tenus en laisse sont légion.
Deux passerelles sont difficiles à franchir pour les rollers et les personnes à mobilité réduite. Par ailleurs, le revêtement a vieilli et n'est plus roulant.
Éléments de confort
Des bancs et aussi des tables permettent une halte confortable.
Certaines barrières anti-motos dites « pour handicapés » sont très pénalisantes pour les intéressés. Un vélo avec sacoches passe difficilement. Inutile de penser aux sièges bébé, aux remorques ou aux tandems !
Les handicapés et personnes à mobilité réduite peuvent avoir des difficultés pour franchir certains obstacles et il faut établir son itinéraire peu à peu. C'est une erreur des débuts qui n'est pas corrigée et c'est pénible pour tous.
Les patineurs y trouveront un terrain pour leur pratique, mais le revêtement est inconfortable, et le franchissement des deux passerelles nécessite de s'agripper aux balustrades.
Description du parcours
Le départ s'effectue au bout de l'allée de l'ancienne gare, à 750m de l'actuelle gare SNCF, accessible par le boulevard des Prés Le Roi. Ce premier parcours s'est construit sur une ancienne voie ferrée de desserte industrielle, l'Aérospatiale préférant les transports en camion…
C'est un paysage très rural qui s'offre à nous dans un cadre parfaitement paisible. Et nous coupons bientôt le canal de Berry, aménagé vers le centre ville, pour continuer tout droit en restant sur la voie verte de l'Aérospatiale. Nous sommes dans un cadre mi-rural, mi-pavillonnaire de la périphérie de l'agglomération.
Au bout de quelques kilomètres, on atteint le quartier de l'aéroport et des activités industrielles qui s'y greffent.Un bon réseau de pistes cyclables bidirectionnelles permet de rejoindre le lac du Val d'Auron.
On arrive ensuite assez vite au lac d'Auron avec ses étendues verdoyantes. Les vues sont variées et l'entretien des pelouses irréprochable. Certaines créations architecturales dans cet ensemble paysager nous font parfois penser à des décors de séries américaines.
Arrivée à « la Plage », la Voie Verte fait une boucle pour retourner vers le centre-ville par l'autre rive du lac. D'autres perspectives sont offertes.
On profite d'un bon bol d'air et d'un calme surprenant à deux pas du centre-ville. La population aime et en redemande.
À l'extrémité nord du Lac, on peut remonter vers le centre ville en suivant la “Trouée verte” qui longe le canal; comblé hélas.
Accès direct vers l'auberge de Jeunesse ou vers le camping municipal. Le canal a été comblé, mais il reste les gigantesques platanes et les chemins de halage. L'ensemble est impressionnant avec vues sur la cathédrale.
On aperçoit à gauche les usines de Mazières, pôle de fonderies depuis plusieurs siècles. Mais aussi dépôt de tramways et aujourd'hui d'autobus.
Arrivés au pont d'Auron, ancien port de la ville, on retrouve le canal et ses écluses. Le chemin de halage est revêtu ce qui permet de se diriger vers l'Ouest sans peine. On rejoint ainsi la voie verte du départ, car le canal n'est pas aménagé plus loin.
Remarques
L'idée première était d'effectuer le tour du lac du Val d'Auron. Ce lac fut construit dans les années 70 malgré une opposition virulente : destruction de jardins ouvriers, destruction du canal de Berry, ensemble paysager conçu à l'américaine. Enfin et surtout : approvisionnement par la toute petite rivière Auron qui à elle seule ne pouvait alimenter un lac de 82 hectares. Le résultat, c'est que le lac est complètement eutrophisé et envahi par les algues. La baignade y est même parfois interdite tant l'eau y est stagnante.
Comme on voulait une eau bien belle, le canal fut comblé en amont et en aval.
Avec les années, l'ensemble paysager acquiert une harmonie urbaine qui plait aux promeneurs.
Le succès d'une boucle urbaine fut naturellement immédiat et la municipalité imagina un prolongement vers le Palais des Congrès, en fait vers l'ancien port de Bourges.
Cette réalisation s'adresse actuellement aux habitants qui sont censés connaître le chemin. Mais les moins habitués ou les gens de passage attendent un minimum de jalonnement pour savoir où l'on va, dans les meilleures conditions.
Les barrières! Les barrières, toutes plus pénalisantes les unes que les autres, enlèvent toute envie de rire. Ces obstacles empêchent une utilisation réelle pour les trajets quotidiens. Ceci fait que des trajets sauvages se sont établis peu à peu.
Projet de « Rocade verte »
La ville de Bourges a une politique active en faveur du vélo, et développe un réseau de pistes cyclables. Elle a un projet de « Rocade verte » qui fera le tour de la ville. Un plan cyclable attend sa réédition.
Voir ici : Bourges à vélo .
Prolongements possibles
Au delà du tour de la ville, le Canal de Berry permet une traversée sécurisée de part en part et nous attendons l'extension des réalisations sous la houlette de la Communauté d'Agglomération.
Depuis « la Plage », on peut s'enfoncer dans le terroir à travers la Champagne Berrichonne, austère et sèche. Le sentier (peu entretenu) qui longe le canal permet de rejoindre facilement Plainpied, où surplombe l'abbatiale, un monument de l'art roman.
Vers l'Ouest nous rejoignons Marmagne et Mehun/ Yèvre avec le château de Charles VII.
Cette Voie Verte se situe exactement sur l'itinéraire Tours-Montluçon, et devrait trouver en conséquence un développement important tourné vers le tourisme.
Le Canal de Berry offre bien des charmes, au prix de petits efforts dans un cadre exceptionnel.

Dernière mise à jour: le 2 Novembre 2014.

© AF3V - Tous droits réservés. Reproduction interdite sans autorisation


Photos AF3V


Vue
G. Rollin

Plan
G. Rollin

Trouée
G. Rollin

Passerelle
G. Rollin

Retour
G. Rollin

Photos des usagers


En arrivant à Bourges
Luc

De nombreuse difficultés (27/07/2013)
"La rocade verte de Bourges présente de nombreux défauts : Le principal défaut sont les barrières qui sont difficilement franchissables sans descendre du vélo. Avec un remorque certaine sont même impossible à passer sans être aidé. Il y a de nombreux virages à angles droits et des rétrécissements de voirie. Les traversées de route sont dangereuses pour la plupart car mal indiqué autant pour l'automobiliste que pour le cycliste. Sur certaine portion vous longez des potelets à hauteur de guidons qui risquent de vous faire chuter. Il y a des erreurs de panneaux, l'aménageur confond les panneaux d'une piste cyclable avec ceux d'une voie verte. Sur certaine portion, la rocade verte est sur trottoir ce qui n'est pas conforme à une voie verte. Enfin aucun panneaux n'indiquent les directions à prendre et le lieu où l'on se trouve. Donc vous aurez compris que pour faire une analyse de ce qui ne faut pas faire sur une voie verte, venez à Bourges. Que ceci ne vous empêche pas de venir pour visiter notre belle ville. "
Mussio Franck

sol stabilisé (02/09/2007)
"Cette voie verte autour du Val d'Auron est idéalement placée dans un très joli cadre ( une extension d'un peu plus de 3 km est en cours d'achèvement du Prado près du canal jusqu'à l'aéroport) mais n'y allez pas pour faire du roller, non pas à cause de la fréquentation, car on peut toujours trouver des plages horaires moins peuplées mais à cause du revêtement infecte qui a très très mal veilli,il est devenu très rugueux,gravillonné et quasi impraticcable pour des rollers sur la majorité du parcours. "
dany

 

Guide / Carte
Bourges- Plan des pistes cyclables et de la rocade verte . Ed. 2011 . Gratuit.
Décrit les pistes cyclables réalisée et en projet, ainsi que la « rocade verte » réalisée et en projet (Voie Verte urbaine).
A télécharger sur le site de la ville de Bourges, rubrique « Bourges à vélo » ici : Bourges à vélo .
A demander à : Office de Tourisme de Bourges. 21 rue Victor Hugo 18000 -Bourges Tél. : 02 48 23 02 60 Fax : 02 48 23 02 69.
Site :www.bourgestourisme.com


Guide / Carte
Bourges, le bon plan. Plan de la ville. Ed. 2005 . Gratuit.
Décrit la Rocade verte à ce jour.
A demander à : Office de Tourisme de Bourges. 21 rue Victor Hugo 18000 -Bourges Tél. : 02 48 23 02 60 Fax : 02 48 23 02 69
A télécharger : Bourges à vélo .