Accueil du site > L’AF3V > Journées Nationales des VV > Editions précédentes > JNVV 2014 > Bilan des manifestations 2014

Bilans des manifestations 2014

Cette 11ème édition a battu tous les records : 45 manifestations ont été organisées par de nombreuses d’associations affiliées à l’AF3V, mais aussi par des collectivités ou des organismes de tourisme.

Découvrez ci-dessous, le compte-rendu de certaines de ces manifestations.

AQUITAINE - Lot-et-Garonne

Titre de l’opération : JOURNÉE NATIONALE DES VOIES VERTES
Date : le 14 septembre 2014
Organisateur : Office de Tourisme Porte d’Aquitaine en Pays de Serres et le comité des fêtes de Saint-Jean-de-Thurac
Ville : Saint-Jean-de-Thurac

Compte-rendu :

Coup de projecteur sur la véloroute des deux mers réussi avec environ 150 participants. Randonneurs pédestres et cyclistes ont pu profiter des balades organisées associées aux visites guidées dans le cadre des journées du Patrimoine.
Pour cette première édition de la Fête des voies vertes dans nos communes, les élus de la communauté des communes étaient présents et ont souligné l’intérêt du développement du réseau des voies vertes pour les déplacements quotidiens et le tourisme.


AQUITAINE - Pyrénées-Atlantiques

Titre de l’opération : BALADES SUR LES FUTURES VÉLOROUTES DU BAS-ADOUR DANS LE CADRE DE LA FÊTE "SI L’ADOUR M’ÉTAIT CONTÉ
Date : les 20 et 21 septembre 2014
Organisateur : Val d’Adour Maritime (Relais local AF3V Bas-Adour)
Ville : Urt

Compte-rendu :
Ce fut un succès pour les nombreuses activités autour de l’Adour :
  • En statique : stand des associations, stands des producteurs locaux, repas au bord de l’eau, expositions photos, conférences sur l’Adour, journée sur la mémoire vivante avec CD d’interviews d’habitants du Bas-Adour,
  • En actif : calèche sur le chemin de halage, promenades en bateau sur l’Adour, canoe-kayak sur l’Adour, balade pédestre de découverte des Barthes, et balades à vélo. Ces balades à la découverte des futurs itinéraires véloroutes dans le Bas-Adour étaient réparties de la manière suivante et ont été chaque jours suivies par une centaine de personnes :
  • le samedi et le dimanche : balade courte de 15 km pour découvrir la Voie Verte de l’Ardanavy, où passera la Véloroute V81 du Piémont Pyrénéen : Voir fiche : http://www.af3v.org/-Fiche-VVV-.html ?voie=285. 19 cyclistes ont fait ces deux balades.
  • le samedi : balade longue de 32 km pour découvrir les projets de Véloroutes sur les deux rives de l’Adour entre Urt et Bayonne Pour cette longue balade, le club UFOLEP d’Urt, Urt-vélo64 était présent avec plus de 50 cyclo-sportifs dont 4 cyclistes en handi-sport, bravo et merci à eux ! Voir leur site : www.urtvelo64.com

Les clubs FFCT de la région étaient aussi présents (une trentaine de cyclos) : Biarritz Olympique (avec Pierre Dubaquié), Club d’Orthez UCO (avec Jean-Robert Lesbats), Aviron Bayonnais (avec Michel Gieure), Club Huhaldean de Tarnos (avec 20 cyclos dont 2 en handi-sports) et …. nous devons en oublier…
Les cyclistes et Rollers/patineurs adhérents ou amis de l’AF3V étaient aussi là avec l’association Pau à vélo

Il y a eu des discussions, des contacts, du soleil et du plaisir ! Merci à tous les clubs cyclos qui se mobilisent pour les projets de Véloroutes. Bravo à Val d’Adour Maritime (futur Relais local de l’AF3V) et à toute son équipe pour la formidable organisation. Tous les cyclistes, rollers et piétons présents ont passé une magnifique journée !


AUVERGNE - Cantal

Titre de l’opération : JOURNEE NATIONAL DES VOIES VERTES
Date : les 20 et 21 septembre 2014
Organisateur : Office de Tourisme de Sumène-Artense
Ville : Ydes

Compte-rendu :
50 participants pour honorer la Piste Verte de Sumène-Artense pour cette journée des voies vertes :
  • cyclistes
  • piétons
  • rollers.

Journée également ssociée à la journée du Patrimoine, les participants ont profité de la voie douce en alternance avec des visites de maisons thématiques et des églises, dont, et principalement, l’exposition sur la Piste Verte de sculptures monumentales : "Sémaphores d’Yves Guérinet. auvergne-expo-yves-guerin

BASSE-NORMANDIE - Manche

Titre de l’opération : FAITES VIBRER LA VOIE VERTE
Date : le 13 septembre 2014
Organisateur : Office de Tourisme de la Communauté de Communes de Saint-Hilaire-du-Harcouët
Ville : Parigny

Compte-rendu :

Journée remarquable sur la voie verte de Parigny à Saint-Hilaine-du-Harcouët. Plus de 350 personnes ont participé aux multiples animations et tous les usagers de la voie verte étaient représentés : cyclistes, randonneurs, personnes à mobilité réduite, vélo-couché…
La fête des voies vertes jumelée avec la fête locale, la journée du patrimoine et celle de la mobilité ont permis d’offrir aux participants diverses activités touristiques, culturelles et artistiques :

  • visites guidées
  • stands d’informations et de jeux
  • vélo clown
  • concert
  • différents balades sur la voie verte tout au long de la journée
    La fête s’est clôturée avec une mise en lumière de la voie verte par les enfants du village.

manche-parigny

CHAMPAGNE-ARDENNE - Marne et Aisne

Titre de l’opération : RANDONNÉE DU CHEMIN DES DAMES "CYCLOTOURISME, PRENEZ LE CHEMIN DE L’HISTOIRE !"
Date : le 21 septembre 2014
Organisateur : Vél’OXGYGENE, AUVVA et la ville de Reims
Ville : Reims

Compte-rendu :

La pluie n’a pas empêché une vingtaine de courageux cyclistes, dont des non-voyants sur des tandems, de se présenter au rendez-vous à 8h30 au parking Léo Lagrange.
Nous avons rejoint les adhérents de l’AUVVA, l’Association des Usagers des Voies Vertes de l’Aisne, au pont Fléchambault. Cette chaleureuse rencontre a mis fin à la pluie, pour toute la journée. ! Nos routes se sont séparées sur la RN 44, les cyclistes de Vél’Oxygène emmenés par Raynald sont passés par Thil, Villers Franqueux et les autres se sont dirigés vers Courcy…
Nous avons retrouvé les cyclistes de l’Aisne à Pontavert où nous attendait un savoureux ravitaillement organisé par la ville de Reims. Une fois restaurés, nous avons digéré sur la route jusqu’à Craonne où nous avons sorti le pique-nique des sacs. L’abri prévu n’a pas été beaucoup utilisé, le soleil était là.
En début d’après-midi, nous avons laissé les vélos en sécurité pour monter à pied jusqu’au vieux village de Craonne, M. Jeanteur a su nous passionner avec le récit des jours de guerre sur le plateau de Californie. Depuis le haut de l’Observatoire, nous avons pu comprendre pourquoi ce lieu avait un emplacement stratégique durant la première guerre mondiale.
Sur le chemin du retour, Raynald nous a montré les vestiges du village de Sapigneul, non loin de la voie verte après Berry au Bac. Le groupe s’est dispersé à l’entrée de la ville, tous ont exprimé leur satisfaction d’avoir participé à cette randonnée.
Merci à la ville de Reims et notamment à Philippe Goumy qui a eu l’idée de cette balade et a coordonné les organisateurs, géré les relations avec les communes traversées et pour son soutien logistique.


chemins des Dames

LANGUEDOC-ROUSSILLON - Aude

Titre de l’opération : 4ème CONVERGENCE CYCLISTE POUR FÊTER LES PREMIERS TRAVAUX DE LA VOIE VERTE BRAM-CAILHAU-MOULIN-NEUF et INAUGURER LA BOUCLE DE 8 km. "SUR LES PAS D’ACHILLE LAUGE PEINTRE
Date : le 5 octobre 2014
Organisateur : 2Pieds 2 Roues, délégation régionale AF3V pour le Sud-Ouest.
Ville : Cailhau

Compte-rendu :
Succès pour la Journée des Voies Vertes à Cailhau (Aude) :
150 participants, la Voie Verte avance, inauguration du « circuit A. Laugé »

Dans le cadre de la Journée des Voies Vertes, Malepère Evasion, association de Cailhau, relais local de l’AF3V, organisait le dimanche 5 Octobre 2014 la 4ème Convergence pour demander une Voie Verte sur l’ancienne voie ferrée entre Bram, Cailhau et Moulin-Neuf.

L’Association Deux Pieds Deux Roues, délégation régionale de l’AF3V soutenait cette action et organisait une balade à vélo « militante » pour rejoindre Cailhau à 11h.

Voir le programme : http://toulousevelo.free.fr/spip.php ?article732 Le CODEP FFCT de l’Ariège, relais départemental de l’AF3V, soutenait aussi et organisait deux balades à vélo au départ de Laroque-d’Olmes.


C’est un succés avec plus de 150 participants : plus de 60 cyclistes, plus de 40 marcheurs, et les amis, habitants de Cailhau et organisateurs.

La balade des toulousains a vu 15 cyclistes (dont 4 VTTistes locaux) démarrer de la Gare de Bram, pour visiter cette ville en circulade puis parcourir les 17 km jusqu’à Cailhau.

A cause de la pluie de la nuit, l’ancienne voie ferrée n’était pas praticable et les cyclistes sont montés à Montréal sur une route de crête, et ont visité la collégiale, puis ont roulé sur des routes parallèles à la future Voie Verte.
A Cailhau, ils ont été rejoints par les cyclistes de l’association Carca’Vélo (Carcassonne) et par ceux des clubs FFCT audois (une dizaine de cyclistes). Le CODEP FFCT de l’Ariège, relais départemental de l’AF3V, était présent avec trois clubs et 20 cyclistes, certains ayant parcouru à VTT la future Voie Verte depuis Moulin Neuf.
Des cyclistes individuels étaient aussi présents, certains ayant participé aux boucles organisées autour de Cailhau.
Les habitants et le Comité des Fêtes du village de Ferran, voisin, étaient venus à pied jusqu’à Cailhau, une balade 9 km (plus de 25 personnes).

Sur la place du village, sous un petit soleil bienvenu, les participants ont pu parcourir les stands et expos, écouter les discours, boire l’apéritif offert par la Mairie, et pique-niquer ou manger les plats des producteurs locaux.
Les Mairies voisines étaient représentées par des élus.


Information sur l’avancée des travaux de la Voie Verte et demandes AF3V
Le Conseiller Général du canton, chargé du suivi du projet, M. Jacques Durand, a donné les informations suivantes :

  • Le Conseil Général a entamé les travaux de la Voie Verte de 45 km Bram-Moulin-Neuf-Chalabre, intégrant les portions audoises de la Voie Verte déjà existante entre Moulin-Neuf et Chalabre.
  • Il a rénové en 2013 et 2014 les ponts en commençant à Chalabre et en « descendant » vers Cailhau, jusqu’à Cailhavel.
  • Par ces travaux le Conseil Général a marqué sa volonté d’aménager la Voie Verte, mais maintenant, le Conseil Général souhaite que les Communautés de communes concernées s’engagent pour ce projet, par des délibérations et la prise en charge de certains aménagements. J. Savary, pour l’AF3V, a souhaité que les Communautés de communes soutiennent ce projet. Il a demandé que soit mis à l’étude la création d’une antenne de la Voie Verte entre Belvèze et Limoux (13 km), qui pourra emprunter sur 50% du trajet l’emprise de l’ancienne voie ferrée encore disponible, et ailleurs des chemins et rues tranquilles.

Inauguration du circuit de découverte du patrimoine « Sur les pas d’A. Laugé », peintre
Mr Gérard Afflatet, Maire de Cailhau, et Mr Jacques Durand, conseiller général, ont coupé le ruban pour inaugurer le circuit pédestre-VTT-VTC « Sur les pas d’Achille Laugé ».
C’est une boucle de 6 km, qui relie la future Voie Verte qui passera au pied du village de Caihau, au centre-bourg place A. Laugé, en passant en majorité sur des chemins communaux en terre offrant des vues magnifiques.
Six pupitres sont posés, pour monter les tableaux peints par A. Laugé sur ces chemins. Achille Laugé est un peintre pointilliste qui a vécu une grande partie de sa vie à Cailhau.
Cette boucle de découverte est donc ouverte et peut être parcourue au départ du village de Cailhau, toute l’année. Elle sera aussi indiquée sur la Voie Verte, que ce circuit empruntera dès que la Voie Verte sera aménagée : deux grands panneaux-plans, posés sur les deux points d’entrée, informeront les randonneurs sur ce circuit qui permet d’accéder au village.


Pour l’Association Deux Pieds Deux Roues (Toulouse) , c’est un groupe de 11 cyclistes qui est reparti pour une balade retour à Bram de 32 km, ponctuée par des visites de villages en circulade (Lasserre-de-Prouille), et de Villasavary et de son moulin dominant la plaine du Lauragais : visite commentée par Monsieur Dusserre, président de l’association Patrimoine historique.
Voilà une action réussie de soutien au projet de Voie Verte qui reliera un jour le canal du Midi à la Véloroute du Piémont Pyrénéen V81.
Nous avons vu les ponts refaits !!

Merci à tous les présents pour leur implication et leur bonne humeur. Nous attendons la poursuite des travaux et espérons que les Communautés de communes vont s’engager en faveur du projet.
Les associations AF3V vont intervenir pour demander cet engagement, en expliquant que cette Voie Verte aura des retombées positives pour les communes traversées et voisines : offre d’axes de balades pédestre et à vélo pour les habitants et les touristes de séjour, afflux de randonneurs extérieurs à la région,…

Voir compte-rendu de la Convergence sur le site de l’association Deux Pieds Deux Roues (délégation AF3V) (avec photos) : http://toulousevelo.free.fr/spip.php ?article746 Voir compte-rendu de la Convergence sur le site du CODEP FFCT de l’Ariège (délégation AF3V) (avec photos) : http://ariege.ffct.org/veloroutes-voies-vertes-etaf3v. html#mJfJAUqt aude-cailhau


LANGUEDOC-ROUSSILLON - Gard

Titre de l’opération : MOBILISATION SUR LES CHOIX DE TRAJET POUR LA VIARHONA ET LES SÉCURISATIONS
Date : le 5 octobre 2014
Organisateur :Association Voie Verte du Pont du Gard - Roulons à Vélo
Ville : Sauveterre

Compte-rendu :
MOBILISATION CYCLISTE ET PEDESTRE FESTIVE !


Plus de 70 randonneurs cyclistes se sont retrouvés au pied de l’Hôtel de Ville de Sauveterre dimanche 5 octobre au petit matin malgré un ciel menaçant.
Le directeur de Développement Durable du Grand Avignon, et neuf élus étaient présents avec leur vélo, manifestant du nord au sud leur intérêt pour cette fête de la ViaRhôna organisée par trois associations :
  • Jean-Philippe Chauvin, Directeur Développement Durable du Grand Avignon
  • André Heughe, Maire de Roquemaure
  • Patrick Manetti, adjoint au Maire de Roquemaure
  • Luc Rousselot, élu de Roquemaure
  • Jacques Demanse, Maire de Sauveterre
  • Louis Donnet, Maire de Domazan
  • Nathalie Gomez, élue d’Aramon et Vice Présidente à la communauté du Pont du Gard
  • Fabrice Arfaras, élu d’Aramon
  • Mario Trani, adjoint au Maire de Comps
  • Jean-Marie Gilles, Maire de Vallabrègues

Les randonneurs ont pu parcourir les vergers de Sauveterre entre Rhône et piémont de Montagne : falaise de Four et Château pointu sur un tracé préparé par l’AF3V et la Mairie. Le contre canal des castors et la plaine de l’Abbaye ouvraient la porte de Villeneuve avec une vue imprenable sur le Fort Saint André et déjà le Palais des Papes et le Rocher de Doms. L’attention devait cependant redoubler dès la Tour Philippe le Bel où nous avons dû côtoyer la circulation dominicale. L’accès difficile au Pont du Royaume sur trottoir étroit avant notre halte sur la Barthelasse démontre que la ViaRhôna n’est pas encore au rendez vous. Le rassemblement face au Pont St Bénézet et au Palais des Papes confirme notre détermination à voir aboutir ici la ViaRhôna venant du nord… et la possibilité pour les cyclistes de se rendre ensuite dans Avignon intramuros ou de poursuivre sur Aramon sans danger via les ponts Daladier ou du Royaume. Nous interpellons ici solennellement les décideurs en présence des élus locaux.

Des élus locaux en vélo… venus parcourir notre tracé
Le deuxième départ à plus de 80 randonneurs vers Aramon illustre le danger : un automobiliste pressé coupe notre convoi roulant sur la file de gauche du pont du Royaume. La pente du chemin de la Justice nous résiste, la Rue du Chêne vert, plate au pied du rocher de la Justice étant « obstruée » à son extrémité par un sens interdit sous le pont de chemin de fer (commune des Angles). Nous oublions ces péripéties lors d’une halte au lavoir en contrebas du vieux village des Angles avant de nous frotter au pied de falaise conduisant au double viaduc de la ligne à Grande Vitesse. Là, à défaut d’aménagement, nous empruntons par groupes de 10 la départementale 2 sur 1 730 m avant de respirer dans le hameau de la Vernède et rejoindre la zone d’activité d’Aramon. L’arrivée sur la ville est splendide par la digue jusqu’à la Mairie après 25 kilomètres de balade.


Jonction est faite avec un groupe de 15 randonneurs pédestres venant de découvrir le site des Capitelles. L’accueil est chaleureux, animé par des prises de parole en présence de nouveaux élus avant l’apéritif offert par la Mairie :

  • Gérard Blanc, Conseiller Général, canton d’Aramon
  • Jean Claude Prat, conseiller municipal d’Aramon (discours)
  • Corinne Palomares ,Nanny Hofland , Jean François Bardet, Jean Claude Noël, adjoints à Aramon
  • Antonella Viacava, Martine Escoffier élues à Aramon * Claude Martinet, Président de la Communauté de Communes du Pont du Gard, Maire de Montfrin (discours) * Edouard Petit, vice président en charge du tourisme, élu à Aramon
  • Jean-Jacques Rochette, Maire de Comps
  • André Crouzet, adjoint au Maire de Domazan.

L’apéritif sur la digue se prolonge par un repas champêtre à l’abri d’un soleil généreux dans les frondaisons de la Lône, puis chacun a pu organiser son après-midi à son gré, retour à vélo ou en minibus avec remorque de Natu’Rando (financé par la communauté de communes du Pont du Gard) ou visite commentée du VIXIT au relais fluvial, du « Moulin neuf », des jardins familiaux et de la miellerie de Sandrine Jouve.

La détermination de nos trois associations est renforcée :

  • Nous passons d’une ère d’études à un tracé concret et concerté de la ViaRhôna d’Avignon au Grau du Roi en cours de réalisation.
  • Nous avançons sur un projet de véloroute de substitution depuis Roquemaure jusqu’à Villeneuve mais nous ne parvenons pas à mobiliser les décideurs sur la traversée du Rhône à Avignon.
  • Nous demandons instamment une table ronde sur cette question.

Voir le dossier de presse de l’évènement
Titre de l’opération : BALADE OENO-ECO-CULTURELLE SUR LA VOIE VERTE
Date : le 21 septembre 2014
Organisateur : Espace Info Energie du CAUE du Gard
Ville : Calvisson

Compte-rendu :

Une journée réussie pour les quelques participants, trop peu nombreux (8) satisfaits d’avoir allié Tourisme, Histoire et Culture avec :

  • un "boule d’air" convivial d’une balade à vélo
  • l’Histoire avec la découverte de l’ancienne voie ferrée, de l’aménagement de la voie verte et ses paysages dotés d’ouvrages artistiques
  • et avec la visite pédagogique de la Vinopanorama et ses dégustations de vins - 27 siècles d’histoire du vin !

LORRAINE - Meuse

Titre de l’opération : VÉLOROUTE DE LA MEUSE - RANDONNÉE COMMERCY - SAINT-MIHIEL
Date : le 21 septembre 2014
Organisateur : Lorraine3VMA (Délégation Régionale AF3V) - Association APPELS - Cyclo-clubs Commercy et Void-Vacon
Ville : Commercy, Saint-Mihiel

Compte-rendu :

Pour promouvoir l’aménagement et l’ouverture du chemin de halage du Canal de l’Est, cette opération a été initiée par l’association APPELS de Lérouville qui souhaite favoriser les déplacements à vélo en utilisant le halage au lieu d’une route très roulante et dangereuse entre Lérouville et Commercy.
Nous avons saisi l’occasion pour étendre la réflexion à la liaison Commercy-St Mihiel s’inscrivant sur l’itinéraire de la Véloroute de la Meuse.

Parcours différents à l’aller (25 km) et au retour (31 km), soit 56 km au total. Journée quelque peu pluvieuse mais CHALEUREUSE !!

Cette journée a été marquée par la rencontre avec les élus : Mr Lefevre, maire de Commercy (qui nous a accompagné sur une bonne dizaine de kilomètres, merci), Mr Vautrin, Président de la ComCom de Commercy, Mr Barrey, adjoint aux sports à Commercy, Mr Mousty, Maire de Mécrin, Mr Vizot, Maire de Lérouville et ses adjoints et conseillers. A Lérouville, dans l’ancien lavoir réhabilité, un café était offert par la mairie, accompagné comme il se doit … de madeleines de Commercy !

Ces rencontres ont permis d’échanger sur les possibilités d’ouverture de la partie Lérouville/Commercy, dans un 1er temps. L’objet de cette journée était justement de sensibiliser sur l’ouverture officielle de ce halage, par le biais d’une convention à signer entre VNF et les collectivités. Les conditions et modalités de cette convention seront tout l’enjeu des discussions que les élus devraient maintenant engager. Enfin, nous l’espérons ! La balle est dans le camp des élus.

Nous serons présents pour ces discussions, si nous sommes associés, pour faire valoir les exemples positifs d’autres situations rencontrées ailleurs en Lorraine et en France sur des chemins de halage.

Nota : Ces chemins de halage sont justement officiellement interdits aux cyclistes, ce qui ne nous permet pas d’inviter à les emprunter. Nous disposions donc pour cette randonnée d’une autorisation sollicitée auprès de Voies Navigables de France (Direction Nord-Est à Nancy).

A Saint Mihiel, après une pause à l’abri du marché couvert, dans le cadre des Journées du Patrimoine, nous avons visité la maison de Ligier-Richier et apprécié deux sculptures de ce maître-sculpteur exposées dans les églises de Saint Mihiel.

Retour vers Commercy en empruntant les portions de halage relativement bien praticables entre St Mihiel et Bislée, puis entre Lérouville et Commercy.

Merci également aux représentants du Cyclo-Club de Commercy de nous avoir accompagné et soutenu, dont Olivier Guckert, également conseiller municipal de Commercy.


LORRAINE - Moselle et Meurthe-et-Moselle

Titre de l’opération : RANDO MILITANTE NANCY - METZ
Date : le 28 septembre 2014
Organisateur : Véloroutes Voies Vertes et Mobilités Activés (L3VMA), Délégation Régionale AF3V
Ville : Nancy et Metz

Compte-rendu :

L’aménagement de la véloroute dans le secteur de Pont à Mousson (Val de Lorraine) avance toujours à petit pas. Même si des étapes importantes ont été franchies début 2014, le projet peine à passer en phase opérationnelle !
En 2013, nous étions allés de Custines à Arnaville (35 km).
En 2014, une trentaine de cyclistes militants sont allés de Nancy à Metz (70 km), pour bien mettre en évidence le chainon manquant du Val de Lorraine entre les portions déjà aménagées.
Nous avons rencontré André FAVRE, Vice-Président de la ComCom Bassin de Pont à Mousson, qui nous a informé des dernières évolutions du projet et des perspectives d’avancement pour les prochaines semaines et prochains mois.


La véloroute 50 fut mise donc à l’honneur lors de cette fête des voies vertes !
Retrouver toutes les actions sur les randonnées militantes de l’association L3VMA

MIDI-PYRÉNÉES - Ariège

Titre de l’opération : FÊTE NATIONALE DES VOIES VERTES
Date : le 21 septembre 2014
Organisateur : CODEP FFCT 09, relais local AF3V
Ville : Camon

Compte-rendu :

Belle journée avec la participation d’une soixantaine de personnes, malgré les nombreuses sollicitations dans le département pour les Journées du Patrimoine.
Cette année, les cyclistes étaient accompagnés par les marcheurs, dont certains s’initiaient à la randonnée nordique.
Après une balade de deux heures sur la voie verte en direction de :

  • Moulin Neuf pour les marcheurs
  • Chalabre pour les cyclistes Les participants se sont retrouvés sur les rives de l’Hers pour un pique-nique. Cette journée s’est clôturée par la visite du Prieuré avec un guide de l’Office de tourisme.

Aux dires de certains, la participation pourrait être plus importante, quand le Conseil Général aura remis le revêtement de cette voie verte au niveau de celle de Foix à Saint Girons.


PAYS-DE-LA-LOIRE - Mayenne

Titre de l’opération : ACCES ET BALADE SUR LA VOIE VERTE
Date : le 28 septembre 2014
Organisateur : Association « Place au vélo » Laval, Délégué Départemental AF3V.
Ville : Laval

Compte-rendu :

Le dimanche 28 septembre, en lien avec la semaine de la mobilité et la journée des véloroutes voies vertes, étant depuis 2013 relais départemental de l’AF3V(et adhérente de la Fub depuis 1994), l’association « Place au vélo » a organisé une balade à vélo pour promouvoir une voie verte à Laval.

En effet, la ville est traversée par la rivière La Mayenne et son halage (liaison Manche/ Angers sur la Loire) .
Il n’existe aucune signalétique permettant de rejoindre l’ancienne voie de chemin de fer achetée et aménagée par le conseil général (Laval/St Berthevin/Renazé en sable) que l’on vienne du nord ou du sud par le halage ou de la gare sncf et du centre ville.
Cette voie verte dessert aussi une première commune, Montigné-Le-Brillant, de 1300 habitants à 8 km de Laval.

Nous avons montré l’un des itinéraires d’accès possible en partant du centre ville de Laval par une boucle de 22 km avec une partie urbaine, puis un tronçon de la voie verte avant de revenir par une piste cyclable en passant par le centre ville de l’Huisserie (4000 habitants à 6 km de Laval) et le halage .
Un journaliste de « Ouest-France » nous a accompagné à vélo sur le début de l’itinéraire.
Nous souhaitons que les collectivités locales mettent en place rapidement une signalétique adaptée pour le confort des cyclistes de loisirs, du tourisme et utilitaires.


PICARDIE - Oise

Titre de l’opération : INAUGURATION DE LA NOUVELLE VOIE IRÈNE ET FRÉDÉRIC JOLIOT CURIE
Date : le 19 septembre 2014
Organisateur : La Communauté de l’Agglomération Creilloise
Ville : Montataire

Compte-rendu :

Environ 80 cyclistes et piétons étaient présents et ont soutenu l’inauguration de la nouvelle voie de Montataire.
Des balades, jeux et tombola ont égayé l’événement.
Située dans la continuité du Carrefour des Forges, la rue Irène et Frédéric Joliot-Curie est à la fois un support de déplacements, de développement économique et de reconquête du cadre de vie. Sa construction a commencé en 2009, elle est ouverte au public depuis le 31 juillet 2014.
Les élus étaient présents et satisfaits de voir naître ce dernier projet.


PROVENCE ALPES - CÔTES D’AZUR - Var

Titre de l’opération : INAUGURATION DE LA VOIE DOUCE DE LA CIOTAT
Date : le 19 septembre 2014
Organisateur : TOULON VAR DEPLACEMENT, délégation départementale AF3V pour le Var
Ville : La ciotat

Compte-rendu :

Une belle fète est organisée pour cette inauguration : spectacles de rue, animations et nous, pour l’association TVD et AF3V, avions prévu de tenir un stand d’information sur les véloroutes et voies vertes ainsi qu’un atelier de marquage antivol de vélos.

Pluie et orage ont mis à néant ce beau programme qui par force s’est réduit à la seule inauguration.
Pluvieuse, heureuse ? En tout cas trop rare sont les aménagements en Provence pour bouder notre plaisir !

Un peu de détail et d’information :
Ce n’est pas une voie verte au sens AF3V mais ce que l’on appelle parfois une « coulée verte ». Espace réamé-nagé sur une ancienne ligne… tram et territoire partagé entre piétons et cyclistes.
Cette voie de 2,7 km traverse La Ciotat du Sud au Nord et prend son départ sur la future V65 (piste cyclable du littoral) qui arrivera bien un jour ! Une 2eme section devrait suivre bientôt.
Petits problèmes : très peu de signalisation ou d’aide itinéraire et un vrai piège : pour interdire l’accès aux motorisés, il y a un double type d’obstacle… infranchissable si on a des sacoches ou tire une remorque, cela est bien dommage.


PROVENCE ALPES - CÔTES D’AZUR - Vaucluse

Titre de l’opération : FÊTE DE LA VIA VENAISSIA
Date : le 20 septembre 2014
Organisateur : Syndicat mixte de la Via Venaissia, Conseil Général du Vaucluse, Aprovel-Salon de Provence - Délégation AF3V PACA.
Ville : Jonquières, Sarrians et Loriol-Aubignan

Compte-rendu :

Après les trombes d’eau survenues aux aurores, environ 150 cyclistes et 50 rollers ont pu participer sous le soleil, à cette journée festive du 20 septembre, organisée conjointement par le département de Vaucluse, le syndicat de la Via Venaissia et l’Aprovel, délégation régionale de l’AF3V qui proposait sa 8ème journée des voies vertes.

Il s’agissait cette année de découvrir la belle voie verte de 7 km sur une ancienne voie ferrée entre Jonquières et Sarrians.
La Via Venaissia se prolongera bientôt en direction de Carpentras et s’intègrera à terme dans un itinéraire régional connectant la ViaRhôna sur l’EV17 Suisse-Méditerranée et la véloroute du Calavon sur l’EV8 (Espagne – Grèce).

Accueil avec collation offerte, cadeaux aux participants, tout avait été prévu par les collectivités locales et autres partenaires pour la réussite de cette fête qui a débuté par une balade VTT regroupant 30 cyclistes sur l’emprise ferroviaire qui sera prochainement aménagée. De nombreuses animations autour des anciennes gares ont accompagné la balade pour tous adapté à un public familial avec jeunes enfants : fanfare, buvette, balades avec ânes pour les pitchouns, dégustation et vente de produits locaux, stand de promotion du vélo et du tourisme à vélo en Vaucluse, essais de VAE, tandems et cycles insolites, parcours cyclo éducatif vélo… et repas sous les platanes après les discours et l’apéritif offert. Les deux stands de l’AF3V ont enregistré le passage de plusieurs visiteurs locaux mais aussi de touristes écossais et norvégiens en séjour et de cyclistes itinérants allemands en direction de Limoges !

En suivant le fil vert de la Via Venaissia, les participants ont pu découvrir les trésors de la plaine du Comtat grâce aux interventions de qualité des guides conférenciers dans le cadre des Journées du Patrimoine. Plusieurs haltes ont été mises à profit pour retracer l’histoire du chemin de fer local ayant favorisé le développement des anciennes conserveries de Sarrians (village où fut inventé le concentré de tomates en tube !) avec quelques escapades l’après-midi, depuis la voie verte, pour des visites commentées : lavoir des Sablons, quartier historique de Pied Card, église de Sarrians…


RHÔNE-ALPES - Drôme

Titre de l’opération : SENTIER PATRIMOINE : Le long de la véloroute voie verte de la Vallée de l’Isère
Date : le 21 septembre 2014
Organisateur : Roulons En Ville à Vélo (R.E.V.V), Délégation Régionale AF3V et le Département de la Drôme
Ville : Châteauneuf-sur-Isère

Compte-rendu :

Ce dimanche, les cyclistes étaient bien entourés : un guide du Service de la Conservation et du Patrimoine du Département de la Drôme et un autre de l’association Histoire et Patrimoine de Châteauneuf-sur-Isère. Quel plaisir de lier les plaisirs de la balade à vélo le long de la V63 et de la découverte du patrimoine ! Ce cocktail est sans conteste à renouveler !

Une dizaine de personnes, les plus matinales, sont parties du kiosque Peynet à 8h30 pour retrouver la passerelle de ViaRhôna sur l’Isère où d’autres cyclistes les attendaient. La suite de la balade a été ponctuée de nombreux arrêts où les guides ont donné des informations précieuses sur les sites traversés.

Point du vue sur les différents franchissements routier, ferroviaire, et aujourd’hui cyclable, évocation des travaux de la canalisation du Rhône par la CNR avec l’endiguement de l’Isère. Diversion sur les conséquences : aujourd’hui une roselière est devenu un refuge pour les oiseaux migrateurs, les castors sont revenus en force coloniser ses berges.
Plus loin ce sont les énormes emprunts de graviers qui ont alimenté la construction de nos villes et infrastructures et sont devenus des lieux de pêche. On a pu découvrir un ancien méandre de l’Isère encore alimenté en période de cru. L’arboriculture n’est pas de reste : présente dès le moyen âge avec les châtaigniers et amandiers, elle a connu son heure de gloire avec les pêches, abricots et cerises. Mais la sharka, maladie virale la plus dévastatrice des fruits à noyaux, a nécessité des reconversions difficiles…

Arrêt à Beaumont-Monteux devant le premier grand aménagement hydroélectrique du début du 20ème de l’Isère possible grâce à la participation d’ouvriers d’horizons divers : prisonniers de guerre allemands, chinois, italiens, espagnols, ou nord-africains.

Le hameau troglodyte garde toujours un part de mystère. Les guides ont attiré notre attention sur les modes d’extraction de la molasse, longtemps été utilisée à Châteauneuf comme matériau de construction. Nous sommes montés sur la colline du Châtelard en voir les traces qui sont maintenant devenu un site « naturel sensible » classé Natura 2000 et dominé par cette Vierge du vœu édifié par les habitants en reconnaissance d’avoir été préservés des malheurs ! La table d’orientation est bienvenue pour donner des repères précieux.

Que de découvertes dans cette ambiance de convivialité qui permet l’échange et la découverte de nouvelles personnes ou lieux qui nous entourent !


Voir le site de l’association REVV


Documents joints